Posts Tagged ‘Audrey Pulvar’

Audrey Pulvar tacle son ex-compagnon

mai 4, 2013

Selon elle, «il n’a plus sa place au gouvernement»

Audrey Pulvar tacle son ex-compagnon

 
 pulvar 1 OKpulvar 3 OK
 
D’abord «femme de», Audrey Pulvar est devenue «ex-de», mais sa relation avec Arnaud Montebourg, bien que terminée, continue de déchaîner les passions. Notamment lorsque la journaliste tacle son ex-compagnon dans le Grand Journal sur Canal +.

Montebourg est prévenu, son ex veut sa peau. Hier soir, dans le Grand Journal, la chroniqueuse du Grand 8, sur D8, a estimé que le ministre du Redressement productif n’avait, en cas de remaniement, plus sa place au gouvernement. Et vlan!

La journaliste y est allée fort, très fort, en jugeant l’action du ministre Montebourg contre-productive: «Je pense qu’il fait partie de ceux qui gênent l’action de François Hollande, en tout cas celle de Jean-Marc Ayrault», faisant allusion à son opposition au rachat de Dailymotion par Yahoo.

Audrey Pulvar va même jusqu’à pronostiquer une sortie de son ex-compagnon du gouvernement: «S’il y a un remaniement avec un gouvernement resserré, et que Jean-Marc Ayrault reste Premier ministre, il me semble difficilement compatible qu’Arnaud Montebourg reste dans ce gouvernement». Jean-Luc Mélenchon, a d’ailleurs indiqué qu’Arnaud Montebourg était le bienvenue au Parti de gauche. En cas d’éviction du gouvernement, le socialiste a peut-être trouvé une porte de secours.

Car plus qu’un tacle, la prise de position de la journaliste est un véritable coup de massue pour le ministre du Redressement productif: «Le fait que Jean-Marc Ayrault reconnaisse qu’Arnaud Montebourg l’a insulté au téléphone, ça ne vous semble pas être le meilleur argument pour le virer au prochain remaniement?». C’est sûr, après ça, plus personne n’osera accuser Audrey Pulvar de favoritisme envers son ex-compagnon.

 Gala.fr par Armelle Sémont

Audrey Pulvar dresse le bilan des années Montebourg

février 8, 2013

La journaliste confesse des moments difficiles

 
Audrey Pulvar dresse le bilan des années Montebourg

Audrey Pulvar lunettes (hauteur)Audrey PulvarArnaud Montebourg et Audrey Pulvaraudrey-pulvaraudrey-pulvar

La relation entre Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg a longtemps passionné les médias, mais a surtout empoisonné la vie professionnelle de la journaliste. Aujourd’hui, ils ont rompu, et l’ancienne chroniqueuse de Laurent Ruquier parle librement de de ces années «difficiles».

Le moins que l’on puisse dire c’est que tout le temps qu’elle a vécu une histoire d’amour avec Arnaud Montebourg, Audrey Pulvar n’a pas été à la noce. Maintenant qu’elle est séparée du ministre du Redressement Productif, la journaliste a retrouvé une liberté de parole dont elle n’hésite pas à se servir. Invitée du Buzz Média Orange Le Figaro, Audrey Pulvar est revenue sur ces trois années qu’elle juge «difficiles».

Et c’est sans langue de bois qu’elle avoue à propos de cette histoire: «Oui, j’ai payé très cher». Jugez plutôt: écartée de France Inter, d’i-Télé, de France 2… Audrey Pulvar a subi, comme Anne Sinclair, Christine Ockrent, Béatrice Schonberg avant elle, l’interdiction du cumul des mandats, politique et journalistique, dans un même couple. Pourtant, elle revendique son intégrité: «Je suis restée la même personne, j’ai toujours gardé mon indépendance d’esprit, ma liberté de ton, ma liberté de parole, mes sujets de prédilection… je n’ai pas la sensation d’avoir changée en étant avec ou en étant plus avec Arnaud Montebourg. Mais j’en ai subi, le terme “subir” est le bon, des conséquences très désagréables, qui, j’espère, sont maintenant derrière moi». http://bcove.me/f1wd9fdv

Ce qu’Audrey Pulvar ne comprend pas c’est pourquoi France 2 n’a pas voulu qu’elle continue à collaborer à On n’est pas couché, alors que Laurent Ruquier l’avait recrutée pour être partisane. «J’étais dans cette émission pour affirmer un point de vue, pour défendre des idées, donc je me pose toujours la question de savoir pourquoi je n’y avais plus ma place» s’étonne-t-elle.

La journaliste est revenue sur son passage mouvementé aux Inrocks, une expérience qui a été gâchée par l’affaire de la BPI. La relation de confiance qui l’unissait à Mathieu Pigasse s’en est trouvée complètement polluée. «Ça a complètement faussé le climat entre nous. J’ai pour coutume de dire que j’ai été un dommage collatéral dans cette affaire. Après, la relation a été très mauvaise (…) et j’ai eu la sensation, et je n’étais pas la seule, que le journal était pris en otage dans ce conflit de personne. Donc j’ai préféré partir» explique-t-elle.

Aujourd’hui, c’est plutôt de retours dont il s’agit pour Audrey Pulvar puisqu’elle est désormais chroniqueuse sur i-Télé et sur RTL, dans On refait le monde.

Gala.fr par Jean-Christian Hay

 

Les avances de Vincent Mc Doom à Audrey Pulvar

janvier 18, 2013

« Je pourrais tenter ma chance »

 
 
 
 
Les avances de Vincent Mc Doom à Audrey Pulvar

 
  • Les avances de Vincent Mc Doom à Audrey PulvarLes avances de Vincent Mc Doom à Audrey PulvarLes avances de Vincent Mc Doom à Audrey PulvarAudrey Pulvar

Depuis qu’Audrey Pulvar est célibataire, beaucoup se bousculent au portillon pour remplacer Arnaud Montebourg. Ce matin, Vincent Mc Doom a fait savoir qu’il trouvait l’animatrice très glamour, et qu’il aimerait « tenter [sa] chance ».

Une merveilleuse histoire d’amour serait-elle en train de naître sous nos yeux ? Ce matin, Vincent Mc Doom a encensé Audrey Pulvar, ou plutôt « Audrey Poulvarde », comme il le prononce si bien. « L’animatrice télé la plus glamour, pour moi, c’est Audrey Poulvarde. Elle est élégante. Parce que glamour n’est pas que dans les vêtements, moi je pense qu’il y a l’attitude », a t-il déclaré sur MFM Radio (et il a bien raison). Une belle déclaration qui n’est pas totalement innocente, puisque le charmant Vincent se verrait bien vivre une folle aventure avec la chroniqueuse du Grand 8 : « C’est votre type de femme ? », lui a demandé, taquin, Laurent Argelier. « Je n’aurais aucun problème », a répondu l’animateur.

Vincent Mc Doom a bien réfléchi à la chose et d’après lui, c’est tout à fait possible : « De toute façon elle est disponible. J’ai vu une séquence où elle embrassait une jolie jeune femme ( Enora Malagré dans Touche pas à mon poste, ndlr). Elle est très moderne, peut-être qui sait, je pourrais tenter ma chance. Si elle embrasse une femme, elle peut bien embrasser Vincent Mc Doom, non ? » Un plan qui a sa logique, mais qui a sa faille : depuis plus d’un an et demi, Vincent est en couple avec un jeune mannequin, et a déjà proposé à Lorie de porter son enfant. Faudrait savoir ce qu’il veut.

Voici.fr par A.M

Mauvaise année pour Audrey Pulvar : la journaliste furax

janvier 5, 2013

« Son départ a été conflictuel »

Mauvaise année pour Audrey Pulvar : la journaliste furax Il paraît que le nombre treize porte bonheur. Il vaudrait mieux pour Audrey Pulvar qui ne pourrait imaginer pire année que 2012.

Audrey Pulvar Avec les douze coups de minuit, le soir du 31 décembre 2012, une page s’est tournée pour Audrey Pulvar. Celle d’une année tourmentée où se sont succédées mésaventures sentimentales et professionnelles.

Tout avait commencé quelques mois avant 2012, le 9 octobre 2011, lorsque la journaliste s’était affichée, au soir du premier tour de la primaire socialiste, avec Arnaud Montebourg, son compagnon de l’époque. « Une erreur », reconnaîtra-t-elle plus tard, qui lui a coûté très cher. Déjà débarquée d’i>Télé, la voilà interdite d’interviews politiques sur France Inter et France 2. Le service public ne renouvellera pas son contrat en septembre 2012, après que Nono a été nommé ministre du Redressement productif du gouvernement Ayrault. Le coup est dur, mais Audrey encaisse.

En juin, elle est nommée par Matthieu Pigasse directrice de la rédaction des Inrockuptibles. Une arrivée qui, là encore, passe mal auprès de plusieurs anciens de la maison dont Thomas Legrand, journaliste politique, qui préfère quitter le navire. « Pigasse s’est aperçu que ça ne passait pas au bout d’un mois », a confié un journaliste des Inrocks à VSD. Et cinq mois plus tard, le 21 décembre dernier, Audrey Pulvar confirmait ce qui se murmurait déjà dans le tout Paris : elle a donné sa démission. « Cela faisait deux mois que la journaliste à lunettes et le banquier ne s’adressaient plus la parole », précise même l’hebdo du jeudi. Après tant de bouleversements dans sa vie professionnelle, Audrey n’a même pas pu se faire réconforter par Arnaud Montebourg. Dans un texto envoyé à l’AFP le 18 novembre, elle officialisait sa séparation. Une séparation qui était en réalité effective depuis un moment.

Que reste-t-il à Audrey Pulvar ? Un poste de chroniqueuse dans Le Grand 8, l’émission de Laurence Ferrari sur D8, un talk-show qui peine à trouver son public depuis son arrivée dans le PAF en octobre dernier. Quid d’un retour sur les antennes de la télé ou de la radio publiques ? « Elle a grillé toutes ses cartouches à France Télévisions, a assuré Olivier Cachin, journaliste et collaborateur aux Inrocks. Ça serait bizarre de revenir alors que son départ a été si conflictuel. » Rien de mieux ne s’annonce sur France Inter. Un salarié l’a expliqué à VSD : « Ces bruits autour de son retour sont complètement bidons. […] Audrey est partie furieuse en crachant sur France Inter, elle ne comprenait pas qu’elle ne puisse plus interviewer de politiques. »

« Un tissu de bêtises et de contre-vérités », d’après Audrey Pulvar. En guise d’exemple, la journaliste de 40 ans a assuré à Jean-Marc Morandini que tout ce qui est écrit à propos d’elle et France Inter est « totalement faux ». Et d’ajouter : « Dans la légende photo, il est écrit que j’ai tweeté après mon départ des Inrocks, […] or c’est un tweet qui a été écrit à partir du compte parodique @audrey_Pulvar. […] Il est surréaliste que des journalistes puissent prendre ça au sérieux, sans se rendre compte que ce compte est un fake. Bravo le professionnalisme ! »

Si la rédaction de VSD reconnaît avoir commis une erreur sur la légende photo, bien distincte du papier, elle maintient toutes ses autres informations. Les plus importantes…

Voici.fr par M-A.K.

Audrey Pulvar quitte les Inrocks

décembre 22, 2012

La rumeur circulait depuis quelques jours, elle est désormais officielle: Audrey Pulvar démissionne des Inrocks. Elle occupait depuis six mois le poste de directrice de la rédaction. Un passage éclair qui n’aura pas laissé que de bons souvenirs.

Vivement que 2012 se termine pour Audrey Pulvar. Après la rupture amoureuse, c’est au tour du divorce professionnel. Comme il était pressenti depuis quelques jours maintenant, la directrice de la rédaction des Inrocks quitte son poste et l’hebdomadaire, après seulement cinq mois de vie commune.

La semaine dernière, Audrey Pulvar avait rencontré la rédaction du magazine et annoncé que si Matthieu Pigasse, qui possède les Inrocks, ne lui donnait pas plus de moyens, elle quitterait son poste. La réponse était attendue le 21 décembre.

Ce n’est donc pas la fin du monde, mais la décision d’Audrey Pulvar ne passe pas inaperçue. La jeune femme n’a cessé de faire la une de l’actualité en raison de sa relation avec Arnaud Montebourg. Une liaison qui lui a coûté ses collaborations à France Inter, iTélé et France 2. Son retour au premier plan, comme directrice de la rédaction des Inrocks, quelques semaines après la nomination d’Arnaud Montebourg au ministère du Redressement Productif, en avait laissé quelques-uns sceptiques, voire suspicieux.

Ses premiers pas ont provoqué quelques remous, avec le départ notamment de Thomas Legrand et de plusieurs responsables du journal qui trouvaient leur nouvelle patronne «trop dirigiste».

Aujourd’hui, c’est donc Audrey Pulvar qui s’en va, mettant un terme au conflit larvé qui l’opposait à Matthieu Pigasse. Le torchon brûlait entre eux, leur relation souffrant d’ «un désaccord de personnes» alors que tout avait si bien commencé… Le financier était allé la chercher pour donner « un coup de sang au journal ». La rédaction avait fini par apprécier sa directrice, jusqu’à ce que celle-ci devienne chroniqueuse dans le Grand 8, l’émission de Laurence Ferrari. Forcément, Audrey Pulvar était moins présente. A partir d’aujourd’hui, elle sera définitivement absente.

Gala.fr par Jean-Christian Hay

Bernadette Chirac serait odieuse avec Jacques

décembre 15, 2012

« Pas loin de la violence physique »

Bernadette Chirac serait odieuse avec Jacques Alors qu’il devrait goûter à une retraite bien méritée, ce pauvre Jacques Chirac doit composer avec une Bernadette qui lui gâche la vie.

Comment ne pas oublier la charge virulente d’un intime des Chirac contre Bernadette dans le Canard Enchaîné ? L’homme y déclarait que « Bernie était une méchante. Une vraie méchante. » Au bout du rouleau, il avait lâché : « On n’en peut plus d’elle, on ne peut plus la voir, elle nous emmerde. » La famille Chirac avait réagi par un joli coup de com en s’offrant la une de Match à l’occasion des 80 ans de Jacques. Sur plusieurs pages l’image d’une famille soudée autour du patriarche sous le regard amoureux et complice de Bernadette. Le vernis n’aura pas tenu bien longtemps.

Sous couvert d’un portrait de l’ancien président de la république, le magazine M du Monde égratigne sérieusement Bernadette Chirac. Présentée tour à tour comme autoritaire voire despotique avec son entourage, Bernadette apparaît même cruelle dans ses rapports avec celui qu’elle appelle depuis cinquante-six ans « mon mari. » Plusieurs anecdotes dressent en creux le portrait d’une épouse omnipotente qui n’hésite pas, devant témoins, à rabaisser un homme que l’on sait affaibli.

Ainsi cette scène qui se déroule le 31 octobre dernier dans un hôtel de luxe au Maroc où le couple a ses habitudes. Ils dînent l’un en face de l’autre, lorsque tout à coup, Bernadette lâche « très fort » : « Elisabeth et Robert Badinter ont mieux à faire que de dîner avec vous… Vous n’êtes que le bruissement des ailes d’un insecte ». « Quoi ? » répond Chirac, interloqué. « Vous n’êtes que le bruissement des ailes d’un insecte », répète, implacable, Bernadette. Autour d’eux : Le directeur de France Inter, Audrey Pulvar, Marc-Olivier Fogiel…
Un mois plus tôt, elle avait déclaré, non sans fiel, sur les ondes d’Europe 1 en parlant de son mari « La vieillesse est un naufrage ». Une petite phrase d’une cruauté merveilleusement ciselée. Les disputes du couples sont fréquentes. A tel point que les Pinault, les seules amis chez qui Jacques prend encore du plaisir à dîner, « n’en peuvent plus », confie un proche. Bernadette n’hésite d’ailleurs pas à répéter autour d’elle que son mari « n’a plus de surmoi ! » « ll est dans la transgression permanente, confirme un familier du couple. Elle lui parle sans ménagement. Ce n’est pas de la violence physique, mais pas loin. » Triste et inquiétant.

Voici.fr P.S.B

Audrey Pulvar n’est plus si rock

décembre 13, 2012

Le tourbillon médiatique d’Audrey Pulvar ne s’arrête plus. Après de nombreux aléas privés et professionnels, la journaliste serait désormais sur le point de laisser sa place aux Inrocks.

Besoin de vacances, Audrey? Après une année semée d’embuches, l’ex-compagne d’Arnaud Montebourg s’apprêterait à prendre un nouveau virage. Selon Presse news, la journaliste pourrait très prochainement quitter son poste de directrice générale des Inrocks. La raison annoncée jusqu’à présent serait une brouille avec Matthieu Pigasse, le propriétaire de l’hebdomadaire.

Toujours selon Presse news, les relations seraient de plus en plus tendues entre ceux qui semblaient encore amis il y a quelques mois. Le banquier a toujours soutenu Audrey Pulvar, au moment de sa nomination au journal jusqu’à sa récente séparation d’avec Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif. Leurs rapports ne se limiteraient désormais qu’à de simples échanges par mails comme le souligne aujourd’hui Le Parisien en ligne.

La baisse significative de diffusion des Inrocks couplée aux départs de nombreuses plumes du journal pèserait lourd dans le dossier de la journaliste aujourd’hui en poste. Du côté d’Audrey Pulvar on reste évasif pour l’instant. Pas question de quitter les Inrocks en tout cas jusqu’au 21 décembre, date annoncée pour cet éventuel départ.

Passionnée par son métier, Audrey Pulvar aime cumuler les casquettes journalistiques. Après son départ de l’émission de Laurent Ruquier, On n’est pas couché, elle a trouvé sa place sur le canapé de Laurence Ferrari, en tant que chroniqueuse attitrée du Grand 8. Pour parfaire son équilibre bi-média, Audrey Pulvar, en quittant les Inrocks, pourrait donc reprendre le chemin de France Inter ou encore de Libération…

Gala.fr par Laure Costey

Audrey Pulvar : pourquoi elle a fermé son compte Twitter

novembre 23, 2012

Partie sans un signe

  • Audrey Pulvar : pourquoi elle a fermé son compte TwitterAudrey Pulvar : pourquoi elle a fermé son compte TwitterAudrey Pulvar
Elle fait ses annonces par texto, s’explique sur internet et provoque l’affolement quand elle disparaît sur Twitter. Pas de doute, Audrey Pulvar est bien une journaliste 2.0

Il y a des silences assourdissants. Les internautes qui espéraient avoir de plus amples explications sur la rupture d’Audrey Pulvar en allant sur Twitter se sont cassés les dents. En lieu et place du compte de la journaliste, on peut maintenant lire « erreur interne du serveur ».

Bug du site ou volonté délibérée d’Audrey Pulvar de faire une pause médiatique ? Selon nos informations, c’est cette deuxième hypothèse qui est la bonne. La rédac chef des Inrocks ne souhaiterait plus communiquer sur sa rupture avec Arnaud Montebourg et tient à se concentrer sur ses activités professionnelles.

Rarement les nouvelles technologies auront joué aussi important dans une séparation. Annoncée par un SMS d’Audrey Pulvar adressé à l’AFP, sa rupture d’avec le Ministre du redressement productif a fait le tour du net à la vitesse de la lumière, réussissant à éclipser l’élection pour la présidence de l’UMP.

En quelques minutes, le sujet #j’annoncealAFP était un des plus repris de Twitter.

C’est sur le même site de micro-blogging que la journaliste avait choisi de s’épancher un peu plus auprès de ses abonnés. A un internaute qui lui demandait pourquoi elle avait choisi d’envoyer un texto à l’AFP, Audrey avait répondu : « Pour ne plus m’entendre décrite ou interviewée comme la femme de. Pour décourager les paparazzis collés à mes basques.»

C’est dans ce même souci de discrétion qu’elle a donc choisi de désactiver son compte. Le problème, paradoxalement avec Twitter c’est que même ne plus y être est en soi un événement. Audrey Pulvar reviendra-t-elle sur le site de micro-blogging ? Il suffira d’un signe, ou de cent quarante, un matin…On guette pour vous.

Voici.fr par P.S.B

Audrey Pulvar annonce sa rupture avec Arnaud Montebourg

novembre 18, 2012
La journaliste Audrey Pulvar a annoncé à l’AFP ce soir la fin de sa relation avec le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg.

« La journaliste Audrey Pulvar annonce la fin de sa relation avec Monsieur Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, et poursuivra tout auteur d’atteinte à sa vie privée ou à celle de ses proches », a écrit la directrice du magazine Les Inrocks dans un texte transmis par SMS à l’AFP. Audrey Pulvar s’est refusée à tout autre commentaire.

Sa relation avec avec le député PS, aujourd’hui ministre, avait été rendue publique au début de 2010. Tenue à l’écart de l’audiovisuel public en raison de cette relation, Audrey Pulvar dirige depuis juillet Les Inrockuptibles, propriété du banquier d’affaires de gauche Matthieu Pigasse.

Lefigaro.fr avec AFP

On n’est pas couché : Aymeric Caron remplace Audrey Pulvar

juin 19, 2012

Un homme prend sa place

 
On n’est pas couché : Aymeric Caron remplace Audrey Pulvar
 
 Laurent Ruquier n’aura pas tergiversé trop longtemps pour trouver le chroniqueur qui remplacera Audrey Pulvar à la rentrée. Il s’agit d’Aymeric Caron.

Depuis que son compagnon Arnaud Montebourg a été nommé ministre du redressement productif, Audrey Pulvar n’est plus en odeur de sainteté nulle part. Elle a été remerciée du 6-7 de France Inter et s’apprête à animer samedi sa dernière d’On n’est pas couché sur France 2. Même si « [son] honnêteté, [son] professionnalisme et [son] indépendance d’esprit » ne sont pas remis en cause par Rémi Pflimlin, le président de France Télévisions préfère éviter les polémiques et les spectres de conflits d’intérêt.

Laurent Ruquier en a pris bonne note et s’est rapidement mis en chasse d’un nouveau chroniqueur pour On n’est pas couché. Les rumeurs n’ont pas encore eu le temps de circuler que le remplaçant d’Audrey Pulvar est déjà connu. Il s’agit d’Aymeric Caron, un journaliste qui a officié sur Canal+ et i>Télé avant de partir sur Europe 1. L’an dernier, il a quitté la station de la rue François Ier pour Direct 8 où il anime le samedi soir l’émission Basé sur des faits réels.

« J’ai choisi Aymeric Caron parce que j’ai envie d’apporter du nouveau et de surprendre le téléspectateur. Je veux sortir des journalistes qu’on voit fréquemment comme Christophe Barbier, Alain Duhamel, Franz-Olivier Giesbert, Renaud Dély ou Joseph Macé-Scaron, explique Laurent Ruquier dans les colonnes du Parisien. Aymeric Caron a un ton décontracté et décalé. Quand la semaine dernière Nadine Morano a eu son clash [elle s’est fait piéger par Gérald Dahan, ndlr], immédiatement le souvenir du clash qu’il avait eu sur i>Télé m’est revenu en mémoire [voir la vidéo ci-dessus]. C’était assez punchy. Je n’ai pas de doute, Aymeric Caron va surprendre les téléspectateurs et sera énergique. » Il officiera aux côtés de Natacha Polony qui, elle conserve son poste. Après deux hommes, les deux Eric Naulleau et Zemmour, deux femmes, Natacha Polony et Audrey Pulvar, Laurent Ruquier fait dans la parité. Un concept en vogue en ce moment.

Voici.fr par M-A.K.