Posts Tagged ‘Ayem Nour’

Ayem Nour et Vincent Miclet séparés: Une mise au point on ne peut plus claire

juillet 25, 2017

Ayem Nour et son ex-compagnon Vincent le 19 mai 2015 lors d'une soirée de Grisogono à l'hôtel Eden Roc au Cap d'Antibes pendant le 68e Festival International du film de Cannes.

Ayem Nour et son ex-compagnon Vincent le 19 mai 2015 lors d’une soirée de Grisogono à l’hôtel Eden Roc au Cap d’Antibes pendant le 68e Festival International du film de Cannes.
Ayem Nour et son ex-compagnon Vincent Miclet le 18 mai 2015 au Festival de Cannes lors de la montée des marches du film "Inside Out" (Vice-Versa).Ayem Nour et son ex-compagnon Vincent le 19 mai 2015 lors d'une soirée de Grisogono à l'hôtel Eden Roc au Cap d'Antibes pendant le 68e Festival International du film de Cannes.Ayem Nour et son ancien compagnon Vincent Miclet au Festival de Cannes en mai 2015 - Montée des marches du film "Inside Out" (Vice-Versa).
 
L’homme d’affaires s’est exprimé en exclusivité auprès de Purepeople par le biais de son attaché de presse.

A la question de savoir si Ayem Nour et Vincent Miclet forment encore un couple, la réponse est.. non ! Alors que l’animatrice de NRJ12 parle certes peu de sa vie privée, mais laisse souvent planer le doute concernant sa relation avec le père de son fils Ayvin (1 an), l’attaché de presse de l’homme d’affaires a tenu à mettre les choses au clair.

Suite à plusieurs articles publiés sur les vacances de la jeune femme de 28 ans sur la presqu’île de Quibe­ron, relatant au passage que l’ex-candidate de Secret Story 5 serait encore en couple avec Vincent Miclet, un démenti formel nous a été transmis :

« La relation entre monsieur Vincent Miclet et madame Ayem Nour ne tient qu’à l’imagination de cette dernière. En effet, ils sont séparés depuis septembre 2016. Ils se sont revus à plusieurs reprises et notamment à Saint-Barthélemy cet hiver, mais uniquement pour le bien et l’équilibre de leur fils. Monsieur Miclet ne retiendra que les bons moments passés pendant ces quatre années, mais ne veut plus que la mère de son fils continue à faire croire qu’il existe encore une relation sentimentale avec elle. Monsieur Miclet a toujours vécu dans la réalité, et n’a jamais évolué dans le monde fantasque de la télé-réalité contrairement à son ex-compagne« , indique le communiqué.

S’il est à présent très clair qu’entre eux il n’est plus question d’amour, des liens d’amitié demeurent : « Il est évident que Vincent Miclet et Ayem Nour ont décidé d’un commun accord de se séparer il y a de cela plusieurs mois, tout en conservant de très bonnes relations pour le bien et l’équilibre de leur enfant« , conclut le communiqué adressé à Purepeople.com exclusivement.

Le 2 mars dernier dans le Mad Mag, Ayem Nour avait passé un tendre message à son ex-compagnon pour son anniversaire : « C’est un jour très important pour moi et très particulier puisqu’il s’agit du jour de naissance du papa de mon fils. Je tenais tout particulièrement à rendre hommage au père de mon fils puisqu’il m’a offert la plus belle chose dans ma vie, mon petit garçon (…) Je fais un gros bisou à Vincent, je lui souhaite un très joyeux anniversaire. Merci pour tout. » Une déclaration qui laissait planer un doute concernant les rumeurs de réconciliation qui avaient fait surface quelques semaines plus tôt. Depuis, la nature de la relation entre Ayem Nour et Vincent Miclet demeurait inconnue. Mais ça, c’était avant !

Purepeople.com

France/Ayem Nour – Coups et blessures, menaces de mort : Elle risque 3 ans de prison

décembre 3, 2016

 
Ayem Nour (présentatrice Mad Mag NRJ12 TV) lors de la soirée de lancement des produits cosmétiques « L.A. Girl Paris » au 32 rue Faubourg Saint-Martin à Paris, France, le 26 novembre2016. © Baldini/Bestimage
Mais que s’est-il passé ?

Ayem Nour aurait-elle pété les plombs dans la soirée du 17 novembre dernier ? Une élue de la République des Hauts-de-Seine a porté plainte contre l’animatrice du Mad Mag (NRJ12) après que cette dernière l’aurait agressée au domicile de son ex-compagnon, Vincent Miclet.

Ce sont nos confrères du magazine Public qui relatent cette histoire dans leur édition du 2 décembre 2016. Selon eux, une élue des Hauts-de-Seine – conviée par l’homme d’affaires à l’occasion d’une réunion de travail – a déposé plainte pour « violences volontaires et menaces de mort » contre la maman du petit Ayvin. Selon le procès-verbal (que le magazine Public s’est procuré), Ayem aurait débarqué durant cette réunion afin de récupérer son fils avec l’aide de policiers.

 

Découvrant la présence de l’élue au côté de son ex-compagnon, Ayem Nour aurait enchaîné les insultes à son égard : « Sal*pe ! Grosse p*te ! P*tasse arriviste ! » Et de se faire plus menaçante : « Sale p*te, je vais te défoncer, tu ne sais pas à qui tu as affaire, je vais te planter avec un couteau. » Des propos très graves que plusieurs témoins, des collaborateurs du milliardaire, pourraient confirmer.

Ayem Nour aurait ensuite profité de l’absence des policiers qui l’accompagnaient – ils expliquaient la raison de leur présence à Vincent Miclet dans une autre pièce – pour s’en prendre physiquement à sa rivale. « Elle m’a suivie en m’insultant. (…) Lorsque je me suis dirigée vers la porte pour sortir, elle m’a sauté dessus. Elle m’a attrapée par les cheveux et m’a mis un coup de pied dans le bas-ventre« , a établi l’élue lors de son dépôt de plainte. « J’ai mal aux cervicales du côté droit mais aussi à la tête« , a renseigné celle qui bénéficie désormais de sept jours d’ITT renouvelables.

La police judiciaire a ainsi été saisie – notamment à cause de plusieurs menaces de mort qui auraient été proférées par Ayem – et va devoir tirer toute cette histoire au clair. L’animatrice du Mad Mag devrait bientôt être convoquée au commissariat afin de raconter sa version des faits. Si elle était reconnue coupables des faits qui lui sont reprochés, Ayem risquerait jusqu’à trois années d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende.

Ayem Nour est présumée innocente des faits qui lui sont reprochés jusqu’au jugement définitif.

 

Purepeople.com

Ayem Nour au Festival de Cannes 2015 avec un décolleté impressionnant

mai 20, 2015
Ayem Nour, au top de Cannes!

Ayem Nour, au top de Cannes!

Atten­tion les yeux !

Coup de chaud sur la Croi­sette : hier soir à l’Eden Roc, lors de la soirée De Griso­gono, Ayem Nour a débarqué avec un décol­leté impres­sion­nant. Une tenue qui l’a fait riva­li­ser avec les autres bombes présentes à l’évé­ne­ment.

Le Festi­val de Cannes, c’est des montées des marches, des films, des tapis rouges pres­ti­gieux, mais pas que : il y a aussi (et pour certains, surtout) les soirées ! Chaque année, la grande marque de joaille­rie suisse De Griso­gono orga­nise un événe­ment qui attire les stars. Pour cette édition 2015, c’était à l’Eden Roc : hier soir, on ne comp­tait plus les célé­bri­tés venues s’af­fi­cher dans le célèbre hôtel cannois en tenue de soirée. Plus ou moins connues mais toujours sexy, elles ont défilé devant les objec­tifs avec leurs plus beaux décol­le­tés et des robes qui jouaient souvent l’ou­ver­ture (vous avez demandé du fendu et du dos nu ?) et la trans­pa­rence. Si les invi­tées ont presque toutes sorti le grand jeu, une d’entre elles a vrai­sem­bla­ble­ment voulu éclip­ser les autres.

Entre Paris Hilton, Nata­lie Port­man, Cara Dele­vingne ou la sublime Nina Agdal (un des anges de Victo­ria’s Secret), une de nos compa­triotes a su se faire remarquer : Ayem Nour. L’ani­ma­trice a dévoilé sa poitrine avec un maxi décol­leté orange qui semblait tout droit sorti de la garde-robe de Kim Karda­shian. Une certaine idée du chic à la française.

Voici.fr par Mathias Alcaraz

Tenta­tive de suicide d’Ayem Nour : une lettre alar­mante publiée il y a trois mois

février 20, 2015
La belle et charmante Ayem Nour

La belle et charmante Ayem Nour

« Aurais-je encore la force d’être jugée ? »

Hospi­ta­li­sée d’ur­gence dans la nuit de mardi à mercredi suite à ce qui pour­rait être une tenta­tive de suicide, l’ani­ma­trice télé Ayem Nour avait posté, en novembre dernier, jour de son anni­ver­saire, une lettre alar­mante.

Le maga­zine Public l’an­nonçait hier : l’ani­ma­trice télé de la chaîne June, ex-candi­date de Secret Story, Ayem Nour a été hospi­ta­li­sée dans la nuit de mardi à mercredi suite à une surdose de médi­ca­ments et d’al­cool. Ayem n’au­rait pas supporté d’avoir perdu l’homme qu’elle aimait et auprès de qui elle vivait depuis des années. Contac­tés par Télé Star, des proches de la jeune femme ont confirmé qu’Ayem n’al­lait pas bien depuis trois semaines (date de sa rupture).

Un mal-être que les follo­wers d’Ayem sur Twit­ter avaient déjà perçu le 24 novembre dernier, jour anni­ver­saire de l’ani­ma­trice, lorsque cette dernière avait publié une décla­ra­tion d’amour à ses fans, forte­ment tein­tée de mélan­co­lie.

Lettre d'Ayem Nour

Lettre d’Ayem Nour

Au milieu de remer­cie­ments et autres bilans de l’an­née écou­lée, Ayem ne manquait pas de souli­gner la dureté de son quoti­dien : « Peu s’ima­ginent la soli­tude, le désa­mour qui règnent dans ce milieu. Peu s’ima­ginent ce qu’on doit essuyer comme juge­ment et rabais­se­ment au quoti­dien. Moi j’ai choisi, je dois assu­mer. » Loin de s’api­toyer sur elle même, la jeune femme se deman­dait, déjà, combien de temps elle suppor­te­rait tant de pres­sion : « Vous êtes la plus belle chose qui me soit arri­vée dans ce milieu si dur et peu importe mon avenir dans ce métier car rien ne dure, ni les strass, ni les paillettes. Et je ne sais pas si j’au­rais encore long­temps la force d’être jugée par tous ces gens qui ne connaissent ni mon histoire, ni mes bles­sures, ni mes peines, ni mes rêves. »

Hier soir, dans le Mag de NRJ12, le direc­teur de la rédac­tion de l’heb­do­ma­daire people annonçait qu’Ayem était sortie de l’hô­pi­tal améri­cain de Neuilly. Nous lui souhai­tons un bon réta­blis­se­ment.

Voici.fr par Anthony Martin

Ayem Nour hospi­ta­li­sée : une tenta­tive de suicide évoquée

février 19, 2015
Ayem Anour

Ayem Nour

La peine était trop forte

Dans la nuit du 17 au 18 février dernier, Ayem Nour a été hospi­ta­li­sée d’ur­gence. Ébranlée par une rupture amou­reuse, la jeune femme était au plus mal…

Un chagrin d’amour aurait failli conduire Ayem Nour au pire. La jeune femme de 26 ans aurait été hospi­ta­li­sée en urgence vers une heure du matin dans la nuit de mardi à mercredi à l’hô­pi­tal améri­cain de Neuilly-sur-Seine, selon les infor­ma­tions de Public.

Toujours d’après Public, l’ex-anima­trice du Mag sur NRJ 12 n’au­rait pas supporté de perdre l’homme qu’elle aime et aurait tenté de mettre fin à ses jours en ingé­rant un cock­tail explo­sif de médi­ca­ments et d’al­cool.

Des proches d’Ayem contac­tés par Télé Star, ont confirmé que la jeune femme « ne va vrai­ment pas bien », ajou­tant même qu’elle est « au bout du rouleau ». Selon les sources de l’hebdo­ma­daire télé, la rupture d’Ayem et de l’homme d’af­faires qui parta­geait sa vie remon­te­rait à trois semaines. Une sépa­ra­tion qui aurait donc été proche d’avoir des consé­quences drama­tiques…

Mise à jour 18h35 – Joint par le Mag de NRJ 12, Gianni Loren­zon, le direc­teur de la rédac­tion de Public, a donné ce soir des nouvelles plutôt rassu­rantes d’Ayem. « On a véri­fié, elle était sortie ce matin » de l’hôpi­tal, a-t-il annoncé.

Voici.fr par Karine Hernandez

PHOTOS Le décolleté très osé d’Ayem Nour au défilé parisien de Versace

juillet 7, 2014
Ayem Nour

Ayem Nour

Un décolleté incendiaire

Hier, l’Atelier Versace a ouvert la semaine des défilés Automne Hiver 2014-2015 à Paris. Ayem a réussi à voler la vedette à Jennifer Lopez et Zahia.

Du long fendu, du court moulant ou du décolleté ultra plongeant, voilà les principaux artifices qui ont été utilisés hier pour briller au défilé Atelier Versace à la Chambre de commerce et d’industrie de Paris. Donatella Versace y a présenté sa collection pour la saison Automne Hiver 2014-2015, des modèles qui ont convaincu de nombreuses fashionistas.

Au premier rang, très attentive comme si elle s’apprêtait déjà à sélectionner ses tenues pour son prochain red carpet, Jennifer Lopez a envoûté tout le monde. Sa longue robe blanche bustier ultra fendue moulait particulièrement son généreux fessier, Kim Kardashian pouvait aller se rhabiller illico. La chanteuse américaine n’était pas la seule à avoir choisi une tenue immaculée. Zahia Dehar, désormais adepte d’un maquillage ultra-léger, avait opté pour une robe très flatteuse qui lui arrivait au genou.

La plus incendiaire de toute était sans conteste Ayem qui avait quant à elle tout misé sur son généreux décolleté. Sous sa veste de tailleur, rien pour masquer la courbure de sa poitrine. Si elle en a beaucoup moins montré qu’à Cannes, la jeune femme prouve quand même qu’elle a encore des arguments pour convaincre.

Voici.fr par M-A.K.

Cannes 2014 : les moments les plus sexy du Festival

mai 27, 2014
Les hots d'or du Festival de Cannes 2014

Les hots d’or du Festival de Cannes 2014

Nos « hots » d’or de Cannes 2014

Cannes, c’est le cinéma bien sûr, mais c’est aussi un défilé incessant de créatures toutes plus glamour les unes que les autres. Certaines d’entre elles savent parfaitement comment attirer tous les objectifs…

C’est quasiment une tradition à Cannes : le petit « incident » sur le tapis rouge qui fait glisser une bretelle de robe et dévoile un sein, ou une petite culotte.

Forcement, dans une ville où le temps de 15 jours, il y a plus de photographes que de mouettes, ces instantanés coquins, saisis sur le vif, sont immortalisés pour l’éternité et viennent enrichir le grand livre du bêtisier sexy de la croisette.

Cette année, Ayem Nour et Nabilla se sont particulièrement illustrées, chacune dans une catégorie bien précise pour ne pas faire de jaloux (et entretenir la rivalité) Ayem a montré sa petite culotte à quasiment tout Cannes tandis que Nabilla dévoilait « par hasard » un sein sur le red carpet.

A coté de ces petits imprévus, il y a aussi les starlettes, les mannequins, les wannabe people ou les gentiment exhibs qui assument complètement de porter une robe transparente, ou zéro sous-vêtements, ou un décolleté plus profond que la fosse des Marianne.

Pour vous, nous avons compilé ces jolis instants sexy, qui spontanés ou pas, font aussi tout le sel du festival de Cannes.

Voici.fr par P.S.B.