Posts Tagged ‘Bourse’

Le dernier morceau du frigo

mai 10, 2021

Étudiant, quand passe les jours

Et approche la fin du mois

Commence le compte-à-rebours

De la précarité de ma pauvre vie

Dès lors, je réduis les repas

Pour ne pas faire de faux-pas

Dans la gestion de ma ration

Loin des parents de la nation

Dans cette vie estudiantine

Où la bourse est mesquine

Je n’ai pas droit à l’erreur

Pour tomber dans le malheur

Bernard NKOUNKOU

Bourse d’étude: Bourse du chancelier de l’UWE Bristol

février 19, 2021

L’Université de l’ouest de l’Angleterre à Bristol offre chaque année plus de 100 000 £ de bourses aux étudiants internationaux. Cela comprend la bourse du chancelier dans laquelle le récipiendaire sera tenu d’entreprendre un stage au sein du Bureau de développement international et d’autres départements. Le récipiendaire sera également tenu d’entreprendre une activité d’ambassadeur pour l’Université pendant toute la durée du cours.

Institution (s) hôte (s):

Université de l’ouest de l’Angleterre Bristol, Royaume-Uni

Niveau / domaine (s) d’études:

Tout programme de troisième cycle offert à l’Université sauf MBA , BPTC , LPC , GDL , MSc robotique, doctorat et cours de développement professionnel continu

Nombre de bourses:

1 pour septembre 2021

Groupe ciblé:

Étudiants internationaux

Valeur / durée de la bourse:

50% de frais de scolarité pour une année universitaire

Admissibilité:

Pour être éligible à la bourse:

• Avoir obtenu l’équivalent d’un 1er britannique dans un diplôme de premier cycle

• Détenir une offre inconditionnelle ou une offre conditionnelle où l’ IELTS ou une langue anglaise équivalente est la seule condition

• Être un nouvel étudiant à l’UWE Bristol sans aucune étude antérieure au Royaume-Uni

• Être classé comme étranger aux fins des frais

• Ne pas être un étudiant parrainé ou ne pas recevoir une autre bourse / prix

• Fournir les relevés de notes officiels au moment de la demande

Instructions d’application:

Si vous répondez aux critères d’éligibilité énumérés ci-dessus, vous serez invité à postuler dans le cadre du processus de candidature. Si vous y êtes invité, vous recevrez un lien vers un formulaire de candidature en ligne qui doit être rempli avant le 30 juin 2021.

Il est important de visiter le site Web officiel (lien ci-dessous) pour obtenir des informations détaillées sur la façon de postuler à cette bourse.

Site Internet:

Site Web officiel des bourses: https://www.uwe.ac.uk/courses/funding/chancellors-scholarshipPar Concoursn

Canada: Plus de 3315 aspirants préposés aux bénéficiaires ont quitté le programme

décembre 22, 2020

Des 9866 volontaires inscrits à la formation accélérée de préposés aux bénéficiaires (PAB) en juin, seuls 6551 prêtent main-forte aujourd’hui dans les CHSLD. Ceux qui sont partis doivent rendre la bourse reçue du gouvernement, ce qui n’est pas simple.

Èva Benoit-Dragon à proximité de son nouveau travail dans un dépanneur de Saint-Jérôme.

© Ivanoh Demers/Radio-Canada Èva Benoit-Dragon à proximité de son nouveau travail dans un dépanneur de Saint-Jérôme.

La vie d’Èva Benoit-Dragon a changé depuis l’échec de sa formation de PAB. La Montréalaise de 21 ans a dû retourner vivre chez ses parents à Saint-Jérôme et elle doit travailler dans un dépanneur.

«J’ai une grosse dette et je sais que ça va prendre du temps à la rembourser.» Elle doit remettre les 6140 $ de bourse du gouvernement qu’elle a reçus durant ses deux mois d’alternance travail-études en CHSLD.

Cet argent, elle ne l’a pas. Elle en a dépensé une bonne partie pour payer son loyer des derniers mois, sa nourriture et s’occuper de son frère. «Je ne pouvais pas m’inscrire à la PCU et je n’ai pas le droit au chômage, car je n’ai pas accès à une cessation d’emploi, puisqu’il s’agit d’études», explique-t-elle.

Plusieurs syndicats de préposés nous ont fait part de situations semblables.

Remboursement obligatoire en cas d’échec ou d’abandon

Le contrat qu’elle a signé était clair : en plus de réussir la formation, les aspirants PAB doivent offrir une disponibilité d’un an. En cas d’abandon ou d’échec, ils doivent rembourser la bourse de formation, qui atteint un maximum de 9210 $.

Èva Benoit-Dragon n’a pas été jugée assez compétente par ses formateurs, mais c’est seulement deux jours avant la fin des 375 heures de formation requises qu’ils le lui ont annoncé. Juste avant qu’elle ne puisse toucher le dernier paiement de sa bourse.

«Je me sens extorquée et flouée», dit-elle.

Elle reconnaît quelques «petites erreurs» durant sa formation, comme avoir oublié de porter des gants à une reprise, mais rien ne lui laissait présager qu’elle allait être écartée du jour au lendemain. «J’ai fait les heures qu’ils m’avaient dit de faire, on me disait que je faisais des progrès.»

«Ça manque d’humanité. Elle s’est fait jeter comme une vieille chaussette», dénonce le député de Rosemont de Québec solidaire, Vincent Marissal, qui a été contacté par la jeune femme, désespérée. «Peut-être que certains auraient besoin de plus de temps de formation.»

Le député de Québec solidaire rappelle que «ces gens-là ont travaillé en CHSLD durant leur formation, ils ont quand même donné des services».

Le ministère de la Santé explique que le remboursement n’est pas requis pour un candidat qui échoue pour une raison liée à une incapacité cognitive ou une maladie. «Un traitement humain au cas par cas est donc privilégié», ajoute le porte-parole Robert Maranda.

De plus, le ministère précise que «le candidat et l’établissement de santé et services sociaux qui a octroyé la bourse peuvent convenir d’une entente de remboursement étalée sur un nombre de mois convenu entre les parties».

Enfin, le contrat signé par les aspirants PAB prévoit la possibilité de retrancher du montant total le prorata du temps travaillé. Ce n’est toutefois pas ce qui a été proposé à Èva Benoit-Dragon.

La jeune femme avait été sélectionnée au départ parmi 80 000 volontaires. Le gouvernement avait un urgent besoin de 10 000 préposés dans les CHSLD de la province. Puisque seulement 6551 sont au travail, Québec a déjà prévu la formation de nouvelles cohortes pour ajouter 3000 personnes de plus.

Avec Thomas Gerbet par Radio-Canada

Programme de bourses master Sophie Germain France 2021

novembre 27, 2020

Découvrez le programme de bourses master Sophie Germain Université Paris-Saclay en France pour l’année universitaire 2021-2022. Retrouvez les conditions et documents exigés pour postuler à cette bourse d’étude.

Groupe Cible :

  • Pays Cibles : Tous
  • Groupe : Tous

Organisme d’accueil :

  • Nom de la bourse : bourses master Sophie Germain
  • Organisme : Université Paris-Saclay
  • Données sur la bourse :
  • Année de la bourse : 2021
  • Pays : France
  • Organisme : Université Paris-Saclay
  • Niveau d’étude : Master
  • Spécialité de la bourse : Mathématique
  • Montant de la Bourse : N/A
  • Date limite pour Postuler : 31 janvier 2023

Description de la bourse :

La Fondation Mathématique Jacques Hadamard (FMJH) offre des bourses de master pour une durée d’un à deux ans à des étudiants français ou étrangers.

Elles sont destinées à des étudiants qui souhaitent s’inscrire dans l’un des programmes (hors parcours « Formation à l’Enseignement supérieur en Mathématiques ») du Master « Mathématiques et applications » porté par les institutions membres de la FMJH.

Un jury sélectionne les lauréats en appliquant les critères définis par le Conseil Scientifique de la FMJH, au premier rang desquels figure l’excellence.

Ce programme ayant pour but d’encourager des jeunes talents à se diriger vers la recherche en mathématiques, les candidats sont invités à accorder un soin particulier à la rédaction de la lettre de motivation figurant dans leur dossier.

Comment postuler ?

Chaque année universitaire, deux appels à candidatures sont lancés successivement pour les bourses de l’année suivante :

  1. Premier appel d’octobre au 31 janvier : il concerne prioritairement les étudiants internationaux (hors Europe) dont le projet d’études en France nécessite l’inscription préalable à Campus France pour obtenir un visa.
  2. Deuxième appel de février au 1er mai : il concerne plus généralement les ressortissants de l’Union européenne (Espace Schengen) et les internationaux disposant déjà d’un titre de séjour en France en cours de validité.

Avec Adiac-Congo par Par Concoursn

Bourse d’étude Yale Young African Scholars (YYAS)

novembre 13, 2020

La mission de YYAS est d’exposer les jeunes leaders les plus brillants d’Afrique à diverses possibilités de poursuivre des études supérieures et de les doter des compétences nécessaires pour servir leurs communautés et le monde. Conformément à la mission d’accessibilité éducative de Yale, YYAS est gratuit pour tous les élèves.

Date limite d’inscription : 16 février 2021

Un participant typique de YYAS doit avoir :

Excellents dossiers académiques

Potentiel de leadership démontré

Solides compétences en communication écrite et verbale

Un désir et une capacité à travailler en collaboration avec des pairs

Persévérance et détermination face aux défis

Normes élevées de conduite personnelle et professionnelle

La capacité de lire, d’analyser et de réfléchir sur de grandes quantités de matériel difficile en anglais.

Maturité démontrée et intérêt à s’engager dans des discussions sur les questions intellectuelles, morales et politiques en Afrique

Veuillez noter que YYAS est un programme d’accès à l’université qui donne la préférence aux étudiants très performants et à faible revenu (HALI) qui n’ont pas d’orientation universitaire dans leur école ou leur communauté.

Pour postuler, les candidats doivent remplir toutes les conditions suivantes :

Âge : Vous devez être âgé d’au moins 14 ans à la date limite de candidature (16 février 2021) pour être considéré. Veuillez noter qu’un étudiant typique de YYAS a entre 15 et 18 ans.

Anglais : Vous devez être capable de participer à un programme académique rigoureux dispensé en anglais.

Citoyenneté : Vous devez être citoyen ou résident permanent d’un pays africain. YYAS acceptera également les demandes de réfugiés vivant dans un pays africain.

Niveau scolaire : Vous devez être un étudiant actuel de 11e année (ou l’équivalent international).

Date d’obtention du diplôme : Si vous fréquentez une école dans l’hémisphère nord, vous devez être diplômé de l’école secondaire au plus tard en mai / juin 2022. Si vous fréquentez une école dans l’hémisphère sud, vous devez obtenir votre diplôme d’études secondaires au plus tôt en novembre / décembre 2021 et au plus tard le novembre / décembre 2022.

Si vous êtes actuellement dans votre dernière année ou trimestre d’études secondaires, si vous avez déjà obtenu votre diplôme d’études secondaires ou si vous êtes étudiant à l’université, vous n’êtes pas admissible à postuler.

Si vous êtes un ancien YYAS ou YYGS / a, vous ne pouvez  pas postuler pour YYAS. (* Cependant, si vous êtes un ancien de YYAS / a, vous pouvez postuler à YYGS si vous êtes éligible.)

Des questions ? Veuillez nous envoyer un courriel à african.scholars@yale.edu.

Besoin d’aide ?

Contactez le personnel de YYAS avec des questions lorsque vous remplissez la demande. Plus vous nous contactez tôt, plus nous sommes susceptibles de vous aider dans les délais.

Notification de décision :

Veuillez consulter les informations  pour connaître les dates limites, dates et heures importantes et spécifiques. Les décisions d’admission seront publiées à la mi-avril.

Lien pour postuler : https://apply.globalscholars.yale.edu/apply/?sr=c59fbefa-e744-40f0-8c55-…

Avec Adiac-Congo par Yali Network

Cameroun-Congo: Des étudiants à la quête de leur bourse

décembre 7, 2016

Bourses impayées : au Cameroun (Douala) les étudiants Congolais en colère prennent d’assaut le consulat général du Congo a Douala .

Depuis le mois de Juin, jusqu’aujourd’hui, 6 mois déjà que les étudiants Congolais boursiers de la DOBAS résidants au Cameroun, précisément à Douala n’ont plus perçu de Bourses. Dans la journée du 06 Décembre ils ont décidé de prendre d’assaut le Consulat Général du Congo situé à Bonapriso.

Ils ont donné un ultimatum aux autorités congolaises, si dans les jours à venir ils ne perçoivent pas leurs bourses, ils ont promis repartir au Consulat foutre le désordre, si seulement la bourse n’arrive pas dans cette semaine.

Ref- Images : les images ci-dessous illustrent

Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.
Avec Brazzanews.fr

Gabon-Congo: Des étudiants congolais réclament leur bourse

novembre 25, 2016

En direct de Libreville

En ce net moment ça fume à l’ambassade du Congo au Gabon, les étudiants de l’IAI réclament le paiement de leur bourse. Notons qu’ils sont à 9 mois sans bourse.

Les autorités consulaires ne donnent aucune suite favorable à la demande des étudiants. Au lieu de leur apporter de vraies réponses, ils pensent même à appeler la police gabonaise pour arrêter les pauvres étudiants.

 

Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.
Avec Brazzanews.fr

Afrique du Sud: AFRIQUE DU SUD : La « bourse des vierges » jugée illégale par le pouvoir de Jacob Zuma

juin 19, 2016

Dans un pays où le taux de prévalence du sida est le plus élevé d’Afrique. Dans un pays où le port du préservatif est très loin d’être automatique et encouragé par le pouvoir. Dans un pays où Jacob Zuma, lui-même, avait déclaré, un jour, au tribunal qu’il avait eu des rapports sexuels, du haut de ses 70 ans, avec une fille séropositive d’une trentaine d’années, à peine, sans s’être protégé auparavant. Dans un pays où le président compte trois épouses et plusieurs maîtresses officielles avec plus de 25 enfants et petits enfants, et qui n’hésite pas à « tirer » sur tout ce qui bouge, autour de lui. C’est un pays qui est en réel danger. C’est la raison pour laquelle, les initiatives comme celles de la municipalité d’Uthukela devraient être encouragées car elles sont une réponse contre tous ceux qui détruisent les valeurs de la société sud-africaine. Mais, cela ne semble pas être la position du gouvernement dont le chef (Jacob Zuma) est le plus mauvais exemple qui puisse être donné aux Sud-Africains.

En effet, les bourses universitaires accordées aux jeunes femmes qui restent vierges sont anticonstitutionnelles, a estimé, vendredi, 17 juin, une commission gouvernementale sud-africaine, quelques mois après l’introduction de ce programme, qui avait suscité l’indignation des féministes.

La municipalité d’Uthukela, dans la province du KwaZulu-Natal (Nord-Est), avait accordé à 16 étudiantes, des bourses universitaires à condition qu’elles soient vierges et qu’elles le restent le temps de leurs études.

La mairesse de la municipalité, Dudu Mazibuko, explique que cette mesure était destinée à lutter contre le sida et les grossesses précoces chez les adolescentes. Elle a eu raison de combattre ces fléaux à son niveau. Mais, au lieu de l’encourager, une enquête conduite par la Commission pour l’égalité des genres, dont les membres sont nommés par le gouvernement, a, plutôt, conclu que cette bourse était illégale : « Attribuer une bourse en fonction de la virginité des étudiantes est profondément discriminatoire », a estimé la commission. « Cela va à l’encontre des dispositions constitutionnelles sur la dignité, l’égalité et la discrimination », a-t-elle ajouté, donnant 60 jours à la municipalité pour répondre à sa recommandation de clore le programme.

L’une des conditions pour obtenir la « Bourse des vierges » est de subir, pendant les vacances, des tests de virginité effectués par des femmes plus âgées. Le montant de la bourse varie, mais, peut atteindre plusieurs milliers de dollars par an.

La municipalité d’Uthukela ne pourra, certainement, pas tenir tête à l’administration de Jacob Zuma. Mais, comme sa Commission semble mettre l’accent sur l’égalité, la dignité, voire, la discrimination à l’endroit des autres femmes, on ne comprend pas pourquoi elle reste muette devant le scandale des maisons closes et autres « bordels » de Soweto et d’ailleurs, qui enlèvent, tout autant, leur dignité aux femmes sud-africaines. On ne comprend pas non plus qu’un homme puisse gérer, tout seul, trois épouses et plusieurs maîtresses officielles, comme c’est le cas pour Zuma, sans que ne soit posé le principe de l’égalité et surtout de la dignité, qui sont bien ancrés dans la constitution sud-africaine.

Afriqueeducation.com

Congo: Suicide d’un étudiant après l’investiture de Sassou Nguesso

avril 17, 2016

 

Un étudiant se suicide parce que l’état Congolais ne lui verse pas sa bourse .. Il n’avait plus de moyen de vivre …alors que Sassou prête des milliards et paye des salaires aux pays amis africains dans l’indifférence de ses étudiants qui écourtent maintenant leur vie.

Un jeune garçon à l’âge de 23 ans s’est suicidé ce matin au quartier Nkombo <Brazzaville > quartier situé au nord de Brazzaville dans la rue oyale..

Photo de BrazzaNews.

Ce jeune étudiant se débrouillait pour survivre. .Pas de soutien dans sa vie, son domicile était menacé par les érosion chronique . Les Congolais sont sans assistance ..L’état n’ existe plus depuis que Sassou dirige ce pays. .les populations souffrent, Sassou et ses enfants volent et pillent les deniers publics pour aller les cacher dans paradis fiscaux. ..

Ce jeune homme était pour le changement, car pour lui Sassou n’a rien fait pour la jeunesse et il n y avait de perspectives. ..Il se sentait abandonné ..

Nous vous rappelons que ce jeune s’est suicidé après l’investiture du fraudeur du Référendum et de l’élection présidentielle. ..

Paix a son âme …

Photo de BrazzaNews.
Avec Brazzanews.net

Facebook vaut plus de 300 milliards de dollars en bourse

novembre 5, 2015

Le réseau social américain Facebook, fort de son milliard et demi d’utilisateurs actifs, a dépassé pour la première fois jeudi la barre des 300 milliards de dollars de valorisation boursière. Le club des entreprises valant plus que cette somme est assez restreint.

Le titre Facebook est monté en séance à New York à un record de 110,65 dollars, très loin du nadir à 17,73 dollars du 4 septembre 2012. Il a fini sur un plus haut en clôture de 108,76 dollars. Ce cours donne au groupe une valorisation d’environ 306 milliards de dollars.

Il fait ainsi jeu quasi égal avec le géant de la distribution en ligne Amazon (306 milliards) et a dépassé un poids lourd industriel comme General Electric (297 milliards).

Apple est la première capitalisation boursière mondiale avec 675 milliards de dollars, suivi par Alphabet (ex-Google, 524 milliards) et Microsoft (433 milliards). Viennent ensuite le géant pétrolier ExxonMobil (353 milliards) et Berkshire Hathaway, la holding de Warren Buffett (338 milliards).

Facebook avait connu une période difficile après son entrée en fanfare à Wall Street en mai 2012. Il a toutefois nettement redressé la barre depuis, et l’action a battu record sur record ces derniers mois.

Romandie.com