Posts Tagged ‘Attouchement sexuel’

Grande-Bretagne: Le père de Boris Johnson accusé d’attouchements par deux femmes

novembre 16, 2021

Une députée conservatrice et une journaliste politique incriminent Stanley Johnson d’attouchements innapropriés en 2003 et 2019, rapporte la BBC.

Deux femmes ont accuse Stanley Johnson, le pere du Premier ministre britannique, de les avoir touchees de maniere inappropriee. (Image d'illustration)
Deux femmes ont accusé Stanley Johnson, le père du Premier ministre britannique, de les avoir touchées de manière inappropriée. (Image d’illustration)© BEN STANSALL / AFP

C’est une nouvelle polémique dont Boris Johnson se serait bien passé. Comme l’indique la BBC, le père du Premier ministre britannique, Stanley Johnson, est accusé par deux femmes issues du milieu politique de les avoir touchées de manière inappropriée. La députée conservatrice Caroline Nokes a affirmé que l’ancien député européen l’avait frappée « dans le dos aussi fort qu’il le pouvait » lors d’une conférence du parti conservateur à Blackpool en 2003, alors qu’elle était âgée de 31 ans. Interrogé sur cet acte par la chaîne Sky, Stanley Johnson a déclaré qu’il n’avait « aucun souvenir » de Caroline Nokes.

« Je pense que n’importe qui serait choqué que quelqu’un lui donne une claque sur les fesses, et c’est la réalité », a regretté l’élue britannique auprès de la BBC, estimant également que le père de Boris Johnson devrait « avouer et s’excuser ». Au moment des faits, Caroline Nokes était en campagne électorale pour briguer le mandat de députée dans la circonscription de Romsey dans le Hampshire lors des élections de 2005, au cours desquelles Stanley Johnson s’était quant à lui présenté à Teignbridge, dans le Devon. « Je n’ai pas réagi et j’en ai honte. Maintenant, je le ferais probablement », a-t-elle ajouté.

Stanley Johnson également visé par une journaliste politique 

À la suite de ces révélations, la journaliste politique et correspondante au Royaume-Uni du New Statesman, Ailbhe Rea, a fait savoir sur Twitter qu’elle avait été pelotée par Stanley Johnson lors de la conférence du Parti conservateur en 2019, à Manchester. « Je suis reconnaissante envers Caroline Nokes d’avoir dénoncé quelque chose qu’aucun de nous ne devrait avoir à supporter, notamment de la part du père du Premier ministre », a-t-elle également souligné. De son côté, Downing Street s’est refusé à tout commentaire et n’a pas indiqué si une enquête serait menée.

Par Le Point avec AFP

États-Unis: George Bush père, accusé d’attouchement sexuel, s’excuse

octobre 25, 2017

George Bush père : l'ancien président accusé d'attouchements sexuels par une actrice © LM Otero/AP/SIPA & Vito Amati/NEWSCOM/SIPA
George Bush père : l’ancien président accusé d’attouchements sexuels par une actrice © LM Otero/AP/SIPA & Vito Amati/NEWSCOM/SIPA

 

Washington – L’ancien président américain George Bush père a présenté mercredi des excuses après qu’une actrice l’a accusé de l’avoir « agressée sexuellement » en la « touchant par derrière » lors d’une projection il y a quatre ans.

L’incident s’est produit pendant la promotion de la série télévisée « Turn: Washington’s Spies », selon l’actrice Heather Lind, qui a raconté sa version dans un message publié sur Instagram, puis supprimé depuis. Mais plusieurs médias en avaient fait une capture d’écran.

L’actrice de 34 ans y expliquait avoir décidé de sortir du silence en voyant l’ancien président, âgé de 93 ans et en fauteuil roulant depuis des années, apparaître sur scène samedi lors d’un concert caritatif en faveur des victimes des ouragans ayant ravagé le sud des Etats-Unis et les Caraïbes.

« Quand j’ai eu la chance de rencontrer le président George H.W. Bush il y a quatre ans pour la promotion d’une série télévisée, il m’a agressée sexuellement alors que je posais pour une photo », a-t-elle écrit.

« Il ne m’a pas serré la main. Il m’a touchée par derrière depuis sa chaise roulante alors que sa femme Barbara Bush se trouvait à ses côtés. Il m’a raconté une blague obscène », a-t-elle poursuivi, précisant que lors d’une autre séance de photos, le 41e président des Etats-Unis avait refait le même geste.

L’ancien président « est confiné dans sa chaise roulante depuis près de cinq ans, donc son bras arrive en bas de la taille des personnes avec qui il prend des photos », a justifié son porte-parole dans un communiqué. « Pour mettre les gens à l’aise, le président raconte systématiquement la même blague, et à l’occasion, il a tapoté les derrières de femmes d’une façon qu’il voulait aimable », ajoute le communiqué.

« Certains ont vu (ce geste) comme innocent ; d’autres l’ont clairement considéré comme inapproprié. Le président Bush s’excuse très sincèrement auprès de quiconque ayant été offensé ».

Quelques heures plus tôt, dans un communiqué envoyé au Daily Mail et au New York Daily News, le porte-parole de George H.W. Bush s’était adressé directement à l’actrice qui l’avait incriminé, assurant que l’ancien président s’excusait « très sincèrement si sa tentative d’humour (avait) blessé Mme Lind ».

Ces accusations interviennent dans le sillage de l’affaire Harvey Weinstein, qui pousse de nombreuses femmes d’horizons divers à dénoncer ouvertement des agressions sexuelles commises par des hommes de pouvoir et jusqu’ici passées sous silence. Le producteur hollywoodien est accusé par une cinquantaine de femmes de harcèlement sexuel, d’agressions sexuelles voire de viols.

Romandie.com avec(©AFP / 26 octobre 2017 03h52)