Posts Tagged ‘Boston’

États-Unis: La Cour suprême rétablit la peine de mort pour l’un des auteurs de l’attentat du marathon de Boston

mars 4, 2022
La Cour supreme retablit la peine de mort pour l'un des auteurs de l'attentat du marathon de Boston
La Cour suprême rétablit la peine de mort pour l’un des auteurs de l’attentat du marathon de Boston© US DEPARTMENT OF JUSTICE/AFP/Archives/-

La Cour suprême des Etats-Unis a rétabli vendredi la peine de mort pour l’un des deux auteurs de l’attentat meurtrier du marathon de Boston en 2013, qui avait fait trois morts et 264 blessés.

La peine de Djokhar Tsarnaev, un étudiant d’origine tchétchène qui avait commis cette attaque avec son frère, avait été invalidée en appel pour des questions de procédure liée à la composition du jury et à l’exclusion d’éléments lors du procès.

La haute cour a invalidé cette décision à une majorité de six juges sur neuf, tous conservateurs.

« Djokhar Tsarnaev a commis des crimes abominables. Le sixième amendement de la Constitution lui garantit un procès juste devant un jury impartial et il l’a eu », a-t-elle écrit dans son arrêt.

En 2013, alors âgé de 19 ans, il avait posé avec son frère aîné Tamerlan deux bombes artisanales près de la ligne d’arrivée du marathon de Boston, causant un carnage.

Identifiés grâce à des caméras de surveillance, les deux frères avaient pris la fuite, tuant un policier lors de leur cavale. L’aîné avait été abattu lors d’une confrontation avec les forces de l’ordre.

Djokhar Tsarnaev avait été retrouvé blessé, caché dans un bateau. Il avait écrit sur une paroi qu’il voulait venger les musulmans tués en Irak et en Afghanistan.

En 2015, il avait été condamné à la peine capitale mais, la sentence avait été annulée en 2020 par une cour d’appel qui avait cité deux irrégularités.

Même si cette décision permettait de garder Djokhar Tsarnev en prison à vie, elle avait été vivement critiquée par Donald Trump, qui était alors président. Fervent partisan de la peine de mort, il avait demandé à son gouvernement de saisir la Cour suprême.

Une fois à la Maison Blanche, Joe Biden aurait pu retirer cette requête mais il l’a laissé suivre son cours. Pendant sa campagne, le démocrate avait pourtant promis de travailler pour abolir la peine de mort au niveau fédéral.

Avec Le Point

Tempête dans l’est des États-Unis : des milliers de vols annulés

janvier 29, 2022
Un homme marche dans une rue couverte de neige.

Un homme marche dans une rue couverte de neige à Boston, samedi matin. Photo: AP/Michael Dwyer

Des milliers de vols ont été annulés samedi aux États-Unis en prévision d’une violente tempête attendue dans l’est du pays, accompagnée de chutes de neige et de vents forts.

La Nouvelle-Angleterre et le Nord-Est, y compris New York et Boston, devaient être les plus touchés par ces intempéries.

Saleuses et chasse-neige sont prêts dans des villes comme New York, dont le maire, Eric Adams, a prévenu sur Twitter que 30 cm de neige étaient prévus sur la ville, tout en ajoutant que mère Nature a tendance à faire ce qu’elle veut.Un ouvrier déblaie le trottoir à l'aide d'une souffleuse à neige.

Un ouvrier déblaie le trottoir à l’aide d’une souffleuse à neige à Boston, qui se prépare à une puissante tempête nordique. Photo: AP/Michael Dwyer

Quelque 3400 vols ont déjà été annulés pour la journée de samedi, à l’arrivée ou au départ des États-Unis, selon le site de suivi des vols FlightAware.

Vendredi, plus de 1450 vols avaient été annulés.

Le National Weather Service (NWS), service météorologique national, a mis en garde contre des conditions de déplacement presque impossibles sur une partie des côtes du Mid-Atlantic et de la Nouvelle-Angleterre, avec des chutes de neige attendues supérieures à 30 cm en certains endroits.Une femme porte une pelle dans un magasin.

Une femme achète une nouvelle pelle pour la tempête qui vient. Photo : Getty Images/Joseph Prezioso

Les gouverneurs de New York et du New Jersey ont déclaré l’état d’urgence, tandis que la maire de Boston, Michelle Wu, a annoncé l’urgence neige pour sa ville.

Rentrez chez vous ce soir, restez chez vous pendant le week-end, évitez tout déplacement inutile, a déclaré la gouverneure de l’État de New York, Kathy Hochul, dans un communiqué.

La tempête, qui devrait prendre plus de force rapidement dans les prochaines 24 heures, va provoquer des températures extrêmement basses, selon le National Weather Service NWS.

Par Radio-Canada avec Agence France-Presse

USA: l’ex-parrain de la pègre de Boston retrouvé mort dans sa cellule

octobre 30, 2018

Washington – L’ancien parrain de la mafia de Boston, James « Whitey » Bulger, inspiration de nombreux films, a été retrouvé mort mardi dans une prison de Virginie occidentale, plusieurs médias américains affirmant qu’il avait été assassiné.

Selon le ministère américain de la Justice, Bulger est mort dans sa cellule de la prison fédérale de haute sécurité de Hazelton, à Bruceton Mills, où il venait d’être transféré.

James Bulger, 89 ans, a été « retrouvé inanimé dans sa cellule vers 08H20 » (12H20 GMT), a indiqué le Bureau fédéral des prisons dans un communiqué.

Le FBI a ouvert une enquête, a-t-il ajouté, sans donner d’indication sur les causes de la mort.

Selon plusieurs médias américains, l’homme qui fut longtemps l’un des criminels les plus recherchés par le FBI, avec une prime de 2 millions de dollars pour quiconque aiderait à le retrouver, a été assassiné.

Les enquêteurs soupçonnent un co-détenu lui aussi lié à la mafia, selon des sources citées par le Boston Globe.

Parrain tout-puissant de Boston entre les années 1970 et 1990, avec la complicité d’autorités corrompues, Bulger avait été arrêté près de Los Angeles en 2011 après seize ans de cavale.

Il été jugé à l’été 2013, reconnu coupable de onze meurtres et condamné à la réclusion à perpétuité.

« Nous avons appris, ce matin, la mort de James +Whitey+ Bulger. Nos pensées vont à ses victimes et à leurs familles », a réagi dans un communiqué Andrew Lelling, procureur fédéral du Massachusetts.

Le pénitencier USP Hazelton, où était détenu James Bulger, est situé à 300 km environ au sud-est de Washington et abrite près de 1.300 détenus.

Personnage complexe, à la fois gangster et informateur du FBI, cruel et charismatique, Bulger a fait l’objet de dizaines de livres, et a inspiré le personnage incarné par Jack Nicholson dans le film « Les Infiltrés » de Martin Scorsese (2006), ou celui joué par Johnny Depp dans le polar « Strictly criminal » (2015).

Américain aux racines irlandaises, Bulger régnait sur les quartiers sud de Boston à une époque où ils n’avaient pas encore été embourgeoisés. Les environs du port fourmillaient encore de bars aux personnages louches, où aucune personne de bonne famille n’osait s’aventurer.

A l’époque, le FBI peinait tant face à la mafia qu’il aidait même Bulger à tuer ses rivaux, lui permettant ainsi d’assurer sa prééminence sur la ville, soulignait le Boston Globe.

C’est aussi un agent du FBI qui préviendra Bulger en 1995 de son inculpation imminente, lui permettant de prendre la fuite avant l’arrivée de la police.

Lors de son arrestation en 2011, il vivait avec sa petite amie dans un appartement à deux pas de la plage de Santa Monica.

Sa cruauté et son cynisme étaient légendaires. Son procès avait révélé qu’il pouvait tuer ses ennemis à la pioche, leur tirer une balle entre les yeux, étrangler les femmes qui menaçaient de le trahir en arrachant leurs dents pour empêcher leur identification. Et aller faire une sieste juste après avoir assassiné froidement des rivaux.

Il se présentait également comme le protecteur de ces quartiers, assurant les préserver de la drogue alors même que son procès avait révélé qu’il en avait inondé les quartiers sud.

Si le film « Les Infiltrés » présentait Bulger comme un monstre, « Strictly Criminal », avec également Kevin Bacon et Benedict Cumberbatch en co-stars, s’attardait sur la relation de Bulger avec un ami d’enfance devenu agent du FBI. Bulger l’aidera à arrêter ses rivaux italiens en échange de son emprise renforcée sur un territoire élargi.

Romandie.com avec(©AFP / 30 octobre 2018 20h13)                                                        

Première greffe de pénis aux Etats-Unis

mai 16, 2016

Un homme de 64 ans qui avait perdu une grande partie de son pénis à cause d’une forme rare de cancer, a eu la première greffe d’un organe viril aux Etats-Unis, a annoncé lundi l’hôpital de Boston. L’intervention chirurgicale a duré quinze heures.

Il s’agit de la troisième greffe d’un pénis dans le monde, dont la première réussie a été faite en 2014 en Afrique du Sud. Une première tentative effectuée en Chine en 2006 avait échoué.

« Le patient de 64 ans continue à bien se remettre avec une circulation normale du sang dans l’organe du donneur et aucun signe de saignement, de rejet du pénis implanté ou d’infection », précise le Massachusetts General Hospital de Boston (nord-est), où a eu lieu l’opération.

« Bien que le patient soit encore dans les tout premiers stades du processus de guérison, ses médecins se sont déclarés prudemment optimistes qu’il pourra retrouver la fonction de son pénis perdu en 2012, après avoir été diagnostiqué d’un cancer qui a nécessité une amputation partielle de l’organe », précise également l’hôpital.

2,5 cm
Le pénis transplanté provient d’un donneur décédé dont le groupe sanguin et la couleur de la peau sont compatibles.

Dans une interview au New York Times, le patient, un employé de banque, a expliqué qu’après l’ablation d’une grande partie de son pénis, il ne lui restait que 2,5 centimètres. Il décrit aussi l’isolement social qui a résulté de cette amputation, évitant les contacts notamment avec des femmes.

L’homme en Chine qui avait eu la première transplantation mondiale de pénis en 2006 avait dû ensuite se faire retirer l’organe en raison « de graves problèmes psychologiques, auxquels il a été confronté, ainsi que son épouse », ont expliqué les médecins.

La première greffe réussie d’un pénis a été faite sur un homme de 21 ans en Afrique du Sud en 2014 qui avait perdu son organe viril à la suite d’une circoncision ratée. Après la transplantation, il est devenu père d’un enfant.

Romandie.com

États-Unis/Attentat de Boston: le procès débute par la sélection des jurés

janvier 5, 2015

Croquis de l'accusé, Djokhar Tsarnaev, dans la salle d'audience, ce 5 janvier 2015.REUTERS/Jane Collins

Croquis de l’accusé, Djokhar Tsarnaev, dans la salle d’audience, ce 5 janvier 2015.REUTERS/Jane Collins

Etats-Unis Etats-Unis

Le procès de Djokhar Tsarnaev, seul accusé de l’attentat de Boston, s’est ouvert ce lundi 5 janvier par la sélection des jurés. Le 15 avril 2013, deux bombes artisanales avaient explosé près de la ligne d’arrivée du marathon tuant 3 personnes, dont un enfant de 8 ans, et faisant 264 blessés.

Avec notre envoyée spéciale à Boston, Anne-Marie Capomaccio

Djokhar Tsarnaev était dans la salle, cheveux longs et bouclés, vêtu d’un pantalon clair et d’un pull. Le jeune homme qui n’était pas menotté avait du mal à trouver la place de ses mains, et à fixer son regard, tantôt sur le sol, tantôt sur le juge O’Toole ou sur la cafétéria du palais de justice, transformée pour l’occasion en salle d’audience. Le comportement de n’importe quel garçon de son âge, qui semble s’ennuyer dans un amphithéâtre. Personne ne sait ce qui lui passe par la tête.

Tsarnaev risque la peine de mort pour les attentats de Boston. Il assistait ce lundi matin à la première phase de sélection du jury, des citoyens ordinaires qui vont décider de son sort.

Ces jurés potentiels, 1 200 au total, vont défiler par groupe de 200 jusqu’à mercredi soir. Ils doivent remplir un questionnaire. Les réponses apportées par chacun vont permettre la sélection du groupe qui siégera, a priori à partir du 26 janvier, afin de juger les faits.

George O’Toole, en préambule, est longuement revenu sur le rôle de ce jury populaire, inscrit dans la Constitution, une représentation du peuple américain qui doit rendre justice, après un attentat qui a fait 3 morts et 264 blessés. Des victimes qui n’étaient pas présentes ce matin au palais de justice.

Les réactions en Russie de la famille Tsarnaev

Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne

La famille Tsarnaev est d’ origine tchétchène, mais les deux frères – Djokhar actuellement jugé aux Etats-Unis et son frère Tamerlan décédé lors d’une fusillade par la police – n’ont jamais vécu dans cette république russe du Caucase, car ils sont nés au Kirghizistan, en Asie Centrale, puis ont émigré aux États-Unis en 2002. Les parents sont ensuite revenus vivre dans le Caucase.

« Les Américains vont faire subir à mon second fils le même sort qu’à mon aîné. Ils veulent se venger. Tout est dans les mains d’Allah ». Le père des frères Tsarnaev a répondu à quelques questions de la chaîne de télévision américaine ABC. Ses propos ont été repris par l’agence de presse russe RIA.

En avril 2013, la mère avait organisé une conférence de presse pour accuser la police américaine d’avoir tué sans raison valable son fils aîné Tamerlan. Elle vivait alors au Daguestan. Aujourd’hui, les parents Tsarnaev se montrent discrets. Et l’affaire ne passionne pas les médias russes, qui se contentent de reprendre les agences américaines.

« Djokhar Tsarnaev n’a jamais vécu en Tchétchénie et il n’est pas né ici », a indiqué de façon lapidaire le porte-parole de la présidence tchétchène, ne souhaitant pas faire plus de commentaires.

Après l’attentat, le président tchétchène Ramzan Kadyrov avait adressé ses condoléances au peuple américain, et il avait ajouté : « Si les frères Tsarnaev sont coupables, les racines du mal doivent etre recherchées en Amérique, là où ils ont grandi, et où se sont forgés leur caractère et leur croyances ».

Rfi.fr

Irene: Air France annule des vols

août 27, 2011

La compagnie aérienne Air France a annoncé vendredi soir que certains vols à destination de la côte Est des Etats-Unis seront annulés ou modifiés ce week-end en raison du passage de l’ouragan Irene.

Tous les vols à destination ou en provenance de New York Kennedy sont ainsi annulés samedi et dimanche. Les vols de ou vers Washington, Philadelphie, New York Newmark et Boston pourront par ailleurs être perturbés.

La compagnie Lufthansa a également annoncé samedi annuler tous ses vols à destination et au départ de New York prévus samedi et dimanche et à destination et au départ de Boston et Philadelphie prévus dimanche.

Les autorités américaines ont sonné la mobilisation générale sur la côte Est à quelques heures de l’arrivée de l’ouragan Irène. De façon inédite, 250.000 New-Yorkais vivant le long du littoral seront évacués, tandis les transports en commun de New York seront également suspendus à compter de samedi 12h00 (16h00 GMT).