Posts Tagged ‘célébrations’

Fête du Canada : célébrations sur fond de manifestations, mais aussi de réconciliation

juillet 1, 2022

Des travailleurs transportent des planches de bois devant une scène aux couleurs du drapeau canadien.

Regardez notre émission spéciale sur les célébrations de la fête du Canada, avec Céline Galipeau. Photo : La Presse Canadienne/Sean Kilpatrick

Aux traditionnelles activités festives du 1er juillet – grands spectacles, feu d’artifice, allocutions politiques, etc. – s’ajouteront cette année des manifestations contre les restrictions liées à la COVID-19 et le gouvernement Trudeau dans la capitale fédérale, épicentre des célébrations.

Le premier ministre Justin Trudeau, le ministre du Patrimoine, Pablo Rodriguez, et la gouverneure générale Mary Simon prendront la parole en mi-journée pour donner le coup d’envoi des festivités. Leur allocution sera précédée d’une cérémonie de réflexion autochtone.

Je sais que ce n’est pas tout le monde qui a le cœur à la fête en raison des torts historiques du Canada. Même si on ne peut pas changer l’histoire, on peut continuer notre travail pour bâtir un meilleur avenir, a souligné plus tôt M. Trudeau dans une allocution vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Le Canada est notre pays. À l’occasion de la fête du Canada, engageons-nous à bâtir un pays où chacun a sa place, a écrit pour sa part Mme Simon.

C’est à 20 h que débutera le grand spectacle de la fête du Canada. Charlotte Cardin, Ariane Moffatt, Sarahmée, Salebarbes, Sebastian Gaskin et Cindy Bédard, entre autres, fouleront les planches de la grande scène qui, contrairement aux années passées, n’a pas été installée devant le parlement. Les prestations auront plutôt lieu au parc des Plaines-LeBreton, un peu plus à l’ouest, puisque l’édifice du Centre fait l’objet d’importants travaux de restauration.

Le traditionnel feu d’artifice qui clôt les festivités est prévu à 22 h.

Manifestations et sécurité accrue

La foule autour du Monument commémoratif de guerre du Canada.

La foule était nombreuse jeudi, vers 18 h, au Monument commémoratif de guerre du Canada. Photo : CBC/Chris Rands

Même si elle n’accueille pas de spectacles, la colline du Parlement ne sera pas tranquille pour autant.

Une nouvelle série de manifestations contre les restrictions liées à la pandémie de COVID-19 est prévue vendredi au centre-ville d’Ottawa. Les organisateurs prévoient marcher de l’édifice de la Cour suprême du Canada à l’hôtel de ville d’Ottawa dans l’après-midi et organiser une soirée dansante sur la colline du Parlement en soirée.

Jeudi soir, lors d’une manifestation au Monument commémoratif de guerre, la police a arrêté quatre personnes pour des incidents, notamment des agressions contre des policiers.

Bien que la police ait prévu des mesures pour éviter les débordements vendredi, il pourrait être difficile de contenir les manifestants en raison de la présence de milliers de personnes. La Ville d’Ottawa a aussi mis en place une zone de contrôle des véhicules autour de la colline du Parlement.

Ailleurs au pays

Plusieurs personnes réunies à Halifax auront quant à elles l’occasion de célébrer leur première fête du Canada à titre de citoyens, puisque le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Sean Fraser, prendra part à une cérémonie de citoyenneté dans la capitale néo-écossaise.

À Montréal, des membres des Forces armées canadiennes et de la GRC procéderont à une salve d’honneur pour la fête du Canada à 13 h.

La métropole québécoise aura elle aussi son spectacle en soirée dans le Vieux-Port mettant en vedette Mateo, Samian, Naomi, Annie Villeneuve, Marc Dupré, et Joseph Edgar.

Radio-Canada avec les informations de La Presse canadienne

Poutine n’exclut pas de se rendre aux célébrations du Débarquement en Normandie

mai 6, 2014

Moscou – Le président russe Vladimir Poutine n’exclut pas de se rendre aux célébrations du 70e anniversaire du Débarquement allié en Normandie le 6 juin, où la France a maintenu son invitation, a indiqué mardi le Kremlin.

Bien sûr, cette visite est envisagée, a répondu le porte-parole du président, Dmitri Peskov, à une question de l’AFP, confirmant une déclaration à la presse russe, alors que la crise ukrainienne a suscité entre Russes et Occidentaux une tension sans précédent depuis la Guerre froide.

Le quotidien pro-Kremlin Izvestia, dans son édition de mardi, citait M. Peskov indiquant qu’une invitation de la France avait bien été reçue pour ces célébrations, et que la décision n’avait pas été prise.

Une source au Kremlin citée par le journal indique que la visite de M. Poutine en France était pour l’heure prévue, et qu’était envisagée la question de rencontres bilatérales lors de ces célébrations auxquelles doivent assister des dirigeants occidentaux dont le président américain Barack Obama et la chancelière allemande Angela Merkel.

Le président français François Hollande a indiqué en mars qu’il maintenait l’invitation de Vladimir Poutine aux célébrations de Normandie.

Les pays occidentaux ont annulé au même moment un sommet du G8 avec M. Poutine prévu en juin à Sotchi (Russie), remplacé par une réunion du G7 les 4 et 5 juin à Bruxelles, sanctionnant Moscou après le rattachement à la Russie de la péninsule ukrinienne de Crimée.

Une insurrection pro-russe a ensuite gagné les régions de l’est et du sud de l’Ukraine, que les Occidentaux accusent Moscou d’attiser voire d’orchestrer directement.

Romandie.com avec(©AFP / 06 mai 2014 09h47)