Posts Tagged ‘Billboards’

Début des Oscars, Sam Rockwell remporte le premier prix pour « Billboards »

mars 4, 2018

Le comédien Jimmy Kimmel lors de son discours d’ouverture de la 90e cérémonie des Oscars à Hollywood, en Californie, le 4 mars 2018n / © AFP / Mark RALSTON

L’humoriste Jimmy Kimmel a lancé dimanche la 90e cérémonie des Oscars, apogée de la saison des prix hollywoodiens, Sam Rockwell ayant gagné le premier trophée de la soirée pour « 3 Billboards », l’un des films favoris de la soirée avec « La Forme de l’eau ».

« Cette année si vous entendez votre nom ne vous levez pas trop vite, prenez quelques minutes », a ironisé Kimmel, allusion au fiasco de l’an dernier quand le mauvais gagnant de l’Oscar du meilleur film (« La la land » au lieu de « Moonlight ») avait été annoncé, créant le chaos au Dolby Theater, où se tient la cérémonie.

L’erreur avait été causée par une mauvaise enveloppe donnée par un employé distrait du cabinet PricewaterhouseCoopers aux présentateurs Faye Dunaway et Warren Beatty.

« C’était très drôle mais ça n’arrivera plus », a promis l’animateur. L’Académie a mis en place des garde-fous pour éviter une nouvelle erreur. Choix audacieux: Beatty et Dunaway devraient cette année encore remettre la statuette du meilleur film, d’après le Hollywood Reporter.

– Hollywood doit montrer l’exemple –

Jimmy Kimmel a ensuite rendu hommage à la statue de l’Oscar, « qui garde ses mains là où on peut les voir, il ne dit rien d’insultant et n’a pas de pénis, (…), on a besoin de plus d’hommes comme ça à Hollywood », a-t-il insisté, ajoutant que le cinéma doit « montrer l’exemple » en matière de harcèlement et d’égalité entre hommes et femmes au travail.

Ces Oscars sont les premiers depuis les révélations sur Harvey Weinstein, le producteur déchu accusé d’avoir harcelé ou agressé sexuellement une centaine de femmes dont des stars comme Gwyneth Paltrow et Salma Hayek, présente au Dolby Theatre.

Le premier prix de la soirée, l’Oscar du meilleur second rôle masculin, est revenu à Sam Rockwell pour « 3 Billboards, Les panneaux de la vengeance ».

Il a remercié « tous ceux qui ont contribué à ‘3 Billboards, Les panneaux de la vengeance’, tous ceux qui ont jamais regardé un panneau ».

Frances McDormand, rôle principal de ce drame sur une mère en colère face au meurtre non élucidé de sa fille, était pressentie pour le prix de la meilleure actrice.

Allison Janney tient la corde pour l’Oscar du meilleur second rôle féminin grâce à sa performance de mère froide et violente dans « Moi, Tonya ».

Côté comédiens, Gary Oldman tient la corde grâce à son interprétation fiévreuse de Winston Churchill dans « Les heures sombres ».

Le film dépeint la bataille politique menée par le Premier ministre britannique pour convaincre son pays de ne pas pactiser avec Hitler et de repartir à l’offensive au moment où la guerre en Europe semblait perdue face aux nazis.

L’autre grand favori de la nuit, « La Forme de l’eau », part avec 13 nominations.

Son réalisateur mexicain Guillermo del Toro devrait être sacré metteur en scène de l’année pour ce conte étrange sur une muette amoureuse d’une créature reptilienne captive.

« Pentagon Papers », ode au quatrième pouvoir de Steven Spielberg, « Lady Bird », de Greta Gerwig, « Phantom Thread », de Paul Thomas Anderson et « Call Me by Your Name » étaient également en lice pour le prix suprême de l’année à Hollywood.

– Oscars pour Varda et Desplat ? –

Côté français, à 89 ans, la légendaire Agnès Varda, pionnière de la Nouvelle Vague, pourrait recevoir son premier Oscar – et devenir la lauréate la plus âgée. L’Académie lui avait déjà rendu hommage avec un prix d’honneur en novembre.

Le compositeur Alexandre Desplat est quant à lui proche d’obtenir un deuxième Oscar pour la bande-originale de « La Forme de l’eau ».

Romandie.com avec (©AFP / 05 mars 2018 02h39)