Posts Tagged ‘Edouard Kassaraté’

Côte d’Ivoire: Après Philippe Mangou, Edouard Kassaraté dans le colimateur d’Ange Kessi

octobre 24, 2011

La vague d’auditions pour les personnes soupçonnées ou impliquées dans les événements post-crise continue. Après celle de mardi, du général Philippe Mangou, ex-chef d’Etat-major de l’Armée sous le régime de Laurent Gbagbo, le procureur militaire, Ange Bernard Kouamé Kessi, veut entendre l’ex-commandant de la Gendarmerie nationale.

En effet, selon des sources introduites auprès du tribunal militaire, le général Kassaraté Edouard sera entendu, dans les prochains jours, pour dire « sa part de vérité » sur les événements qui ont secoué le pays après le scrutin présidentiel de 2010. On se rappelle que suite à la contestation des résultats dudit scrutin par les deux camps, au 2nd tour, un conflit armé s’est déclenché faisant, selon les estimations de l’Onu, au moins 3000 victimes. A ce jour, ce sont au moins 49 ex-Forces de défense et de sécurité (ex-Fds) proches du régime déchu qui sont inculpés ou détenus. Mardi, le général Philippe Mangou a été entendu par le magistrat militaire, Ange Kessi. Si rien n’a filtré sur les chefs d’accusations pouvant lui être imputés, il convient tout de même de soutenir que cette audition intervient au moment où des bruits de bottes se font de plus en plus persistants au sein de la Grande muette.

Dans la nuit du vendredi à samedi dernier, les gendarmes du camp Agban s’étaient manifestés en tirant des coups de feu. Quelques heures après s’en est suivie l’arrestation, à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny, du commandant Séka Séka Anselme, ex-aide de camp de Simone Ehivet Gbagbo, ex-Première dame, détenue dans le nord du pays.

L’audition probable de l’ex-patron de la Gendarmerie nationale augure, à n’en point douter, de l’étau qui se resserre autour de certains ex-Fds, soupçonnés peut-être d’être impliqués dans les événements postélectoraux qui ont endeuillé le pays.

Le Mandat par Boris N’Gotta