Posts Tagged ‘Épiceries’

Canada-Québec: Ouvert ou fermé pour Noël en temps de pandémie ?

décembre 25, 2020

Que ce soit pour acheter quelque chose ou pour bénéficier d’un service, évitez de vous heurter à une porte close.

Les magasins à grandes surfaces devront se limiter à la vente de produits essentiels.

© Jean-Claude Taliana/Radio-Canada Les magasins à grandes surfaces devront se limiter à la vente de produits essentiels.

Ce qui sera fermé pour Noël :

La plupart des magasins ont fermé leur porte à 17 h le jeudi 24 décembre. Tous les commerces non prioritaires seront fermés jusqu’au 10 janvier inclusivement, et ce, dans toute la province en raison de la crise sanitaire.

Les épiceries à grande surface sont fermées le 25 décembre.

Les centres commerciaux de la région sont désormais fermés, mais les commerces prioritaires s’y trouvant sont tout de même accessibles à compter du 26 décembre.

Toutes les succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ) et de la Société québécoise du cannabis (SQDC) sont fermées le 25 décembre, mais ouvertes le 26.

Les banques sont fermées le 25 décembre.

Les quincailleries seront fermées le 25, mais vont rouvrir le 26 car elles sont considérées essentielles. Toutefois certains départements comme la décoration ne seront pas accessibles.

Certains départements sont fermés jusqu'au 11 janvier à la quincaillerie en raison du confinement.

© Alexane Drolet/Radio-Canada Certains départements sont fermés jusqu’au 11 janvier à la quincaillerie en raison du confinement.

La collecte des déchets prévue aujourd’hui dans certains secteurs de la ville de Saguenay est reportée au lundi suivant.

Le service de transport en commun n’est pas disponible le 25 décembre à Saguenay. Les autobus de la STS seront de nouveau disponibles pour les usagers le 26 décembre.

Les stations de ski sont généralement ouvertes le jour de Noël, mais le temps doux et les fortes pluies annoncées ont forcé la majorité des centres de la région à fermer cette année.

Le Valinouet et le Mont-Édouard suspendent leurs activités alors que le Mont Lac-Vert retarde son ouverture au dimanche 27 décembre.

Ce qui sera ouvert :

Les urgences des hôpitaux restent ouvertes en toutes circonstances.

Les autres services d’urgence (911).

Les épiceries de petite surface peuvent rester ouvertes.

Les dépanneurs et les stations-service.

Certaines pharmacies, mais certaines limitent leurs heures d’ouverture.

Certains restaurants qui offrent des mets pour emporter seulement.

Avec CBC/Radio-Canada

Canada-Québec/Transmission de la COVID-19 dans les épiceries : la santé publique se fait rassurante

avril 19, 2020

 

L'épicerie IGA à Paspébiac
© Bruno Lelièvre/Radio-Canada L’épicerie IGA à Paspébiac
La présence de quatre employés infectés à la COVID-19 dans les épiceries IGA de Paspébiac et de New Richmond a ramené sur la table la question des risques de transmission communautaire dans les endroits publics.

L’épicerie de Paspébiac a pu rouvrir ses portes samedi matin, après une désinfection complète. Le supermarché avait été évacué vers 14 h vendredi après-midi lors de la découverte de ces quatre cas.

«Je ne vous cacherai pas qu’il y a beaucoup d’employés qui rentrent travailler avec la peur au ventre», raconte une employée du IGA de Paspébiac assignée à la sanitarisation, à l’entrée de l’épicerie.

Le directeur régional de santé publique pour la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine, le Dr Yv Bonnier-Viger, se fait toutefois rassurant : les risques de contracter la maladie après être allé faire son épicerie dans un des deux marchés IGA sont faibles.

Le Dr Bonnier-Viger rappelle que les risques de transmission plus élevés surviennent lorsqu’une personne atteinte de la COVID-19 se tient à moins de deux mètres d’autres personnes pendant plus de quinze minutes.

Le Dr Bonnier-Viger recommande tout de même aux personnes qui ont visité les marchés IGA de Paspébiac et New Richmond de surveiller l’apparition de symptômes apparentés à la COVID-19 dans les prochains jours.

«Ce n’est pas n’importe quel symptôme qu’il faut surveiller : de la toux, de la fièvre, de la difficulté à respirer et une perte de l’odorat», souligne-t-il.

Le risque des surfaces humides

Le Dr Bonnier-Viger convient qu’il existe aussi un risque de transmission de la COVID-19 par le contact avec des objets touchés par des personnes infectées.

Plusieurs études observent en effet que le virus peut demeurer infectieux après avoir passé plusieurs jours sur une surface, notamment les surfaces humides, a rappelé cette semaine le Scientifique en chef du Québec.

Le Dr Bonnier-Viger réitère d’ailleurs l’importance de laver ses fruits et légumes à l’eau pendant 30 secondes et de se laver les mains régulièrement.

Yv Bonnier-Viger, médecin et directeur de la Santé publique, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

© /Radio-Canada Yv Bonnier-Viger, médecin et directeur de la Santé publique, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
«Si les gens ont suivi ces consignes-là aussi, il ne devrait pas y avoir de problème», affirme-t-il.

La transmission par les surfaces humides reste toutefois faible, rappelle le directeur régional de santé publique.

Le Dr Bonnier-Viger ajoute que les épiceries, comme tous les commerces jugés essentiels, doivent nettoyer régulièrement leurs surfaces et qu’il croit que les marchés IGA de Paspébiac et New Richmond ont respecté ces mesures.

CBC/Radio-Canada avec les informations de Bruno Lelièvre et d’Alexandre Courtemanche

Canada: Plusieurs chaînes d’épiceries réduisent leurs heures d’ouverture au Québec

mars 18, 2020
Les épiceries IGA, Provigo et Maxi fermeront désormais leurs portes à compter de 20 h tous les jours de la semaine.
© /Radio-Canada Les épiceries IGA, Provigo et Maxi fermeront désormais leurs portes à compter de 20 h tous les jours de la semaine.
Radio-Canada a appris que les groupes Sobeys (IGA), Loblaw (Provigo et Maxi) et Metro réduiront dès jeudi les heures d’ouverture de leurs succursales au Québec. Toutes ces épiceries fermeront à 20 h jusqu’à nouvel ordre.

Toutes les succursales de ces bannières fermeront désormais à 20 h tous les jours en raison de la pandémie.

Selon une source en lien avec la direction de la chaîne IGA, tous les comptoirs de service de boucheries, de poissonneries et de charcuteries seront désormais fermés. Les employés prépareront plutôt les aliments et les rendront disponibles sur les tablettes plutôt que de servir les clients directement.

Les bistros et coins lunch seront aussi tous fermés dans les succursales du Québec.

Les comptoirs de produits prêts à manger demeureront pour leur part ouverts.

Les épiciers IGA n’accepteront plus par ailleurs les bouteilles, canettes et contenants consignés.

Le groupe Loblaw a pour sa part confirmé qu’il modifiera lui aussi les heures d’ouverture de ces épiceries Maxi et Provigo au Québec qui fermeront désormais à 20 h tous les soirs à compter de jeudi (19 mars).

Cette mesure a principalement pour but de permettre à nos collègues, qui sont sous forte pression, d’avoir plus de temps pour préparer le magasin, procéder au réapprovisionnement des tablettes, effectuer des procédures d’assainissement et pour leur donner une chance de souffler un peu, explique le bureau des relations publiques de Loblaw.

De même, Metro et ses bannières Metro Plus, Super C, Food Basics et Marché Richelieu seront ouverts de 8 h à 20 h, sept jours sur sept. Les comptoirs de services resteront ouverts, mais les comptoirs de vrac seront fermés.

Les supermarchés Adonis seront ouverts de 8 h à 20 h en semaine et de 8 h à 19 h la fin de semaine. Les magasins Première Moisson ouvriront de 8 h à 18 h.

Ailleurs dans le commerce, la Société des alcools du Québec (SAQ) et la Société québécoise du cannabis (SQDC) n’accepteront plus les paiements en argent comptant. La SAQ réduit aussi ses heures d’ouverture.

De grandes chaînes de magasins, dont La Baie, Simons, IKEA et Reitmans, ont annoncé leur fermeture pour une durée indéterminée.

Avec CBC/Radio-Canada