Posts Tagged ‘COP21’

Ban Ki-moon annonce la signature de l’accord de Paris par 171 pays

avril 22, 2016

Au moins 171 pays vont signer l’accord de Paris sur le climat vendredi au siège de l’ONU à New York, a annoncé à l’ouverture de la cérémonie de signature le secrétaire général de l’ONU. Ban Ki-moon a particulièrement félicité les petits signataires tels que Fidji.

« C’est un moment d’Histoire. Jamais auparavant un aussi grand nombre de pays n’avait signé un accord international en une seule journée », a déclaré Ban Ki-moon en français à la tribune de l’assemblée générale de l’ONU.

Il a particulièrement félicité les 15 petits pays, la plupart insulaires (dont Fidji, Belize, les Maldives ou « l’Etat de Palestine »), qui ont prévu de ratifier l’accord dès ce vendredi.

« Nous avons entamé une course contre la montre » afin de ralentir le réchauffement de la planète à 2 degrés Celsius, voire 1,5 degrés C, comme le prévoit l’accord, a-t-il averti. « Ensemble, transformons les engagements de Paris en actes (..), que l’esprit de solidarité de Paris vive encore », s’est-il exclamé.

Il faut « aider les pays en développement à faire la transition » vers des énergies propres et s’assurer que « les pauvres et les plus vulnérables ne souffrent pas davantage d’un problème qu’ils n’ont pas créé », a-t-il souligné.

Il a « exhorté tous les pays à agir rapidement » pour ratifier l’accord afin qu’il « puisse entrer en vigueur le plus tôt possible ».

L’accord n’entrera en vigueur que lorsque 55 pays responsables d’au moins 55% des émissions de gaz à effet de serre l’auront ratifié.

Dans les livres d’histoire
Une soixantaine de chefs d’Etat et de gouvernement sont présents au siège de l’ONU, dont le président français François Hollande, le vice-premier ministre chinois Zhang Gaoli, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le secrétaire d’Etat américain John Kerry et le Premier ministre italien Matteo Renzi.

Même la présidente du Brésil Dilma Rousseff, menacée de destitution, a fait le voyage. Côté célébrités, l’acteur récemment oscarisé et militant écologiste Leonardo DiCaprio devait s’efforcer de galvaniser les énergies.

La société civile s’est réjouie de ce bon départ donné à l’accord de Paris. « C’est un moment qui restera dans les livres d’histoire, un tournant pour l’humanité pour qu’elle s’oriente vers une économie propre à 100 pour cent », a affirmé Michael Brune, directeur exécutif du Sierra Club dans un communiqué.

Le précédent record datait de 1982, quand 119 pays avaient paraphé la Convention de l’ONU sur le droit de la mer.

Romandie.com

Fabius président de la COP21 : Royal demande de « clarifier les règles du jeu »

février 12, 2016

 

La ministre de l’Environnement s’est interrogée sur le cumul par Fabius des fonctions de président du Conseil constitutionnel et de président de la COP21.

segolene-royal-cop21-tournee-africaine-climat

Ségolène Royal demande des clarifications sur le cumul de Laurent Fabius. © AFP/ Nicloas Tucat  

Conférence de Paris: Barack Obama se dit optimiste

décembre 1, 2015

Barack Obama a estimé mardi à Paris que la lutte contre le réchauffement de la planète était « un impératif » pour l’économie et la sécurité. « Je suis optimiste, nous allons réussir », a ajouté le président américain.

« Si nous laissons le monde se réchauffer à la même vitesse, le niveau des mers monter et le temps changer de façon de plus en plus imprévisible, nous devrons bientôt consacrer beaucoup, beaucoup, beaucoup plus de ressources économiques, non pas à accroître les opportunités pour nos concitoyens, mais à l’adaptation aux conséquences du changement climatique », a déclaré le président des Etats-Unis.

Les délégations de 195 pays à la conférence de Paris sur le climat ont entamé mardi des négociations marathon pour parvenir d’ici à une dizaine de jours à un accord sur le réchauffement. « Je vous engage à travailler d’arrache-pied », a lancé le président de la conférence, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, en donnant le coup d’envoi des travaux de la COP21 réunie jusqu’au 11 décembre.

Il faut « avancer sur le fond, la substance de façon à respecter le mandat extrêmement fort donné » lundi par quelque 150 chefs d’Etat et de gouvernement réunis au Bourget, a ajouté M. Fabius. « Il faut vraiment qu’on aboutisse à des résultats ».

C’est bien parti, selon Hollande
Pour le président Hollande, qui a effectué mardi une visite sur le site, la conférence est cependant « bien partie ». Même s’il voit « deux écueils » : « soit on charge la barque et elle coule, soit on l’allège et elle ne va nulle part ».

« Il faut que ce soit une embarcation qui fait que le monde avance pour les prochaines années avec un horizon, un cap et des moyens d’être sûrs d’arriver à moins de deux degrés » de réchauffement, a-t-il ajouté.

Les dirigeants du monde entier avaient donné lundi une impulsion politique aux discussions, qui n’ont guère progressé ces derniers mois, en lançant des appels unanimes à sauver la planète.

Romandie.com

Hommage aux victimes des attentats: Hollande au Bataclan avec Obama

novembre 29, 2015

Le président américain Barack Obama s’est recueilli dans la nuit de dimanche à lundi devant le Bataclan, en compagnie de son homologue français François Hollande. Ils ont rendu un hommage aux victimes des attentats du 13 novembre à Paris.

M. Hollande, M. Obama et la maire de Paris, Anne Hidalgo, ont déposé chacun une fleur devant la salle de spectacles où 90 personnes ont été tuées, un bâtiment situé dans le XIe arrondissement de Paris. François Hollande a ensuite raccompagné M. Obama à sa voiture.

Le président américain a retrouvé le président français devant le Bataclan juste après son atterrissage à Paris, vers 00h40, quelques heures avant l’ouverture lundi de la conférence sur le climat (COP21).

Cette visite, sous haute sécurité, a été annoncée au dernier moment, alors que dimanche après-midi des militants anti-COP21 ont provoqué des incidents place de la République à Paris, lieu symbolique devenu un « mémorial » des 130 victimes du 13 novembre.

D’autres visites à venir
Dimanche, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, également présent en France pour participer à COP21, s’est lui aussi rendu au Bataclan avec son homologue français Manuel Valls et Anne Hidalgo, de même que le Premier ministre du Québec Philippe Couillard.

David Cameron, chef du gouvernement britannique, s’y était déjà recueilli lundi dernier. D’autres dirigeants devraient faire de même dans les prochains jours, comme la présidente chilienne Michelle Bachelet.

Romandie.com avec

France: hommages de plusieurs dirigeants étrangers aux victimes des attentats de Paris

novembre 29, 2015

Paris – Plusieurs dirigeants étrangers, arrivés ce week-end à Paris pour la conférence de l’ONU sur le climat COP21, sont venus dimanche se recueillir devant la salle de concert du Bataclan, l’une des cibles des attaques jihadistes meurtrières du 13 novembre.

Dans la matinée, Justin Trudeau, Premier ministre du Canada, s’est incliné avec son homologue français Manuel Valls et la maire de Paris, Anne Hidalgo, devant ce haut lieu du rock à Paris, où 90 personnes ont trouvé la mort, selon une source gouvernementale française.

Le Premier ministre du Québec, Philippe Couillard, s’est lui aussi rendu devant la salle de concerts.

En milieu de journée, la présidente du Chili, Michelle Bachelet, a suivi, pour déposer une gerbe de fleurs et assurer que la terreur ne fera pas fléchir ceux qui recherchent la paix. Trois Chiliens ont été tués lors des attentats de Paris qui ont fait au total 130 morts et 350 blessés, marquant profondément à l’autre bout du monde la population chilienne, a précisé Michelle Bachelet.

Près de 150 chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus lundi au Bourget près de Paris pour la conférence COP21 et nombre d’entre eux pourraient vouloir marquer de leur présence, devant un lieu touché par les attaques revendiquées par le groupe Etat islamique, l’émotion ressentie dans leur pays.

Lundi en fin de matinée, une minute de silence est programmée à l’ouverture de la réunion internationale au Bourget en mémoire des victimes.

David Cameron, chef du gouvernement britannique, s’était déjà rendu lundi dernier devant le Bataclan. La chancelière allemande Angela Merkel avait choisi de son côté de déposer mercredi une rose au pied de la statue trônant au centre de la place de la République, toute proche de la salle de concert et devenue en 2015 un lieu de rassemblement et d’hommages à toutes les victimes du terrorisme en France.

Les attentats de janvier, qui visaient des journalistes, des policiers et des juifs ont fait 17 morts. Ceux de novembre visaient notamment la jeunesse et les fans de football.

En janvier, quelques jours après les attentats, le président français François Hollande avait organisé, en s’affranchissant de nombreuses règles de sécurité, comme il l’a reconnu lui-même, la participation d’une cinquantaine de dirigeants étrangers à une marche gigantesque au coeur de Paris en faveur de la liberté. Le 13 novembre, peu avant les attentats, il avait reconnu publiquement qu’il serait impossible d’organiser une deuxième manifestation similaire si de nouveaux attentats survenaient.

Romandie.com avec(©AFP / 29 novembre 2015 14h39)

COP21: éviter d’utiliser dimanche et lundi les transports en commun sauf nécessité

novembre 27, 2015

Paris – La préfecture de police de Paris recommande fortement d’éviter d’utiliser les transports en commun sauf nécessité dimanche et lundi pour le démarrage de la COP21, la conférence climat de Paris, a-t-elle annoncé vendredi.

Eu égard au risque avéré, sur ces deux jours, d’engorgement des réseaux routiers et, par voie de conséquence de ceux des transports en commun, la préfecture de police (PP) recommande d’éviter au maximum de recourir aux transports en commun mais aussi de ne pas utiliser les véhicules.

Cette recommandation marque une évolution puisque mercredi le président de la région et du Stif (Syndicat des transports d’Ile de France), Jean-Paul Huchon, avait annoncé la gratuité des transports en commun pour les 29 et 30 novembre en région parisienne.

Dans le cadre de l’état d’urgence instauré après les attentats parisiens du 13 novembre et de la COP21 qui dure jusqu’au 11 décembre, des mesures exceptionnelles de circulation ont été prises afin d’assurer la sécurité des chefs d’Etat participants, a rappelé la PP.

Mercredi, le préfet de police de Paris Michel Cadot avait détaillé ces mesures exceptionnelles de circulation dimanche sur les arrivées des aéroports d’Orly et de Roissy et lundi avec l’interruption de la circulation pour la réserver aux seuls cortèges sur la traversée de Paris depuis le centre de Paris, sur le périphérique entre la porte d’Asnières et la porte de la Villette jusqu’à l’autoroute A1 et le centre du Bourget, dans les deux sens de circulation.

L’A1, l’A6 et le périphérique seront particulièrement impactés, selon la préfecture de police qui recommande de se renseigner sur son site internet (www.prefecturedepolice.interieur.gouv).

Par ailleurs, la préfecture précise qu’à titre exceptionnel, les poids lourds seront autorisés à circuler en Ile-de-France dimanche jusqu’à midi puis interdits à la circulation sur cette même zone jusqu’à lundi minuit.

Plus de 11.000 policiers et gendarmes sont mobilisés pour assurer la sécurité de la conférence de l’ONU, qui débute lundi au Bourget, au nord de Paris. Mais les négociateurs se retrouveront dès dimanche, à la veille de la cérémonie d’ouverture officielle à laquelle assisteront chefs d’Etat et de gouvernement.

Romandie.com avec(©AFP / 27 novembre 2015 13h27)

ONU: 2015 pourrait être l’année la plus chaude jamais enregistrée

novembre 25, 2015

Genève – Chaque nouveau rapport apporte la confirmation du réchauffement climatique et, mercredi, l’Organisation météorologique mondiale (OMM) a indiqué que 2015 pourrait être l’année la plus chaude jamais enregistrée, soulignant l’urgence d’une action à la Conférence sur le climat de Paris, la COP21.

L’OMM a une nouvelle fois appelé à limiter les émissions de gaz à effet de serre tant qu’on a encore le choix pour agir.

La tendance qui se dessine pour 2015 laisse supposer que cette année sera très probablement la plus chaude jamais constatée, déclare cette agence de l’ONU basée à Genève.

Il est possible de limiter les émissions de gaz à effet de serre, qui sont à l’origine du changement climatique. Nous disposons des connaissances et des outils nécessaires pour agir. Nous avons le choix, ce qui ne sera pas le cas des générations futures, a réaffirmé à cette occasion le secrétaire général de l’OMM, Michel Jarraud.

La température moyenne à la surface du globe franchira sans doute le seuil aussi symbolique que significatif que constitue un réchauffement de 1 degré Celsius par rapport à l’époque préindustrielle (1880-1899), prévient l’OMM.

Dans son rapport diffusé sans attendre la fin de l’année pour donner des éléments d’information aux négociateurs de la conférence sur le climat COP21 à Paris la semaine prochaine, l’OMM indique également que les années 2011 à 2015 représentent la période de cinq ans la plus chaude jamais enregistrée, de nombreux phénomènes météorologiques extrêmes – en particulier les vagues de chaleur – étant influencés par le changement climatique.

Tristes nouvelles pour notre planète!, a mis en garde M. Jarraud, citant notamment les nouveaux pics de concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

La chancelière allemande, Angela Merkel, a appelé mercredi à un accord international contraignant à l’issue de la conférence sur le climat à Paris, qui s’ouvre le 30 novembre.

Nous devons réussir maintenant à nous mettre d’accord sur un mécanisme de vérification contraignant en droit international pour que ce siècle puisse être appelé de manière crédible le siècle de la décarbonisation, a-t-elle déclaré devant la chambre basse du Parlement allemand.

La COP21 vise un accord pour limiter à 2°C le réchauffement climatique et à mettre en place un mécanisme pour s’assurer que les Etats respectent leurs objectifs.

Le rapport de l’OMM insiste sur la globalité du réchauffement. En 2015, une vague de chaleur notoire s’est abattue sur l’Inde en mai et juin, la moyenne des températures maximales dépassant 42°C un peu partout, voire 45°C par endroits.

À la fin du printemps et en été, des vagues de chaleur ont frappé l’Europe, l’Afrique du nord et le Moyen-Orient, où de nombreux records ont été battus. En mai, des températures anormalement élevées ont été enregistrées au Burkina Faso, au Niger et au Maroc, de même qu’en Espagne et au Portugal.

En juillet, des vagues de chaleur ont balayé un vaste territoire entre le Danemark, au nord, le Maroc, au sud, et l’Iran, à l’est. Début août, une canicule s’est abattue sur la Jordanie, tandis qu’en Pologne, la ville de Wroclaw enregistrait, le 8 août, un record de chaleur absolu, 38,9°C.

Au printemps austral, des records de chaleur ont été régulièrement battus en Afrique du Sud.

La Chine a connu sa période janvier-octobre la plus chaude jamais constatée tandis que pour le continent africain, 2015 se classe pour le moment au deuxième rang des années les plus chaudes. L’Australie a connu le mois d’octobre le plus chaud de son histoire, note également l’OMM.

Les conséquences d’une planète qui se réchauffe deviennent de plus en plus claires partout dans le monde, a commenté le Docteur Ed Hawkins, un climatologue de l’université de Reading, en Grande Bretagne. 2015 n’est pas une année d’exception, comme le montre le fait que les cinq dernières années ont aussi été les plus chaudes jamais enregistrées.

Les regards de ces experts se tournent plus que jamais vers la Conférence de Paris. Le chapitre final de 2015 laissera-t-il une empreinte plus positive ? Cela dépendra de Paris, a ainsi relevé le Professeur David Reay, qui enseigne la gestion du carbone à l’Université d’Edinbourgh, en Ecosse.

Au total, 147 chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus le 30 novembre à l’ouverture de la COP21. En pleine mobilisation contre les attentats jihadistes, les autorités françaises ont annoncé mercredi avoir mobilisé près de 11.000 membres des forces de l’ordre pour assurer la sécurité de la conférence.

Dans le contexte de menaces très élevées, la réussite de la COP21 passe aussi par la sécurisation optimale de cette manifestation, a déclaré le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Romandie.com avec(©AFP / 25 novembre 2015 13h36)

COP21 : 147 chefs d’État et de gouvernement attendus

novembre 24, 2015

Paris – Cent quarante-sept chefs d’État et de gouvernement participeront à la conférence de Paris sur le climat, a-t-on appris mardi dans l’entourage du président de la COP21, Laurent Fabius.

147 chefs d’État et de gouvernement sont attendus au premier jour de cette conférence qui tentera de sceller un accord universel contre le réchauffement climatique, a-t-on indiqué.

Cette participation fait de la COP21 l’une des plus importantes conférences diplomatiques jamais organisées en dehors des assemblées générales des Nations unies à New York. Elle est d’une ampleur inédite dans l’histoire des conférences climat, a-t-on souligné de même source.

La conférence de Copenhague en 2009 avait réuni 120 chefs d’État ou de gouvernement, a rappelé l’entourage du président de la COP.

Le président américain Barack Obama avait appelé dimanche les dirigeants de tous les pays à participer, comme lui, à la COP21 pour montrer que le monde n’a pas peur des terroristes, après les attentats à Paris le vendredi 13 novembre (130 morts).

La conférence, qui réunira 195 pays du 30 novembre au 11 décembre au Bourget, près de Paris, doit tenter de limiter à 2 degrés la hausse du thermomètre par rapport à l’ère préindustrielle, pour éviter des impacts irréversibles sur les écosystèmes et les économies (cyclones, sécheresses, chute des rendements agricoles, extinction d’espèces…).

Avant son ouverture lundi, M. Fabius devrait avoir des consultations informelles avec les chefs de délégations et les coprésidents des débats, samedi à l’Unesco, à l’issue de rencontres avec des représentants de différents groupes de négociations.

Dimanche, il doit rencontrer successivement le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon et le Premier ministre canadien Justin Trudeau, a-t-on indiqué dans son entourage.

Une première réunion plénière pourrait avoir lieu dimanche après-midi pour définir la feuille de route de la semaine, selon la même source.

Le projet d’accord rédigé par les négociateurs de l’ONU au terme de leurs discussions devrait être remis le 5 décembre au président de la COP afin d’être examiné à partir du 7 au niveau ministériel.

Romandie.com avec(©AFP / 24 novembre 2015 15h13)

Attentats: les ONG privées de manifestations en France pendant la COP21

novembre 18, 2015

 
Paris – En raison des attentats, aucune manifestation ne pourra se dérouler en France à l’occasion de la COP21, la conférence mondiale sur le climat qui aura lieu du 30 novembre au 11 décembre près de Paris, une interdiction qui a déçu les ONG malgré tout bien décidées à faire entendre leurs voix.

La situation créée par les attentats odieux du 13 novembre et les investigations menées depuis imposent que les conditions de sécurité soient renforcées, a affirmé mercredi soir la présidence de la COP21, conduite par le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

Afin d’éviter tout risque supplémentaire, le gouvernement a décidé de ne pas autoriser les marches pour le climat prévues sur la voie publique à Paris et dans d’autres villes de France les 29 novembre et 12 décembre, a annoncé la présidence de la conférence.

Depuis les attentats qui ont fait 129 morts vendredi dernier à Paris, cette décision était assez prévisible.

Le Premier ministre, Manuel Valls avait indiqué dès lundi que la COP21 serait réduite à la négociation et que les concerts et manifestations festives annexes seraient sans aucun doute annulés.

Une grande manifestation était notamment prévue à Paris le 29 novembre, à la veille de l’ouverture de la conférence qui doit réunir au Bourget, au nord de Paris, plus de 100 chefs d’Etat et de gouvernement, dont l’Américain Barack Obama et le Chinois Xi Jinping.

Nous regrettons, mais comprenons le fait que les autorités françaises déclarent ne pas pouvoir assurer la sécurité de centaines de milliers de personnes dans les rues de Paris, a réagi Jean-François Julliard, directeur général de Greenpeace en France. Si nous ne pouvons pas marcher pour le climat dans les rues de Paris, nous redoublerons de créativité pour nous faire entendre des décideurs, dans les enceintes des Nations unies et au dehors, a-t-il ajouté.

– Des marches ailleurs dans le monde –

En dehors de Paris, plus de 2.000 événements dont plus de 50 marches sont prévus le week-end des 28 et 29 novembre dans plus de 150 pays pour soutenir la conférence et réclamer des engagements dans la lutte contre le dérèglement climatique.

La Coalition Climat 21, qui rassemble plus de 130 organisations de la société civile, a affirmé qu’elle trouverait une forme alternative de mobilisation citoyenne. La COP21 ne se fera pas uniquement avec les négociateurs, espère cette ONG.

La Fondation Nicolas Hulot souhaite également imaginer des formes de mobilisations alternatives dans les règles fixées par le gouvernement.

Plus que jamais, la mobilisation des citoyennes et des citoyens, tout autour du monde, doit être forte pour que les chefs d’Etat fassent tout ce qui est possible pour arriver à un accord ambitieux pour la COP21, a affirmé la Fondation.

Nos voix ne seront pas réduites au silence. Bien qu’il soit difficile de maintenir ce que nous avions initialement prévu, nous trouverons comment faire en sorte que notre aspiration à la justice climatique soit entendue, a également affirmé Nicolas Haeringer de l’ONG 350.org.

Nous encourageons chacun à travers le monde à rejoindre une des activités de la Marche Mondiale pour le Climat organisées partout dans le monde pour faire entendre nos voix plus fortement encore. Cela est plus important que jamais!, a-t-il lancé.

Si les manifestations sur la voie publique sont interdites, le gouvernement a autorisé en revanche la totalité des manifestations organisées dans les espaces fermées et aisément sécurisables.

Plus de 300 événements, débats et conférences auront lieu pendant toute la durée de la conférence, a rappelé la présidence de la COP21. Tous ces événements sont maintenus, à l’exception des déplacements scolaires sur le site du Bourget, a souligné la présidence.

La conférence sur le climat a pour objectif de faire adopter un accord mondial visant à freiner le réchauffement climatique de la planète. Il s’agit de parvenir à des engagements des pays pour limiter la hausse des températures à 2 degrés Celsius par rapport au niveau pré-industriel pour limiter les impacts du changement climatique, dont la vitesse est inédite.

Romandie.com avec(©AFP / 18 novembre 2015 21h59)

COP21 : Paris va mettre en place un contrôle aux frontières pendant un mois

novembre 6, 2015

La France va mettre en place un contrôle aux frontières pendant un mois, à l’occasion de la conférence de l’ONU sur le climat qui se tient du 30 novembre au 11 décembre à Paris (COP21), a annoncé vendredi Bernard Cazeneuve sur RMC et BFMTV. Une mesure, qu’avait révélée la semaine dernière le site d’informations Bastamag, que le ministre de l’intérieur justifie par « un contexte de menace terroriste ou de risque de trouble à l’ordre public ».

Dans une note confidentielle publiée jeudi par RTL, la direction du renseignement territorial pointait « la menace de débordements » en marge de la COP21, lors de laquelle sont attendus 80 chefs d’Etat et 160 délégations étrangères à Paris. Les policiers évoquent notamment des mouvances d’ultra-gauche susceptibles d’être tentées de se mêler aux manifestations prévues. Les forces de l’ordre craignent également l’installation de campements à proximité du Bourget, où se tiendra le sommet, mais aussi sur le plateau de Saclay, où de nombreux membres de la mouvance anarcho-libertaire ont prévu de converger. La direction du renseignement juge que des militants étrangers, type Blacks Bloc allemand ou encore des groupes anglais, pourraient participer.

« Circonstances exceptionnelles »

Bernard Cazeneuve a précisé que cela ne constituait « pas du tout une suspension de Schenghen (…) qui prévoit dans un de ses articles la possibilité pour des Etats de le faire dans des circonstances particulières qui correspondent à la COP21 ».

Une clause de sauvegarde intégrée à l’article 2.2 de la convention de Schengen autorise en effet les Etats à rétablir provisoirement des contrôles aux frontières dans des circonstances exceptionnelles. C’est le code frontières Schengen de 2006 qui en précise les contours : il autorise le rétablissement des contrôles en cas d’atteinte de « menace grave pour l’ordre public et la sécurité intérieure » (pour six mois maximum) ou pour faire face à des événements imprévus (cinq jours maximum), et après consultation des autres Etats du groupe Schengen.

Une réforme des règles, réclamée par le président français, Nicolas Sarkozy, et le président du conseil italien, Silvio Berlusconi, a étendu en 2013 la possibilité de rétablir les frontières jusqu’à vingt-quatre mois, dans des « circonstances exceptionnelles », et notamment une défaillance grave du contrôle des frontières extérieures.

Ce type de mesure, appliqué en général deux à trois fois par an, s’est pour l’instant limité à des menaces imminentes de terrorisme ou à l’accueil d’événements internationaux. Des réunions de la Banque centrale européenne à Barcelone, le G20 de Cannes, l’Euro 2012 de football ou la visite du président américain Barack Obama en Estonie ont ainsi donné lieu ces dernières années à un rétablissement des contrôles pour quelques jours.

Lemonde.fr