Posts Tagged ‘Elizabeth II’

Pour Noël, la reine Élisabeth II rend hommage aux victimes des attentats

décembre 25, 2017

Londres – La reine Elizabeth II a rendu hommage aux victimes des attentats survenus au Royaume-uni en 2017 et s’est réjouie de voir la famille royale s’agrandir en 2018, dans son traditionnel message de Noël diffusé lundi.

A la fin d’une année marquée par les attentats terroristes, qui ont tué 35 personnes au Royaume-uni, la reine salue la mémoire des victimes dans ce discours enregistré à l’avance à Buckingham palace, où elle apparaît assise à un bureau, vêtue d’une robe ivoire, arborant une broche en diamant en forme d’étoile.

Sa Majesté souligne en particulier le « courage » et la « résilience extraordinaire » des victimes de l’attentat survenu lors du concert d’Ariana Grande en mai à Manchester, qu’elle a eu le « privilège » de rencontrer.

La reine se souvient aussi des victimes des ouragans aux Caraïbes et du terrible incendie de la Tour Grenfell à Londres, qui a tué 71 personnes le 14 juin.

« Nos pensées et nos prières accompagnent tous ceux qui sont morts et ceux qui ont tant perdu et nous sommes redevables aux membres des services de secours qui ont risqué leurs vies cette année pour en sauver d’autres ».

Sur une note plus personnelle, la monarque de 91 ans évoque son couple qui a fêté ses 70 ans de mariage en novembre. Son époux, âgé de 96 ans, a pris sa retraite cet été.

« Le prince Philip a décidé qu’il était temps de ralentir un peu, ayant comme il l’a dit avec euphémisme, ‘fait sa part’. Mais je sais que son soutien et son sens unique de l’humour demeureront aussi forts que jamais ».

La reine et le prince Philip sont « impatients d’accueillir de nouveaux membres dans la famille l’année prochaine », en référence à Meghan Markle, qui épousera leur petit-fils le prince Harry le 19 mai et au troisième enfant du prince William et de son épouse Kate, attendu en avril.

Meghan Markle passe Noël avec la famille royale — une première pour une fiancée — à Sandringham, propriété de la reine dans le Norfolk (est de l’Angleterre).

Lundi matin, elle s’est rendue à la messe de Noël au bras du prince Harry et en compagnie d’autres membres de la famille royale, puis a discuté avec quelques-uns des nombreux admirateurs qui s’étaient rassemblés aux abords de l’église. L’actrice américaine de 36 ans, passionnée d’animaux, risque aussi de devoir se plier à l’habitude royale d’aller chasser le 25 décembre.

Elizabeth II s’adresse au Royaume-Uni et aux 52 nations du Commonwealth chaque 25 décembre depuis son accession au trône en 1952, poursuivant une tradition lancée par son grand-père George V en 1932 à la radio.

Il y a exactement soixante ans, Sa Majesté s’invitait pour la première fois dans les foyers britanniques le jour de Noël via la télévision, un progrès salué à l’époque.

« Six décennies plus tard, la présentatrice de cette émission a quelque peu ‘changé’, tout comme la technologie qu’elle décrivait » alors, commente la souveraine dans son discours. Elle souhaite à ses sujets un « Noël paisible et très heureux ».

Romandie.com avec(©AFP / 25 décembre 2017 15h22)                                            

Les Obama défient le prince Harry sur Twitter, la reine s’en mêle

avril 29, 2016

Barack et Michelle Obama ont lancé vendredi, dans une vidéo postée sur Twitter, un défi amusé au prince Harry à l’approche des Invictus Games. Il s’agit d’une compétition sportive opposant des soldats blessés venus du monde entier.

« Hey, Prince Harry. Tu te rappelles que tu nous avais demandé de tout donner lors des Invictus Game ? », lance la Première dame, avant que le président des Etats-Unis, debout à ses côtés, n’ajoute, faussement menaçant: « Attention à ce qui peut arriver ».

Le prince de Galles, cinquième dans l’ordre de succession au trône britannique, a choisi le même mode de communication pour répondre au défi: « Malheureusement pour vous, FLOTUS et POTUS (acronymes désignant la Première dame et le président), je n’étais pas seul lorsque vous m’avez envoyé cette vidéo ».

Dans la vidéo qui accompagne son message, on voit le prince expliquer à sa grand-mère, la reine Elizabeth II, les exploits réalisés lors de ces jeux, lorsqu’il reçoit le message de Michelle Obama. « Vraiment ? Allons! », réagit la reine, amusée.

Après une première édition à Londres en septembre 2014, les Invictus Games auront lieu cette année à Orlando (Floride, sud-est des Etats-Unis) du 8 au 12 mai.

Lors d’une visite du prince Harry à la Maison Blanche en octobre dernier, M. Obama avait salué cette initiative qui permet « de mettre en valeur des soldats non seulement pour les sacrifices qu’ils ont faits mais aussi pour le courage et la force dont ils continuent à faire preuve ».

Romandie.com

Le président Obama a quitté Washington pour l’Arabie saoudite

avril 19, 2016

Washington – Le président américain Barack Obama a quitté mardi les Etats-Unis pour l’Arabie saoudite, première étape d’un périple de six jours qui le conduira aussi au Royaume-Uni et en Allemagne.

Barack Obama a grimpé les marches de l’avion présidentiel à petites foulées, suivi entre autres par son porte-parole, Josh Earnest, et sa conseillère à la sécurité nationale, Susan Rice.

Sa femme Michelle le rejoindra à Londres.

M. Obama doit retrouver mercredi le roi Salmane d’Arabie saoudite. Au menu des discussions figurent la lutte contre les jihadistes, les conflits en Syrie et au Yémen, ainsi que plusieurs sujets de friction comme l’Iran ou le possible rôle de l’Arabie dans les attentats du 11 septembre 2001.

Le lendemain, M. Obama participera à un sommet du Conseil de coopération du Golfe (CCG: Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Koweït, Qatar, Oman).

Le président américain se rendra ensuite à Londres, du 21 au 24 avril, où il réaffirmera sa préférence pour le maintien du Royaume-Uni au sein de l’Union européenne et déjeunera avec la reine Elizabeth II.

Il rencontrera la chancelière Angela Merkel le 24 avril et devrait évoquer le lendemain la question des réfugiés.

Romandie.com avec(©AFP / 19 avril 2016 22h09)

GB: Elizabeth II a battu le record de longévité sur le trône

septembre 9, 2015
Reine Elisabeth II

Reine Elisabeth II

Elizabeth II est entrée dans l’Histoire mercredi à 18h30 en devenant la souveraine britannique au règne le plus long. Agée de 89 ans, elle a battu le record de sa trisaïeule, la reine Victoria, au pouvoir pendant 63 ans, 7 mois et 2 jours, entre 1837 et 1901.

Montée sur le trône le 6 février 1952 à l’âge de 25 ans, Elizabeth II a fêté l’événement avec sa retenue habituelle, en inaugurant une ligne de chemin de fer en Ecosse. Elle a déclaré n’avoir jamais aspiré à battre ce record.

« Beaucoup, dont vous la Première ministre (d’Écosse Nicola Sturgeon), ont donné une autre signification à cette journée, bien que ce ne soit pas une (signification) à laquelle j’ai aspiré », a déclaré la reine dans un bref discours à Tweedbank, à la frontière avec l’Angleterre.

« Inévitablement, une longue vie passe par de nombreuses étapes; la mienne n’y fait pas exception, mais je vous remercie tous ici et à l’étranger de vos messages touchants », a ajouté la souveraine. Elizabeth portait une robe et un manteau turquoise sur lequel elle arborait la broche en diamants qui a autrefois appartenu à sa trisaïeule.

Dîner à Balmoral
Auparavant, elle avait gratifié de son sourire et de son habituel petit geste de salut de la main la foule rassemblée sur le quai, avant de monter à bord d’un train à vapeur pour faire le trajet d’Edimbourg jusqu’au village de Tweedbank.

Elle devait ensuite dîner dans sa résidence d’été de Balmoral en compagnie de son petit-fils, le prince William, et de son épouse Kate. Pour célébrer son record de longévité, elle n’avait prévu aucune cérémonie publique officielle. « No fuss » (« pas de chichi »), a-t-elle décrété, selon son entourage.

Romandie.com

Tunisie: D’autres attaques possibles, avertit Londres, la reine choquée

juin 28, 2015

Londres – La reine Elizabeth II, choquée par l’attentat vendredi en Tunisie qui a coûté la vie à 38 personnes dont au moins 15 Britanniques, a adressé ses condoléances dimanche aux familles des victimes, alors que Londres a averti de la possibilité d’autres attaques.

Avec le Prince Philip, nous avons été choqués d’apprendre l’attaque sur des touristes britanniques vendredi en Tunisie. Nous adressons nos sincères condoléances aux familles des victimes et notre plus profonde sympathie à ceux qui sont gravement blessés et continuent à lutter pour leur vie, a déclaré la monarque dans un communiqué de Buckingham Palace.

Nos pensées et nos prières vont vers les personnes de tous les pays qui ont été touchées par ce terrible événement, a-t-elle ajouté, alors que les drapeaux étaient mis en berne à Downing Street, la résidence du Premier ministre David Cameron.

Le nombre de morts britanniques confirmés reste à quinze mais nous nous attendons à ce que ce bilan s’aggrave, a déclaré plus tôt dans la journée la ministre de l’Intérieur, Theresa May, après avoir présidé une nouvelle réunion de crise.

La BBC a indiqué que le bilan définitif pourrait se situer entre 25 et 30 morts britanniques, sur les 38 au total vendredi dans un hôtel près de Sousse.

Le nombre de victimes irlandaises est passé de un à trois, a par ailleurs annoncé dimanche Dublin.

Samedi, Tobias Ellwood, le secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, qui a perdu un frère dans l’attentat de Bali en 2002, avait déclaré que certains des 25 Britanniques blessés à Sousse étaient très gravement touchés.

Les noms de plusieurs victimes sont apparus dans les médias et des proches leur ont rendu hommage sur les réseaux sociaux.

Trois membres d’une même famille, un étudiant de 19 ans, son oncle et son grand-père, figurent parmi les victimes britanniques.

Cette attaque est d’ores et déjà la plus meurtrière pour les citoyens britanniques depuis les attentats suicides du 7 juillet 2005 à Londres, dont le pays s’apprête à commémorer le dixième anniversaire.

Il y a dix ans, une série de quatre explosions séparées dans les transports publics londoniens avait tué 56 personnes et fait plus de 700 blessés.

Le Foreign Office a actualisé ses conseils aux voyageurs à destination de la Tunisie. D’autres attaques terroristes sont possibles, y compris dans des zones touristiques, y compris par des individus inconnus des autorités et dont les actions sont inspirées par des groupes terroristes via les réseaux sociaux. Vous devez être particulièrement vigilants actuellement et suivre les conseils des services de sécurité tunisiens et de votre agence de voyage, peut-on lire sur le site internet du ministère des Affaires étrangères.

Theresa May a aussi rappelé que Londres avait envoyé des diplomates, du personnel médical et des policiers en Tunisie pour prêter assistance aux citoyens britanniques et aider les autorités locales dans leur enquête.

Elle a précisé que rien ne permettait d’indiquer que les Britanniques aient été spécifiquement visés dans l’attaque de vendredi.

Des milliers de Britanniques continuaient à être rapatriés dimanche de Tunisie, après les 1.000 déjà rentrés la veille, selon les tour-opérateurs.

La Tunisie est une destination très populaire pour les Britanniques qui ont été 424.707 à s’y rendre en 2014, d’après les chiffres du Foreign Office.

Romandie.com avec(©AFP / 28 juin 2015 18h23)

Margaret Thatcher: ses sacs en top des ventes

avril 18, 2013

Les its-bags de la Dame de fer plébiscités

 
Margaret Thatcher: ses sacs en top des ventes

THATCHER_ADAGIOTHATCHER_BELLINIMargaret thatcherMargaret Thatcher

Lady ThatcherMargaret ThatcherMargaret ThatcherMargaret-Thatcher

Depuis sa disparition, Margaret Thatcher est au cœur de toutes les débats, ravivant les passions qu’elle avait déchaînées du temps de son élection. Mais phénomène étrange, sa notoriété n’est pas que politique: aujourd’hui ses sacs fétiches affichent des records de vente.

Si l’Angleterre est divisée autour de Margaret Thatcher, il est un point fédérateur: son sens du style. Ou plus précisément son amour de la belle maroquinerie. La griffe Launer London – dont raffolait Margaret Thatcher -, vient d’annoncer que les modèles préférés de l’ex-dirigeante ont vu leur vente doubler ces deux dernières semaines. En atteignant un pic le jour des funérailles de la Baronne. Ses accessoires phares: deux sacs noirs d’une grande sobriété, au porté main, avec d’un côté le modèle Bellini façon attaché-case, et de l’autre la version Adagio, aux contours plus arrondis.

L’histoire de mode entre la marque british Launer London et Maggie commence quand celle-ci est alors Premier ministre. Le dirigeant Gerald Boldmer lui offre un de ses sacs, accompagné d’une photo la représentant en Argentine, en référence à la Guerre des Malouines. Cette guerre, qui s’est déroulée d’avril à juin 1982, a largement contribué à la notoriété de Margaret Thatcher et a renforcé sa popularité.

Personnage public indissociable du Royaume-Uni, Margaret Thatcher, disparue le 8 avril dernier, rivalise malgré elle de façon posthume avec des personnalités comme la duchesse de Cambridge, lesquelles inspirent largement les modeuses du monde entier. Et si derrière l’image de la dame de fer, se cachait surtout une inconditionnelle des beaux cuirs de Launer? En tout cas la griffe peut se réjouir de son chiffre d’affaire exponentiel. Qui n’est pas prêt de redescendre quand on sait qu’Elizabeth II, elle aussi, ne jure que par eux.

Gala.fr par Pauline Gallard

La soirée du prince Harry immortalisée en vidéo ?

août 29, 2012

Le pire serait à venir

 
Les photos du prince Harry nu à Vegas ont fait scandale à Buckingham. La reine a dû rougir en les voyant, mais elle ne serait pas au bout de ses peines, si ce qui se murmure est vrai.

Sur les photos du strip-billard d’Harry à Vegas, les bijoux de la couronne et la dignité du prince étaient protégés, encore. Elizabeth II avait de quoi grincer des dents, mais pas les sujets de Sa Majesté, qui en ont profité pour rendre hommage au prince et pour lui afficher leur soutien dans le plus simple appareil. Après tout, Harry est jeune, il a bien le droit de s’amuser, et les Britanniques apprécient son caractère moins coincé que celui de son frère.

 

Mais d’après une source qui s’est confiée à Radar Online, le mannequin malgré lui pourrait devenir acteur et le scandale serait en passe de prendre des proportions inimaginables. En voyant les photos, on ne pouvait imaginer qu’une seule chose : que la personne qui les a prises en avait forcément d’autres. Nos soupçons sont aujourd’hui confirmés : il y aurait en effet « une vidéo d’Harry qui fait la fête nu avec des filles dans la chambre de l’hôtel de Las Vegas », une vidéo dont les propriétaires chercheraient à estimer la valeur.

 

Ce serait dommage, on en convient, de ne pas se faire un peu d’argent de poche sur ce qui pourrait être « le plus gros scandale royal de l’histoire », d’après son VRP anonyme. Cet informateur continue en expliquant que « beaucoup de choses se sont passées dans cette chambre cette nuit-là, ça c’est sûr », mais prévient quand même à toute fin utile, qu’il est possible qu’on ne la voie pas tout de suite. « Il y a beaucoup de gens puissants qui ne veulent pas que cette vidéo soit rendue publique, d’où la discrétion du vendeur », qui doit chercher à savoir si l’argent à se faire ne sera pas englouti dans le procès qui suivra. Patience donc…

Voici.fr par V.P

Kate et William bien plus populaires que le prince Charles

novembre 12, 2011

Guerre de génération

Le train de vie modeste de Kate Middleton et du prince William plaît énormément aux Britanniques, alors que la cote de popularité du prince Charles fléchit.

Si la reine Elizabeth II venait à mourir demain, ce serait au prince Charles, son fils, de régner à sa place sur le Royaume-Uni et les pays du Commonwealth. Le protocole est formel : à moins d’abdiquer, la royauté ne peut échoir directement à la génération suivante. Pourtant, les Britanniques ne seraient pas opposés à ce que le prince William, le fils de Charles, prenne la place de sa grand-mère, en compagnie de son épouse, Kate. Entre les deux générations, c’est une révolution de l’image de la monarchie anglaise qui se joue.

Car Charles est l’incarnation d’un ancien modèle. Depuis son divorce d’avec Lady Di, la princesse des cœurs, il pâtit de l’image d’un homme qui n’a jamais aimé sa femme et qui la trompait. Son train de vie est également remis en cause : dans son édition de cette semaine, Paris-Match évoque ainsi les quelque 133 employés au service du prince (chauffeurs, jardiniers, cuisiniers, valets, femmes de chambre et autres). Chacune de ses 50 paires de chaussures fait l’objet d’un cirage quotidien par un soldat et sa penderie compte près de 200 chemises. En ces temps de crise, la facture est d’autant plus salée pour le contribuable britannique.

À l’opposé, Kate, désormais duchesse de Cambridge, fait la cuisine elle-même. On l’aperçoit régulièrement dans les rayons des supermarchés, promenant son chariot dans les allées. Quand elle s’achète des vêtements, elle ne flambe pas : si elle sort son portefeuille, c’est pour s’offrir une veste à 75 euros, une jupe à 44 euros, et des boucles d’oreilles à moins de 10 euros. Elle a beau tirer les prix vers le bas, elle n’a pas encore commis de fashion faux pas. Devant cette élégance innée, les Britanniques sont charmés et voient en elle une nouvelle Diana, les maladresses du début en moins.

S’ils veulent redorer leur blason, Camilla Parker-Bowles et le prince Charles vont devoir s’inspirer un peu plus de la nouvelle génération. Sont-ils prêts à faire leur révolution ?

Voici.fr par J.M.