Posts Tagged ‘black stars’

CAN: Gyan sauve le Ghana contre l’Algérie

janvier 23, 2015

CAN: Gyan sauve le Ghana contre l'Algérie
CAN: Gyan sauve le Ghana contre l’Algérie © AFP

Au finish! Dans les toutes dernières secondes du match, Asamoah Gyan a permis au Ghana de vaincre l’Algérie (1-0) et de relancer son équipe et le groupe C, vendredi à Mongomo.

L’explosion de joie de toute la délégation ghanéenne dans le temps additionnel traduisait l’immense soulagement des Black Stars, qui récoltaient là leurs trois premiers points après avoir cédé face au Sénégal (2-1) et revenaient ainsi au classement à hauteur des Fennecs (3-1 contre l’Afrique du Sud lors de la première journée).

Tout est donc relancé à la faveur de cette frappe croisée du capitaine ghanéen (90e+3), revenu dans le onze de départ après sa crise de paludisme qui lui avait fait manquer l’entame du tournoi, et au bout d’un match marqué par sa grande discrétion et ses tentatives hors cadre, une tête (53e) et une frappe écrasée (67e).

Ce but récompensait des Ghanéens dans l’ensemble plus concernés dans le climat émollient de Mongomo, où un faux rythme a avorté la plupart des attaques qui se perdaient dans un manque de lucidité ou se heurtaient aux défenses bien regroupées.

Atsu a bien démarré avant de s’éteindre, comme souvent, alors que les frères Ayew surnageaient quelque peu, travailleurs à défaut d’être décisifs, par exemple sur l’aile de pigeon de Jordan frôlant le montant sur le centre de l’extérieur du pied d’Andre (63e).

Les Black Stars ont en tout cas relevé la tête dans le jeu par rapport à leur entrée dans la compétition, alors que les Fennecs restent en plein doute, puisque leur victoire initiale avait mal masqué une grande fébrilité.

Christian Gourcuff avait décidé de les piquer, en procédant à des changements: Bouguerra, dont la dernière titularisation remontait à la Coupe du monde, était préféré à Halliche en défense centrale et reprenait son brassard, Belfodil était aligné en pointe à la place de Slimani en pointe, et Bentaleb sur l’aile droite au détriment de Mahrez.

En vain, chez ces onze Fennecs qui de manière insolite sont tous nés et ont été formés en France: ils ont très rarement inquiété le Ghana, leurs meilleures occasions se limitant aux tentatives non cadrées de Bentaleb pourtant bien placé (20e, 67e). Feghouli et Brahimi, censés leaders techniques, n’ont guère pesé.

Les doutes algériens subsistent, même si mathématiquement tout reste jouable. Il faudra voir aussi l’impact qu’un victoire concédée dans les dernières secondes peut assener au moral. Contre le Sénégal, le grand favori de la CAN-2015 jouera son va-tout.

Jeuneafrique.com avec AFP

CAN: le Mali encore 3e en battant le Ghana

février 9, 2013
CAN: le Mali encore 3e en battant le Ghana CAN: le Mali encore 3e en battant le Ghana © AFP

Le Mali, comme lors de l’édition 2012, a pris la troisième place de la Coupe d’Afrique des Nations 2013 en dominant le Ghana 3 à 1 samedi à Port-Elizabeth.

Au terme d’un parcours difficile mené sur fond de guerre au pays, le Mali prend une deuxième fois d’affilée la 3e place du Championnat continental des nations. L’an dernier les Aigles s’étaient imposés 2-0 dans la petite finale aux dépens du même adversaire, alors qu’ils étaient dirigés par le Français Alain Giresse.

En première période, sous une pluie battante et un public clairsemé au stade Nelson Mandela, les Maliens ont eu la maîtrise du jeu dans l’ensemble.

La première occasion du match était à mettre à l’actif des joueurs du Français Patrice Carteron: Mamadou Samassa, joueur de Chievo Vérone et ancien de l’OM, se présentait seul devant le gardien ghanéen Dauda qui détournait le tir.

Mais à la 21e minute le Mali confirmait sa domination en ouvrant le score par le même Samassa d’une tête plongeante dans la surface de réparation à la réception d’un centre de la gauche de Diabaté.

A deux minutes de la pause, Samassa était bien près de doubler la mise en devançant la sortie de Dauda mais son tir piqué échouait sur la base du montant gauche du but ghanéen.

A la reprise, les choses s’accéléraient, le Mali doublant la mise à la 48e minute par le capitaine Seydou Keita qui reprenait victorieusement un centre de la droite adressé par Ousmane Coulibaly.

L’affaire se compliquait pour les joueurs de Kwesi Appiah. Pourtant une occasion inespérée se présentait à eux à la 57e minute de revenir au score lorsque l’arbitre gabonais Otogo Castane accordait un penalty aux Black Stars pour une faute bien peu évidente de main de Soumaila Coulibaly. Mais le préposé aux tirs au but Mubara Wakaso expédiait son tir au-dessus du but.

A la veille de la grande finale entre le Nigeria et le Burkina Faso, le Ghana sauvait finalement l’honneur à la 82e minute sur une belle frappe du gauche d’Asamoah dont la trajectoire flottante trompait le gardien malien Diakité, avant que le Mali ne corse l’addition dans le temps additionnel par Sigamary Diarra (90+3).

Jeuneafrique.com avec AFP