Posts Tagged ‘Brzzaville’

Congo: En vacance à Brazzaville une parisienne décède des suites d’un empoisonnement présumé

août 20, 2022
 En vacance à Brazzaville une parisienne décède des suites d’un empoisonnement présumé

Elle avait choisi de passer ses vacances d’été au milieu des siens, en revenant au pays. Après avoir partagé un verre avec des amies qu’elle avait retrouvé, une congolaise résidant en France est décédé jeudi à Brazzaville. Les premières constatations penchent pour la piste d’un empoisonnement. La police s’est saisie de l’affaire.

Elle était arrivée de France il y a quelques jours, à la grande joie de ses parents, heureux de retrouver la leur, de laquelle ils sont séparés depuis de nombreuses années déjà.

Cette joie semblait également partagée par les amies qui se sont aussitôt enjouées à la vue de celle qu’elles ont toujours appelée « Maco », pour « ma copine » et dont nombreuses de ces amies, pensaient qu’elle avait « une chance à ramasser à la pelle ».

Il y a quelques années, le départ de « Maco » en France où elle était mariée, avait fait jaser dans le milieu de ses amies. « Elle a fait comment », disaient certains, même si sa coquetterie était présentée par d’autres comme un argument ayant pesé pour son départ.

Dès lors, du nombre de ses amies, beaucoup nourrissaient un réel sentiment inimitié vis-à-vis de « Maco », même si à son arrivée à Brazzaville, elles lui ont présenté des sourires de façade.

Alors, comme pour fêter ces retrouvailles, comme elle le faisait depuis son arrivée, « Maco » s’était attablée jeudi soir à Moukondo, avec celles qu’elle désignait comme ses « pures » amies, les fidèles parmi les fidèles. Celles qui de son entendement, partageaient sa réussite et la considéraient comme la leur.

Après cette soirée arrosée, « Maco » est rentrée chez elle et a commencé à ressentir des douleurs abdominales. Puis tout s’est enchaîné très vite. Elle s’est mise à expurger de la bave, et a expiré avant d’être conduite dans un centre de santé.

Les pompiers venus sur place ont émis des suspicions de « mort par empoisonnement ». La police s’est saisie de l’affaire et tente de retrouver les amies avec lesquelles la défunte était sortie.

Ces « pures » qui auraient pu accourir à l’annonce du décès de leur amies, sont désormais aux abonnés absents. Ce qui laisse présager une action concertée de ses présumés meurtriers. Inconsolables, les parents se demandent pourquoi elle, pourquoi ça.

Le phénomène d’empoisonnement de vacanciers venus au pays est désormais fréquent à Brazzaville ainsi qu’à Kinshasa en RDC. Sur les réseaux sociaux, beaucoup invitent les vacanciers à la prudence.

Avec Le Congolais.fr