Posts Tagged ‘Conditions routières’

Canada: Conditions routières difficiles dans le sud du Québec

janvier 2, 2022
Des déneigeuses suivies de voitures sur l'autoroute 40.

Les conditions routières se détériorent rapidement sur l’autoroute 40 Ouest. Photo: Radio-Canada/Ivanoh Demers

D’abondantes chutes de neige sont attendues dans plusieurs régions du Québec dimanche et les conditions routières en sont affectées.

Évitez de vous déplacer, recommande un avertissement en vigueur du ministère des Transports.

Des opérations de déneigement sont en cours, mais de nombreuses routes sont partiellement couvertes au moment d’écrire ces lignes. C’est le cas par exemple de longs segments des autoroutes 20, 40, et 50 dans la grande région de Montréal.

C’est aussi le cas de la route 138, dès Québec, de nombreuses routes du Saguenay–Lac-Saint-Jean, de même que de longues portions de la route 132, en Gaspésie, et de pratiquement tous les grands axes autour de Val-d’Or.

Environnement Canada prévoit des accumulations de 5 à 10 cm de neige à Montréal, à Québec, et à Sherbrooke dimanche.

Pour l’instant, la Sûreté du Québec (SQ) n’a pas constaté un nombre inhabituel de sorties de route ou autres accidents majeurs, peut-être en raison d’un volume de trafic faible lié à la période des Fêtes et à la fermeture des commerces.

Par ailleurs, des avertissements d’onde de tempête pour le secteur de Québec et de froid extrême pour des régions allant de l’Abitibi jusqu’à la rivière Manicouagan sont en vigueur. Le mercure pourrait descendre jusqu’à moins 40, en tenant compte du refroidissement éolien.

Avec Radio-Canada

Encore de la neige : conditions routières difficiles au Québec

décembre 22, 2021

À peine 24 heures se sont écoulées après la fin d’un système qu’un nouveau va apporter de la neige au Québec. Les conditions routières seront difficiles par endroits.

Deux systèmes

Lundi dernier, les régions du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de Québec ont eu droit à plus d’une vingtaine de centimètres de neige. Or, voilà déjà qu’un autre système s’amène sur la province et promet de laisser des quantités supplémentaires sur ces secteurs.

© Fournis par MétéoMédia

Ce qui attend l’ouest du Québec

Un clipper, un système en provenance de l’Ouest canadien, va faire son entrée sur la province mercredi matin par le nord-ouest. Tout comme pour le système de lundi dernier, l’Abitibi-Témiscamingue sera la première région à recevoir de la neige. Entre 5 et 10 cm devraient tomber sur ce secteur. Toutefois, celle-ci devrait s’accumuler graduellement. La neige pourrait ainsi rendre les déplacements plus difficiles.

© Fournis par MétéoMédia

Une trajectoire principalement au nord du fleuve

Le système continuera sa route vers l’est et devrait laisser tout au plus 2 cm de neige sur la région métropolitaine. À Gatineau et dans les Laurentides, jusqu’à 5 cm pourraient tomber.

Par contre, lors de son passage sur le centre du Québec, ce sera un autre scénario. Le Saguenay–Lac-Saint-Jean et Québec pourraient recevoir jusqu’à 10 cm de neige. Étant donné que les flocons commenceront à tomber en fin d’après-midi, le retour à la maison pourrait se compliquer.

© Fournis par MétéoMédia

Fusion avec un autre système

Mais en soirée, la dépression atteindra l’est du Québec au même moment qu’un système côtier provenant du golfe du Mexique. Le système en provenance de l’Ouest canadien promet d’insuffler de l’énergie au système côtier qui, lui, générera une tempête majeure, notamment en Gaspésie et dans la Basse-Côte-Nord. La journée de jeudi risque d’être plus difficile pour les résidents de ce secteur.

© Fournis par

Avec MétéoMédia par Patrick Duplessis et Julie Perreault 

Québec-Conditions routières : un retour à la maison complexe à l’horizon

décembre 2, 2021

Dès jeudi, les routes pourraient être glissantes et enneigées par endroits. Le retour à la maison pourrait s’avérer périlleux.

Transition rapide

Plusieurs centimètres de neige sont tombés en Abitibi-Témiscamingue au cours de la nuit de mercredi. Jeudi matin, la chaussée est enneigée et la visibilité est réduite, voire nulle, sur certains tronçons de route. La prudence est de mise entre autres sur les routes 117 et 113. De la neige passagère est également observée dans le sud et le centre. De la neige forte devrait atteindre les Laurentides vers la Capitale-Nationale en milieu de matinée. Des accumulations rapides sur la chaussée sont prévues, ce qui pourrait réduire la visibilité. Deux accidents ont été rapportés du côté de la Montérégie ce matin sur l’autoroute 10 et 20.

© Fournis par MétéoMédia

La neige va persister dans la région du centre du Québec tout au long de l’après-midi, particulièrement au nord de Québec. Aux alentours de midi dans les Basses-Laurentides, on pourrait connaître des précipitations mixtes qui risquent d’être verglaçantes par moments. De façon générale, on devrait faire la transition vers la pluie pour les secteurs au nord du fleuve en fin de matinée. À Montréal, un peu de neige qui faiblira en matinée est prévue. On aura droit ensuite à de la pluie. À partir de cet après-midi, l’est de la province pourra avoir de la neige. Pour la pointe de la Gaspésie, cette neige se transformera rapidement en pluie.

© Fournis par MétéoMédia

D’ici jeudi soir, les quantités de neige totales varieront de moins de 2 cm à 15 cm selon les secteurs. Certaines routes vont donc être enneigées au moment du retour à la maison. Des rafales pouvant souffler à plus de 60 km/h seront également de la partie, ce qui pourrait entraîner de la poudrerie.

Routes dangereuses

Vendredi en matinée, les routes pourraient être glacées par endroits. Dans le sud, les températures avoisineront les 5 °C jeudi soir, puis chuteront rapidement, pour atteindre les -5 °C vendredi. L’heure de pointe matinale demeure donc sous haute surveillance, alors que les surfaces extérieures pourraient s’avérer dangereuses. Les conditions routières dans les Laurentides, en Abitibi, à Québec et au Saguenay seront à surveiller.

Routes dangereuses

Vendredi en matinée, les routes pourraient être glacées par endroits. Dans le sud, les températures avoisineront les 5 °C jeudi soir, puis chuteront rapidement, pour atteindre les -5 °C vendredi. L’heure de pointe matinale demeure donc sous haute surveillance, alors que les surfaces extérieures pourraient s’avérer dangereuses. Les conditions routières dans les Laurentides, en Abitibi, à Québec et au Saguenay seront à surveiller.

Avec MétéoMédia

Canada-Premières accumulations de neige : conditions routières difficiles à prévoir

novembre 14, 2021

Après des semaines de retard, voilà que la première neige de la saison est sur les radars. L’heure de pointe risque d’ailleurs d’en souffrir, lundi matin

Les automobilistes qui n’ont pas encore installé leurs pneus d’hiver risquent d’avoir une mauvaise surprise : un système dépressionnaire en provenance de l’Ouest canadien viendra semer quelques flocons dans son sillage. Il s’agirait d’une première pour de nombreuses régions du Québec.

La perturbation fera son entrée dimanche par la porte du sud-ouest, avant de poursuivre son chemin le long de la vallée du Saint-Laurent. Le sud et le centre du Québec devraient en subir les contrecoups dans la nuit de dimanche à lundi, jusqu’en matinée. Fidèle à son habitude, l’est du Québec est le dernier sur la liste, et risque de ressentir les effets du système dépressionnaire jusqu’à mardi matin.

Une neige timide

Les quantités de neige attendues ne sont pas astronomiques. À peine quelques centimètres devraient tomber au cours des prochains jours, surtout sur la rive-nord du fleuve Saint-Laurent.

À titre d’exemple, les Laurentides et Lanaudière devraient obtenir entre cinq et dix centimètres de neige. Quant à elle, la rive-sud du fleuve, incluant les villes de Québec et de Montréal et la vallée du Richelieu, devrait surtout avoir droit à de la pluie. Quelques traces de neige sont tout de même possibles, mais ces dernières risquent de fondre rapidement.

© Fournis par MétéoMédia

Les plus gâtés se situent dans l’est et le nord du Québec, où une bordée est possible (notamment dans le parc national de la Gaspésie). Les secteurs en altitude obtiendront également des quantités de neige plus généreuses : c’est notamment le cas de l’Estrie, qui pourrait avoir droit à une dizaine de centimètres.

Conditions routières complexes à prévoir

Même si les quantités de neige sont modestes pour la majorité des secteurs, elles pourraient être suffisantes pour semer le chaos sur les routes de plusieurs régions. Les pneus d’été perdent effectivement beaucoup d’adhérence avec la présence de neige au sol.

© Fournis par MétéoMédia

L’heure de pointe sera donc à surveiller pour lundi matin. Les gens qui se déplacent des Laurentides vers la grande région métropolitaine, par exemple, devront redoubler de prudence. Même scénario pour les travailleurs qui migreront de la rive-nord du fleuve Saint-Laurent vers la ville de Québec.

Avec MétéoMédia