Posts Tagged ‘Discothèque’

France: le frère de Laeticia Hallyday, en garde à vue dans une enquête sur sa discothèque

avril 4, 2018

Montpellier – Le frère de Laeticia Halliday, Grégory Boudou, a été placé en garde à vue mercredi à Montpellier (sud-est) dans le cadre d’une enquête financière portant sur la gestion de la discothèque familiale dans la région, ont indiqué à l’AFP les autorités judiciaires.

Interpellé mercredi matin à Agde (sud-est), M. Boudou, 41 ans, a été placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Montpellier, a précisé le procureur de la ville de Béziers, Yvon Calvet, confirmant une information du quotidien Midi Libre.

Il a ajouté qu’il ferait un point sur cette affaire jeudi après-midi.

Grégory Boudou est entendu dans le cadre d’une enquête portant sur des « détournements de fonds », a indiqué à l’AFP une source proche du dossier.

Grégory Boudou, nommé exécuteur testamentaire de sa soeur dans le cadre de l’héritage contesté de la star Johnny Hallyday, est le gérant de la discothèque l’Amnésia, fondée par son père André Boudou au Cap d’Agde (sud-est de la France).

André Boudou avait été condamné en 2007 à 24 mois de prison dont 6 mois ferme pour fraude fiscale et abus de biens sociaux dans la gestion de sa discothèque.

Dans l’affrontement judiciaire autour de l’héritage de Johnny Hallyday, la famille de Laeticia a été visée par des critiques de plusieurs des proches de Laura Smet et David Hallyday – les deux premiers enfants du chanteur décédé – s’étonnant notamment de la présence d’Elyette Boudou, la grand-mère de Laeticia, à la tête des sociétés gérant les droits et l’image du chanteur ou de la désignation de Grégory Boudou comme exécuteur testamentaire.

Elyette Boudou, octogénaire, avait affirmé récemment au Midi Libre qu’elle avait été désignée malgré elle à cette place par sa petite-fille Laeticia.

« Je lui avais dit (à Laeticia ndlr) +il vaut mieux que tu mettes quelqu’un de plus jeune+ », avait-t-elle déclaré au journal.

Le patrimoine de Johnny Hallyday représenterait plusieurs dizaines de millions d’euros: propriétés, voitures de luxe et droits issus d’au moins un millier de chansons.

Romandie.com avec(©AFP / 04 avril 2018 11h21)                                            

Canaries: 40 blessés dans l’effondrement du sol d’une discothèque

novembre 26, 2017

Cette photo, prise par les pompiers locaux, montre un trou béant après l’effondrement du sol d’une discothèque, qui a causé 40 blessés, le 26 novembre 2017 à Tenerife. / © BOMBEROS DE TENERIFE/AFP / Handout

Quarante personnes ont été blessées dans la nuit de samedi à dimanche lorsqu’une partie du sol d’une discothèque de Tenerife, dans les îles Canaries, s’est effondrée, les précipitant au sous-sol, ont indiqué les autorités locales.

Deux Français, une Belge, un Britannique et un Roumain figurent parmi les blessés, dont la plupart souffrent de fractures, entorses ou contusions.

Le ministère britannique des Affaires étrangères a déclaré qu’il était en contact avec « un certain nombre de ressortissants britanniques », blessés dans l’incident.

Les secours sont arrivés vers 02H30 locales (01H30 GMT) à Adeje, dans le sud-ouest de l’île espagnole, après avoir été prévenus qu’environ 4 m² de sol s’étaient effondrés, a déclaré le gouvernement régional des îles espagnoles dans un communiqué.

« Les gens à l’intérieur sont tombés au sous-sol, chutant de la hauteur d’un étage », précise le communiqué.

Le sol s’est effondré devant la scène du Butterfly Disco Club, une discothèque gay populaire à Tenerife, qui propose des spectacles de drag-queens et de gogo-dancing le samedi soir, selon sa page Facebook.

Une vidéo postée sur Twitter par les pompiers les montre ramassant des décombres avec leurs mains dans le sous-sol de la discothèque située dans un centre commercial.

Le sous-sol, qui abritait auparavant une salle de bingo, n’était pas utilisé la nuit de l’incident, a déclaré le maire de Tenerife, Miguel Rodriguez Fraga, lors d’une conférence de presse.

« Il n’y avait personne en bas, c’est un endroit vide », a-t-il dit.

Les pompiers ont évacué la discothèque et 21 blessés, dont deux grièvement, ont été emmenés à l’hôpital. Un blessé a été soigné directement sur place alors que 18 autres personnes sont allées à l’hôpital par leurs propres moyens, a indiqué le maire de Tenerife.

Des vidéos postées sur les réseaux sociaux montrent des secouristes prenant en charge des personnes allongées sur le sol ou assises sur des bancs à l’extérieur.

Selon M. Fraga, la licence de l’établissement est en règle et la salle ne semblait pas surpeuplée lorsque le sol s’est effondré. Une enquête a été ouverte par la police.

Situé au large de la côte ouest de l’Afrique, l’archipel des Canaries a accueilli 13,3 millions de touristes étrangers l’année dernière, ce qui en fait la deuxième région la plus visitée d’Espagne après la Catalogne.

Romandie.com avec(©AFP / 26 novembre 2017 17h12)                

Allemagne: une fusillade dans une discothèque fait deux morts

juillet 30, 2017

La police debout devant la discothèque Grey à Constance en Allemagne le 30 juillet 2017 / © dpa/AFP / Felix Kästle

Une fusillade dans une discothèque probablement due à un conflit personnel a fait deux morts, dont l’agresseur, et quatre blessés dimanche matin à Constance en Allemagne, près de la frontière avec la Suisse.

La police locale a écarté l’idée d’un attentat. « Il n’y a pas d’éléments indiquant qu’il s’agisse d’un acte terroriste », a-t-elle souligné dans un communiqué.

« L’enquête sur les raisons de cet acte, probablement liées à un conflit dans l’entourage de l’auteur des tirs, se poursuivent », a-t-elle ajouté. Une conférence de presse est prévue à 17H00 (15H00 GMT).

L’agresseur est un Irakien de 34 ans, installé dans la région depuis plus de 15 ans.

Il a d’abord tué une personne et en a blessé trois autres grièvement à l’arme à feu à l’intérieur de l’établissement, avant de blesser un policier à l’extérieur et d’être finalement abattu par les forces de l’ordre.

Selon des témoins cités par les médias allemands, le tireur était muni d’une arme automatique et a paru faire feu sans discernement autour de lui à l’intérieur de la discothèque.

– ‘Pleine à craquer’ –

« La discothèque était pleine à craquer, il y avait probablement plusieurs centaines de personnes », a indiqué l’un d’eux à l’agence de presse dpa.

Parmi eux se trouvaient de nombreux Suisses, comme en témoignent les nombreux messages sur les réseaux sociaux, Constance se trouvant à la frontière avec ce pays et étant très fréquentée le week-end par les ressortissants de ce pays.

Un des clients de la discothèque, cité par le quotidien local Südkurier, raconte comment plusieurs personnes se sont réfugiées à l’intérieur des toilettes en bloquant la porte.

« Il y avait avec nous dans les toilettes un videur touché par balle qui comprimait sa blessure avec une ceinture », témoigne-t-il.

Lorsque le tireur est sorti de l’établissement, « un serveur du bar a ouvert la sortie de secours, plusieurs d’entre nous sommes sortis en courant sur le parking, où j’ai encore vu un blessé sur l’herbe et ça continuait à tirer », a-t-il ajouté.

La fusillade est intervenue vers 04H30 du matin (02H30 GMT) dans cet établissement appelé « Grey Club » et situé dans une zone industrielle de Constance (sud).

Les forces de l’ordre se sont déployées sur place avec des unités d’intervention spéciale et un hélicoptère, dans la crainte au départ d’avoir affaire à plusieurs tireurs.

L’Irakien « a été touché en quittant les lieux lors d’un échange de tirs avec la police et il est décédé de ses blessures à l’hôpital », a souligné la police.

Un policier a été blessé par balle à cette occasion.

Si cette affaire semble s’orienter vers un conflit personnel, la fusillade n’en survient pas moins dans un contexte sécuritaire tendu en Allemagne.

Un demandeur d’asile palestinien de 26 ans a tué vendredi à coups de couteau dans une rue commerçante de Hambourg une personne et en a blessé six autres. L’homme, connu comme islamiste mais aussi comme étant instable psychologiquement, a ensuite été arrêté.

Romandie.com avec(©AFP / 30 juillet 2017 15h06)                

Grande-Bretagne/Londres: jet d’acide dans une discothèque, 12 blessés

avril 17, 2017

Londres – Douze personnes ont été blessées, dont deux gravement, dans la nuit de dimanche à lundi dans une boîte de nuit londonienne après avoir été touchées par un jet d’une substance « acide », ont indiqué les autorités britanniques.

L’incident s’est produit au Mangle, une discothèque dans le nord-est de la capitale britannique, où se trouvaient environ 600 personnes profitant d’un long week-end férié au Royaume-Uni.

Les enquêteurs « pensent qu’une dispute entre deux groupes de gens » a éclaté dans la boîte de nuit, conduisant un homme à pulvériser une « substance toxique » sur deux autres âgés d’une vingtaine d’années, a indiqué Scotland Yard dans un communiqué.

Ces derniers se trouvent dans un état « grave, mais stable », tandis que dix autres victimes ont été traitées pour des blessures légères, a précisé la police londonienne qui n’avait dans un premier temps évoqué que des « brûlures mineures ».

« Aucune arrestation n’a encore été faite et l’enquête continue. Rien ne suggère que ceci soit lié à (une affaire) de gang », a également déclaré Scotland Yard, après avoir, un peu plus tôt, écarté, à ce stade, la piste terroriste.

« Une substance corrosive inconnue a été jetée dans la discothèque », a expliqué de son côté à l’AFP un porte-parole des pompiers londoniens, précisant que des « tests PH » (d’acidité) avaient révélé qu’il s’agissait d’une « substance acide ».

Citant des chiffres de la police, la BBC avait fait état le mois dernier d’une nette augmentation des attaques à l’acide à Londres au cours des dernières années, avec, pour l’année 2016, 454 cas répertoriés contre 261 en 2015.

Romandie.avec(©AFP / 17 avril 2017 13h41)

Turquie: Des dizaines de morts dans l’attaque d’une célèbre discothèque d’Istanbul

décembre 31, 2016

Au moins 35 personnes ont été tuées et 40 blessées dans une attaque « terroriste » contre la boîte de nuit la Reina, dans la nuit de samedi à dimanche, a annoncé le gouverneur de la ville.

Au moins 35 personnes ont été tuées et 40 blessées dans une attaque « terroriste » contre une célèbre boîte de nuit à Istanbul, la Reina, dans la nuit de samedi à dimanche, a annoncé le gouverneur de la ville. « Au moins 35 de nos compatriotes ont perdu la vie, dont un policier », a annoncé Vasip Sahin, peu après l’attaque. Selon la chaîne d’information NTV, plusieurs personnes ont plongé dans le Bosphore pour échapper aux coups de feu tirés par au moins un assaillant déguisé en père Noël.

L’attaque contre la Reina, emblématique boîte de nuit de la capitale turque, sur la rive européenne d’Istanbul, est survenue alors que le pays a été secoué depuis plus d’un an par une série d’attentats meurtriers. La Reina est située à quelques centaines de mètres de l’endroit où avaient lieu les célébrations officielles du Nouvel An, au bord du Bosphore.

Plusieurs blessés ont été rapidement emmenés aux urgences tandis que de nombreuses ambulances et véhicules de police étaient dépêchés sur place, selon la chaîne CNN-Türk. Des témoins ont rapporté avoir entendu les assaillants crier quelque chose en arabe, selon l’agence de presse Dogan, qui précise qu’environ 700 à 800 personnes étaient dans la boîte de nuit au moment de l’attaque.

Les autorités policières avaient annoncé avoir déployé 17.000 policiers dans Istanbul, afin d’encadrer les festivités du Nouvel An. Trois semaines plus tôt, un attentat revendiqué par un groupe radical kurde a fait 44 morts, dont une majorité de policiers, dans le centre d’Istanbul. La métropole turque a également été frappée par plusieurs attentats attribués aux djihadistes du groupe Etat islamique (EI).