Posts Tagged ‘Côte d’Azur’

Incendie de forêt: des milliers de personnes évacuées en France

août 17, 2021

PARIS — Des milliers de personnes ont été évacuées de leur maison ou résidence de vacances près de la Côte d’Azur alors que les pompiers luttaient contre un incendie qui sévissait dans les forêts environnantes mardi, le plus récent de plusieurs incendies de forêt qui ont balayé la région méditerranéenne.

© Fournis par La Presse Canadienne

Au moins 22 personnes ont souffert d’inhalation de fumée ou de blessures mineures liées à  l’incendie qui a débuté lundi soir à environ 40 kilomètres à l’intérieur des terres de la station balnéaire de Saint-Tropez, selon le haut responsable du gouvernement de la région du Var. L’étendue des dégâts n’était pas claire et l’incendie faisait toujours rage mardi matin.

Alimenté par de puissants vents saisonniers venant de la mer Méditerranée, l’incendie a jusqu’ici consumé quelque 5000 hectares de forêt, selon l’administration régionale du Var.

Quelque 6000 personnes ont été évacuées des habitations et d’une dizaine de campings de la région pittoresque prisée des vacanciers, tandis que d’autres ont été confinés dans un centre de vacances pour les salariés d’Air France.

Appuyés par des jets d’eau et des hélicoptères, plus de 900 pompiers ont œuvré mardi pour contenir l’incendie, a indiqué le porte-parole des services de sécurité civile, Alexandre Jouassard. Les autorités locales ont fermé des routes et bloqué l’accès aux forêts de la région, et ont appelé à la prudence.

De telles conditions météorologiques extrêmes devraient se produire plus fréquemment à mesure que la planète se réchauffe. Les climatologues affirment qu’il ne fait aucun doute que les changements climatiques attribuables à la combustion du charbon, du pétrole et du gaz naturel sont à l’origine d’événements extrêmes, tels que des vagues de chaleur, des sécheresses, des incendies de forêt, des inondations et des tempêtes.

Une chaleur intense et des incendies de forêt ont également frappé des pays du sud de l’Europe et de l’Afrique du Nord ces dernières semaines, les flammes ayant tué au moins 75 personnes en Algérie et 16 en Turquie.

En Grèce, mardi, des centaines de pompiers soutenus par des avions bombardiers d’eau luttaient contre un grand incendie de forêt qui a conduit à l’évacuation d’une maison de soins et de plusieurs villages au nord-ouest d’Athènes.

Des centaines d’incendies de forêt ont brûlé à travers la Grèce ce mois-ci, alimentés par la vague de chaleur la plus longue et la plus grave du pays depuis des décennies, qui a laissé ses forêts et ses broussailles à sec. L’Italie a également enregistré plusieurs décès liés aux incendies.

Mardi également, les pompiers israéliens ont travaillé pendant une troisième journée consécutive pour contenir un incendie qui a consumé une large bande de forêts à l’ouest de Jérusalem et menacé plusieurs communautés.

L’aggravation de la sécheresse et de la chaleur – liée aux changements climatiques – a également alimenté des incendies de forêt cet été dans l’ouest des États-Unis et dans la région nord de la Sibérie en Russie.

Avec The Associated Press

Seize morts et 4 disparus dans des inondations sur la Côte d’Azur

octobre 4, 2015

Au moins 16 personnes sont mortes et 4 portées disparues après des inondations dues à de violents orages samedi soir sur la Côte d’Azur. Les flots ont emporté des véhicules jusque dans la mer à Cannes et l’eau a déferlé sur la célèbre Promenade des Anglais à Nice.

« Le bilan est malheureusement provisoire », a souligné dimanche le préfet des Alpes-Maritime Adolphe Colrat, alors que toutes les zones inondées n’avaient pas encore été totalement explorées. Le président François Hollande a exprimé dimanche matin « la solidarité de la Nation ». Il s’est rendu sur place avec le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Le déluge de pluie a été « très violent et concentré », a souligné M. Colrat, alors que le soleil brillait à nouveau dimanche sur la Côte d’Azur. Les pluies ont notamment entraîné la crue du petit fleuve côtier de la Brague, submergeant des rues de Cannes, Antibes, Mandelieu-la-Napoule, Villeneuve-Loubet et Nice.

En deux jours, la zone littorale a reçu l’équivalent en pluie d’un mois d’octobre moyen, soit 10% des précipitations annuelles. Ces excès ont paralysé en partie le trafic ferroviaire, autoroutier, et routier secondaire et coincé des centaines de touristes.

Des lames d’eau
La situation la plus dramatique est celle de Mandelieu-la-Napoule, une commune limitrophe de Cannes, où des lames d’eau ont surpris des habitants descendus dans les parkings souterrains de leurs résidences pour mettre à l’abri leurs véhicules. A la mi-journée, la préfecture y décomptait sept morts et un disparu.

A Cannes, où les intempéries ont fait au moins deux morts et deux disparus, le maire David Lisnard a critiqué des personnes « pas toujours disciplinées »: « On a eu des personnes qui semblaient très attachées à leurs véhicules là où il fallait préserver des vies », a-t-il déclaré.

Des victimes sont aussi à déplorer à Biot où trois résidents d’une maison de retraite sont morts, à Vallauris-Golfe Juan où une famille de trois personnes a péri dans une voiture coincée dans un tunnel, et à Antibes (un mort, un disparu).

A Cannes, où 180 mm d’eau sont tombés en trois heures, la mairie a hébergé d’urgence 120 personnes dans un local durant la nuit. « Certains véhicules ont été emportés jusque dans la mer », a raconté le maire David Lisnard. Selon le maire de la ville, réputée pour son centre des congrès et son festival de cinéma, « il y a eu neuf interpellations de personnes qui tentaient de voler dans les magasins » aux vitrines défoncées.

Evacuations par hélicoptères
A Nice, des arbres se sont couchés sur la promenade des Anglais. Les trombes d’eau ont également inondé des campings près d’Antibes, dont les occupants réfugiés sur les toits de leurs caravanes ont été évacués par hélicoptères.

Des milliers de « naufragés du rail » ont passé la nuit dans leurs trains immobilisés en gare. Le réseau routier secondaire était encore impraticable en de nombreux points dimanche matin. Dans une région où la saison touristique bat encore son plein, plus de 500 personnes, dont de nombreux Britanniques et Danois, se sont retrouvés coincés, hébergés dans les terminaux de l’aéroport de Nice.

De gros dégâts matériels sont aussi à craindre alors que quelque 16’000 foyers étaient encore privés d’électricité en milieu de journée. François Hollande a annoncé l’état de catastrophe naturelle pour la zone sinistrée. Dans son angélus, le pape François a appelé à une « solidarité concrète » avec les victimes. La Suisse a elle témoigné dimanche sa sympathie aux familles endeuillées et aux autorités françaises.

Romandie.com

Le roi Salmane d’Arabie Saoudite a quitté la Côte d’Azur

août 2, 2015

Nice – Après huit jours passés en France, Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, roi d’Arabie saoudite, a pris dimanche à l’aéroport de Nice un vol à destination de Tanger (Maroc), a indiqué à l’AFP Philippe Castanet, sous-préfet des Alpes-Maritimes.

Une grande partie de sa suite l’accompagne dans ce voyage: selon la préfecture, la moitié ou les deux tiers des Saoudiens résidant à Cannes vont quitter en même temps que lui les palaces de la Croisette. Leur nombre était évalué à un millier de personnes.

La préfecture des Alpes-Maritimes, qui a confirmé une information de Nice-Matin, n’était pas en mesure d’indiquer si le roi, qui était arrivé sur la Côte d’Azur le 25 juillet, a prévu de séjourner de nouveau, dans le courant du mois d’août, dans sa villa de Golfe-Juan, dans la commune de Vallauris.

Initialement, l’ambassade d’Arabie saoudite avait indiqué que le souverain était susceptible de séjourner en France entre le 20 juillet et le 20 août.

Il paraît cependant peu probable que le roi repasse par la France avant de regagner son pays, ont indiqué les autorités françaises.

Le dispositif de sécurité entourant la villa du roi va être progressivement levé, a précisé la préfecture selon laquelle les baigneurs pourront de nouveau accéder, dès lundi, à la plage publique de la Mirandole située au pied de la villa.

La privatisation de cette plage avait créé une polémique importante avec, notamment, le lancement d’une pétition en ligne qui a recueilli plus de 150 000 signatures. Son instigateur, Jean-Noël Falcou, conseiller municipal d’opposition à Vallauris Golfe-Juan avait prévu de la remettre au préfet mardi.

L’entourage du roi avait fait part de son mécontentement à l’égard de l’accueil qui lui a été réservé, mais rien n’indique cependant que le départ du souverain soit lié à cette levée de boucliers.

Romandie.com avec(©AFP / 02 août 2015 19h41)