Posts Tagged ‘Edmonton’

Canada/Edmonton: à 6 ans, il sauve sa mère !

décembre 12, 2017
Un petit Edmontonien de 6 ans a reçu une reconnaissance bien spéciale pour souligner son acte de bravoure. Ronan Male s’est vu décerner un prix du courage pour être intervenu auprès de sa mère alors qu’elle était en situation de détresse.

 

« Je suis content…et je me sens vraiment fier. » Ronan Male est tout sourire en tenant le certificat que lui ont remis les responsables de Services de santé Alberta.

Tous ses amis sont venus l’applaudir dans le gymnase de l’école catholique Saint-Angèle lors d’une cérémonie spéciale en son honneur.

Le 10 mai, Denise Vallée, la maman de Ronan, s’est réveillée en pleine crise d’hypoglycémie. La femme, qui souffre de diabète, s’est effondrée en sortant du lit.

Alerté par le bruit de la chute, le petit Ronan s’est précipité au chevet de sa mère. Reconnaissant les symptômes de l’hypoglycémie, le garçon est tout de suite allé chercher des boîtes de jus et des barres tendres pour l’aider à rétablir son taux de sucre.

« Je savais comment faire parce que j’ai vu mon papa le faire un million de fois! », s’est exclamé Ronan devant les journalistes venus entendre son histoire.

Toujours étendue au sol, Mme Male a réussi à composer le 911 sans toutefois parvenir à terminer l’appel. C’est donc Ronan qui a pris le relais. Il a discuté avec Monica Grela, une répartitrice des services d’urgence.

Celui qu’on qualifie maintenant de petit héros a suivi chacune des indications de la répartitrice en gardant son calme. Ronan a notamment débarré les portes de la maison en plus de placer ses animaux de compagnie à l’écart pour préparer l’arrivée des secours.

Il a aussi pris le temps de rassurer sa mère à plusieurs reprises en lui indiquant que l’ambulance était en chemin.

Un calme exemplaire

 Gros plan sur Monica Grela qui sert Ronan Male dans ses bras.© Fournis par CBC Gros plan sur Monica Grela qui sert Ronan Male dans ses bras.

Gros plan sur Monica Grela qui travaille comme répartitrice aux services d'urgence d'Edmonton.© Fournis par CBC Gros plan sur Monica Grela qui travaille comme répartitrice aux services d’urgence d’Edmonton.

« Ronan est le parfait exemple du genre d’interlocuteur qu’on veut avoir, en tant qu’intervenant de première ligne, lors d’un appel au 911 », a raconté Monica Grela, une répartitrice aux services d’urgence d’Edmonton qui s’est déplacée pour l’événement.

« En fait les enfants sont généralement nos meilleurs interlocuteurs parce qu’ils suivent les instructions et ont tendance à rester calmes », a-t-elle précisé.

Mme Grela a souligné qu’il assez rare pour les répartiteurs d’entrer en contact avec les personnes auxquelles ils ont prêté assistance.

« Quand nous raccrochons la ligne, le prochain appel embarque immédiatement. Nous n’avons jamais de suivi, nous ne savons jamais comment [les interventions] se terminent », a-t-elle expliqué.

Gros plan sur Ronan Male, un garçon de 6 ans qui a reçu un prix après avoir sauvé sa mère, Denise Vallée. Ils sont tous deux dans le gymnase de l'école de Ronan, entourés d'élèves.© Fournis par CBC Gros plan sur Ronan Male, un garçon de 6 ans qui a reçu un prix après avoir sauvé sa mère, Denise Vallée. Ils sont tous deux dans le gymnase de l’école de Ronan, entourés d’élèves.

 

La répartitrice se réjouit d’avoir l’occasion de féliciter Ronan en personne. « J’avais hâte de pincer ses petites joues. C’est un garçon tellement gentil et je suis juste contente de savoir que cette histoire en est une qui finit bien », a-t-elle dit.

Les bons réflexes de Ronan lui valent aujourd’hui l’admiration de ses jeunes amis, mais aussi celle des adultes.

Pour le jeune héros toutefois, le plus important est d’avoir réussi à sauver sa maman. Aujourd’hui Ronan a d’ailleurs un message pour ses pairs : « Vous devez apprendre comment prendre soin de votre famille. »

Radio-canada.ca par  Vanessa Destiné

Canada: cinq blessés à Edmonton, un suspect arrêté, « acte de terrorisme »

octobre 1, 2017

Voiture de shérif dans des rues d’Edmonton au Canada, le 21 octobre 2009 / © GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives / Dylan Lynch

Cinq personnes, dont un policier, ont été blessées dans la nuit à Edmonton (Ouest) après avoir été heurtées par des véhicules, et la police a annoncé dimanche l’arrestation d’un suspect dans ce qu’elle qualifie « d’acte de terrorisme ».

Dans un premier incident samedi en soirée, une voiture a renversé à vive allure des barrières et heurté un policier en service. Un homme en est sorti puis a poignardé le policier à terre à plusieurs reprises avant de s’enfuir, selon la police d’Edmonton. Quelques heures plus tard, après avoir forcé un contrôle routier, le suspect à bord d’un véhicule a heurté des piétons à deux endroits, dont quatre sont blessés, a indiqué la police qui a ensuite intercepté l’individu âgé d’une trentaine d’années.

Romandie.com avec(©AFP / 01 octobre 2017 14h47)                

Canada: une université escroquée de 12 millions de dollars par phishing

septembre 1, 2017

Des pirates informatiques se faisant passer pour un important fournisseur de l’université ont envoyé des courriels à trois employés du service de facturation leur demandant de modifier des informations bancaires en ligne en cliquant sur un lien / © AFP/Archives / GEOFF ROBINS

L’université canadienne MacEwan à Edmonton (ouest) a été escroquée de près de 12 millions de dollars canadiens (8 millions d’euros) après avoir effectué des virements à partir de liens dans des courriels frauduleux, a-t-on appris vendredi.

Des pirates informatiques se faisant passer pour un important fournisseur de l’université ont envoyé des courriels à trois employés du service de facturation leur demandant de modifier des informations bancaires en ligne en cliquant sur un lien, a expliqué David Beharry, porte-parole de l’université.

Au total, l’université a fait trois virements distincts de respectivement 1,9 million, 22.000 et enfin 9,9 millions de dollars au mois d’août, résultat d’une « erreur humaine » des employés qui pensaient envoyer l’argent au bon fournisseur dont les pirates avaient usurpé l’identité, selon l’établissement.

Inquiet de ne pas être payé, le fournisseur a relancé l’université qui s’est alors aperçue de la fraude et a alerté les autorités bancaires « pour localiser et récupérer les fonds », a expliqué M. Beharry.

L’université, en collaboration avec les autorités, est parvenue à « geler 11,4 millions de dollars » dans trois comptes bancaires distincts à Montréal et Hong Kong, mais « 400.000 dollars restent introuvables ».

« Les potentielles conséquences financières sur l’université ne seront pas connues avant que l’enquête ne soit terminée », a déclaré le porte-parole.

La direction de l’université doit poursuivre en justice les propriétaires des comptes frauduleux pour espérer récupérer l’argent.

L’établissement affirme avoir mis en place une campagne de communication interne pour avertir des risques des pratiques d’hameçonnage (ou phishing) et va multiplier le nombre de personnes habilitées pour l’approbation d’un paiement électronique des factures.

L’escroquerie constitue l’un des plus gros montants extorqués au Canada via des techniques d’hameçonnage, selon les médias locaux.

Romandie.com avec(©AFP / 01 septembre 2017 17h54

Canada: 8 personnes abattues, suicide du meurtrier présumé

décembre 30, 2014

Montréal – Un homme a abattu par balles dans l’ouest du Canada quatre femmes, une fillette, un jeune garçon et deux hommes avant de se suicider, a annoncé la police canadienne mardi.

C’est un jour tragique pour Edmonton (…) avec ce multiple meurtre de huit personnes, a déclaré Rod Knecht, chef de la police de cette ville d’un peu moins d’un million d’habitants de la province de l’Alberta.

Tout a commencé lundi soir dans le sud de la ville où un homme a été signalé entrant dans un appartement où il a déchargé son arme sur une victime avant de s’enfuir précipitamment, a raconté le chef de la police.

Le meurtrier présumé, déclaré suicidaire par des membres de sa famille, s’est ensuite rendu dans une résidence au nord de la ville où il a abattu sept autres personnes.

Après une première patrouille sans succès, les policiers sont revenus dans cette maison. Après avoir forcé la porte, ils y ont découvert sept corps: trois femmes, deux hommes et les deux jeunes enfants.

Grâce aux éléments recueillis et aux témoignages, les enquêteurs ont rapidement identifié l’auteur présumé du drame familial. C’est à une trentaine de kilomètres au nord-est d’Edmonton, dans la bourgade de Fort Saskatchewan, que la police a finalement retrouvé mardi matin le meurtrier présumé, qui s’était suicidé, a expliqué le chef de la police.

Romandie.com