Posts Tagged ‘champs elysées’

France: fusillade sur les Champs-Élysées, un policier tué, l’assaillant « abattu »

avril 20, 2017

Paris – Un policier a été tué et deux autres blessés jeudi soir lors d’une fusillade sur la célèbre avenue des Champs-Elysées à Paris, dont l’auteur a été abattu, a-t-on appris de sources concordantes, à trois jours du premier tour de l’élection présidentielle.

« Peu avant 21h00 (19h00 GMT), une voiture est arrivée à hauteur d’un car de police (..), un homme est sorti du véhicule, a ouvert le feu a priori à l’arme automatique sur le car de police, a tué un policier et ensuite a tente dé partir en courant en essayant de prendre pour cible d’autres policiers », a indiqué sur la chaîne BFM TV le porte-parole du ministère de l’Intérieur Pierre-Henry Brandet.

« Il a réussi à en blesser deux autres et il a été abattu par les forces de l’ordre », a-t-il ajouté, soulignant que ces policiers avaient « délibérément été pris pour cible ».

Cette prestigieuse artère très prisée des touristes, en plein coeur de Paris, a été bouclée et d’importantes forces de police ont été déployées dans le quartier. Un hélicoptère survolait la zone dans la soirée.

La préfecture de police a souligné que les circonstances de l’attaque n’étaient « pas déterminées ».

Cette fusillade survient à trois jours du premier tour de l’élection présidentielle, alors que la France a été confrontée depuis 2015 à une vague d’attentats jihadistes sans précédent ayant fait 238 morts.

Choukri Chouanine, gérant d’un restaurant rue de Ponthieu, dans une rue adjacente, a raconté à l’AFP avoir entendu une « fusillade brève » mais avec « beaucoup de tirs ». « On a dû cacher nos clients dans nos sous-sols », a-t-il ajouté.

Romandie.com avec(©AFP / 20 avril 2017 22h15)

Fusillade en France: « Il semble que ce soit une attaque terroriste » (Trump)

avril 20, 2017

Washington – La fusillade qui a éclaté à Paris jeudi soir sur l’avenue des Champs-Elysées, lors de laquelle un policier a été tué, ressemble à « une attaque terroriste », a indiqué le président américain Donald Trump, présentant ses « condoléances au peuple de France ».

« C’est une chose vraiment, vraiment terrible qui se passe dans le monde aujourd’hui. Mais il semble que ce soit une attaque terroriste », a affirmé le président républicain, interrogé sur ces tirs survenus à trois jours du premier tour de l’élection présidentielle en France, lors d’une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre italien Paolo Gentiloni à la Maison Blanche.

Cela « ne s’arrête tout simplement jamais », a ajouté Donald Trump. « Nous devons être forts et vigilants, et je répète cela depuis longtemps ».

La section antiterroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’enquête sur la fusillade au cours de laquelle un policier a été tué et deux autres ont été blessés, a annoncé le parquet de Paris.

L’agresseur, a précisé le ministère de l’Intérieur, a été abattu.

Romandie.com avec(©AFP / 20 avril 2017 22h43)

Paris: tirs de la police sur une voiture qui a forcé un barrage près de l’arrivée du Tour de France

juillet 26, 2015

Paris – La police a ouvert le feu dimanche matin dans le centre de Paris sur une voiture qui venait de forcer un cordon de sécurité en place près des lieux de l’arrivée du Tour de France cycliste, a-t-on appris de sources policières.

Il n’y a aucun lien avéré pour l’instant entre cet événement et l’arrivée du Tour de France, a déclaré à l’AFP le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Pierre-Henry Brandet.

Aucune information n’était disponible sur le ou les occupants toujours recherchés du véhicule, retrouvé quelques heures plus tard abandonné non loin de là.

L’incident est survenu vers 08H00 (06H00 GMT) en plein coeur de la capitale française, sur la place de la Concorde au pied des Champs-Elysées, où devait s’achever dans l’après-midi l’épreuve reine du cyclisme mondial.

Selon les autorités, la voiture impliquée avait percuté peu auparavant un autre véhicule dans le quartier des Champs-Elysées et son conducteur avait pris la fuite pour se soustraire à un contrôle de policiers déployés pour le Tour de France.

Il s’est dirigé vers la place de la Concorde, forçant le barrage mis en place sur le parcours de l’épreuve cycliste. La police a alors tiré des coups de feu pour tenter d’immobiliser le véhicule, sans faire de blessés.

Il n’y a pas eu d’échanges de tirs, donc pas de fusillade, a précisé une source policière, parlant d’un refus d’obtempérer.

L’automobiliste est parvenu à fuir, toujours à bord de sa voiture. Le véhicule a été retrouvé un peu plus tard dans le 8e arrondissement de la capitale, où se trouve la place de la Concorde.

Des impacts de balles étaient visibles sur la carrosserie, a précisé une source proche du dossier.

Selon des témoignages relayés par une source policière, quatre personnes – deux hommes et deux femmes – sont sorties de l’automobile au moment de l’abandonner.

Le véhicule est immatriculé en région parisienne et sa plaque permet de remonter à un propriétaire résidant à Mantes-la-Jolie, une banlieue populaire au nord-ouest de la capitale, selon la même source.

Une enquête a été ouverte par la police judiciaire parisienne pour retrouver le ou les fugitifs.

Comme le veut l’usage en France en cas de coups de feu tirés par les forces de l’ordre, l’Inspection générale de la police nationale (IGPN), la police des polices, a également été saisie de l’affaire.

Le Tour de France, que le Britannique Chris Froome s’apprête à remporter pour la deuxième fois après un premier succès en 2013, s’achevait dimanche en fin d’après-midi sur les Champs-Elysées, au terme d’une ultime étape comprenant un circuit de dix tours dans la capitale.

Cette grande fête populaire fait traditionnellement l’objet d’importantes mesures de sécurité, plus visibles encore cette année compte tenu de la mobilisation policière renforcée en France depuis les attentats jihadistes à Paris début janvier.

Romandie.com avec(©AFP / 26 juillet 2015 15h24)

Julie Gayet a gâté François Hollande pour la Saint-Valen­tin

février 21, 2015
Julie Gayet, un bon élan de tendresse à la Saint Valentin!

Julie Gayet, un élan de tendresse à la Saint Valentin!

François peut lui dire merci !

Pour la fête des amou­reux, Julie Gayet n’a pas fait les choses à moitié. Elle a trouvé le cadeau idéal pour François Hollande.

La Saint-Valen­tin, une fête commer­ciale en perte de vitesse ? Pas du tout ! C’est la fête des amou­reux et tout le monde la célè­bre… même le président de la Répu­blique.

François Hollande a été couvert de cadeaux le 14 février dernier. C’est le cœur plein d’amour que Julie Gayet est partie à la recherche du cadeau idéal le jour J, a révélé VSD.

Après avoir longue­ment arpenté les rues du célèbre Triangle d’Or de la capi­tale (déli­mité par l’ave­nue Montaigne, l’ave­nue George V et l’ave­nue des Champs-Elysées) pendant des heures, l’ac­trice a trouvé le présent parfait : une magni­fique chemise de chez Pape, un célèbre tailleur pari­sien « qui vend des chemises pour la baga­telle de 200 à 500 euros, hors soldes », a précisé l’heb­do­ma­daire.

Histoire de montrer à son amou­reux qu’elle l’aime plutôt deux fois qu’une, Julie Gayet a pris soin d’ajou­ter une cravate à l’in­té­rieur de la pochette cadeau. Trop mignon ! Son chauf­feur l’a ensuite rame­née à l’Ely­sée… où elle a pu offrir sa belle surprise à son cher et tendre ! Un cadeau dont il saura faire parfait usage.

Voici.fr par F P

Un prix pour les Congolais de la diaspora

décembre 9, 2012
Les lauréats du prix Rice. Les lauréats du prix Rice. © Clarisse Juompan-Yakam/J.A

La deuxième édition du prix du Réseau international des Congolais de l’extérieur (Rice) s’est tenue à Paris, le 7 décembre.

Hôtel Georges V, à deux pas des Champs Elysées, à Paris. Pour Edwige-Laure Mombouli, présidente du Réseau international des Congolais de l’extérieur (Rice), l’excellence de son pays d’origine mérite d’être célébrée dans un cadre prestigieux. C’est donc dans le palace parisien que s’est tenue, vendredi 7 décembre, la deuxième édition du Prix Rice, destiné à mettre en avant les talents de la diaspora du Congo-Brazzaville. « Mais pas n’importe lesquels, a également tenu à préciser Edwige-Laure Mombouli. Nous récompensons les entreprises qui profitent directement au Congo et à ses habitants. C’est donc l’initiative privée qui est primée, ainsi que le sens de l’entrepreneuriat social et économique. »

Parmi les lauréats 2012, la scientifique Francine Ntoumi, créatrice et présidente de la Fondation congolaise pour la recherche médicale a été récompensée dans la catégorie parcours individuel. Partageant son temps entre l’Allemagne et le Congo-Brazzaville, auteure également d’articles dans la revue américaine Science, elle est reconnue pour ses travaux sur le sida et le paludisme. Roody Obupo, installé au Canada, a, lui, reçu le prix de l’entrepreneur. Cet ingénieur en informatique a développé une application ayant permis d’équiper les bus congolais de tablettes iPad.  Dans la dernière catégorie, c’est l’association Credo qui a été couronnée pour ses  programmes e-learning au profit de plusieurs écoles du pays.

Favoriser le retour des investisseurs

Mais le prix Rice, c’est aussi l’occasion d’inciter les Congolais de la diaspora à s’intéresser aux nombreuses opportunités d’investissements qu’offre Brazzaville dans différents secteurs, et notamment ceux de l’aéronautique, des services et de la logistique. Et qu’importe si le dernier palmarès Doing Business établi par la Banque mondiale, qui classe le Congo-Brazzaville 183è sur 185, les missions  étrangères de prospection n’ont jamais été aussi nombreuses au Congo, estime Claudine Munari, ministre du Commerce et des Approvisionnements. Signe que les réformes pour assainir le climat des affaires commencent à porter leur fruit. Même son de cloche chez le président de la Chambre de commerce de Brazzaville, Paul Obambi : « Toutes les conditions sont réunies pour que les Congolais de la diaspora puissent investir chez eux, à condition qu’ils acceptent de s’appuyer sur les structures d’accompagnement existantes et de s’affranchir des politiques. »

Jeuneafrique.com par Clarisse Juompan-Yakam