Posts Tagged ‘dg’

Congo: Jérôme Koko n’aurait point renoncé à ses fonctions de DG de la SNPC

décembre 21, 2017

 

Congo : Jérôme Koko n’aurait point renoncé à ses fonctions de DG de la SNPC
Jérôme Koko, directeur général de la Société Nationale des Pétroles du Congo (SNPC) n’a point renoncé à ses fonctions contrairement à ce que laisse entendre un courrier où figure sa signature et qui a fait le buzz mercredi sur les réseaux sociaux, rapporte Jeune Afrique.

Créée en 1998 et née du cendre de Hydro-Congo, la SNPC est une compagnie pétrolière d’État qui gère les ressources pétrolières du Congo. Elle demeure jusqu’à présent la seule entreprise publique congolaise exerçant les activités pétrolières.

La compagnie exerce ses activités sur Moho-Bilondo (15 %), Nkossa (15 %), M’Boundi (8,8 %), Kitina (35 %), Sendji (15 %), Yanga (15 %), Djambala (35 %), Foukanda (35 %), Mwafi (35 %), Emeraude (49 %), Yombo (49 %), Tilapia (35 %), Azurite (15 %) et Turquoise Marine-1 (15 %) au travers de sa filiale « Congolaise de Raffinage » (CORAF).

Germaine Mapanga / Les Echos du Congo Brazzaville

Aka Sayé Lazare confirmé à la tête de la RTI

mars 28, 2012

Abidjan – Le directeur général (DG) par intérim de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI, publique), Aka Sayé Lazare a été confirmé à son poste.
En effet, le résultat de l’appel à candidatures lancé le 12 décembre pour le recrutement du DG de la RTI a été rendu public mardi, par le Conseil d’administration qui s’est réuni à son siège, au Plateau, pour la circonstance.
L’appel à candidatures était piloté par le cabinet Deloitte. Selon le président du conseil d’administration (PCA) de la RTI, Brou Aka Pascal qui a donné l’information de la confirmation d’Aka Sayé Lazare, le rapport du cabinet Deloitte indique que le choix du DG s’est fait conformément aux textes de l’OHADA relatifs à la bonne gouvernance des entreprises publiques et parapubliques.
Le directeur général de la RTI, publique, Brou Aka Pascal, également directeur général adjoint de Radio Côte d’Ivoire, avait été démis de ses fonctions et remplacé par un intérimaire, Aka Sayé Lazare, le 30 juillet 2011.

AIP