Posts Tagged ‘Buste’

Congo: Monuments historiques : bientôt l’implantation d’un buste du sergent Malamine Camara à Brazzaville

novembre 14, 2020

L’annonce a été faite, le 13 novembre, par le ministre de la Culture du Sénégal, Abdoulaye Diop, lors de sa visite au Mémorial Pierre-Savorgnan-de-Brazza, lieu choisie pour édifier ce buste.

Photo 1 : Belinda Ayessa remettant la photographie du sergent Malamine Camara au ministre Abdoulaye Diop (crédit photo/ Adiac)

« Avec madame l’ambassadeur, nous sommes en train de voir comment apporter le buste du sergent Malamine Camara qui a joué un rôle important dans l’histoire ici au Mémorial Pierre-Savorgnan-de-Brazza. Nous sommes aussi en train de réfléchir comment avec nos écrivains et artistes avoir un peu plus de documentation sur lui pour avoir une déclinaison théâtrale sur la vie et l’œuvre de ce brave sergent ici à Brazzaville. Mais au-delà de cela, on va continuer à travailler dans le cadre de la commission mixte entre les deux parties », a indiqué le ministre à l’issue de sa visite.

Appréciant l’espace qu’il a visité qui reprend l’histoire de la ville de Brazzaville, Abdoulaye Diop a souligné également qu’il n’y a pas que l’histoire de Pierre Savorgnan de Brazza qui est relatée, mais aussi celle de leur compatriote, le sergent Malamine Camara. «Nous devons tous continuer à magnifier cette belle histoire qui doit continuer à instruire nos populations. Merci pour la chaleur de l’accueil et merci pour le contenu de l’histoire. »

Photo 2 : Le ministre Abdoulaye Diop et sa délégation posant pour la postérité avec Belinda Ayessa (crédit photo/ Adiac)

En effet, l’histoire de Pierre Savorgnan de Brazza est indissociable de celle du sergent Malamine Camara qui, sans sa bravoure, Brazzaville, sinon la République Congo, serait la continuité de Kinshasa ou mieux du Congo-Léopoldville. C’est le sergent Malamine Camara qui a tenu tête devant Stanley et son équipe. « Très jeune à cette époque-là, avoir ce courage, avoir cette vision très claire, c’est ça qui fait l’intérêt de l’Afrique  parce que nous avons des dignes fils partout qui sont très utiles. Je crois qu’aujourd’hui, ça prouve, à partir de tous les témoignages faits par les compatriotes, que Malamine est un enfant de l’Afrique », a déclaré le ministre Abdoulaye Diop.

Bien auparavant, le ministre sénégalais de la Culture a bénéficié de la visite guidée. Avant de se séparer de son hôte de marque, la directrice générale du Mémorial Pierre Savorgnan-de-Brazza, Belinda Ayessa, lui a offert un présent constitué de la photographie du sergent Malamine Camara.

Avec Adiac-Congo par Bruno Okokana

Buste de Poutine en empereur romain inauguré en Russie

mai 16, 2015

Une organisation locale de cosaques a inauguré un buste du président russe Vladimir Poutine en empereur romain samedi près de Saint-Pétersbourg. La statue a été érigée en « reconnaissance de l’annexion de la Crimée » par la Russie.

« Nous avons voulu immortaliser Vladimir Poutine en tant que vainqueur et homme d’Etat ayant rendu la Crimée à la Russie », a expliqué Andreï Poliakov, dirigeant l’association « Ibris », qui réunit des cosaques de Saint-Pétersbourg.

A l’origine cavaliers d’élite de l’armée tsariste, les cosaques se sont organisés au fil des siècles en communautés présentes sur divers territoires de l’ex-empire russe. Selon M. Poliakov, « près de 700 cosaques d’origine » habitent à Saint-Pétersbourg et dans sa région.

Le buste du président russe portant une toge « en matière synthétique pas très chère » qui imite le bronze, est l’oeuvre du sculpteur Pavel Grechnikov. D’une hauteur de près de 50 centimètres, il a été inauguré dans la localité de Kassimovo, à 20 km au nord de Saint-Pétersbourg, sur un terrain appartenant à l’association.

« Sagesse » poutinienne
Une dizaine de personnes en uniforme traditionnel des cosaques étaient présentes, réunies au son de l’hymne national russe.

« L’image d’un empereur romain est celle de la sagesse » et cela correspond au « rôle historique de Vladimir Poutine qui a réussi à réunir la Russie et la Crimée », a précisé M. Poliakov.

L’annexion de cette péninsule ukrainienne en mars 2014 et le soutien apporté par Moscou aux séparatistes dans l’est de l’Ukraine ont conduit à une dégradation sans précédent depuis la fin de la Guerre froide des relations entre la Russie avec les pays occidentaux. Ces derniers ont imposé à Moscou de lourdes sanctions économiques.

Romandie.com

New York: un buste de Snowden retiré d’un parc par les autorités

avril 6, 2015

New York – Un petit groupe d’artistes a installé lundi un buste d’Edward Snowden dans un parc de Brooklyn à New York, au grand dam des autorités qui l’ont rapidement fait enlever, a constaté l’AFP.

Le buste a d’abord été recouvert de plastique bleu, pour le cacher au public. L’inscription Snowden qui figurait au pied de la colonne où il avait été installé, dans le parc de Fort Greene, a également été recouverte.

Certains touristes et New-Yorkais se photographiaient néanmoins devant, jusqu’à ce que des employés du parc emportent le buste en plâtre, d’environ 40 kilos.

Il avait été installé avant l’aube sur une colonne du Prison Ship Martyrs’ Monument, un mémorial en l’honneur de 11.500 prisonniers de guerre américains morts en captivité sur des bateaux britanniques durant la guerre d’indépendance (1775-1783).

Les artistes anonymes ont expliqué au site Mashable que l’endroit avait été choisi à dessein, pour positionner Snowden dans la continuation d’une histoire qui a commencé au début de ce pays (…), construite sur des idéaux pour vivre libre, ne pas être enfermé ou surveillé par votre gouvernement.

Edward Snowden est un informaticien américain de 31 ans, ancien consultant de la NSA, l’Agence de sécurité nationale américaine, qui en 2013 avait révélé les détails de plusieurs programmes de surveillance de masse américains. Inculpé d’espionnage, il vit exilé en Russie.

Romandie.com avec(©AFP / 06 avril 2015 20h17)