Posts Tagged ‘Chanteuse’

Rokia Traoré de retour au Mali malgré une interdiction de quitter la France

mai 18, 2020

La chanteuse Rokia Traoré au festival de Cannes, en 2015.

La chanteuse Rokia Traoré au festival de Cannes, en 2015. © Arthur Mola/AP/SIPA

 

Placée sous contrôle judiciaire fin mars avec interdiction de quitter le territoire français, la chanteuse franco-malienne a rejoint Bamako par avion privé.

La chanteuse franco-malienne a rejoint le Mali en violation d’une interdiction émise par la justice française qui devait la remettre à la Belgique dans le cadre d’une procédure liée à la garde de sa fille, a indiqué dimanche son avocat. « C’est une mère aux abois qui a peur qu’on lui arrache son enfant, c’est pour ça qu’elle est partie au Mali, où elle habite », a expliqué à l’AFP Me Kenneth Feliho.

Dans un texte intitulé « Je ne suis pas une terroriste », l’artiste a expliqué les raisons de son acte sur les réseaux sociaux : « Je suis choquée que puisse être utilisé ainsi contre moi le mandat d’arrêt européen comme méthode de chantage prenant en otage ma carrière internationale dans une affaire qui aurait dû trouver une solution par le système judiciaire malien, car s’agissant de la sécurité et l’épanouissement d’une enfant citoyenne malienne vivant au Mali ». Elle a précisé qu’elle avait pu quitter la France, par avion privé, « en vertu de la protection que [lui] confère [son] passeport diplomatique malien ». « Six heures après, j’étais à Bamako chez moi auprès de mes enfants », a-t-elle ajouté.

En mars, elle avait été incarcérée en raison d’un mandat d’arrêt européen émis par la justice belge. Elle avait été mise en examen pour « enlèvement, séquestration et prise d’otage », à la suite du non-respect d’un jugement rendu fin juin 2019 qui exigeait la remise de sa fille de 5 ans à son père belge, dont elle est séparée. Selon son avocat, une décision de la justice malienne a accordé à la chanteuse la garde de sa fille.

Mandat d’arrêt

L’artiste avait été interpellée à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle le 10 mars dernier, en vue de sa remise aux autorités belges. Elle avait alors entamé une grève de la faim, justifiant ses refus par des accusations d’attouchements visant son ex-compagnon : accusations qu’il nie, et qui ont été classées sans suite en Belgique. Deux autres plaintes ont été déposées en France, et au Mali.

Elle avait été libérée le 25 mars en raison de l’épidémie du coronavirus, avec l’appui des autorités maliennes et l’obligation de pointer chaque semaine dans un commissariat de la région parisienne.

Le mandat d’arrêt émis par la Belgique entraîne l’inscription de Rokia Traoré au fichier des personnes recherchées, mais elle a quitté le pays « de façon régulière » depuis l’aéroport du Bourget, au nord de Paris, a assuré une source policière.

Rokia Traoré, chanteuse et guitariste, est aussi connue pour son engagement en faveur des réfugiés et pour avoir été nommée en 2016 ambassadrice de bonne volonté par le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Par Jeune Afrique avec AFP

États-Unis: mort d’D’Aretha Franklin, la reine du Soul

août 16, 2018

Aretha Franklin en concert la Maison Blanche à Washington, le 6 decembre 2013 / © AFP/Archives / Saul LOEB

La chanteuse noire américaine Aretha Franklin, interprète de grands succès comme « Respect » et « I Say a Little Prayer », est décédée jeudi à son domicile de Détroit à l’âge de 76 ans, a confirmé la famille de l’artiste dans un communiqué.

« Dans l’un des moments les plus sombres de nos vies, nous ne sommes pas en mesure de trouver les mots appropriés pour exprimer la peine qui déchire nos coeurs », témoignent les proches de la légende de la chanson américaine dans un texte transmis par son agente de longue date, Gwendolyn Quinn.

« Nous avons perdu la matriarche et le roc de notre famille. L’amour qu’elle avait pour ses enfants, ses petits-enfants, ses nièces, ses neveux et ses cousins était illimité », poursuit le texte.

La famille se dit « très touchée par l’incroyable effusion d’amour et de soutien » qui a suivi lundi l’annonce de la dégradation de son état de santé.

La Reine de la Soul, à qui un cancer avait été diagnostiqué en 2010, recevait depuis plus d’une semaine des soins palliatifs à son domicile de Détroit.

Romandie.com avec(©AFP / (16 août 2018 16h44)

Jeanne Moreau est morte à l’âge de 89 ans

juillet 31, 2017

 

L’actrice, à la beauté sensuelle et à l’inimitable voix grave, qui a fasciné les plus grands réalisateurs, a été retrouvée morte à son domicile parisien.

La comédienne, chanteuse, actrice et réalisatrice Jeanne Moreau est morte lundi 31 juillet à l’âge de 89 ans, a annoncé son agent à l’Agence France-Presse lundi. L’actrice à la beauté sensuelle et à l’inimitable voix grave, qui a fasciné les plus grands réalisateurs au cours d’une carrière de soixante-cinq ans, a été retrouvée morte à son domicile parisien, a précisé Jeanne d’Hauteserre, maire du 8e arrondissement. Elle a été retrouvée par sa femme de ménage tôt lundi matin, selon plusieurs sources.

Née le 23 janvier 1928 à Paris d’un père restaurateur et d’une mère danseuse anglaise, l’inoubliable interprète de la chanson Tourbillon dans Jules et Jim, de François Truffaut, a tourné dans plus de 130 films. Le président Emmanuel Macron a rendu hommage à « une artiste qui incarnait le cinéma dans sa complexité, sa mémoire, son exigence ».

« Il est des personnalités qui à elles seules semblent résumer leur art. Jeanne Moreau fut de celles-ci. (…) Sa force fut de n’être jamais où on l’attendait, sachant s’échapper des catégories où trop vite on aurait voulu la ranger. Telle était sa liberté, constamment revendiquée, mise au service de causes auxquelles elle croyait, en femme de gauche ardente, toujours rebelle à l’ordre établi comme à la routine. »

Lire aussi :   Mort de Jeanne Moreau, grande comédienne et personnalité insoumise

« Dans une société corsetée, elle aura montré à toute une génération de femmes le chemin de l’émancipation et de l’affranchissement, a rappelé l’ancien ministre de la culture Jack Lang. Envoûtante et inoubliable, Jeanne Moreau nous entraînera toujours dans le tourbillon de la vie pour nous émouvoir et nous émerveiller inlassablement. »

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a rendu hommage à une actrice dont le talent « a marqué la culture européenne » et dont le travail a « toujours reflété les valeurs de l’Union ». « Jeanne Moreau a marqué avec son talent la culture européenne et son art continuera à charmer et à enchanter tous les publics bien après sa disparition », a-t-il affirmé dans un communiqué.

Le monde de la culture lui a également rendu hommage. Brigitte Bardot a salué la « personnalité hors du commun » de l’actrice, avec qui elle avait partagé l’affiche dans Viva Maria en 1965. « J’ai beaucoup de chagrin. Jeanne était avant tout une femme belle, intelligente, séduisante, avec une voix et une personnalité hors du commun, qui ont fait d’elle une actrice aux multiples facettes », a-t-elle souligné dans un communiqué.

« Jeanne Moreau a eu une vie extraordinaire. Je crois que tout le monde l’aimait. Je garde le souvenir d’une femme libre, d’une femme très libre (…) », a pour sa part dit l’acteur et réalisateur Jean-Pierre Mocky sur RTL.

Panthéon filmique

Jeanne Moreau passe une partie de son enfance à Vichy, avant de revenir s’établir avec sa famille à Paris, où elle achève ses études secondaires. A l’adolescence, elle se prend de passion pour le théâtre. A 19 ans, après le Conservatoire, elle fait ses débuts à la Comédie-Française, qui représente pour elle « la discipline, l’exactitude ». Un choix que désapprouve son père, qui la jette dehors.

Un antagonisme profond la sépare de son père, « un homme élevé par des parents du XIXe siècle » qui supportait également mal que sa femme lui échappe. « Ça m’a rendue enragée de voir comment une femme pouvait se laisser malmener », confiait-elle. Son goût pour la lecture lui vient de son oncle, « un homme extraverti » qui lui donnait des livres« ce qui était interdit, j’ai toujours lu en cachette » –, et lui payait des cours de danse. « J’ai découvert la sexualité sur le tard, à travers les livres et parce qu’on a vécu dans un hôtel de passe à Montmartre » à Paris, s’amusait cette grande séductrice.

Lire aussi :   Jeanne Moreau au théâtre, l’essence d’une comédienne exigeante

C’est sur les planches qu’elle fait ses premiers pas – elle jouera dans une soixantaine de pièces tout au long de sa carrière. En 1946, elle rentre comme auditrice au Français. Elle se fait remarquer quelques années plus tard alors qu’elle joue le rôle d’une prostituée dans la pièce d’André Gide Les Caves du Vatican, mise en scène par Jean Meyer en 1950.

Un an plus tôt, elle entame une carrière au cinéma, avec Dernier amour, de Jean Stelli, sorti en 1949. La même année, Jeanne Moreau se marie avec l’acteur et réalisateur Jean-Louis Richard et donne naissance à leur fils, Jérôme, avant de divorcer en 1951. Plus tard, son ex-époux devient le coscénariste attitré de François Truffaut, sous la direction duquel Jeanne Moreau tournera, en 1962, Jules et Jim, l’histoire d’un triangle amoureux tragique. Elle y chante Le Tourbillon de la vie et incarne une amoureuse affranchie, emblématique des héroïnes modernes qu’elle va régulièrement camper pour le cinéma.

Mais c’est avant sa rencontre avec le réalisateur des Quatre cents coups qu’elle joue un rôle décisif pour sa carrière, celui d’une amante complice du meurtre de son mari, dans Ascenseur pour l’échafaud, de Louis Malle, sorti en 1957.

Les années 1960 sont fastes et assoient son statut de star internationale. Elle tourne Le Procès (1962), sous la direction d’Orson Welles, avec qui elle tournera de nombreux films, dont Une histoire immortelle. Fidèle à ses metteurs en scène, à qui elle a apporté sa confiance avant qu’ils n’entrent au panthéon des cinéastes, elle retrouve Louis Malle pour Les Amants (1958), Le Feu follet (1963) et Viva Maria ! (1965). Arborant une chevelure blond platine, elle se transforme pour les besoins du film de Jacques Demy La Baie des Anges (1963), où elle incarne une flambeuse doublée d’une femme fatale.

Tout au long de sa carrière, elle s’entoure des plus grands réalisateurs, comme Buñuel, dans Journal d’une femme de chambre, Antonioni dans La Notte, Losey dans Eva ou, plus tard, Wenders dans Jusqu’au bout du monde. En 1974, elle donne la réplique à Gérard Depardieu et Patrick Dewaere, dans Les Valseuses, de Bertrand Blier. Le film fait scandale.

Multiples récompenses

Deux ans plus tard, elle passe à la réalisation, avec Lumière, un film sur l’amitié féminine dans lequel elle se met en scène au côté, notamment, de Lucia Bosé, sa partenaire dans Nathalie Granger. Dans ses autres films et documentaires, elle rend hommage aux actrices de son époque.

En 1992, elle reçoit le César de la meilleure actrice pour La vieille qui marchait dans la mer, un film réalisé par Laurent Heynemann. Lauréate du prix d’interprétation féminine 1960 à Cannes pour Moderato cantabile de Peter Brook, elle fut la seule comédienne à avoir présidé deux fois le jury de ce festival, en 1975 et 1995. Elle y a aussi été plusieurs fois maîtresse de cérémonie. En 1998, elle obtient un Oscar d’honneur pour l’ensemble de sa carrière, ainsi qu’un César d’honneur en 1995. Plus de dix ans plus tard, elle reçoit un « Super César d’honneur » lors des César 2008.

A la veille de ses 80 ans, elle reconnaissait avoir vécu dans son métier des moments de passion qu’elle n’avait pas vécus dans sa vie. « On dit toujours qu’en vieillissant les gens deviennent plus renfermés sur eux-mêmes, plus durs. Moi, plus le temps passe, plus ma peau devient fine, fine… Je ressens tout, je vois tout », notait-elle avec son phrasé inimitable.

Lemonde.fr

Shy’m : avis aux produc­teurs, la chan­teuse veut faire du cinéma !

septembre 26, 2015
Shy’m

Shy’m

« Ça me (plus que) tente ! »

La semaine dernière, sur son compte Insta­gram, Shy’m diffu­sait les photos des coulisses du tour­nage de son prochain clip, Il faut vivre. Un nouvel univers qu’elle a voulu parta­ger avec son papa qui appa­raît au casting. Présents sur place (à Gous­sain­ville, une ville déser­tée suite à la construc­tion d’un aéro­port), les jour­na­listes de Paris Match étaient impres­sion­nés par l’am­biance du lieu. Exit les clips sexy-bikini à se dandi­ner sur des BPM pour Shy’m ; dans Il faut vivre, un vrai scéna­rio a été élaboré, avec chevaux et person­nages en costumes. Faut-il y voir des envie de septième art pour la chan­teuse de 29 ans ? Peut-être bien !

Dans un chat orga­nisé par 20 Minutes, la chan­teuse a avoué qu’elle songeait de plus en plus à tenter l’aven­ture sur grand écran. Reste à trou­ver la bonne occa­sion ! « Ça me (plus que) tente [de faire du cinéma ndlr], a-t-elle confié. J’ai en effet eu des propo­si­tions mais aucune ne m’a assez séduite pour partir dans cette aven­ture. » En guise d’ap­pel aux produc­teurs en manque de jeune et jolie jeune fille pour leurs prochains films, Shy’m a conclu : « Dans un futur proche, j’es­père m’y retrou­ver ». Messieurs les « profes­sion­nels de la profes­sion » (comme disait Godard), à vous de jouer !

Voici.fr par Anthony Martin

Rita Ora : son top trans­pa­rent offre sa poitrine nue aux regards

mars 26, 2015
Rita Ora: Euh, on voit tout…!

Rita Ora: Euh, on voit tout…!

Habi­tuée des tenues provoc’ et sexy, la chan­teuse Rira Ora n’a pas déçu hier soir. Partie assis­ter à un concert, la jeune femme avait opté pour un top trans­pa­rent porté sans soutien-gorge.

Pour profi­ter d’un concert, Rita Ora le sait bien, il faut être à l’aise. C’est donc tout natu­rel­le­ment dans une tenue des plus confor­tables qu’elle s’est rendue hier soir à Londres au concert de Char­lie XCX. La jeune femme de 24 ans avait opté pour un legging en cuir noir et des low boots noires égale­ment et surmon­tées d’une chaîne métal­lique pour le côté Rock. Jusqu’ici rien de bien foufou…

Mais il fallait juste regar­der un peu plus haut. En guise de top, Rita Ora avait misé sur un col roulé version très sexy.

Moulant, trans­pa­rent et porté sans soutien-gorge, le pull noir de l’in­ter­prète de Hot Right Now ne cachait aucun détail de sa poitrine. Une sortie quasi topless dont la chan­teuse anglaise est une grande habi­tuée…

La jeune femme est en effet friande de tenues dévoi­lant au choix ses seins ou sa culotte. Une tendance à l’ex­hi­bi­tion­niste qui avait même déclen­ché la colère des télé­spec­ta­teurs de la très sérieuse BBC après une de ses appa­ri­tions avec un décol­leté verti­gi­neux. On espère pour eux que l’ar­ri­vée de Rita Ora au concert n’a pas été filmée…

Voici.fr par Karine Hernandez

La chanteuse aurait des origines belliloises

septembre 2, 2013
Beyoncé

Beyoncé

Beyoncé, Bretonne?

Tremble Nolwenn Leroy! Toi qui as cartonné avec ton album de reprises de chansons bretonnes n’es visiblement pas la seule à être labellisée Breizh: la superstar américaine Beyoncé Knowles elle-aussi aurait des origines belliloises.

Les joies de la généalogie. L’association Racines et Rameaux français d’Acadie s’est penchée sur le sort de familles acadiennes – pionniers français installés aux Amériques au XVIe siècle puis conquis et déportés par les Anglais en 1755 – lesquelles ont transité par Belle-Île, dans le Morbihan en Bretagne-Sud.

Alors que la partie Racines remonte dans le temps pour retrouver l’ascendance de ces pionniers partis en Nouvelle-France, la partie Rameaux s’est attelée à retrouver la descendance de ces-derniers. Un exercice qui a permis à Jacques Nerrou, président de l’association de faire une drôle de découverte: l’arrière-arrière-arrière-arrière-grand-mère de Beyoncé est née à Belle-Île! Plus précisément dans la commune de Bangor.

Le passionné Nerou a ainsi pu refaire le parcours de Marie-Françoise Trahan, aïeule de la célèbre chanteuse, baptisée le 17 janvier 1774. Alors que cette partie de la famille Trahan ne reste qu’une dizaine d’années à Belle-Île, elle embarque pour la Louisiane où Marie-Françoise épousera Joseph Broussard. Deux siècles plus tard, leur arrière-arrière… petite-fille Célestine Anne aka Tina donne naissance à Beyoncé Gisèle Knowles. Bien que la chanteuse aux millions d’albums vendus ne soit pas totalement un pur produit breton d’Enez Ar Gerveur – ou Belle-Île en patois – peut-être que cette nouvelle pourra lui donner envie d’explorer le répertoire musical de ses aïeux, comme les célèbres gwerzious.

A quand une tournée Ker Mrs Carter au biniou?

Gala.fr par Pauline Gallard

Beth Ditto se marie pieds nus mais en Jean Paul Gaultier

juillet 24, 2013
Beth Ditto a épousé Kristin à Hawaï

Beth Ditto a épousé Kristin à Hawaï

La chanteuse a épousé Kristin à Hawaï

Elle l’avait confirmé au quotidien britannique The Guardian: « Je vais me marier avec ma partenaire Kristin ». Les noces ont eu lieu en juin à Hawaï, et la brune aussi exubérante que talentueuse a partagé sur Facebook une photo du plus beau jour de sa vie: elle était sublime dans une robe spécialement conçue pour elle par Jean Paul Gaultier.

« Maintenant que nous sommes rentrées à la maison et nous sommes remises de cette folie et que nous avons eu le temps de savourer notre bonheur, nous sommes heureuses de partager avec vous une photo du mariage de Beth et Kristin! Plein d’amour à toute notre famille et tous nos amis qui étaient là! Et un grand merci à Jean Paul Gaultier pour cette robe de rêve! » La photo a été postée en début de soirée sur Facebook et les félicitations n’en finissent pas de pleuvoir à l’attention des deux jeunes mariées.

Le styliste français a tenu sa langue et attendu avant de les féliciter publiquement. Sur Twitter il a adressé à Beth et Kristin ses « Félicitations aux jeunes mariées! Tout le meilleur à vous, Love, JPG ». Jean Paul Gaultier est un habitué des robes de mariées qu’il conçoit souvent pour ses meilleures amies. Dernièrement sa muse Farida Khelfa disait oui à Henry Seydoux dans un sublime fourreau brodé à la main, signé Gaultier.

« Je suis née pour être mariée, avait déclaré Beth Ditto l’an dernier au Guardian. C’est un sentiment confortable. J’aime l’idée d’être partenaire pour toujours. J’aime ma compagne. Nous avons tout fait sauf le mariage. » Amies de longues dates (elles sont inséparables depuis treize ans), Beth Ditto et Kristin Ogata ont transformé leur amitié en amour en 2010, quelques semaines après que Beth a décidé de quitter son ex-petite amie Freddie. Après la sortie remarquée de son album A Joyful Noise, une tournée mondiale et différentes collaborations avec des marques, Beth Ditto a donc trouvé le temps de dire oui à la femme de sa vie.

Et le rêve est devenu réalité, cet été à Hawaï, où les deux jeunes femmes se sont dit oui en blanc. Beth Ditto portait une sublime robe tutu créée sur-mesure par Jean Paul Gaultier, fan de la première heure de la chanteuse de Gossip qu’il avait fait défiler en 2010. Sa compagne Kristin avait revêtu un bermuda et une veste immaculés; sur le cliché posté sur Facebook, la chanteuse s’avance pieds nus au milieu de ses invités main dans la main avec Kristin qui porte des baskets de toile. Toutes deux ont des fleurs autour du cou et semblent effectivement au comble du bonheur…

Au Guardian, Beth Ditto avait aussi confié être impatiente de devenir mère, même si l’extravagante artiste en plaisantait: « Ce serait super si notre guitariste nous faisait un don de sperme. Ou alors je fais fi de mes préférences je séduis un homme. Une chose est sûre, si je mets un enfant au monde, j’aimerais qu’il puisse avoir un environnement stable ».

Gala.fr

Rihanna: une addiction au sexe qui inquiète…

juin 20, 2013
Rihanna, la Barbadienne

Rihanna, la Barbadienne

La chanteuse multplierait les aventures

Depuis sa séparation d’avec Chris Brown, Rihanna ne serait pas au mieux. La sulfureuse Barbadienne enchaînerait en effet les histoires sans lendemain tant et si bien que son entourage voudrait qu’elle intègre The Ranch, un institut spécialisé en Californie, pour réfréner son addiction au sexe.

«Les proches de Rihanna, plus particulièrement sa mère, craignent qu’elle attrape le sida si elle continue dans cette voie». Cette petite phrase révélée par l’entourage de Riri au National Enquirer a fait l’effet d’une bombe. Le journal people américain croit aussi savoir que la star du R’n’B pourrait intégrer dans le courant de l’été The Ranch, un institut spécialisé situé dans le Tennessee qui proposerait un dispositif de 12 étapes supposé permettre à Rihanna de mettre fin à ses addictions à la drogue, à l’alcool et au sexe… « Il s’agit d’un programme poussé de traitement des addictions sexuelles”, souligne une source au National Enquirer.

Reste que pour Rihanna le sexe n’a jamais été tabou. Dans ses interviews, la Barbadienne aborde en effet le sujet sans problème. « L’homme doit être doué au lit, confiait-il au magazine allemand Bravo en 2009. Quant à la taille, ça compte! Vous voyez ce que je veux dire? La beauté intérieure compte aussi bien sûr, mais si le reste ne suit pas, ça ne peut pas être cool. Aujourd’hui, je ne veux pas d’une relation amoureuse sérieuse, je veux du fun. »

En 2011, Riri faisait aussi de torrides confidences au magazine Rolling Stone. « J’aime être dominée et avoir l’impression d’être une fille qui appartient à quelqu’un, soulignait-elle. J’aime être fessée. Etre attachée est aussi fun. J’aime garder des relations sexuelles spontanées. Quand utiliser des chaînes et fouets devient trop planifié, je préfère demander à mon partenaire d’utiliser ses mains. » Ces dernières semaines, ce n’est pas un mais des partenaires que Riri la coquine aurait donc eus…

Gala.fr par A.M

T’as le look… Rihanna!

juin 5, 2013

La Barbadienne met le feu dans sa combinaison bordeaux à Paris

T’as le look… Rihanna!

RIHANNA_COMBIRIHANNA_COMBI_DOSRIHANNA_ADMIRATRICERIHANNA_RONALDO_OUV

RIHANNA_RONALDO 

Mais où était donc passée Rihanna? La chanteuse qui mène d’une main de fer – et d’un fessier en acier – sa communication 2.0., s’est faite discrète ces derniers jours. Pour mieux revenir dans une combinaison bordeaux, très révélatrice.

En pleine tournée mondiale, la chanteuse callipyge est venue fouler le bitume parisien. A défaut, elle s’est en tout cas rendue chez le couturier Azzedine Alaïa dans une combinaison bordeaux du plus bel effet. Suivie de près par son assistante Melissa Forde, mais néanmoins meilleure amie, elle aussi moulée dans un ensemble similaire noir, Riri avait fière allure. Crinière blonde aux quatre vents, juchée sur des sandales Salomé à brides rondes, pochette python oversize, elle aurait toutefois pu frôler la faute de goût.

Car oui, Rihanna qui n’a pas froid aux yeux – ni ailleurs -, opte pour un look qui lui camoufle presque intégralement le corps, mais qui lui laisse la possibilité de mettre en valeur son impressionnant décolleté, sous lequel on devine son tatouage hommage à sa grand-mère disparue. Mais bien qu’elle tutoie parfois le vulgaire, l’interprète de You da One réussit l’exploit de glamouriser les plus improbables des silhouettes et nous dévoile son astuce ultime: assortir son rouge à lèvres à sa tenue. So chic.

Celle qui prenait la pose récemment avec le footballeur Cristiano Ronaldo visiblement sous le charme, a profité de son stop parisien pour immortaliser sa rencontre avec une petite admiratrice. Une star qui a du cœur, ça nous fait bien oublier ses faux ongles roses flashy!

Gala.fr par Pauline Gallard

Teri Moïse, chanteuse des Poèmes de Michelle, se serait suicidée

mai 16, 2013

Son corps aurait été retrouvé dans un hôtel de Madrid

 
Teri Moïse, chanteuse des Poèmes de Michelle, se serait suicidée

Selon un tweet de Claude Syar, patron de la radio Tropiques FM, la chanteuse Teri Moïse serait morte. Son corps a été retrouvé sans vie dans une chambre d’hôtel à Madrid. L’information reste au conditionnel, mais la source semble sérieuse et crédible.

Triste nouvelle ce jeudi matin avec l’annonce du décès de Teri Moïse. Certes la chanteuse était tombée dans l’oubli depuis bien des années, mais sa chanson Les Poèmes de Michelle, sortie en 1996, est restée dans toutes les mémoires (enfin, celle des plus de 20 ans). C’est Claude Syar, directeur de Tropiques FM et producteur à RFI qui l’annonce sur son compte Twitter. «Urgent: Je viens d’apprendre que Teri Moïse l’interprète du hit « les poèmes de Michelle » s’est suicidée dans un hôtel de Madrid! Je suis effondré». Pour l’instant c’est l’unique source de cette terrible nouvelle. Il faut donc rester prudent. Mais Claude Syar semble sûr de lui. Il annonce un hommage à la chanteuse disparue aujourd’hui sur RFI et précise «Mon tweet n’était pas 1scoop,juste une douleur».

Le corps de Teri Moïse aurait été retrouvé sans vie le 7 mai dernier dans la capitale espagnole, mais l’on n’en sait pas plus sur les circonstances réelles du décès et, si c’est bien un suicide, si la chanteuse a laissé une lettre pour expliquer son terrible geste.

Après Les poèmes de Michelle, Teri Moïse a sorti deux albums et un autre single, Je serai là, qui a plutôt bien marché. Mais son dernier disque remonte à 1998 déjà. Une grosse déception pour cette chanteuse qui avait quand même été sacrée artiste interprète de l’année 1996 aux Victoires de la Musique. De parents haïtiens, Teri Moïse est née à Los Angeles, fait ses études aux Etats-Unis avant de débarquer en France. A l’origine les chansons qu’elle a composées étaient destinées à d’autres chanteurs, mais ce sont ses amis qui la convainquent de les interpréter elle-même. Avec le succès que l’on sait. Mais aujourd’hui, Michelle est bien triste.

 Gala.fr par Jean-Christian Hay