Posts Tagged ‘campagne de sensibilisation’

Congo/Pool : Le Mcddi redynamise ses organes de base de Madzia

janvier 11, 2021

Dans la perspective de la présidentielle du 21 mars, le président du Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (Mcddi), Euloge Landry Kolelas a installé, le 10 janvier à Madzia dans le département du Pool, les organes de base de son parti.

Parti de la majorité présidentielle, tout comme d’autres formations politiques affiliées, le Mcddi, qui soutient la candidature du président Denis Sassou N’Guesso, entend œuvrer pour sa victoire au scrutin du 21 mars.

Le président du Mcddi, Euloge Landry Kolelas prenant un bain de foule à Madzia/D

Dans cette optique, Euloge Landry Kolelas, dont le parti tient à jouer sa partition, veut mobiliser les troupes à travers le renouvellement et la redynamisation des instances capables d’atteindre l’objectif que s’est assignée la majorité présidentielle, à savoir:  élire dès le premier tour leur candidat.

Pour mener à bien cette mission dans le district de Madzia, le président du Mcddi a installé dans leurs fonctions Sébastien Balembofoua, Louise Massolola et Hervé Lemvo Massamba, respectivement président local du parti, de l’organisation féminine (OFDI) et de la jeunesse (JMCDDI).

Par ailleurs, profitant de cette occasion, la population de Madzia a formulé  quelques doléances, à savoir:  redonner à ce district sa place d’antan, réhabiliter la route dégradée reliant Madzia à Kinkala,  la réhabilitation de la maternité et la  dotation de la  localité d’une ambulance.

Outre ces préoccupations, les filles et fils de Madzia ont plaidé pour la formation des jeunes aux divers métiers et au paiement des salaires des enseignants vacataires. Ces doléances ont été bien prises  en compte par Euloge Landry Kolelas qui s’est engagé à leur  payer un semestre des arriérés.

Au sujet de la route Madzia-Kinkala, il a promis rendre compte aux autorités en charge de ce secteur et suggéré que la population ainsi que lui-même s’investissent en y apportant une contribution financière pour faciliter sa réhabilitation.

De leur côté, mue  par la volonté de préserver la paix dans ce district et dans le département du Pool, la population de Madzia a pris l’engagement et fait le serment de refuser la violence d’où qu’elle vienne et de quelle que nature qu’elle soit.

Concernant la présidence du 21 mars, le président du Mcddi a invité les sympathisants et militants de son parti a adhéré massivement à l’opération de révision des listes électorales qui a débuté le 7 janvier.

Avec Adiac-Congo par Guy-Gervais Kitina 

Congo: Les membres de l’Association des femmes leaders du Pool en faveur du changement de constitution

juillet 22, 2014

Femmes des associations du Pool

Femmes des associations du Pool

A l’issue de sa campagne de sensibilisation et de mise en place de ses structures dans les treize districts du département du Pool, organisée du vendredi 11 au samedi 19 juillet 2014, l’A.f.l.p (Association des femmes leaders du Pool) a tenu une cérémonie de restitution de cette campagne, dimanche 20 juillet 2014, dans la salle de conférences de l’hôtel du Conseil départemental du Pool, à Kinkala, sous le patronage du ministre d’Etat Isidore Mvoumba, ministre du développement industriel et de la promotion du secteur privé, président du C.c.a.s…

(Comité consultatif d’appui et de suivi de la municipalisation accélérée du Pool), en présence de Mme Anastasie Mackosso Boutahouakou Missonsa, présidente de l’A.f.l.p, de Jean Michel Shanga, préfet du Pool, et de Mme Anne Marie Bernadine Malonga, administrateur-maire de Kinkala. A cours de cette rencontre, les femmes ressortissantes du Pool, réunies au sein de l’A.f.l.p, se sont prononcées «avec force», en faveur du changement de la constitution.

Tout a commencé, le 11 juillet, par un grand travail d’information et de sensibilisation de la population féminine du Pool, dans tous les districts et les grandes localités de ce département. Les délégations de l’A.f.l.p, qui ont reçu un accueil chaleureux, partout où elles ont travaillé avec les femmes, ont procédé en même temps à l’implantation des antennes locales de leur association. Les descentes étaient précédées par des précurseurs qui avaient la mission de mobiliser la population féminine.

L’information et la sensibilisation ont porté sur l’état d’avancement des travaux de la municipalisation accélérée dans le département du Pool, lancés depuis 2012, et sur la thématique de la Constitution.

Concernant l’état d’avancement des travaux de la municipalisation accélérée du département du Pool, l’a.f.l.p a constaté le ralentissement des travaux exécutés dans certains districts et même l’arrêt de certains travaux.

Pour ce qui est de la constitution, après avoir été édifiée sur les enjeux de la loi fondamentale, la majorité des femmes a sollicité le changement de la Constitution du 20 janvier 2002. Elles appellent à une nouvelle Constitution dont dépendra, selon elle, la prospérité économique du pays. D’où la recommandation prise, pour demander le changement de constitution, lue par Mme Madeleine Soki.

Dans une autre recommandation, elles demandent la poursuite et l’achèvement des travaux de la municipalisation accélérée dans le département du Pool. Elles ont également adressé une motion d’encouragement au C.c.a.s, pour sa détermination dans le suivi des différents projets exécutés dans le cadre de la municipalisation accélérée.

Par ailleurs, les femmes leaders du Pool ont encouragé leur marraine, Mme Antoinette Sassou Nguesso, dans son engagement à soutenir la concrétisation des projets de ladite municipalisation. Elles ont remercié le président Denis Sassou Nguesso, «pour son implication personnelle et son attention particulière à la modernisation du département du Pool».

Signalons qu’au cours de la cérémonie, les femmes présidentes des antennes locales de l’A.f.l.p, dans les districts, ont été présentées.

Dans son mot de bienvenue, à la cérémonie de restitution, l’administrateur-maire de Kinkala, Anne Marie Bernadine Malonga, qui est également présidente de l’antenne locale de l’A.f.l.p, est partie d’une illustration, pour interpeller les femmes de l’association à transformer, par des réactions positives, leurs expériences douloureuses en énergie créatrice, en vue d’enrichir la vie communautaire.

La présidente de l’A.f.l.p a, quant à elle, remercié toutes les personnes qui, de près ou de loin, leur ont apporté un concours matériel et financier, pour la réussite de cette campagne. Ses remerciements se sont également adressés au C.c.a.s.

Le ministre d’État Isidore Mvouba a félicité les femmes «pour le travail de qualité qu’elles viennent de réaliser au terme d’une tournée fortement réussie à travers le Pool», pour leur prise de position courageuse en faveur du changement de la constitution. Il a pris actes de tout cela, en promettant de transmettre à qui de droit (au président de la République) «tous les documents pertinents qu’elles viennent de rendre publics».

Lasemaineafricaine.net par Aybienevie N’KOUKA-KOUDISSA