Posts Tagged ‘Cités scientifiques’

Congo-Recherche : un appui sollicité en faveur des cités scientifiques

septembre 2, 2021

La ministre lors de l’échange avec les responsables d’Eni-Congo

Lors d’une entrevue, le 1er septembre dans la capitale économique, la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique, Edith Delphine Emmanuel, a lancé un appel à la société pétrolière Eni-Congo pour un appui aux cités scientifiques de Brazzaville et de Pointe-Noire qui contribuent au développement du pays à travers la recherche. Lesquelles cités abritent, en effet, des structures comme l’Institut national de recherche forestière, l’Institut de recherche agronomique, le Centre de recherche sur la conservation et la restauration des terres, l’Institut national de recherche en sciences exactes et naturelles, l’Unité de recherche microbienne et le laboratoire d’analyses chimiques des produits de pêche…

L’accompagnement sollicité porte notamment sur l’équipement, la formation dans les secteurs de l’environnement et des énergies renouvelables. Ce qui va renforcer le caractère transversal de l’apport des cités scientifiques dans le processus de développement. Ces secteurs d’appui ciblés s’expliquent sans nul doute par rapport au Centre d’excellence en énergies renouvelables d’Oyo, dans le département de la Cuvette. Son inauguration et sa mise en œuvre ont également été au cœur des échanges entre la ministre Delphine Edith Emmanuel et les responsables de la société Eni-Congo, initiatrice du projet.

Ce centre, dont le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, avait posé la première pierre le 13 mars 2018, a pour objectif de promouvoir l’accès à l’énergie fiable, durable et moderne ; favoriser une croissance économique soutenue et partagée ; établir des institutions de recherche et renforcer les capacités institutionnelles dans le secteur de l’énergie renouvelable. Pour rendre ce centre opérationnel, les étapes à franchir sont, entre autres, l’établissement de l’acte de création, la désignation des représentants des ministères impliqués et l’appui de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel.

Avec Adiac-Congo par Rominique Makaya