Posts Tagged ‘carnet rose’

France: Carnet rose chez les aigles royaux dans le Jura

juin 30, 2021

Un aiglon est né en Bourgogne-Franche-Comté début mai, rapporte France 3. La dernière nichée de cette espèce menacée remontait aux années 1850.

Les naissances d'aigles royaux, espece menacee par l'homme, sont de plus en plus rares. (Photo d'illustration)
Les naissances d’aigles royaux, espèce menacée par l’homme, sont de plus en plus rares. (Photo d’illustration)© Guillaume Bonnefont / MAXPPP / IP3 PRESS

Une naissance inespérée. Un aiglon est né aux alentours du 8 mai 2021, dans le secteur de Saint-Claude, en Bourgogne-Franche-Comté. Interrogé par France 3, Pierre Durlet, chargé de la biodiversité au Parc naturel régional du Haut-Jura, s’émerveille de cette découverte. « Il est encore couvert de duvet, tout blanc », raconte-t-il, avant de poursuivre : « Les plumes commencent à pousser : des plumes très noires. » D’après lui, l’aiglon ne quittera pas son nid avant la fin du mois de juillet.

« Il y a très rarement plus de deux éclosions, et souvent un seul oisillon qui arrivera jusqu’à l’envol, du fait des difficultés à nourrir les poussins », se réjouit Pierre Durlet. Les naissances d’aigles royaux, espèce menacée par l’homme, se font de plus en plus rares. « Cette naissance est exceptionnelle pour nous humains. L’aigle royal avait disparu du massif du Jura suite aux persécutions subies pendant le XXe siècle, jusqu’à sa protection dans les années 70. Il avait été éradiqué par l’homme », ajoute le spécialiste. À cette époque-là, les êtres humains s’inquiétaient pour leurs animaux. Aussi, une légende disait que l’aigle royal enlevait les enfants dans leur couffin.

Sept couples d’aigles dans le Jura

Les derniers textes sur les naissances d’aigles royaux dans le Jura datent de 1867, précisent nos confrères. D’après un ouvrage du naturaliste frère Ogérien, ces oiseaux se reproduisaient encore dans les années 1850. Menacés par l’homme, ces rapaces ont finalement fait leur retour dans le pourtour des Alpes. « En 1994, un couple est revenu dans le massif jurassien, il nichait dans la haute chaîne dans le secteur de Bellegarde dans l’Ain. En 2004, un second couple se reproduit toujours dans l’Ain », relate Pierre Durlet, qui décrit une « reconquête des territoires » particulièrement « lente ». En effet, un couple met une dizaine d’années à s’installer, et « ne peut se reproduire qu’à partir de l’âge de cinq ans ». Dans le massif du Jura, seulement sept couples d’aigles royaux sont répertoriés. En France, il y en avait entre 450 et 500 de 2009 à 2012, contre 274-285 entre 1985 et 1989. Dans le Haut-Jura, les habitants sont priés de laisser le petit nouveau tranquille.

Par Le Point avec AFP

Kim Karda­shian, maman pour la deuxième fois

décembre 7, 2015

Un petit Robert pour Kim et Kanye?

Kim Karda­shian a accou­ché de son deuxième enfant, un petit garçon au prénom encore secret.

Le moment tant attendu sur la sphère people est enfin arrivé. Kim Karda­shian a donné nais­sance à son deuxième enfant, deux ans et demi après la venue de sa fille North. Sur son site KimKar­da­shianWest.com, elle a partagé la nouvelle avec ses fans. « La maman et son fils vont bien », peut-on lire. Une nouvelle arri­vée dans la famille qu’elle forme avec le rappeur Kanye West et qui la comble de bonheur. Elle a égale­ment mis sur sa plate­forme une photo d’elle et ce dernier en train de se tenir la main.

Tomber enceinte une seconde fois n’a pas été chose la plus facile pour la star de la télé­réa­lité.La jeune femme de 35 ans a dû subir plusieurs inter­ven­tions médi­cales et de nombreux échecs. Aujourd’­hui, ces épreuves sont derrière elle, et elle peut plei­ne­ment profi­ter de son petit garçon. Un beau cadeau de Noël avant l’heure pour clôtu­rer un année qui n’a pas été de tout repos pour la famille, notam­ment avec le chan­ge­ment de sexe de Cait­lyn Jenner.

 

Alors que le prénom du prince héri­tier de l’em­pire Karda­shian-West reste encore inconnu, celui-ci est déjà au cœur de toutes les atten­tions à l’ins­tar de sa jeune grande sœur parmi les enfants les plus média­ti­sées de la planète. Il arrive dans une grande famille, scru­tée au quoti­dien, et rejoint les autres petits enfants de la matriarche Kris Jenner : Pene­lope, Mason et Reign Aston (enfants de Kourt­ney Karda­shian et de Scott Disick). Quant à Kanye West, il s’est dit plus que jamais prêt à élever un petit garçon. Prépa­rez-vous pour un mini-Yeezus.

Gala.fr

Les parents de Kate Middleton essayent de tirer profit de l’accouchement de leur fille

janvier 2, 2013

Les parents de Kate Middleton ont le sens du merchandising. Quelques semaines après l’annonce de la grossesse de leur fille, ils ont mis en vente des accessoires pour les « petits princes » et les « petites princesses”.

Dans la version 2013 du Petit prince, ce n’est pas un mouton qu’on dessinera, mais des serviettes de table et des gobelets en plastique.
A peine la grossesse de leur fille annoncée, les parents de Kate Middleton ont en effet mis en vente sur leur site « Party Pieces » toutes sortes d’accessoires pour « petits princes » et « petites princesses ». Serviettes de table, gobelets en plastique, couverts, assiettes, ou encore lunchboxs : tout est prévu pour célébrer l’arrivée d’un futur « petit prince » ou d’une « petite princesse ».

Sur leur site, aucune référence au carnet rose de la famille royale, mais il est difficile de ne pas faire le lien avec la grossesse de Kate Middleton, qui passionne le Royaume-Uni. Et certains les accusent de vouloir en profiter pour faire marcher leur business.

A chaque grand événement au royaume des Windsor, comme pour le mariage de Kate et William, les produits dérivés se multiplient, du plus mignon au plus trash. On espère que cette fois-ci, les commerçants n’iront pas jusqu’à imprimer la tête de l’héritier sur des sacs à vomi ou des préservatifs.

Voici.fr par P.M et J.P