Posts Tagged ‘dislocation’

Crash en Egypte: l’avion s’est disloqué dans les airs

novembre 1, 2015

Moscou – L’avion charter russe qui s’est écrasé samedi dans le Sinaï avec 224 personnes à bord s’est disloqué en l’air avant de toucher le sol, a indiqué dimanche le chef des experts aéronautiques russes.

La dislocation a eu lieu dans les airs et les fragments se sont éparpillés sur une grande surface d’environ 20 kilomètres carrés, a déclaré au Caire Viktor Sorotchenko, directeur du Comité intergouvernemental d’aviation (MAK), cité par les agences russes, précisant qu’il était trop tôt pour parler de quelconques conclusions.

Le MAK est chargé de mener les enquêtes après les catastrophes aériennes en Russie. A ce titre, M. Sorotchenko participe à l’enquête concernant le crash du vol 9268 de Metrojet en Egypte aux côtés notamment d’enquêteurs français du BEA et allemands du BFU, représentant le constructeur Airbus, et égyptiens.

L’hypothèse d’une dislocation en vol était déjà considérée comme la plus plausible par les experts au vu de la dispersion des débris.

Les autorités égyptiennes avaient annoncé samedi avoir trouvé débris et corps dans un cercle s’étendant sur 8 km de rayon, ce qui, selon des experts, indiquait à priori que l’Airbus A321-200 de la compagnie russe Metrojet n’avait pas touché le sol en un morceau mais s’était disloqué ou avait explosé en vol.

Le rayon a été étendu dimanche à 15 km, a annoncé un officier de l’armée participant aux recherches.

Romandie.com avec(©AFP / 01 novembre 2015 15h51)

250 ex-travailleurs sénégalais d’’’Air Afrique’’ indemnisés à hauteur de 700 millions FCFA

août 5, 2013

Deux-cents cinquante ex-travailleurs sénégalais de la défunte compagnie aérienne ‘’Air Afrique’’ ont reçu lundi à Dakar une enveloppe de 700 millions de FCFA à titre d’indemnisations, a constaté APA.

‘’Il s’agit d’ex-travailleurs de cette compagnie qui n’ont pas trouvé du travail depuis sa liquidation en avril 2002. Ils sont dépourvus de toute ressource et certains parmi eix sont actuellement assez gravement malades. Bref, il s’agit d’ex-travailleurs vulnérables’’, a dit Thierno Alassane Sall, ministre des Infrastructures et des Transports (MIT), présidant de la cérémonie de remise symbolique des chèques.

La somme allouée à chaque bénéficiaire varie de 2 à 4,3 millions F CFA tirés du fonds social créé à la suite à la liquidation de la société, en fonction de sa situation sociale et du poste occupé du temps d’‘’Air Afrique’’.

‘’L’indemnisation des ex-travailleurs sénégalais n’est pas encore terminée et se poursuit, car il y a encore 500 millions non mobilisés. C’est pourquoi, a dit Thierno Alassane Sall, le Sénégal va bientôt apurer ce problème des indemnisations. Des critères de largesse et de solidarité ont prévalu à la sélection des présents bénéficiaires’’.

‘’Depuis la liquidation d’Air Afrique, les ex-travailleurs sont confrontés à de graves problèmes financiers et sociaux, avec la dislocation de leur famille, la déscolarisation des enfants, l’augmentation des maladies liées au stress..’’, a souligné Alassane Ndoye, secrétaire général du syndicat unique des travailleurs du transport aérien et activités annexes du Sénégal (SUTTAAAS).

En novembre 2002, 715 agents sénégalais d’Air Afrique avaient bénéficié du paiement du super-privilège (1/3 des droits de liquidation).

APA-Dakar (Sénégal)