Posts Tagged ‘Électrocution’

Pakistan: leurs familles refusaient leur union, ils meurent électrocutés

septembre 12, 2017

Des militants de la société civile au Pakistan manifestent le 18 juillet 2016 à Islamabad après le meurtre d’une starlette des réseaux sociaux par son propre frère. / © AFP/Archives / AAMIR QURESHI

Au Pakistan, pour punir deux adolescents qui s’étaient mariés sans leur consentement, leurs proches les ont attachés à un lit et les ont tués, en les électrocutant. La police était mardi à la recherche du chef tribal qui a ordonné ce crime dit d' »honneur ».

La jeune fille, âgée de 15 ou 16 ans, et le garçon de 18 ans, selon la police, étaient membres de la communauté pachtoune et vivaient à Karachi. Ils étaient en froid avec leurs proches depuis qu’ils avaient fugué ensemble le mois dernier.

Selon la police, la famille du jeune homme les avaient persuadés de revenir chez eux pour se marier.

Mais une jirga, conseil tribal s’attribuant le pouvoir de faire justice, qui avait été saisie par les deux familles, avait ordonné que le couple soit mis à mort.

« La (jirga) a décidé que la jeune fille serait électrocutée par son père et son oncle, et le garçon le serait par son propre père et son oncle », a déclaré à l’AFP l’officier de police Amanullah Marwat, ajoutant que les familles avaient ensuite secrètement enterré les corps.

Face à un système judiciaire défaillant, les jirgas sont souvent saisies lors de différends notamment dans les zones rurales, mais elles sont plus rares en ville.

La police a arrêté les membres de la famille soupçonnés d’avoir participé aux meurtres, inculpés pour homicide et dissimulation de preuves. Mais le chef de la jirga ayant ordonné le crime est toujours en fuite.

Des centaines de Pakistanaises sont tuées par leurs proches chaque année sous le prétexte qu’elles ont souillé l’honneur familial.

Jusqu’il y a peu, les coupables — le plus souvent des hommes — pouvaient échapper au châtiment en obtenant le pardon des autres membres de la famille.

Mais en juillet 2016, l’assassinat très médiatisé d’une starlette des réseaux sociaux, Qandeel Baloch, dont le frère a avoué le meurtre, avait relancé le débat.

Depuis, le Parlement a voté une loi visant à empêcher que les meurtriers agissant au nom de l’honneur puissent être graciés par la famille. Mais les critiques soulignent que des failles subsistent.

Romandie.com avec(©AFP / 12 septembre 2017 16h38)                

Publicités

France: décès d’un migrant électrocuté sur le site du tunnel sous la Manche

septembre 18, 2015

Lille – Un migrant est mort électrocuté jeudi soir sur le site du tunnel sous la Manche en territoire français en tentant de monter sur une navette de ferroutage, a-t-on appris vendredi auprès de la préfecture du Pas-de-Calais (nord).

Peu avant minuit (jeudi), un migrant, vraisemblablement de nationalité syrienne, a été retrouvé mort à l’aplomb d’une navette fret sur le site du tunnel sous la Manche, a indiqué la préfecture à l’AFP. Il est décédé à la suite d’une électrocution en tentant de monter sur la navette.

Il s’agit du dixième migrant tué depuis le 26 juin dans le port de Calais et ses environs en tentant de rallier l’Angleterre, selon une source officielle. Cette date correspond au début de la crise migratoire dans la région de Calais et le premier décès d’un clandestin éthiopien sur le site du tunnel.

Interrogé par l’AFP, Eurostar a indiqué que ce drame n’avait pas eu de répercussion sur le trafic, qui promet d’être très important ce week-end avec le début vendredi soir de la Coupe du monde de rugby en Angleterre et des milliers de supporteurs tricolores attendus à Londres pour le match Italie-France samedi soir.

Selon une source proche du dossier, il n’y a pas eu d’interruption du trafic car la navette fret était sur une voie annexe.

Le groupe Eurotunnel a confirmé l’information et a réitéré son appel aux clandestins de ne pas tenter de monter sur les navettes de ferroutage, qui permettent de rallier en 35 minutes Coquelles (France) à Folkestone (Angleterre).

Nous déplorons cet événement qui a prouvé une fois de plus que toute tentative de traversée illégale de la Manche comporte des risques considérables, a indiqué une porte-parole d’Eurotunnel à l’AFP

Environ 3.000 migrants, venus principalement d’Afrique de l’Est, d’Afghanistan et de Syrie, se trouvent dans la régions du Calaisis dans l’espoir de rejoindre l’Angleterre, qu’ils considèrent comme un eldorado. En comptant les clandestins présents dans un camp de Grande-Synthe, à une quarantaine de km de Calais, ce sont environ 4.000 migrants qui sont présents dans la région.

Fin juillet, Eurotunnel a dénombré jusqu’à 2.000 tentatives d’intrusion par nuit. D’importants travaux ont été menés cet été sur le site du tunnel sous la Manche, avec notamment des barrières à proximité des voies, tout comme sur la rocade menant au port de Calais, ce qui a depuis considérablement fait chuter le nombre de tentatives d’intrusion (entre 100 et 200 par nuit à mi-août) et les passages clandestins dans les poids-lourds.

Romandie.com avec(©AFP / 18 septembre 2015 09h56)

Un Egyptien électrocuté à Paris en tentant de prendre clandestinement un train pour Londres

juillet 29, 2015

Paris – Un adolescent égyptien se trouvait entre la vie et la mort mercredi à Paris, après avoir été électrocuté alors qu’il tentait de prendre clandestinement un train Eurostar à destination du Royaume-Uni, a-t-on appris de sources concordantes.

Le drame s’est produit en début d’après-midi à la Gare du Nord, d’où partent les Eurostar reliant Paris à Londres.

Selon une source proche de l’enquête, le jeune homme, né en 1998, a été électrocuté par une caténaire, après avoir sauté sur le toit d’un Eurostar depuis celui d’un autre train, assurant une liaison régionale.

Transporté à l’hôpital, son pronostic vital est engagé, a-t-on précisé de sources judiciaires et proches de l’enquête.

Selon une source proche du dossier, l’homme a le profil d’un migrant voulant rejoindre le Royaume-Uni.

La société Eurostar s’est bornée à indiquer que le trafic avait été perturbé en début d’après-midi en raison d’une coupure électrique liée à un accident de personne.

L’enquête a été confiée à la police française des frontières.

Ce nouvel incident intervient moins de 24 heures après le décès d’un migrant d’origine soudanaise qui tentait lui aussi de gagner la Grande-Bretagne et a été tué dans la nuit de mardi à mercredi à Calais (nord), sur le site du tunnel sous la Manche.

Depuis début juin, neuf migrants ont trouvé la mort aux abords du tunnel, assailli quotidiennement ces dernières semaines par des clandestins prêts à traverser coûte que coûte.

Romandie.com avec(©AFP / 29 juillet 2015 19h16)