Posts Tagged ‘Cuisses’

À la croisée de nos jambes

octobre 3, 2017

 

Le jour où j’ai croisé tes jambes

Je remontais la vallée de tes cuisses

Débroussaillant avec ma herse

La jeunesse touffue de tes herbes

 

Au premier contact de ton sourire

Par ce timide baiser à en mourir

Tu m’enlaçais fiévreusement au collet

Pour ne plus jamais me quitter

 

Dans le murmure de tes paroles

Pleines de douceur et de merveilles

Je captais la chaleur de ta poitrine

Sur la pointe de tes mandarines.

 

Bernard NKOUNKOU

 

 

Dans un amour éperdu

novembre 1, 2016

 

Reviens lire sur mes belles cuisses

L’histoire noire de l’amour qui glisse

Dans le beau monde des vedettes

Qui se séparent avec une grosse arête

 

Viens te reposer sur le sein de ta préférence

Pour déguster la laitance de sa succulence

Afin de retrouver ta première naissance

Comme en ce jour heureux de ta délivrance

 

Suis-moi aussi au salon pour une coupe de vin

Permettant de bien cimenter notre destin

Entre musique, films et causeries coquines

Tu poseras ta tête sur ma douce poitrine

 

Quand tu entendras le battement de mon cœur

Sonner le changement des premières heures

Tu te réveilleras sur fil de mon corps étendu

Comme un individu pris dans un amour éperdu.

 

Bernard NKOUNKOU

 

 

 

Entre les pierres noires de la rivière

octobre 29, 2016

Entre les pierres noires serpente la rivière

Avec son visage d’eau pure sans peau

Cherchant le vaste champ de la rizière

Pour la ravitailler à souhait de ses flots

 

Au passage à la nage de sa douce musique

La fougère verte dans sa belle unique tunique

Regarde le poisson en écoutant sa mélodie

Qui berce ses oreilles avec joie et sans répit

 

Dans l’écartement de ses cuisses minces et rocheuses

Bourrues de lichens à la mousse gluante et généreuse

Quand sur la branche les ébats du moineau résonnent

Elle gémit en se frappant sans relâche sa fraîche poitrine.

 

Bernard NKOUNKOU

Le flamboiement de tes cuisses

février 20, 2013

 

Flamboyantes tes cuisses à l’endroit

Succulent ton miel de l’intérieur

Grâce et savoureuse ta bonne chair

Tendres sont tes douces mamelles

Sources intarissables de lait maternel.

Sur l’étendue de ton corps océan

Je nage sans regarder ton bel âge

Tout en compulsant les belles pages

De chaque recette ta bonne cuisine

Quand je m’agrippe sur ta poitrine.

Décollant sur ta plaine herbacée

Mes ailes chargées de carburant épicé

S’accrochent à la ceinture de tes reins.

Ballottant par saccades comme un joyeux lapin

Qui mange la carotte dans le cratère de ta bouche

Jusqu’au fond du magma de ta belle roche.

 

Bernard NKOUNKOU

Rihanna n’aime pas ses jambes

août 20, 2011

Ses gambettes la complexent

Rihanna n’aime pas ses jambes Elle a beau se trimballer en bikini même lors de ses concerts, Rihanna avoue ne pas aimer ses jambes… Mouais.

Voilà qui accrédite la thèse que les stars sont des gens comme tout le monde (le portefeuille plus rempli, on vous l’accorde).

Comme beaucoup de femmes, Rihanna a des complexes. Certaines n’aiment pas leurs fesses, d’autres leur nez ou leurs seins, Rihanna, elle n’aime pas ses jambes.

Nos confrères de Now Magazine rapportent les propos de la chanteuse à ce sujet : « J’aime mes fesses, mais mes jambes sont mon principal problème. Comme tout le monde, je les veux fines et parfaitement bronzées », confie-t-elle.

Mais loin de se laisser aller, elle prend les choses en main pour remédier à tout cela : « Quand je prends du poids, je ne veux pas que mes cuisses épaississent, alors je fais beaucoup de cardio. »

Si les filles ont pour habitude de cacher les parties de leur corps qu’elles n’aiment pas, la chanteuse caribéenne les a pourtant exhibées du mieux qu’elle a pu lors du carnaval ou à la plage cet été. Alors, forcément, on est un peu sceptiques sur son soi-disant complexe.

Voici.fr par A.R.