Posts Tagged ‘chelsea’

Football : Guus Hiddink succède à José Mourinho à Chelsea

décembre 19, 2015

guus-hiddink-en-mars-2015-a-la-tete-de-l

Guus Hiddink en mars 2015, à la tête de la sélection néerlandaise. JOHN THYS / AFP
Comme la presse anglaise le murmurait dès l’annonce du licenciement de José Mourinho, jeudi 17 décembre, le Néerlandais Guus Hiddink a été nommé samedi entraîneur de Chelsea, où il aura la rude tâche de sauver une saison très mal partie.

« Chelsea est l’un des plus grands clubs du monde mais il n’est pas à la place où il devrait être aujourd’hui. Je suis sûr que nous pouvons renverser la situation cette saison », a dit Guus Hiddink dans un communiqué diffusé par le club.

Vendredi, le propriétaire russe du club, Roman Abramovitch, a fait une rare apparition au centre d’entraînement de Cobham pour leur faire passer le message – via un interprète – qu’il leur appartenait d’améliorer les résultats de l’équipe, alors que certains joueurs cadres ne semblaient plus comprendre ou vouloir comprendre les consignes de Mourinho.

Début novembre, un salarié du club faisait ce sombre constat dans les colonnes du Monde :

« On peut parler d’atmosphère de fin de règne. Les rapports au sein du staff sont inexistants. Les joueurs n’ont pas lâché Mourinho, ce n’est pas leur trip, mais ils sont usés. »

Un intérim réussi en 2009

Depuis, les résultats ne se sont pas améliorés. Chelsea est éliminé en Cup et 16e de Premier League avec un point d’avance sur la zone de relégation avant de recevoir Sunderland à 16 heures (heure de Paris) pour le compte de la 17e journée. Les Blues ont toutefois réussi à s’extraire de leur groupe de Ligue des champions et affronteront le Paris Saint-Germain en février et mars, pour les huitièmes de finale de la compétition.

Les Parisiens ont tout lieu de s’inquiéter de ce changement d’entraîneur chez leurs futurs adversaires. En 2009, Hiddink avait déjà été appelé par Roman Abramovitch en cours de saison pour succéder au Brésilien Luiz Felipe Scolari, et avait dirigé l’équipe durant 13 rencontres. Bilan : 11 victoires et le trophée de la FA Cup. Il avait ensuite dû retourner auprès de la sélection nationale russe pour préparer la Coupe du monde 2010.

guus-hiddink-avec-le-trophee-de-la-cup_

Guus Hiddink avec le trophée de la Cup, remportée en 2009 avec Chelsea. ADRIAN DENNIS / AFP

Hiddink, sans club depuis sa brève expérience à l’Anzhi Makhatchkala en 2012-2013, est, à l’âge de 69 ans, l’un des entraîneurs les plus expérimentés du football européen. Il a remporté le triplé Championnat-Coupe des Pays-Bas-Coupe des vainqueurs de Coupe en 1988 avec le PSV Eindhoven, pris la quatrième place de la Coupe du monde 2002 avec la Corée du Sud et atteint les demi-finales de l’Euro 2008 avec la Russie.

Son étoile de sélectionneur faiseur de miracles a cependant pâli depuis son expérience catastrophique à la tête des Pays-Bas, qui sortaient d’une finale de Coupe du monde et n’ont pu se qualifier pour l’Euro 2016 – il a été démis de ses fonctions le 29 juin alors que la situation des Néerlandais était déjà compromise.

Lemonde.fr

Football : à Chelsea, José Mourinho prend la porte

décembre 17, 2015

murinho

« J’ai envie de rester et j’espère que monsieur Abramovitch et les dirigeants veulent que je reste. » José Mourinho a eu la réponse, jeudi 17 décembre, et elle est négative. L’entraîneur portugais, 52 ans, quitte ses fonctions de manager des Blues, qu’il avait rejoint en 2013, par « consentement mutuel », indique le club dans un communiqué.

Celui qui s’était auto-surnommé The Special One lors de son premier mandat à la tête de Chelsea (2004-2007) ne l’était plus tant que ça depuis le début de la présente saison, puisque le club pointe au 16e rang de la Premier League, avec un seul point d’avance sur la zone de relégation. Une chute libre pour les Blues et leur emblématique manager, lesquels avaient pourtant décroché en 2014-2015 le titre de champion d’Angleterre

« Trahi » par ses joueurs

Mais les stars, qui ont enflammé Stamford Bridge l’an passé, d’Eden Hazard à Cesc Fabregas en passant par Diego Costa, ne sont plus que l’ombre de leurs ombres, et leur dernière défaite en date, lundi 14 décembre contre Leicester, a scellé le sort d’un Mourinho qui avait expliqué se sentir « trahi » par ses joueurs.

Selon la presse britannique, il en coûterait au propriétaire de Chelsea, Roman Abramovich, au minimum 13,7 millions d’euros pour se séparer de Mourinho une seconde fois, après avoir remercié le technicien portugais une première fois en 2007. Le club avait signé en août un nouveau contrat d’une durée de quatre ans avec le « Mou », qui ne sera pas de la partie pour affronter le PSG, en février, en huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Lemonde.fr

Angleterre: Drogba quitte Chelsea mais ne prend pas sa retraite

mai 24, 2015

Angleterre: Drogba quitte Chelsea mais ne prend pas sa retraite
Angleterre: Drogba quitte Chelsea mais ne prend pas sa retraite © AFP

Le buteur ivoirien Didier Drogba, 37 ans, a annoncé dimanche qu’il quitterait Chelsea à la fin de la saison et qu’il entendait jouer encore un an au moins dans un autre club avant de prendre sa retraite.

« Je veux jouer encore un an et pour avoir plus de temps de jeu je pense qu’il faut que j’aille dans un autre club », a-t-il expliqué avant le match de Premier League contre Sunderland, qui sera son dernier à Stamford Bridge, avec le brassard de capitaine de surcroit.

Drogba a porté le maillot des Blues de 2004 à 2012 puis cette saison après un passage en Chine et en Turquie. Il a tout gagné avec le club, notamment le Championnat et la Coupe d’Angleterre, ainsi que la Ligue des champions.

« Tous les supporteurs connaissent mon amour pour Chelsea et j’espère revenir avec un autre rôle dans le futur », a ajouté l’attaquant, auteur entre autre de l’égalisation à la 88e minute en finale de la C1 en 2012 avant d’inscrire un penalty lors de la séance de tirs au but.

Éclipsé cette saison par l’Hispano-brésilien Costa, il a inscrit 7 buts en 39 matches toutes compétitions confondues, mais compte seulement 13 titularisations.

Auteur du doublé championnat-Coupe de la Ligue cette saison, l’ex-Marseillais passé par Le Mans et Guingamp aura donc remporté 14 trophées majeurs avec le club londonien.

En août, il a mis fin à sa carrière internationale avec les Éléphants de Côte d’Ivoire après avoir inscrit 65 buts en 104 matches.

« Tout le monde à Chelsea souhaite remercier Didier pour ce qu’il a accompli ici et il sera toujours le bienvenue à Stamford Bridge, ont commenté les Blues dans un communiqué. Nous sommes convaincus que tous nos supporteurs se joindront à nous pour lui souhaiter de bonnes choses à l’avenir et le remercier pour tous ces formidables souvenirs ».

Jeuneafrique.com

Angleterre : Drogba fils dans la gueule du loup

mars 4, 2015

L'Angleterre est réputée pour son championnat... et ses supporteurs racistes.
L’Angleterre est réputée pour son championnat… et ses supporteurs racistes. © Glez/J.A.

S’il devenait footballeur professionnel, le fils de Didier Drogba, Isaac, voudrait représenter l’Angleterre, berceau du foot et… des supporters racistes.

« Je veux faire comme papa, mais pas comme papa ». Isaac Drogba, fils aîné de Didier, envisage de suivre les traces de son paternel sur les pelouses du football professionnel. Né en 1999, il inspire déjà des commentaires élogieux dans les équipes de jeunes qu’il fréquente. S’il devait vivre de ses pieds, se poserait à lui la question de l’équipe nationale susceptible de l’accueillir. Didier Drogba fut capitaine des Éléphants, mais son rejeton, né à Paris, possède également la nationalité française. Pourtant, ni la Côte d’Ivoire ni la patrie des anciens colonisateurs n’attirent le jeune footeux. C’est plutôt son expérience britannique qui guiderait ses crampons.

Dans une interview de « Sports Illustrated », l’attaquant de Chelsea indique avoir interrogé son fils sur la nationalité qu’il privilégierait au cas où il deviendrait joueur professionnel. Déjà en contact avec des équipes de jeunes des Blues, Isaac rêve de jouer pour l’Angleterre… Pour l’heure, les Internautes ivoiriens font preuve d’une grande retenue dans leurs réactions à cette vocation anglaise de l’enfant de leur idole. « Le fils de Drogba à raison… Son père a été humilié par les Ivoiriens », écrit sans ambages un commentateur anonyme. Peut-être plus cynique, un autre tranche : « S’il veut, qu’il joue avec la Chine ». Chacun retiendra le niveau de lecture qui lui semble opportun. Chacun déterminera librement si ce post est un blanc-seing ou une critique envers le fils de celui qui joua dans le club chinois de Shangai Shenshua…

Le haut du pavé raciste

Bien sûr, l’Angleterre est le berceau du football. Mais la nation est aussi le couffin des supporters au comportement singulièrement raciste. C’est d’ailleurs le club de Chelsea qui tient, sur ce point, le haut du pavé. Lundi 2 mars, ses supporteurs faisaient à nouveau parler d’eux, la police britannique annonçant une enquête sur un nouvel incident. Juste après la victoire des Blues dans la Coupe de la Ligue anglaise, des aficionados de Chelsea déversaient leurs « comportements racistes et abusifs » dans un train reliant Londres et Manchester. Car si le club est un berceau des bébés hooligans, les transports en commun sont leur bac à sable.

Le 17 février, quelques heures avant le  match contre le Paris Saint-Germain, c’est dans le métro parisien qu’on s’en prenait à un passager noir, l’empêchant de monter dans une rame et chantant « nous sommes racistes, nous sommes racistes et on aime ça ». Quelques supporters, interdits temporairement de stade, encourent une interdiction définitive. Dans le domaine du football anglais, entre le mois d’août et le 28 décembre 2014, 184 plaintes pour discrimination ont été déposées auprès de l’association de lutte contre les discriminations « Kick It Out », contre 136 sur la même période de l’année précédente. Deux tiers de ces plaintes concernent des incidents racistes. Le bon côté des choses, c’est que le choix d’Isaac Drogba pourrait booster le marché de la banane ivoirienne.

Jeuneafrique.com par Damien Glez

Côte d’Ivoire : Drogba, le retour de l’enfant prodige à Chelsea

juillet 21, 2014
Drogba, vainqueur de la Ligue des Champions en 2012 avec Chelsea. © DR

Drogba, vainqueur de la Ligue des Champions en 2012 avec Chelsea. © DR

Selon le quotidien « L’Équipe », Didier Drogba est attendu dans la semaine à Londres pour parapher un contrat d’un an avec Chelsea. Il devrait par la suite entamer une reconversion dans le staff technique du club.

José Mourinho a donc dit oui. À 36 ans et après un an et demi passé à Galatasaray (Turquie), Didier Drogba s’offre un dernier grand defi et va retrouver son mentor, l’entraîneur portugais de Chelsea. L’Ivoirien, libre de tout contrat, revient donc, selon le quotidien français L’Équipe, dans le club où il a écrit les pages les plus marquantes de sa carrière, de 2004 à la victoire en Ligue des Champions, en 2012.

Il vient ainsi renforcer un secteur offensif déserté coté londonien suite au départ des attaquants Demba Ba au Besiktas (Turquie), et d’une autre légende africaine du football : Samuel Eto’o, en fin de contrat.

Véritable icône du football en Côte d’Ivoire, où son infleunce est grande, et à Marseille (où il à évolué lors de la saison 2003-2004), l’attaquant des Éléphants a découvert le haut niveau à Chelsea avant d’y remporter ses premiers titres.

Le dernier challenge

Pour Drogba, il s’agit d’un challenge de taille. En fin de carrière, il arrive dans une équipe ambitieuse, comme le montrent les stars recrutées récemment (Filipe Luis, Diego Costa, Cesc Fabregas et Mario Pasalic) et il aura à coeur de montrer de quoi il est toujours capable, à 36 ans.

Son experience et sa qualité d’impact ne seront pas de trop pour José Mourinho, désireux de remporter la Ligue des Champions, après avoir échoué en demi-finales la saison dernière contre l’Atletico Madrid (Espagne).

Les deux hommes s’apprécient énormément, et nul doute que la présence du Portugais sur le banc, avec l’opportunité de débuter une reconversion dans le staff technique de ce dernier, ont grandement aidé le joueur à faire son retour dans la capitale anglaise.

Jeuneafrique.com avec AFP

Cameroun | Mondial 2014 : blessé, Samuel Eto’o ne devrait pas jouer contre la Croatie

juin 16, 2014
Samuel Eto'o, capitaine des Lions indomptables du Cameroun. © DR

Samuel Eto’o, capitaine des Lions indomptables du Cameroun. © DR

Et si le Cameroun perdait, dès son deuxième match de la Coupe du Monde 2014, son attaquant emblématique Samuel Eto’o ? La star des Lions indomptables souffre d’un problème au genou droit qui pourrait bien l’écarter des terrains brésiliens.

Déjà mal embarqués dans le Mondial 2014, après sa défaite 1 à 0 contre le Mexique vendredi 14 juin, les Lions indomptables pourraient perdre leur principal fer de lance, Samuel Eto’o. L’attaquant de Chelsea souffre en effet d’une blessure au genou droit, qui l’a tenu écarté des entrainements samedi 14 et dimanche 15 juin.

« Il a un problème au genou droit qu’il avait déjà en fin de saison avec son club de Chelsea », a expliqué Volker Finke, lors d’un point-presse au Stade Kleber Andrade de Vitoria, sur la côte Atlantique, à l’est de Belo Horizonte. « Il ne s’est pas entraîné hier (samedi) ni aujourd’hui (dimanche) », a déclaré le technicien.

L’attaquant du Cameroun a donné de ses nouvelles via ses comptes Facebook et Twitter : « Les médecins confirment ! Je ne prendrai probablement pas part à la rencontre contre la Croatie prévue mercredi 18 juin à l’Arena de Amazonia de Manaüs. Dommage ! Une blessure au genou me cause beaucoup de souci. Mais ne vous inquiétez pas trop pour ça. J’ai confiance en TOUS nos Lions. On va faire un match puissant. Je prie pour cela ! Restons de tout cœur… On est toujours ensemble. Allez les Lions Indomptables ! »

Après la Croatie, le Cameroun affrontera le pays organisateur, le Brésil, le 23 juin, à Brasilia. Une rencontre qui décidera vraisemblablement de son sort dans ce mondial.

Jeuneafrique.com par Mathieu Olivier

Cameroun : Eto’o et Chelsea, c’est fini ?

février 20, 2014
Vu son niveau de performance actuel, Samuel Eto'o peut finir sa carrière où il veut. Vu son niveau de performance actuel, Samuel Eto'o peut finir sa carrière où il veut. © Reuters

Vu son niveau de performance actuel, Samuel Eto’o peut finir sa carrière où il veut. © Reuters

Selon un proche, Samuel Eto’o ne souhaite pas rester à Chelsea, où il est engagé jusqu’en août prochain. L’attaquant camerounais aurait le Qatar, les États-Unis et Majorque dans le viseur pour finir sa carrière.

L’attaquant international camerounais Samuel Eto’o, bientôt 33 ans, est sous contrat avec Chelsea jusqu’en août prochain. « Samuel Eto’o a signé avec les Blues pour un an avec une option d’une année supplémentaire en fonction de ses performances. Mais il ne veut pas rester », explique un proche du joueur, Martin Camus Mimb.

Pourtant Eto’o participe à la bonne saison du club londonien. Avec notamment 6 buts en 16 matchs de Premiership dont 12 comme titulaire. Et 2 réalisations en 5 rencontres de Ligue des champions, dont 3 comme titulaire. Des statistiques meilleures que celles des autres attaquants de Chelsea, Fernando Torres et Demba Ba.

Après son triplé contre Manchester United lors de la 22e journée, Eto’o déclarait cependant : « Je n’aime pas le banc de touche et il le sait, José (Mourinho). » Et d’ajouter : « personnellement je préfère Majorque. Mon fils me met la pression pour que j’aille y finir ma carrière, parce qu’il est de là-bas. J’ai signé à Chelsea pour la saison entière et je vais essayer d’en profiter, et plus tard j’irai à Majorque. »

Le Qatar ou les États-Unis

Mais quand ? « S’il ne va pas au Qatar après Chelsea, Samuel Eto’o ira aux États-Unis. Car il a encore la possibilité de bien gagner sa vie avec ses performances actuelles. Je pense que quand il parlait de Majorque, c’était vraiment pour la fin de sa carrière », ajoute Martin Camus Mimb. En outre, le club des Baléares n’est actuellement qu’en deuxième division espagnole. Et du côté de Chelsea, la porte ne semble pas fermée.

L’entraîneur des Blues José Mourinho l’a expliqué au cours d’une conférence de presse : « On verra ce qu’il veut à la fin de la saison. Peut-être qu’il veut revenir à Majorque, comme il l’a promis à son fils. Peut-être qu’il veut rester avec nous ou s’en aller et finir sa carrière à l’Inter. Il n’a pas besoin de titres, il n’a pas besoin d’argent. »

Jeuneafrique.com par Jacques Eric Andjick à Douala

Bill Clinton élu père de l’année

juin 12, 2013

L’ancien président américain est un papa hors pair, selon sa fille

Bill Clinton a reçu hier le prix de Père de l’année remis par le comité national de la fête des pères à New York.

Si l’ancien Président des Etats-Unis a été à de nombreuses reprises honoré pour ses actions au cours de sa carrière, hier, à quelques jours de la fête des pères, un hommage très particulier lui a été rendu, celui de père de l’année. Sa fille Chelsea, 33 ans, présente lors de la remise du trophée, était elle aussi particulièrement émue et fière de voir son cher papa élu à ce titre. “Je n’ai pas besoin d’un prix pour dire que mon père est le meilleur père que j’aurais pu espérer avoir. Mais je suis heureuse qu’il obtienne cette récompense, que, en tant que fille tout à fait objective, je pense qu’il la mérite depuis toujours. Parmi toutes les raisons qui me rendent fière de lui, ce dont je suis le plus fière, c’est qu’il soit mon père et qu’il a toujours été là pour moi” a-t-elle déclaré lors du dîner de charité organisé pour l’occasion.

Bill Clinton quant à lui, a révélé, avec humour, avoir reçu un bref message de félicitations de la part de son épouse, Hillary. “Félicitations, je pense que tu le mérites”, lui a-t-elle fait savoir. S’adressant aux hôtes de la soirée, il a également précisé que “des millions de personnes l’aurait mérité au moins autant que lui”. Très touché, il a conclu par un émouvant: “Mais vous n’auriez pas pu me rendre plus heureux, ne serait-ce que parce que voir ma fille est ce qui me rend le plus heureux au monde.”. Si c’est pas mignon…

Gala.fr par Julie Dessagne