Posts Tagged ‘Conseil de sécurité nationale’

Ukraine: le premier bataillon de la Garde nationale part « au front »

avril 15, 2014

Un premier bataillon de la Garde nationale d’Ukraine a été envoyé « au front » dans l’est du pays, a annoncé mardi le secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de défense, Andriï Paroubiï. La Russie a rappelé sa désapprobation face à ces envois de troupes.

Ce bataillon est formé de volontaires ayant fait partie des unités d’autodéfense du Maïdan, haut lieu de la contestation dans le centre de Kiev qui a renversé en février le régime pro-russe du président Viktor Ianoukovitch, a souligné M. Paroubiï sur son compte Facebook.

« Les soldats sont très combatifs et prêts à défendre l’Ukraine. La situation n’est pas simple », ajoute M. Paroubiï qui rentre de Lougansk (est) où il dit avoir passé une semaine.

Lougansk fait partie du bassin minier de Donbass en proie depuis plusieurs jours à une insurrection armée pro-russe. Des insurgés y tiennent depuis le 6 avril le siège local des services spéciaux (SBU).
Dialogue de Genève en sursis

De son côté, le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a prévenu à Pékin que tout ordre « criminel » des autorités ukrainiennes de recours à la force contre les insurgés pro-russes dans l’est de l’Ukraine ferait capoter le dialogue prévu jeudi à Genève.

« Vous ne pouvez pas envoyer les chars et en même temps tenir un dialogue », a déclaré M. Lavrov. « La Russie exige instamment (que l’Ukraine) cesse d’envoyer des forces dans le sud-est pour écraser les manifestations », a ajouté le ministre russe des Affaires étrangères, dans une conférence de presse commune avec son homologue chinois Wang Yi.

Romandie.com

L’Ukraine décide d’introduire les visas pour les Russes et de quitter la CEI

mars 19, 2014

KIEV – L’Ukraine a décidé d’introduire les visas pour les Russes et de sortir de la Communauté des Etats indépendants (CEI) regroupant onze ex-républiques soviétiques, a annoncé mercredi le secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de défense, Andriï Paroubiï.

Nous avons chargé le ministère des Affaires étrangères d’introduire un régime de visas avec la Russie, a déclaré M. Paroubiï à l’issue d’une réunion du conseil.

Il a été décidé d’entamer le processus de sortie de la CEI dominée par la Russie, a-t-il ajouté.

Ces mesures sont annoncées à la suite du rattachement à la Russie de la péninsule ukrainienne de Crimée occupée depuis près de trois semaines par des troupes russes.

M. Paroubiï a également indiqué que Kiev préparait un plan d’évacuation de la Crimée des militaires et des membres de leurs familles, les bases ukrainiennes étant encerclées ou occupées par les forces russes.

Un soldat ukrainien a été tué mardi dans une tentative de prise d’assaut de son unité à Simféropol.

Nous préparons des mesures pour que les militaires et les membres de leurs familles qui se trouvent en Crimée puissent rapidement rejoindre l’Ukraine continentale, a dit M. Paroubiï.

Le responsable a par ailleurs indiqué que l’Ukraine voulait organiser des manoeuvres militaires communes avec ses alliés garants de son indépendance, c’est-à-dire les Etats-Unis et la Grande-Bretagne qui ont garanti la souveraineté territoriale à l’Ukraine lorsque cette ex-république soviétique a renoncé en 1994 à son arsenal nucléaire.

Nous appelons à l’organisation en Ukraine d’exercices communs de l’armée ukrainienne et nos alliés garants de la sécurité de l’Ukraine, a-t-il dit.

Romandie.com avec(©AFP / 19 mars 2014 19h27)