Posts Tagged ‘Charlemagne’

Canada: Céline Dion absente aux funé­railles de son frère

janvier 25, 2016

celine-obseques-REP

La chan­teuse avait rendu samedi un vibrant hommage à Daniel Dion

Canada: Céline Dion a chanté pour son frère disparu

janvier 25, 2016

celine-dion

La diva a rendu hommage à Daniel Dion en chan­son

Tandis qu’elle a refusé de chan­ter vendredi pour les obsèques de son époux René Angé­lil, Céline Dion s’est asso­ciée à sa famille ce samedi pour rendre hommage à son frère Daniel en chan­son.

Céline Dion coura­geuse près de la dépouille de son frère Daniel

janvier 24, 2016

celine-dion

Après son mari, la diva pleure son frère

Après les éprou­vantes funé­railles de René Angé­lil vendredi 22, Céline Dion s’est rendue samedi à quelques kilo­mètres de Char­le­magne près de la dépouille de son frère, Daniel, qui sera inhumé en début de semaine.

Le parcours de Céline Dion est atypique. Décou­verte à 14 ans, elle a été propul­sée très tôt sur le devant de la scène, mais rapi­de­ment, s’est confron­tée aux rudesses du show­biz, raillée pour son physique, elle a dû se battre pour s’im­po­ser. Ça en valait la peine, car dès le succès embrassé, elle a conquis un public s’éta­lant partout à travers le monde, un public avec lequel elle a fusionné, parta­geant tout, en toute simpli­cité. Celle d’une fillette qui a grandi dans une fratrie pleine d’amour de 14. Alors avec la douceur et la bien­veillance qui la carac­té­risent, Céline a partagé avec lui ses joies et ses peines, de la nais­sance de ses enfants au cancer de René Angé­lil, son mari. Parta­ger, mais ne jamais faiblir. Si la diva a touché tant de monde, c’est aussi pour ça: son courage à toute épreuve, son incroyable force, son inca­pa­cité à se plaindre malgré la douleur.

Ainsi, quand le 14 janvier René Angé­lil est décédé, c’est tout un peuple qui l’a soute­nue. Tant d’amour partagé l’ont aidée à tenir, elle qui ne voulait passer que quelques minutes auprès de la dépouille de son homme a accueilli et embrassé un à un les visi­teurs venus saluer le mana­ger une dernière fois. Son visage témoi­gnait de sa profonde et doulou­reuse émotion, mais solide, toujours, elle a rentré ses larmes. On a craint qu’elle craque, surtout quand on la savait vivre un double deuil avec la dispa­ri­tion de son frère, deux jours après René. C’était sous-esti­mer la star.

Au lende­main des funé­railles telle­ment éprou­vantes de René à Montréal, encore cham­bou­lée par la dure réalité, elle s’est rendue près de Char­le­magne au salon funé­raire de Repen­ti­gny. Là est expo­sée la dépouille de son frère, Daniel, décédé à 59 ans d’un cancer de la langue, de la gorge et du cerveau. C’est bien sûr boule­ver­sée, épui­sée physique­ment et psycho­lo­gique­ment, mais digne et coura­geuse qu’elle est appa­rue entou­rée de sa famille samedi.

Il faudra à la star puiser dans ses ressources encore pour rendre un dernier hommage à son frère, demain lundi lors de ses obsèques. Car outre l’hor­reur de ce genre de répé­ti­tion, c’est à un complice qu’elle devra dire adieu. A la voir si pleine d’amour, on ne s’étonne pas de ce qu’a confié une source au maga­zine People: “Ils étaient proches, elle a des liens étroits avec tous ses frères et soeurs. C’est dur.”

Mais René-Charles l’a prouvé, l’a exprimé même: Céline n’est défi­ni­ti­ve­ment pas seule pour endu­rer tout ça.

 

Gala.fr par Marianne Lesdos

 

Québec: L’explosion d’un camion-citerne sur l’autoroute 640 fait un mort et des blessés

juillet 20, 2014
Explosion d'un camion citerne

Explosion d’un camion citerne

Un camion-citerne a pris feu sur la route 640 ouest, avant l’autoroute 40, à Charlemagne. L’accident a fait un mort et des blessés graves, a confirmé la Sûreté du Québec (SQ).

Le véhicule aurait explosé, créant un important panache de fumée visible sur des kilomètres. La colonne noire est disparue du ciel un peu plus d’une heure après l’incident, après que des pompiers eurent finalement pu s’approcher du véhicule en feu et maîtriser l’incendie.

L’autoroute 40 est fermée dans les deux directions à la hauteur de l’autoroute 640, à Charlemagne, indique Transports Québec.

Récit d’un témoin

L’automobiliste Benoît Fortin a été témoin de l’événement. Il raconte avoir roulé dans une mare d’essence avant de réussir à s’éloigner du camion en feu. Un véhicule récréatif qui le suivait aurait pris en feu.

« Deux personnes ont commencé à courir dans le champ. Elles ont réussi à sortir du [véhicule récréatif] juste à temps, un monsieur et une madame dans la soixantaine », explique-t-il.

Le feu a continué de prendre de l’ampleur. « Il y avait une boule de feu aussi haute que les lampadaires. Il y a des pancartes qui éclataient, c’était infernal », décrit M. Fortin.

La SQ ne peut toutefois confirmer ces informations pour le moment.

Radio-canada.ca