Posts Tagged ‘brett murray’

Le procès du portrait « sexuel » de Zuma s’est ouvert à Johannesburg

mai 24, 2012

Un tribunal de Johannesburg a commencé à examiner jeudi la plainte de l’ANC contre l’exposition d’un portrait du président Jacob Zuma exhibant son sexe, mais le juge a fait remarquer d’emblée que l’oeuvre d’art en question était déjà visible partout sur internet.

La galerie privée qui exposait l’oeuvre du peintre Brett Murray a en fait fermé ses portes depuis mardi, depuis que le tableau a été vandalisé et barbouillé de peinture par deux hommes.

L’ANC, le parti du président, a toutefois maintenu sa plainte contre l’artiste, contre la galerie, et contre un journal qui a publié une reproduction de l’oeuvre.

« Cette image est déjà partout sur internet », a noté la juge Fayeeza Kathree-Setiloane, qui se demande « comment la Cour pourrait vérifier l’application » d’une quelconque interdiction.

Les partisans du peintre estiment qu’il s’agit d’un procès de la liberté d’expression, alors que ses contradicteurs considèrent l’oeuvre comme une insulte au chef de l’Etat, chargée en outre de connotations racistes.

A l’extérieur du tribunal bondé, l’audience était retransmise sur grand écran, et quelques centaines de partisans de l’ANC chantaient et dansaient en suivant les débats.

Le tableau est une référence explicite à la vie privée du président polygame, 70 ans, qui a actuellement quatre épouses et 21 enfants, certains nés hors mariage.

Jeuneafrique.com avec AFP

Afrique du Sud : acte de vandalisme sur la toile représentant Zuma le sexe exhibé

mai 22, 2012

La peinture polémique, qui représente le président sud-africain Jabob Zuma avec les parties génitales exhibées, a été vandalisée mardi 22 mai, dans la Goodman Gallery de Johannesburg. La zone de la toile représentant le sexe du président est désormais recouverte de peinture noire et rouge.

Le sexe du président sud-africain Jacob Zuma continue de faire parler de lui. Mardi 22 mai, la peinture qui représentait le président le pénis hors du pantalon, à la Goodman Gallery de Johannesburg, a été vandalisée. L’œuvre de l’artiste Brett Murray a été recouverte, notamment au niveau de l’intimité présidentielle, de peinture noire et rouge.

« Deux croix rouges peintes par un homme, puis barbouillage du tableau en noir par un autre, calme incroyable, ont été arrêtés » a ainsi écrit le journaliste indépendant Sébastien Hervieu, sur Twitter. Les deux hommes ont manifestement été interpellés par la sécurité du musée. L’un deux a déclaré à la BBC qu’il avait agi « parce que la peinture était irrespectueuse pour le président Zuma ».

Une œuvre symbole ?

Jeudi 17 mai, l’ANC, le parti au pouvoir en Afrique du Sud, avait exprimé son indignation devant l’œuvre de l’artiste Brett Murray et décidé de porter l’affaire devant les tribunaux. « La soi-disant œuvre d’art de Murray est une atteinte à l’image et à la dignité de Jacob Zuma, président de l’ANC et président de la République », avait déclaré le porte-parole du parti, Jackson Mthembu.

Reste à savoir ce qu’il va advenir de la peinture en question. Sur Twitter, certains estiment déjà qu’elle pourrait devenir un « symbole de la censure et de l’intolérance » sud-africaines.

Jeuneafrique.com par Mathieu Olivier