Posts Tagged ‘CAN Séniors’

CAN seniors dames de handball : les Diables rouges en stage de préparation

mars 17, 2021

Vingt-huit handballeuses congolaises venues de la diaspora et celles évoluant au championnat national participent du 16 au 20 mars, à Brazzaville, à un séminaire de préparation technique au 24e championnat d’Afrique des nations de handball seniors dames, Yaoundé 2021.

Le stage a débuté officiellement le 16 mars au gymnase Etienne-Monga sous l’égide du technicien marocain Tatby Younes, en présence des membres du bureau exécutif et de la direction technique nationale de la Fédération congolaise de handball (Fecohand). Parmi les vingt-huit joueuses retenues figurent sept de la diaspora issues pour la plupart des clubs français comme Saint Maur, Le Havre, Us Cagnes, Bergerac, Octeville et Montlucon. Vingt et un proviennent des clubs congolais :  Abo Sport, Cara, Dgsp, Interclub, As Otohô puis Etoile du Congo.

L’objectif de ce regroupement est de faciliter la cohésion de l’équipe et d’éradiquer quelques lacunes accumulées après plusieurs mois de disette causée par la pandémie de coronavirus.

Le technicien marocain, qui était par ailleurs selectionneur adjoint du Maroc et ancien international Lion de l’Atlas, vise grand et souhaite relever le défi en permettant au Congo d’occuper une place honorable dans cette compétition qualificative à la Coupe du monde seniors dames.

« Le projet de la fédération m’a beaucoup intéressé, certes nous n’avons que trois  mois de préparation mais nous devrons nous battre puisque nous serons face aux équipes qui ont quatre ou cinq ans d’expérience commune. Nous travaillons sur l’homogénéité du groupe. Notre objectif est de se qualifier à la Coupe du monde, même si ce n’est pas facile. Nous allons nous focaliser sur les petites lacunes et donner le meilleur de nous-même pour satisfaire les Congolais », a indiqué Tatby Younes.

Les Congolaises venues de la diaspora connaissent bien la responsabilité qui leur incombe surtout du fait que cette compétition est la troisième édition du challenge Edith-Lucie-Bongo.

Arrivée au Congo pour la première fois, Darson Sharon du Havre veut, ensemble avec ses coéquipières, impacter positivement le début de son parcours à l’équipe nationale. « Je trouve que le projet de la fédération est bon et je dois apporter ma pierre à l’édifice. On donnera notre maximum pour satisfaire le public congolais. Il faut relever le niveau du handball congolais. Au-delà de l’équipe, c’est aussi ma visibilité personnelle, ainsi il faut se donner à fond », a-t-elle indiqué.

Pour sa part, la native de Nkayi dans le département de la Bouenza et actuelle sociétaire du club français Montlucon, Leisie Ngavouka, se sent heureuse de retrouver son pays et ses anciennes collègues d’Abo Sport et autres. « En tant que Congolaise, je suis très contente de retrouver mon pays et mes amies. Je crois que nous ferons de bonnes choses. Je demande vraiment le soutien du public », a-t-elle signifié en kituba, l’une des langues nationales de la République du Congo.

Les joueuses de la diaspora viennent pour la plupart des clubs français comme Saint Maur, Le Havre, Us Cagnes, Bergerac, Octeville et Montlucon.

Avec Adiac-Congo par Rude Ngoma