Posts Tagged ‘Charlotte’

Hillary Clinton tente de panser les plaies de la communauté noire

octobre 2, 2016

Dénonçant le racisme et appelant au calme, Hillary Clinton s’est rendue dimanche dans une église noire de Charlotte, en Caroline du Nord. Cette ville était récemment secouée par des manifestations et des incidents après la mort d’un Afro-américain tué par la police.

« Je suis une grand-mère et comme toutes les grands-mères, je suis inquiète pour la sécurité de mes petits-enfants », a déclaré la candidate démocrate à la Maison Blanche. « Mais mes inquiétudes ne sont pas les mêmes que celles des grands-mères noires », a-t-elle ajouté.

« Mes petits-enfants étant blancs, et étant les petits-enfants d’un ancien président et d’une secrétaire d’Etat, nous devons être honnêtes et reconnaître qu’ils n’éprouveront pas la même peur que celle décrite par les enfants ayant témoigné devant le conseil municipal », a-t-elle poursuivi.

Mme Clinton faisait allusion au récent témoignage d’une fillette de 9 ans qui a dit aux élus locaux, en larmes, qu’elle avait l’impression d’être traitée différemment parce qu’elle était noire.

Hillary Clinton est revenue sur la mort d’un Afro-américain de 43 ans tué le 20 septembre dernier à Charlotte dans des circonstances confuses, alors qu’il sortait d’un véhicule et était cerné par des policiers. La police dit avoir trouvé sur place un pistolet chargé. Un couvre-feu avait été décrété durant trois nuits après des manifestations. La visite de Mme Clinton, d’abord prévue dimanche dernier, avait été repoussée à la demande de la maire de Charlotte.

Les souffrances perdurent
« Cela fait 12 jours que cet homme a été tué », a indiqué Hillary Clinton. « Nous ne connaissons pas encore tous les détails de l’incident, mais nous savons que cette communauté et cette famille continuent de souffrir ».

Pendant la campagne pour la présidentielle, la candidate démocrate a maintes fois légitimé les griefs de la communauté noire envers la police, accusée de brutalités et de violences disproportionnées à leur égard. « Nous pouvons admettre qu’il existe une discrimination implicite sans vilipender les policiers », a dit dimanche Mme Clinton.

Elle a dénoncé, sans nommer son adversaire républicain pour la Maison Blanche Donald Trump, ceux « qui exploitent les peurs des gens, quitte à déchirer encore plus notre pays. Ils disent que tous nos problèmes seraient résolus facilement avec plus d’ordre public, comme si le racisme systémique n’existait pas dans notre pays ».

Romandie.com avec(ats / 02.10.2016 19h53)

Kate et William : les premières photos offi­cielles trop craquantes de George et Char­lotte !

juin 7, 2015
George et sa sœur Charlotte

George et sa sœur Charlotte!

So cute !

Ils ont des visages d’anges et pour­tant ce sont bien ces deux-là qui, tour à tour, troublent les nuits de leurs parents, Kate et William. On a dû mal à le croire quand on regarde les premières photos dévoi­lées par le palais de Kensing­ton sur les réseaux sociaux. C’est vrai, complè­te­ment gaga devant ces clichés, on aurait tendance à oublier qu’un bébé, ça pleure.

Un mois après sa nais­sance et sa première séance photo devant la Lindo Wing de l’hôpi­tal St Mary, c’est au tour de George de vous présen­ter sa petite soeur, Char­lotte. Sur quatre photos, on peut voir le prince tenir fière­ment son adorable soeur. A bien­tôt 2 ans, il joue le rôle du grand frère à merveille.

George, vêtu d’une chemise blanche à liseré bleu, d’une culotte courte et de chaus­settes hautes de couleur bleue, serre dans ses bras la petite Char­lotte qui porte un ensemble blanc. Entre les deux enfants, une belle compli­cité s’est déjà nouée. Le prince de Cambridge regarde sa petite soeur avec des yeux pleins de tendresse et pose même déli­ca­te­ment un petit bisou sur son front. Les yeux grands ouverts, Char­lotte a l’air sage et paisible dans les bras de son frère. On vous l’avait dit, c’est la mimi­tude abso­lue. Nous, on craque tota­le­ment.

Comme la première photo offi­cielle de la famille au complet après la nais­sance de George, cette séance est une produc­tion maison. Le palais de Kensing­ton a précisé sur Twit­ter: « Les photos ont été prises par la Duchesse de Cambridge à la mi-mai ». C’est donc Maman, Kate Midd­le­ton, qui a joué les photo­graphes pour ses deux enfants. Par contre, l’histoire ne nous dit pas si William a dû faire le pitre ou jouer les gendarmes pour capter l’atten­tion de George, si parfait sur chaque cliché, ni combien de prises il a fallu.

Voici.fr  par L. B.