Posts Tagged ‘côte d ivoire’

Côte d’Ivoire : Aboudramane Sangaré, fidèle compagnon de Laurent Gbagbo, est décédé

novembre 4, 2018

Aboudramane Sangaré lors de la commémoration de l’arrestation de Laurent Gbagbo le 11 avril 2017 à Abidjan © Olivier / JEUNE AFRIQUE

Hospitalisé depuis plusieurs semaines, Aboudramane Sangaré est décédé ce 3 novembre au matin, à Abidjan, à l’âge de 72 ans.

Moins de deux semaines après la disparition de Marcel Gossio, ex-directeur général du port autonome d’Abidjan et pilier du pouvoir de Laurent Gbagbo, décédé d’un arrêt cardiaque le 21 octobre, le Front populaire ivoirien (FPI) est une nouvelle fois en deuil. Aboudramane Sangaré, président par intérim de la frange dirigée par Laurent Gbagbo, est décédé samedi 3 novembre à Abidjan, nous confirment plusieurs sources.

Selon nos sources, souffrant d’un cancer,  il avait été hospitalisé il y a quinze jours à l’Hôtel-Dieu dans le quartier de Treichville. Opéré, il a ensuite été transféré dans un état critique à la polyclinique Farah vendredi dans la soirée. Il est décédé samedi au petit matin.

Gardien du temple

« En cette douloureuse circonstance, le président Laurent Gbagbo et la direction du parti s’inclinent et saluent avec déférence la mémoire de l’illustre disparu. Ils adressent leurs condoléances les plus attristées aux familles biologique et politique du camarade Sangaré ainsi qu’à toute la Côte d’Ivoire », a réagit Assoa Adou, secrétaire général du FPI.

Fidèle camarade de Laurent Gbagbo, Sangaré était surnommé le gardien du temple. Actuel premier vice-président et président par intérim, il avait tenu les rênes du FPI lors de l’exil de Gbagbo, et depuis l’incarcération de l’ancien président ivoirien et de son épouse Simone. Sa mort est un nouveau coup dur pour le FPI.

Deuxième vice-présidente du parti, Simone Gbagbo s’est rendue à la polyclinique Farah à la mi-journée en compagnie de son avocat Me Rodrigue Dadje. Une réunion du secrétariat général du FPI s’est ensuite tenue à sa résidence de la Riviera Golf.

Jeuneafrique.com  par et – à Abidjan

Côte d’Ivoire : « Le Prince de Mama » (Gbagbo) commence-t-il à préparer son retour au pouvoir ?

avril 22, 2017

 

Au secours ! « Le boulanger » d’Abidjan (entendez Laurent Gbagbo selon une appellation contrôlée de feu le général Robert Gueï) est de retour. Avec des idées funestes qui peuvent donner l’AVC (Accident vasculaire cérébral) à ses adversaires et concurrents qui sont trop trop nombreux, aussi bien, dans la majorité au pouvoir que dans l’opposition. La simple évocation du nom de l’ancien président fait hérisser les poils de certains. Pas seulement au sein du pouvoir où après avoir raté le processus de réconciliation, Alassane Ouattara, est, aujourd’hui, à la merci d’un verdict de la CPI (Cour pénale internationale) favorable à son prédécesseur. Que ferait-il si ce tribunal décidait d’élargir « le Prince de Mama » ? Comme il excelle en économie et en finances et est nul en politique, il n’a qu’à prendre conseil auprès de son conseiller politique qui réside à Conakry pour lui demander comment se sortir de cette mauvaise passe qui arrive. Membre de l’Internationale socialiste comme lui-même, Gbagbo (sur notre photo), son conseiller politique, Alpha Condé, pourrait, peut-être, l’aider à éviter le pire qui vient à grandes enjambées en 2020.

Car au regard de la configuration politique qui se dessine, actuellement, le RDR aura tout faux quand Ouattara quittera le pouvoir. Il est à peu près certain qu’une coalition d’un genre nouveau se mettra entre le PDCI et l’opposition actuelle pour faire battre le RDR. Objectif : permettre au pouvoir de changer de main, de région et de religion.

C’est la raison de la création du Mouvement, EDS (Ensemble pour la démocratie et la souveraineté), initié par le célèbre prisonnier de la CPI. Une idée géniale dont il pourrait être le principal bénéficiaire. Dans tous les cas, l’avenir ne tardera pas à fixer les Ivoiriens.

Afriqueducation.com

Côte d’Ivoire: décès de Basile Mahan Gahé, syndicaliste pro-Gbagbo

septembre 16, 2013
Mahan

Basile Mahan Gahé

Le Fondateur de la Confédération syndicale Dignité, Basile Mahan Gahé est décédé dans la nuit de dimanche à lundi à Abidjan des suites d’une longue maladie, a appris APA de sources concordantes dans la capitale économique ivoirienne.

Selon ces sources, M. Gahé qui a été hospitalisé la semaine dernière dans une clinique de la capitale économique ivoirienne est décédé des suites d’une longue maladie à l’âge de 60 ans.

Secrétaire de la centrale Dignité qui revendique près de 150 000 membres, Mahan Gahé, proche de l’ancien Chef de l’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo avait été arrêté pendant la crise post-électorale de décembre 2010 à avril 2011, puis déporté au nord du pays dans la prison de Boundiali.

Il a été remis en liberté provisoire en décembre 2012, en compagnie de plusieurs autres cadres de l’ex-régime dont Désiré Dallo, Adjobi née Aya Nébout, Norbert Zabrabi Gnahoua, Jean Jacques Béchio, Glofiéhi Mao, le Commandant Dua Kouassi et le Pr Aké N’Gbo, le dernier Premier ministre de Laurent Gbagbo.

Le 17 janvier dernier, Mahan Gahé avait bénéficié d’un non-lieu, prononcé par le 10e cabinet du Tribunal d’Abidjan, tenu par le juge d’instruction Mamadou Koné.

APA- Abidjan (Côte d’Ivoire)

La Côte d’Ivoire présente sept disciplines sportives aux Jeux de la Francophonie

septembre 7, 2013

La Côte d’Ivoire présente sept disciplines sportives aux Jeux de la Francophonie qui s’ouvrent ce samedi à Nice en France en présence du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a appris APA samedi de bonne source dans la capitale économique ivoirienne.

Selon cette source, les Eléphants évolueront au niveau de l’athlétisme, du football, du tennis de table, du cyclisme, de la lutte, du judo et du basket-ball.

Les Jeux de la Francophonie qui sont à leur 7ème édition seront ouverts samedi soir par le président français, François Hollande, entouré de deux chefs d’Etat africains, l’Ivoirien Alassane Ouattara et le Sénégalais Macky Sall, et du président libanais Michel Sleimane.

Avant leur entrée en lice, les athlètes ivoiriens ont reçu la visite de quatre ministres. Il s’agit notamment des ministres Maurice Bandama (culture et francophonie), Alain Lobognon (jeunesse, des sports et loisirs), Allah Kouadio Rémi (Environnement et développement durable) et l’ex-ministre Jeanne Peuhmond, Conseillère spéciale du Chef de l’Etat.

Le ministre de la Culture et de la francophonie, Maurice Bandama, soulignant que ‘’la Francophonie est un grand espace », a exhorté les représentants ivoiriens à donner le meilleur d’eux-mêmes avant le rendez-vous d’Abidjan en 2017. C’est l’équipe dame de basket-ball qui ouvre le bal ce samedi face au Canada. La lutte entre en lice, dimanche.

APA- Abidjan (Côte d’Ivoire)

Football : classement mondial FIFA, la Côte d’Ivoire chute de 5 places

août 9, 2013

L’équipe nationale de football de Côte d’Ivoire perd 5 places dans le dernier classement mondial de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) rendu public, jeudi, mais tient, toujours, son rang de première nation africaine de football.

La hiérarchie au niveau mondial reste inchangée. L’Espagne, double championne d’Europe et championne du Monde en titre, mène toujours le bal, suivie de l’Allemagne, de la Colombie, de l’Argentine et des Pays-Bas.

La Côte d’Ivoire (13è), au dernier classement de juillet, chute à la 18ème place devant les USA (19è), le Mexique (20è) et la France (23è).

Cependant, la sélection ivoirienne conserve son statut de leader africain devant le Ghana (24è), le Mali (32è), l’Algérie (34è) et le champion d’Afrique en titre, le Nigéria (35è).Le prochain classement sera communiqué le 12 septembre prochain.

La Côte d’Ivoire qui a retrouvé son capitaine emblématique, Didier Drogba, après une absence de 7 mois, affronte, mercredi, en match amical l’équipe nationale du Mexique, à New-York.

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

Didier Drogba de retour en sélection nationale ivoirienne de football

août 8, 2013

La sélection nationale ivoirienne de football, retrouvera son emblématique capitaine, Didier Drogba , convoqué pour le match amical de mercredi prochain contre le Mexique à New York.

Didier Drogba (35 ans), l’attaquant de Galatasaray en Turquie fait partie des 23 joueurs retenus par le sélectionneur Franco-tunisien, Sabri Lamouchi pour affronter en amical, mercredi en semaine, la sélection mexicaine à New York.

La liste dévoilée, mercredi, par Lamouchi, enregistre l’arrivée du milieu de terrain Bobley Anderson évoluant à Malaga en Espagne et de l’attaquant Cyriac Gohi Bi d’Anderlecht en Belgique.

Quant à Didier Drogba, il n’avait plus joué avec « Les Eléphants » depuis l’élimination en février en quart de finale de la CAN-2013, face au Nigeria. Evoquant un commun accord, Sabri Lamouchi l’avait mis ‘’ au repos » lors des sorties des Eléphants pour le dernier tour des éliminatoires de la phase de poules du prochain mondial prévu au Brésil en 2014.

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

Sept nouveaux qualifiés pour le CHAN 2014

juillet 29, 2013

Sept nouveaux ont obtenu leur qualification pour les phases finales du 3e Championnat d’Afrique des nations (CHAN), prévues en 2014 en Afrique du Sud, à l’issue de la manche retour du 2e tour éliminatoire de la compétition disputée le week-end, portant ainsi à douze le nombre de pays qualifiés.

Les sept nouveaux qualifiés sont le Mali, le Nigeria, le Burkina Faso, le Congo, l’Ouganda, l’Ethiopie et le Burundi.

Ils rejoignent cinq autres équipes qui ont déjà composté leurs tickets : l’Afrique du Sud, pays organisateur, la Libye et le Ghana, bénéficiaires des retraits de l’Algérie et du Bénin.

Quant au Maroc et à la Mauritanie, ils ont respectivement sorti la tenante du titre, la Tunisie (1-0, 0-0), et le Sénégal (0-1, 2-0).

En outre, dans d’autres zones s’est disputée la manche aller du 2e tour éliminatoire. Dans la zone australe, le Zimbabwe et le Mozambique ont fait une bonne opération en battant respectivement Maurice et la Namibie sur le même score (3-0).

Dans la zone centrale, le Cameroun s’est, lui, contenté du strict minimum face au Gabon (1-0). Le vaincu de cette double confrontation aura l’opportunité de disputer un tour supplémentaire contre la RD Congo.

Le CHAN est une compétition exclusivement réservée aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux du continent africain.

-Voici les résultats du 2e tour retour des éliminatoires du CHAN 2014 :

-Zone Ouest A : Guinée / (*) Mali 1-0 (1-3)
-Zone Ouest B :
-Côte d’Ivoire / (*) Nigeria 2-0 (1-4)
-Niger / (*) Burkina Faso 1-0 puis 5-6 tab (0-1)
-Zone Centre :
-(*) Congo / RD Congo 1-0 (1-2)
-Cameroun / Gabon 1-0
-Zone Centre Est :
-Soudan / (*) Burundi 1-1 puis 4-3 tab (1-1)
-Rwanda / (*) Ethiopie 1-0 puis 5-6 tab (0-1)
-(*) Ouganda / Tanzanie 3-1 (1-0)
-Zone australe :
-Maurice / Zimbabwe 0-3
-Mozambique / Namibie 3-0
-Botswana / Zambie 1-1
(*) précède le nom du pays qualifié

APA – Dakar (Sénégal)

Guillaume Soro met les jeunes francophones en mission pour préparer de « nouvelles espérances »

juillet 9, 2013

Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Kigbafori Soro, a confié mardi aux jeunes francophones, la mission de « consentir » leur part de « sacrifice » pour faire naître de « nouvelles espérances ».

S’exprimant à l’ouverture de la sixième édition du parlement francophone des jeunes (PFJ) qui se tient à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, M. Soro a invité ces jeunes,  » d’aller plus loin » en suscitant entre eux un véritable « dialogue fraternel », (…) « grâce aux valeurs de solidarité et à la langue française qui nous unissent ».

« Votre devoir est de consolider par vous-mêmes et pour les générations à venir, la jouissance des droits et libertés fondamentales, et en consentant à votre tour, votre part de sacrifice pour de nouvelles espérances », leur a fait savoir le Chef du parlement ivoirien.

Selon, M. Soro, les jeunes doivent prendre leurs responsabilités dans le processus démocratique de leur pays respectif en participant au débat national et en faisant des propositions constructives aux gouvernants.

Il a appelé à « une jeunesse qui n’oscille plus entre le désespoir et la révolte », avant de conseiller d’utiliser les moyens de communication pour « favoriser la compréhension et amplifier la coopération entre tous les jeunes dans l’espace francophone et bien au-delà ».

Le parlement francophone des jeunes qui tient la sixième édition de ses assises à Abidjan, a été créé en septembre 1999, par les chefs d’Etat et Gouvernement de la Francophonie, réunis au sommet de Moncton.

L’objectif principal du PFJ est de réaliser une simulation parlementaire des plus réalistes pour illustrer, avec les nouvelles générations, le modèle de la démocratie parlementaire, et former ainsi de véritables citoyens responsables au sein de l’espace francophone.

Cette sixième édition du PFJ se tient en marge de la 39ème session de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) qui sera ouverte mercredi pour prendre fin vendredi sur les bords de la lagune Ebrié. Plus de 70 jeunes issus de 31 sections sont présents à ce rendez-vous pour prendre part aux travaux.

Pendant 72 heures, ils réfléchiront sur des thèmes tels que « rôle du Parlement »,  » la jeunesse comme force de développement », « la pénalisation de la transmission du VIH », et  » la responsabilité de protéger les populations civiles à l’épreuve de la souveraineté des Etats ».

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

La lutte contre la corruption coûtera 81 milliards de fcfa à la Côte d’Ivoire

mai 29, 2013

 

La Côte d’Ivoire a besoin de 81 milliards de fcfa pour promouvoir la bonne gouvernance et lutter contre le phénomène ‘’silencieux’’ de la corruption qui gangrène tous les secteurs du pays.
‘’La stratégie nationale que nous allons tirer du Plan national de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption a été évaluée consensuellement par les partenaires institutionnels nationaux et internationaux’’, a déclaré mercredi dans un entretien à APA, le Secrétaire national ivoirien à la Gouvernance et aux Renforcement des Capacités, Sindou Méïté à la fin d’un séminaire d’information sur la corruption organisé en direction des organisations de la société civile et des médias.

‘’ Toutes les actions de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption ont été évaluées autour de 81 milliards de fcfa sur 5 ans’’, a-t-il ajouté.

Pour lui, il faut aller au-delà des déclarations d’intention, pour mettre en place un ‘’vrai mécanisme de sanction qui fonctionne normalement’’.

M. Méïté s’est par ailleurs, félicité des actions déjà menées par le gouvernement qui continue de mettre en place un cadre réglementaire et législatif pour la lutte contre la corruption.

Des textes relatifs aux instruments d’identification de la corruption et la mise en place d’une haute autorité de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption sont quasi prêts.

La mise en place de tribunaux spéciaux, a précisé Sindou Méïté, n’a pas été retenue par le gouvernement.

‘’Nous nous donnerons tous les moyens à reprendre les plaidoyers’’ a-t-il poursuivi en annonçant la mise en place prochaine d’un observatoire de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption.

‘’Il n’y aura pas d’émergence sans bonne gouvernance, il n’y aura pas d’émergence sans transparence, sans reddition de comptes, sans contrôle, sans un mécanisme efficace de sanction des faits de corruption’’, a-t-il conclu.

La Côte d’Ivoire perd annuellement plus de 300 milliards de fcfa du fait du racket et de la corruption, selon des études menées par des institutions financières internationales et d’autres partenaires au développement.

Le classement 2012 de l’Indice de Perception de la Corruption publié par Transparency International classe le pays au 130ème rang sur 180 pays avec un score de 29 sur 100.

Ce rang est en progrès par rapport au classement de 2011 dans lequel, il occupait la 154ème place sur 182 pays avec une note de 22 sur 100.

Plus de 200 membres de la société civile ivoirienne et des médias ont participé à ce séminaire organisé par le Secrétariat national à la gouvernance et au renforcement des capacités, avec le soutien du PNUD à travers le Programme d’appui à la gouvernance (PAG) et de Transparency International.

Pendant deux jours, (mardi et mercredi), ils ont travaillé autour du thème  » surveiller et rapporter la corruption: outils et méthodes participatives pour les organisations de la société civile et les médias ».

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

Actions de bienfaisance: Dominique Ouattara honorée à deux reprises par le couple Clinton

mai 27, 2013
 
Actions
© Présidence par DR
Actions de bienfaisance: Dominique Ouattara honorée à deux reprises par le couple Clinton
Actions de bienfaisance: Dominique Ouattara honorée à deux reprises par le couple Clinton

En moins d’un an, la Première dame de Côte d’Ivoire, Mme Dominique Ouattara, a été honorée deux fois par le couple Clinton. Preuve de l’engagement en faveur des couches vulnérables, de la « Dame au grand cœur », comme elle est désormais surnommée en Côte d’Ivoire.
Il y avait du beau monde, ce mercredi 22 mai 2013, à la cité du Cinéma, 20, rue Ampère Saint-Denis, à Paris, lors du dîner en l’honneur de la solidarité organisé par l’Unitaid. À cette occasion, le quarante-deuxième président du pays de l’Oncle Sam, en l’occurrence William Jefferson Blythe III, communément appelé Bill Clinton, n’a pas tari d’éloges à l’endroit de la Première dame de la Côte d’Ivoire.

Il y a de cela neuf mois, c’était son épouse, Hillary Diane Rodham Clinton, qui magnifiait les actions de la Première dame. En effet, Mme Dominique Ouattara avait été reçue par l’ex- secrétaire d’État, dans le cadre d’une mission qu’elle avait effectuée à Washington DC. C’était le lundi 23 Juillet 2012. Ce jour-là, au département d’État américain, Hillary Clinton, l’une des femmes les plus influentes au monde, tomba sous le charme des actions et des efforts déployés par la Première Dame, en faveur des enfants et d’une façon générale, contre la pauvreté en Côte d’Ivoire.

Les actions posées par la Première dame sont largement appréciées de par le monde et les hommes (et femmes) de premier plan le reconnaissent publiquement. La Côte d’Ivoire est maintenant cotée à la bourse de valeurs des pays fréquentables et honorés non seulement avec Ado mais aussi et surtout avec ‘’Fanta’’ Dominique Ouattara. »we get two for the price of one »

Le Banco.net par René Tiécoura