Posts Tagged ‘Chung Yoo-Ra’

Le Danemark va extrader la fille de la « Raspoutine » sud-coréenne

mars 17, 2017

Copenhague – Les autorités judiciaires danoises ont annoncé vendredi avoir décidé d’extrader la fille de l’ancienne confidente de la présidente sud-coréennee, au centre d’un gigantesque scandale de corruption qui a provoqué la destitution de Park Geun Hye à Séoul.

Chung Yoo-Ra, 20 ans, fille de Choi Soon-Sil, l’ancienne confidente de la présidente sud-coréenne, est également impliquée dans le scandale et Séoul réclamait son extradition.

Sa mère a été surnomée « Raspoutine » par les médias sud-coréens et est soupçonnée d’avoir profité de ses relations pour extorquer des millions de dollars aux conglomérats du pays.

La jeune fille a été incarcérée au Danemark début janvier, initialement jusqu’au 30 janvier, pour un visa expiré. Le parquet de Séoul avait délivré un mandat d’arrêt à son encontre.

« Après avoir examiné la demande d’extradition de la Corée du Sud, nous estimons que toutes les conditions sont réunies pour l’extradition », a déclaré dans un communiqué Mohammad Ahsan, directeur adjoint du bureau du procureur.

Chung Yoo-Ra, qui a protesté de son innocence, a décidé de faire appel, a annoncé son avocat Peter Martin Blinknberg à l’agence Ritzau. Elle a trois jours pour le faire devant les tribunaux danois.

Selon des médias, Chung Yoo-Ra, passionnée d’équitation, a acheté dans le passé des chevaux entraînés au Danemark. Après son arrestation, elle avait expliqué à la police se trouver au Danemark en raison de ses activités dans le sport.

Dans une des ramifications du scandale à tiroirs qui a secoué la Corée du Sud, Mme Choi est accusée d’avoir utilisé ses relations pour faire admettre sa fille dans une grande université du pays aux dépens d’autres candidats plus qualifiés.

Mme Choi est elle-même jugée pour s’être servie de sa relation avec Mme Park afin de contraindre divers conglomérats à verser près de 70 millions de dollars à des fondations douteuses.

L’ex-présidente était accusée de complicité et d’avoir laissé son amie se mêler des affaires de l’Etat.

Romandie.com (©AFP / 17 mars 2017 13h20)                   

La fille de la Raspoutine sud-coréenne arrêtée au Danemark

janvier 2, 2017

Copenhague – La fille de Choi Soon-Sil, la femme au cœur du retentissant scandale de corruption qui menace d’emporter la présidente sud-coréenne, a été incarcérée lundi au Danemark, où elle avait été arrêtée en situation irrégulière.

Chung Yoo-Ra, 20 ans, est aussi un personnage-clé de cette affaire retentissante de trafic d’influence. Sa mère, surnommée Raspoutine par les médias, est soupçonnée d’avoir profité de ses relations privilégiées avec la présidente Park Geun-Hye pour extorquer des millions de dollars aux conglomérats du pays.

La police danoise a arrêté Mme Chung dimanche soir car son visa était expiré, a indiqué le parquet de Séoul, qui avait émis un mandat d’arrêt contre elle.

Lundi, un tribunal d’Aalborg (nord du Danemark) a ordonné sa mise en détention pendant quatre semaines, le temps de se prononcer sur une extradition vers la Corée.

Lors de l’audience, la jeune femme a nié toute implication dans le scandale, expliquant que sa mère lui avait signer quelques documents, a rapporté l’agence de presse Ritzau.

En pleurs, elle a supplié les juges de la laisser libre, et dit son inquiétude pour son fils de 19 mois confié à une nourrice, a ajouté Ritzau.

Dans une des ramifications de ce scandale à tiroirs, qui a entraîné des manifestations de masse en Corée du Sud pour exiger la démission de Mme Park, Mme Choi est accusée d’avoir utilisé ses relations pour faire admettre sa fille dans une grande université du pays.

Dans une société qui se veut méritocratique, et où la pression sur les lycéens pour réussir le bon concours est extrême, un tel coup de piston est intolérable.

Or, à en croire un audit officiel, Chung Yoo-Ra a été favorisée quand elle a postulé en 2014 à la prestigieuse Université pour femmes Ewha, au détriment de candidates plus qualifiées. Elle avait la meilleure appréciation pour ce qui était de son assiduité alors qu’elle avait manqué des cours, et ses notes ne reflétaient pas ses résultats scolaires.

Plusieurs professeurs et un ancien président de cette université ont été entendus. Un enseignant a même été arrêté lors du week-end pour avoir donné à Mme Chung une bonne note à un cours où elle n’avait jamais mis les pieds et contraint ses adjoints à falsifier ses résultats.

Le scandale a également éclaboussé les grands groupes du pays. Samsung est soupçonné d’avoir versé des millions de dollars à une société-écran en Allemagne au prétexte de financer la formation équestre de Mme Chung.

Cette dernière et sa mère concentrent aujourd’hui la haine d’une partie de la population, qui a redécouvert à la lumière du scandale les anciennes provocations de la fille.

L’argent fait partie de votre talent. Si vous n’avez pas de talent, prenez-vous-en à vos parents, écrivait-elle en 2014 sur Facebook.

De son côté, Mme Park est accusée de collusion avec celle qui fut pendant des années sa confidente.

Le parlement a voté le 9 décembre une motion de destitution de la présidente qui doit encore être entérinée par la Cour constitutionnelle.

Romandie.com avec(©AFP / 02 janvier 2017 18h41)