Posts Tagged ‘collecte de fonds’

Canada/Québec: Obsèques de Bernadette NZIMBOU

juillet 12, 2018

gofundBernadette NZIMBOU

La collecte engagée a déjà atteint la somme de:

La communauté congolaise de Brazzaville au Canada est à nouveau en deuil. Madame Bernadette NZIMBOU de Québec nous a quittée le dimanche 2 juillet 2018. Elle laisse dans le deuil 5 enfants et 3 petits enfants. Elle était divorcée depuis quelques années et elle était décédée de suite d’une maladie chronique dont l’état s’est détérioré assez rapidement dans les derniers jours de sa vie. Elle a travaillé comme préposée au bénéficiaires pendant plusieurs années.

Les fonds récoltés au travers de cette campagne serviront à soutenir la famille de la défunte dans cette dure épreuve pour faire face aux frais des funérailles. Les obsèques auront lieu le samedi 14 juillet 2018.

Le programme des obsèques est détaillé ci-dessous:

PROGRAMMATION POUR L’ACCOMPAGNEMENT VERS LE REPOS ÉTERNEL

1/-   VENDREDI LE 13 JUILLET 2018 

a)   17-21H : EXPOSITION AU SALON FUNÉRAIRE RÉJEAN ET Hamel : 6161, rue du pomerol. G3E 1X3
Lors de l’exposition, nous passerons un Diaporama (montages photos)

b)     21h30 : DÉBUT DE VEILLÉE DE PRIÈRE dans une salle St-ÎVES: 2470, rue Triquet. Québec (QC) G1W 1E2
Chorale des nés CONGO
Périodes de témoignages( pour ceux et celles qui veulent dire un mot + diaporama)
Prières et louanges

c)     Minuit (24 heures) : FIN DE LA VEILLÉE

**** 2 LIEUX POUR SE REPOSER :

d)      SAINTE-FOY : 614 AVENUE DU BRABANT, APPART.3 ( POUR LES PERSONNES VENANT DE LOIN, (SOIT               MONTRÉAL ET SHERBROOKE)

e)    SHARLESBOURG : 470, 51 RUE OUEST. APPART 31

2/- SAMEDI LE 14 JUILLET 2018

a) 10h30-11h15 : Dernière exposition au salon funéraire ( 6161, rue pomerol)

b) 11h15 : Départ cortège funéraire jusqu’à l’église Ste-Geneviève

c) Midi (12h00) : MESSE À L’ÉGLISE STE-GENEVIEVE, 3180, Avenue d’Amours. G1X 1L9
d) 13h15 : DÉPART AU CIMETIÈRE, DERRIÈRE L’ÉGLISE Saint-Ambroise: 277 Rue Racine, G2B 1E7.

e) 16h00 : Départ du CIMÉTIÈRE POUR ALLER à la salle ST-ÎVES, 2470, rue Triquet, Québec (QC), G1W 1E2

SVP : TOUT LE MONDE HABILLÉE EN BLANC POUR LE JOUR DE L’ENTERREMENT (SAMEDI)

Michelle Obama lance en beauté la convention démocrate

septembre 5, 2012

Une First Lady à la hauteur de l’événement

 
Michelle Obama lance en beauté la convention démocrate

  
Grande oratrice, Michelle Obama n’a pas failli à sa réputation lors de la première journée de la convention nationale de Charlotte. Ovationnée par les 74000 militants réunis en Caroline du Nord, la Première dame des Etats-Unis s’impose en atout clé pour son mari. Comme en 2008.

Le match des First Ladies est lancée. Après la prestation remarquée d’Ann Romney à Tampa lors de la convention républicaine, le discours de Michelle Obama était très attendu d’autant que son mari se trouve actuellement en difficulté dans les sondages.

Très investie dans la réélection de celui qui partage sa vie depuis 23 ans (elle a participé à 80 réunions de collecte de fonds), Michelle Obama a rappelé que son mari est « un homme en qui nous pouvons croire ».  »

Il me rappelle que le changement est difficile, que le changement est lent, et qu’il n’arrive jamais immédiatement. Mais au final nous y arrivons, nous y arrivons toujours », a déclaré la First Lady devant un auditoire conquis. 

« J’ai vu de près ce que c’est que d’être président », a poursuivi Michelle Obama. Vous recevez toute sorte de conseils de toute sorte de gens, mais au final, quand il faut prendre une décision … tout ce que vous avez pour vous guider, c’est vos valeurs, votre vision, et les expériences qui dans votre vie vous ont fait ce que vous êtes ».

À l’instar d’Ann Romney qui avait su attendrir les militants républicains en expliquant son parcours (elle a dû combattre un cancer du sein et une sclérose en plaques), Michelle Obama a rappelé les origines modestes de son président de mari. « Barack sait ce qu’est une famille qui a du mal, a-t-elle lancé. Barack sait ce qu’est le rêve américain, parce qu’il l’a vécu. Pour Barack, le succès ne se mesure pas à combien d’argent vous gagnez, mais à la différence que vous faites dans la vie des gens. Être président ne vous change pas, cela révèle qui vous êtes« .La Première dame en est convaincue, son mari va être réélu le mardi 6 novembre 2012. « Quand les défis auxquels nous sommes confrontés semblent insurmontables, ou même impossibles, n’oublions pas que l’histoire de ce pays, c’est de réussir l’impossible, a terminé Michelle, redoutable oratrice (avocate de formation, elle est diplômée d’Harvard).

Michelle Obama a donc parfaitement lancé la convention démocrate qui se terminera jeudi avec le discours de son mari. Barack Obama ne devrait pas avoir de mal à être plus convaincant que son adversaire Mitt Romney qui selon Gallup (la société la plus respectée en matière de sondagesd’opinion aux Etats-Unis) n’a séduit que 38% des Américains. Le plus mauvais score était jusqu’alors détenu par John McCain en 2008, avec 47%…. De bon augure pour le président sortant.

Gala.fr par A.Maras