Posts Tagged ‘eglise catholique’

Conclave catholique au Vatican: fumée noire, pas de nouveau pape

mars 12, 2013

La première réunion du conclave de l’Eglise catholique au Vatican n’a pas permis de désigner un nouveau pape mardi après environ deux heures de discussions. Le premier tour de scrutin des 115 cardinaux s’est achevé par une fumée noire au-dessus de la cheminée de chapelle Sixtine.

L’épaisse fumée noire a été accueillie par des « bouh » et des huées de déception sur la place Saint-Pierre où des milliers de curieux s’étaient retrouvés dans l’attente de la fin du scrutin après le début du conclave secret dans l’après-midi. Pour les fidèles, la désignation d’un souverain pontife est annoncée par une fumée blanche.

Les prélats resteront cloîtrés dans la cité sainte jusqu’à ce qu’ils s’accordent sur le nom d’un successeur à Benoît XVI, qui a quitté ses fonctions le 28 février, à l’âge de 85 ans.

Quatre ou cinq jours de conclave

Le conclave, dont rien ne doit filtrer, pourrait durer plusieurs jours, aucun favori ne se dessinant clairement. Selon les observateurs, l’Italien Angelo Scola, archevêque de Milan, et le Brésilien Odilo Scherer, archevêque de Sao Paulo, l’abordent toutefois en position favorable.

Certains cardinaux estimaient cette semaine qu’il faudrait sans doute quatre ou cinq jours pour trouver un successeur à Benoît XVI. Aucun conclave, dans l’histoire contemporaine, n’a élu le pape dès le premier tour de scrutin.

Mercredi, quatre scrutins pourront avoir lieu, deux le matin, deux l’après-midi.

Manifestation des Femen

Mardi à 17h34, les portes de la chapelle Sixtine se sont refermées sur les 115 cardinaux électeurs chargés d’élire le 266e souverain pontife. Les « princes de l’Eglise », tous âgés de moins de 80 ans, avaient auparavant pénétré en procession et en entonnant des chants sacrés dans la chapelle Sixtine.

Ils sont tenus au secret et ne peuvent sortir de l’édifice que pour un sommeil à la Maison Sainte-Marthe voisine.

Deux féministes, se réclamant du mouvement Femen, ont brièvement manifesté mardi soir les seins nus à l’entrée de la place Saint-Pierre. Elles avaient écrit sur leur corps « Pope no more » (« Plus de pape ») et « Paedophilia no more » (« Plus de pédophilie »).

Romandie.com