Posts Tagged ‘Directeur général adjoint’

Alassane Outtara impressionné par les transformations au cours au Congo

juin 10, 2013

Le président Alassane Ouattara s’est dit « impressionné » par les transformations en cours au Congo lors de la conférence de presse conjointe avec son homologue congolais Denis Sassou N’Guesso, au salon d’honneur de l’aéroport Agostino Neto de Pointe-Noire, peu avant son retour en Côte d’Ivoire le dimanche 9 juin, au terme d’une visite officielle de 72 heures au Congo.

Le chef de l’Etat ivoirien a vivement félicité son homologue congolais pour le travail accompli. « Ce que je retiens, c’est l’essor du Congo. Ma dernière visite ici date de 1997 quand j’étais directeur général adjoint du Fonds monétaire International (FMI). Et je vois à quel point le Congo est transformé. Monsieur le président, je voudrais vous féliciter et dire que c’est un exemple de reconstruction, de développement dans la paix. La paix est essentielle pour nos pays… », a-t-il affirmé, soutenant qu’il a reçu de précieux conseils du président Sassou N’Guesso pour la réconciliation des Ivoiriens et la paix en Côte d’Ivoire.

« Je me réjouis que le Congo soit en paix et nous travaillons également pour que la Côte d’Ivoire soit en paix », a poursuivi le chef de l’Etat ivoirien.

« La visite au port a été un moment fort, je vois à quel point dans quelques années on peut faire des choses à la dimension de la vision du leader, c’est un investissement de 1 milliard de dollars, 447 milliards de F CFA exactement, ça va tripler la capacité du port, ceci est impressionnant, je me félicite de l’évolution du port de Pointe-Noire et je suis sûr que ce n’est que l’un des projets que le président a en préparation pour le Congo », a-t-il ajouté.

Relevant le faible niveau des échanges commerciaux entre son pays et le Congo, en dépit des énormes potentialités dont ils regorgent, le chef de l’Etat ivoirien a plaidé pour l’accroissement de ces échanges, entre autres en produits agricoles, énergétiques (gaz).

Pour sa part, le président Sassou N’Guesso a salué l’exemple de la coopération dans le domaine du pétrole entre les sociétés pétrolières des deux pays qui travaillent ensemble au Congo.

Et pour consolider les excellentes relations entre les deux pays, il a annoncé l’ouverture en 2014 d’une ambassade du Congo à Abidjan.

Par ailleurs, du communiqué de presse publié à la fin de cette visite, il ressort que les deux chefs d’Etat ont « manifesté leur intérêt à donner une impulsion nouvelle aux relations bilatérales, à travers la convocation urgente de la session inaugurale de la grande commission mixte instituée par les deux pays, aux fins d’élargir le cadre juridique de coopération ».

En outre les deux délégations ont échangé sur des projets d’accord qui couvrent plusieurs domaines dont l’économie, le commerce, la coopération en matière financière,…etc. La commission mixte se réunira en 2014.

Les deux chefs d’Etat ont par ailleurs réitéré leur attachement au principe de concertation dans les crises : en Centrafrique, en République Démocratique du Congo, au Mali, en Guinée-Bissau, entre les deux Soudan, à Madagascar, en Somalie et au Nigéria.

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

Aka Sayé Lazare confirmé à la tête de la RTI

mars 28, 2012

Abidjan – Le directeur général (DG) par intérim de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI, publique), Aka Sayé Lazare a été confirmé à son poste.
En effet, le résultat de l’appel à candidatures lancé le 12 décembre pour le recrutement du DG de la RTI a été rendu public mardi, par le Conseil d’administration qui s’est réuni à son siège, au Plateau, pour la circonstance.
L’appel à candidatures était piloté par le cabinet Deloitte. Selon le président du conseil d’administration (PCA) de la RTI, Brou Aka Pascal qui a donné l’information de la confirmation d’Aka Sayé Lazare, le rapport du cabinet Deloitte indique que le choix du DG s’est fait conformément aux textes de l’OHADA relatifs à la bonne gouvernance des entreprises publiques et parapubliques.
Le directeur général de la RTI, publique, Brou Aka Pascal, également directeur général adjoint de Radio Côte d’Ivoire, avait été démis de ses fonctions et remplacé par un intérimaire, Aka Sayé Lazare, le 30 juillet 2011.

AIP

FMI : un poste élevé pour la Chine ?

juillet 7, 2011

La nouvelle directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde envisage de nommer Min Zhu, un conseiller spécial du FMI de nationalité chinoise, à un haut poste de direction, apprend-on mercredi de sources au conseil du FMI.

Min Zhu, ex-vice gouverneur de la Banque populaire de Chine, prendrait un poste de directeur général adjoint, à créer par Christine Lagarde. La Chine demande depuis longtemps un poste de haut niveau au FMI.

« Min Zhu devrait être nommé à un poste de directeur général adjoint », a déclaré à Reuters un membre du conseil d’administration du FMI. Mercredi lors de sa première conférence de presse en tant que directrice générale du FMI, Christine Lagarde a promis de donner aux pays en développement un rôle plus important au sein de l’institution. Elle a dit qu’elle envisageait la création d’un poste de haut niveau qui serait confié à un candidat d’un pays émergent.

Les pays émergents veulent que leur voix soit mieux entendue au sein de l’institution internationale pour refléter leur poids économique croissant. La Chine avait dit qu’elle voulait un poste de haut niveau mais était bloquée par le fait que le Japon détienne depuis longtemps un poste de directeur général adjoint.

Lefigaro.fr avec Reuters