Posts Tagged ‘coupe d afrique des nations’

CAN 2013: le Mali en demi-finales

février 2, 2013
Le Mali s’est qualifié pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations de football 2013 en battant l’Afrique du Sud, pays organisateur, aux tirs au but (1-1 a.p., 3 t.a.b. à 1), à Durban.

En demi-finale, le Mali affrontera le vainqueur du quart de finale entre la Côte d’Ivoire et le Nigeria disputé dimanche à Rustenburg (17 heureslocales, 16 heures à Paris).

 
Lefigaro.fr avec AFP

Can 2013 : le Togo accède aux quarts, un match historique

janvier 30, 2013
Le Togo se qualifie pour la première fois de son histoire en quarts de finale de la CAN. Le Togo se qualifie pour la première fois de son histoire en quarts de finale de la CAN. © AFP

Dans le groupe D, le match qui a opposé la Tunisie au Togo aura été historique… pour le Togo qui se qualifie pour la première fois (1-1) en quarts de finale d’une Coupe d’Afrique des nations. Après un match nul face à la Côte d’Ivoire (2-2), l’Algérie prend le même chemin que la Tunisie, celui de la sortie.

Il restait un billet pour pour les quarts de finale de la CAN 2013, et ce sont les Éperviers du Togo qui l’ont saisi en arrachant un match nul face à la Tunisie – emmenée par Sami Trabelsi – au cours d’un match tendu et équilibré. Pour ses premiers quarts de CAN, le Togo affrontera le Burkina Faso. Pour la sélection tunisienne, l’aventure de la CAN 2013 s’arrête ici.

La sélection algérienne rentrera aussi chez elle après un dernier match nul (2-2) qui l’opposait à la Côte d’Ivoire, déjà assurée de participer aux quarts. Si les Fennecs ont fait preuve de plus de combativité qu’en début de compétition en inscrivant 2 buts (Sofiane Feghouli sur penalty  (64e) et Soudani (70e)), ils se sont fait rattrapés les Éléphants (Drogba (77e) et Mesbah contre son camp). La Côte d’Ivoire, 1ère du groupe D, affrontera le Nigeria pour les quarts de finale.

 Jeuneafrique.com

Football: Didier Drogba annoncé à Galatasaray

janvier 27, 2013
Football
© Le Grand Mag par DR
Football international: Didier Drogba
Photo: Didier Drogba

ANKARA (Reuters) – Le capitaine de la Côte d’Ivoire et ancien attaquant de Chelsea Didier Drogba a quitté le Shanghai Shenhua pour signer un contrat d’un an et demi au club stambouliote de Galatasaray, a annoncé dimanche la chaîne CNN Türk.

L’ex-buteur de l’Olympique de Marseille, âgé de 34 ans, est actuellement en Afrique du Sud, où il participe à la Coupe d’Afrique des nations (Can).

Il s’était engagé en juin pour deux ans et demi à Shanghai qui lui avait offert, selon certains médias, un salaire très lucratif de plus de 200.000 euros par semaine.

Ce départ pour l’Asie avait mis fin à une aventure de huit ans à Chelsea, où il a décroché entre autres trois titres de champion d’Angleterre, quatre Coupes nationales et, en guise de bouquet final, la Ligue des champions en juin dernier.

Après la fin de la saison en Chine, en novembre, Didier Drogba s’était de nouveau entraîné avec l’effectif londonien, en prévision de la Can, ce qui n’avait pas manqué de raviver les spéculations autour d’un retour en Europe.

Si le transfert se confirme, Didier Drogba rejoindra une autre star du football mondial, le milieu de terrain néerlandais Wesley Sneijder, arrivé en début de semaine en provenance de l’Inter Milan.

Il s’agirait en revanche d’un deuxième coup dur de suite pour le Shanghai Shenhua, qui vient également de perdre le Français Nicolas Anelka. L’ancien international français s’est engagé samedi avec la Juventus Turin

Reuters

Football: Adebayor participera bien à la CAN avec le Togo

janvier 9, 2013
Football: Adebayor participera bien à la CAN avec le Togo Football: Adebayor participera bien à la CAN avec le Togo © AFP

Le club anglais de Tottenham a confirmé mercredi la décision de son attaquant Emmanuel Adebayor de disputer la Coupe d’Afrique des Nations 2013 avec le Togo, mettant fin à un feuilleton d’un mois ouvert avec l’annonce par le joueur de son retrait « provisoire » de la sélection.

« Le club peut confirmer qu’Emmanuel Adebayor a été convoqué par la Fédération du Togo pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations », a indiqué Tottenham.

« L’attaquant sera disponible pour le rendez-vous de ce week-end contre Queens Park Rangers (lundi en championnat d’Angleterre, NDLR) avant de prendre la direction de l’Afrique du Sud pour rejoindre ses partenaires de sélection avant le tournoi », a précisé le club londonien.

Mardi, la Fédération togolaise (FTF) avait annoncé le retour en sélection de son attaquant vedette, résultat d’intenses tractations menées depuis quelques jours par la FTF et le gouvernement, notamment le président Faure Gnassingbé, pour convaincre l’international togolais de revenir en sélection nationale et participer à la CAN (19 janvier – 10 février en Afrique du Sud).

Le 1er décembre, Adebayor, capitaine des Eperviers, avait annoncé qu’il suspendait « provisoirement » sa carrière internationale et ne participerait pas à la CAN-2013. L’attaquant vedette du Togo dénonçait alors « l’ambiance un peu malsaine qui règne dans le nid des Eperviers » et remettait également en cause le programme de préparation « qui n’augure pas d’une bonne prestation à la CAN ».

« Les Eperviers » ont entamé mardi un stage de préparation jusqu’à samedi à Accra, au Ghana. Le Togo évoluera dans le groupe D avec la Côte d’Ivoire, la Tunisie et l’Algérie.

Jeuneafrique.com avec AFP

CAN-2013: Emmanuel Adebayor ne jouera pas avec le Togo

décembre 1, 2012
CAN-2013: Emmanuel Adebayor ne jouera pas avec le Togo CAN-2013: Emmanuel Adebayor ne jouera pas avec le Togo © AFP

L’international togolais Emmanuel Adebayor ne jouera pas la CAN-2013 prévue du 19 janvier au 10 février en Afrique du sud, a-t-on appris samedi à Lomé auprès de l’entourage du joueur du club anglais de Tottenham.

« Emmanuel Shéyi Adebayor, capitaine des Eperviers, porte à la connaissance du public sportif togolais qu’il suspend provisoirement sa carrière internationale au sein de l’équipe nationale du Togo et du coup ne participera pas à la prochaine coupe d’Afrique des Nations (CAN) en Afrique du Sud », indique un communiqué de presse du chargé de communication du joueur, dont l’AFP a eu copie.

Adebayor, dénonce « l’ambiance un peu malsaine qui règne dans le nid des Eperviers » (surnom de la sélection) tout en précisant que « cette décision est indépendante de sa volonté étant donné que son ambition est de remporter la prochaine CAN avec son pays le Togo »

Le joueur remet également en cause le programme de préparation « qui n’augure pas d’une bonne prestation à la CAN ».

Emmanuel Adebayor, qui a fait part de sa décision au sélectionneur (NDRL: le Français Didier Six) présente « ses excuses au public sportif togolais et souhaite bonne chance aux Eperviers ».

La Fédération togolaise de football (FTF), a indiqué pour sa part à l’AFP n’avoir reçu pour l’instant aucune notification officielle de la part du joueur.

Jeuneafrique.com avec AFP

Cameroun : Théophile Abega n’est plus, Bell et Milla lui rendent hommage

novembre 15, 2012

Théophile Abega est élu meilleur joueur de la CAN en 1984. Théophile Abega est élu meilleur joueur de la CAN en 1984. © DR

Théophile Abega est mort d’une crise cardiaque, à l’âge de 58 ans, jeudi 15 novembre à Yaoundé. Ancien capitaine des Lions indomptables du Cameroun, il a marqué le football africain des années 1970 et 1980. Roger Milla et Joseph Antoine Bell témoignent.

Sacré champion du Cameroun à plusieurs reprises, deux fois vainqueur de l’ancienne formule de la Ligue africaine des champions avec le mythique Canon de Yaoundé, vice-capitaine des Lions au Mondial espagnol de 1982… Théophile Abega est un monument du football africain. Il s’est éteint à Yaoundé, le 15 novembre, victime d’une crise cardiaque.

Théophile Abega vit le couronnement de sa carrière, qui avait commencé en 1973,  lorsqu’il est élu meilleur joueur de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de 1984 en Côte d’Ivoire et, en toute logique, meilleur joueur africain de l’année. Personne n’a oublié son but décisif en finale contre le Nigeria (voir la vidéo ci-dessous).

En 1984, il signe au Toulouse FC, en France, avant de poursuivre et de finir sa carrière professionnelle à Vevey, en Suisse. En 1989, Abega raccroche les crampons et devient président du club de son cœur, le Canon de Yaoundé. Parallèlement, l’idole des stades entame une carrière politique et en 2007, se fait élire maire de la commune du 4e arrondissement de Yaoundé.

Deux anciens Lions témoignent

Roger Milla, ancien attaquant des Lions Indomptables, meilleur joueur africain de tous les temps :

« C’était plus qu’un ami, un frère. Comme footballeur, il restera pour moi sans aucun doute comme le meilleur de notre génération. Sur le plan technique, il était le plus fort. Je me souviens encore du but en finale à Abidjan, en Côte d’Ivoire, en 1984 contre le Nigeria. J’ai revu les images et écouté le reporter qui crie « Abega-Milla-Abega »…but ! Trop de souvenirs se bousculent dans ma tête. »

Joseph Antoine Bell, ancien gardien de buts des Lions indomptables :

« Je suis triste car je l’ai vu récemment et il ne me semblait pas malade. Ce que je retiens de lui, c’est son immense talent. J’ai rarement vu un joueur qui contrôlait le ballon sans le regarder. Quand je suis arrivé à Marseille, sa réputation m’avait précédé. Tout le monde me parlait de ce joueur évoluant à Toulouse qui jouait sans baisser la tête.

Et puis, quelle élégance dans la conduite de balle… Il avait déjà fait du chemin mais à l’époque, le football n’était pas très médiatisé. Aujourd’hui, les jeunes ne peuvent pas imaginer à quel point les anciens avaient du talent ».

Le résumé de la finale de la CAN de 1984 en Côte d’Ivoire, entre le Cameroun et le Nigeria (3-1) :

Jeuneafrique.com par Georges Dougueli

CAN-2013: le Cameroun sorti par le Cap Vert malgré Eto’o

octobre 14, 2012
CAN-2013: le Cameroun sorti par le Cap Vert malgré Eto'o CAN-2013: le Cameroun sorti par le Cap Vert malgré Eto’o © AFP

Le Cameroun, malgré sa victoire 2 à 1 dimanche à Yaoundé et le retour de son capitaine Samuel Eto’o, a été éliminé par le Cap Vert en barrages retour des qualifications à la Coupe d’Afrique des Nations-2013 (10 janvier-10 février) en Afrique du Sud.

C’est la deuxième fois d’affiée que le Cameroun échoue à se qualifier pour la CAN. A l’aller, les Lions indomptables avaient été battus 2 à 0.

Le revers est d’autant plus cruel pour les coéquipiers de Samuel Eto’o, dont c’était le grand retour en équipe nationale, que son adversaire n’avait jusque-là jamais réussi à se qualifier pour une phase finale de la CAN.

Les choses ne pouvaient plus mal commencer pour les hommes de Jean-Paul Akono qui encaissaient un but dès la 12e minute par Heldon, sur coup franc, au stade Ahmadou Ahidjo.

Assommés, les Camerounais, qui devant dès lors marquer 4 buts pour espérer se qualifier, parvenaient toutefois à égaliser par Achille Emana dix minutes plus tard (22), de près.

Et malgré une nette domination en seconde période, beaucoup de pression exercée sur un adversaire opiniâtre et un tir sur le poteau de Eto’o, les Lions ne parvenaient qu’à inscrire un second but par Fabrice Olinga, pour sa première sélection, d’une superbe volée dans le temps additionnel (90+4).

Cette rencontre marquait le retour d’Eto’o en équipe nationale après un an d’absence suite à une suspension de huit mois prononcée à son encontre par la Fédération camerounaise pour avoir boycotté un match amical contre l’Algérie. Ainsi il avait manqué le match aller perdu au Cap Vert, soldé par une humiliante défaite 2 à 0.

Akono avait également rappelé pour cette rencontre quelques anciens comme Modeste Mbami, Jean II Makoun, Mohamadou Idrissou, Pierre Webo ou encore Pierre Womé, mais cela n’a pas été suffisant, au grand dam de spectateurs partis pour beaucoup avant la fin sous une forte pluie.

Jeuneafrique.com avec AFP

Football: Alain Giresse n’est plus sélectionneur du Mali

mai 12, 2012

Le Français Alain Giresse n’est plus le sélectionneur du Mali, a annoncé samedi la Fédération malienne de football (Femafoot).

« Malgré nos concessions sur +des points de discorde+, Alain Giresse n’a pas voulu signer un nouveau contrat avec la Fédération », a expliqué Moussa Konaté, 1er vice-président de la Femafoot, lors d’un point de presse.

Alain Giresse, 59 ans avait signé en mai 2010 un contrat de deux ans sélectionneur du Mali. Le contrat arrivait à échéance le 31 mai 2012.

Le technicien français a dirigé « Les Aigles » (surnom de la sélection du Mali) qui ont terminé à la 3e place lors de la Coupe d’Afrique des nations 2012 (CAN-2012) disputée du 21 janvier au 12 février au Gabon et en Guinée Equatoriale.

Il a connu sa première expérience africaine au Maroc avec le club militaire des FAR de Rabat (2001-2003), et a entraîné ensuite la sélection nationale du Gabon (2006-2010).

Alain Giresse sera remplacé à titre intérimaire à la tête de l’encadrement technique du Mali par son adjoint Amadou Pathé Diallo.

Jeuneafrique.com

CAN: des milliers d’Ivoiriens acclament les Eléphants défaits

février 13, 2012

http://platform.twitter.com/widgets/hub.1326407570.htmlDes milliers d’Ivoiriens ont acclamé lundi à Abidjan l’équipe  nationale de football, qui a reçu l’hommage des autorités au lendemain de sa  défaite face à la Zambie en finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) à  Libreville.

Des milliers de supporters attendaient autour de l’aéroport les Eléphants,  accueillis dans l’après-midi à leur descente d’avion par le président Alassane  Ouattara et son épouse Dominique Ouattara, dans une ambiance de fête.

M.  Ouattara a exprimé « toute (sa) fierté » pour « notre grande équipe  nationale », après son « parcours sans faute » (0-0 a. p, 8 t. a. b à 7).  « Nos  compatriotes sont fiers de vous, bravo à vous! », a-t-il lancé sous les vivats.

« Nous n’avons pas eu de chance et de ce fait la coupe nous a échappé », mais  « ce n’est que partie remise », a-t-il assuré, se disant certain d’une victoire  ivoirienne à la prochaine CAN en 2013 en Afrique du Sud.

Sur un air de fanfare, le Premier ministre Guillaume Soro et de nombreux  officiels, militaires, chefs religieux et traditionnels, entouraient les joueurs  et leur capitaine Didier Drogba, qui a raté un pénalty à la 70e minute du match.

Ce lundi a été décrété férié par les autorités pour le retour de l’équipe,  qui a ensuite traversé la ville dans un interminable cortège.

Une foule de supporters, vêtus du maillot orange de l’équipe, chantaient et  dansaient le long du parcours, parfois hissés sur des arbres ou des monuments.

« On n’a pas gagné, on s’en fout! », entonnaient de nombreux jeunes, tandis  qu’on apercevait des pancartes reprenant la devise « découragement n’est pas  ivoirien ».

Le pays a été déchiré par une crise politico-militaire (décembre 2010-avril  2011) qui a fait quelque 3. 000 morts, épilogue d’une décennie de tourmente, et  le pouvoir comptait sur une victoire pour accélérer la « réconciliation ».

Jeuneafrique.com

Zambie: Lusaka en fête pour célébrer la victoire des Chipololos en finale de la CAN

février 13, 2012

http://platform.twitter.com/widgets/hub.1326407570.htmlDes milliers de personnes ont envahi les rues de Lusaka, la  capitale de la Zambie, pour fêter la victoire en finale de la Coupe d’Afrique  des Nations contre la Côte d’Ivoire (8-7 aux t. a. b. , 0-0), dimanche soir à  Libreville.

Vers 22h30 GMT, dès la fin de la séance de tirs au but remportée par les  Chipololos, des milliers de supporters vêtus en orange, vert et noir, couleurs  de l’équipe nationale, qui avaient suivi le match chez eux, dans les cafés ou  dans les clubs, ont déferlé dans les rues de la capitale pour manifester leur  joie.

La Zambie a provoqué un énorme coup de tonnerre en remportant la première CAN  de son histoire, honorant dignement par cet exploit retentissant la mémoire de  sa sélection décimée par un crash aérien en 1993.

Le pèlerinage des joueurs, à deux jours de la finale, sur la plage de la  capitale gabonaise où s’est écrasé l’appareil, avait été particulièrement  émouvant.

Jeuneafrique.com  avec AFP