Posts Tagged ‘Étudiants’

Enseignement technique : les étudiants formés au Maroc de retour au pays

décembre 23, 2021

« Votre séjour au Maroc pendant sept ans a été tantôt heureux tantôt pénible. Mais en toute chose la fin compte », a indiqué le 22 décembre, le ministre de l’Enseignement technique et professionnel, Ghislain Thierry Maguessa, dans sa communication avec les étudiants en provenance du Maroc à l’aéroport international Maya-Maya, à Brazzaville.

Trente-sept étudiants congolais au total ont été formés à l’Université privée de Marrakech, au Maroc, sur plusieurs filières : génie civil, ingénierie de la santé, ingénierie agro-alimentaire, ingénierie industrielle, management et bien d’autres. Leur retour au pays par vol spécial fait suite à un protocole d’accord signé entre le gouvernement congolais, représenté par le ministre Ghyslain Thierry Maguessa Ebome, et les responsables de cette université privée.

Ce protocole d’accord prenait en ligne de compte la nécessité de délivrance des documents académiques de fin de formation : diplômes, attestations de fin d’études ainsi que les relevés de notes. Dans ce même document, un engagement financier a été pris entre le gouvernement congolais et l’établissement.  

Le ministre de l’Enseignement technique a félicité, dans sa communication, les parents d’avoir apporté leur soutien citoyen et républicain aux étudiants au moment où le gouvernement éprouvait les difficultés à honorer ses engagements. « Les problèmes sont en train d’être résolus car le gouvernement travaille à base du protocole d’accord signé avec l’établissement afin que les documents académiques puissent être envoyés, conformément au protocole d’accord », a assuré Ghyslain Thierry Maguessa Ebome, ajoutant que « les diplômes seront envoyés dans les prochains jours »

Il a, par ailleurs, exhorté les parents à accompagner en appoint le gouvernement pour l’insertion professionnelle des enfants. « Le devoir de l’insertion est partagé. Nous le ferons ensemble dans la mesure du possible. Les enfants ne sont pas revenus pour être les fonctionnaires mais pour servir le pays. Ceux qui parviendront au choix du gouvernement travailleront et ceux qui ne parviendront pas travailleront pour leur propre compte car l’Etat encourage l’initiative privée », a-t-il déclaré. 

Avec Adiac-Congo parLydie Gisèle Oko

Bourse en microfinance pour Africains en Belgique 2022

décembre 16, 2021

Cette bourse d’études est destinée aux étudiants étrangers et africains pour étudier en Belgique.

1. Données sur la bourse 

Année de la bourse : 2022

Pays : Belgique

Organisme : plusieurs universités

Niveau d’étude : master

Spécialité de la bourse : microfinance

Montant de la bourse : 1.200€

Date limite pour postuler : 28 janvier 2022

2. Organisme d’accueil 

Nom de la bourse : bourses ARES

Organisme : plusieurs universités

3. Description de la bourse 

L’objectif du programme est de former des professionnels de la microfinance du Nord comme du Sud et de contribuer au renforcement des institutions de microfinance dans le monde, conformément aux plus hauts standards internationaux.

L’EMP offre une approche multidisciplinaire sur les questions de développement dans le secteur de la microfinance. Le programme combine des bases théoriques solides, des connaissances pratiques et un stage sur le terrain. L’admission est délivrée par le comité de gestion du programme européen de microfinance sur une commission d’évaluation des candidats.

4. Condition d’éligibilité

  • Les candidats au programme d’un an doivent déjà être titulaires d’un master – 300 ECTS – (ou d’un diplôme considéré comme équivalent par le jury) dans l’une des disciplines suivantes : coopération au développement, économie, agronomie, gestion ou finance.
  • Les candidats doivent avoir une expérience de terrain dans les pays en développement.
  • La maîtrise de l’anglais est requise.

5. Comment postuler à la bourse 

L’introduction d’une candidature de bourse doit se faire selon les modalités d’introduction et répondre aux critères de recevabilité. Postuler à une bourse de l’ARES est totalement gratuit. L’ARES ne porte aucun frais en compte à quelque étape du processus de candidature ou de sélection que ce soit. Votre dossier de candidature devra être soumis à l’ARES via la plateforme GIRAF.

Lien : https://bourses-etudes-africains.info/bourse-en-microfinance-pour-africains-en-belgique-2022/

Avec Adiac-Congo par Bourses africaines

Congo-Concours d’éloquence et de plaidoyer : la 7e édition sous un tout nouveau format

novembre 19, 2021

Auparavant destiné uniquement aux étudiants de droit, le concours de plaidoirie, désormais concours d’éloquence et de plaidoyer, s’ouvre aux étudiants des universités, instituts et écoles de formation professionnelle, publics comme privés de Brazzaville et Pointe-Noire, toutes filières confondues.

L’affiche du concours/DR

Initié par la Délégation de l’Union européenne en République du Congo avec le soutien de l’ambassade de France dans le cadre de la « Quinzaine des droits de l’Homme », le concours d’éloquence et de plaidoyer vise à mettre à l’honneur la question des droits de l’homme dans toute sa globalité, en stimulant la réflexion, les acquis théoriques, la culture générale et les talents d’orateur des étudiants.

Cette année, en lien avec la COP26 qui s’est tenue récemment à Glasgow, le concours se tiendra sur le thème « Pour la planète, j’ose prendre la parole » et en cohérence avec les sous-thèmes retenus, à savoir préservation de l’environnement, lutte contre le changement climatique, assainissement, protection de la biodiversité, droits des peuples autochtones, gouvernance forestière, aires protégées, etc.

Sous une nouvelle approche et un tout nouveau format, le concours d’éloquence et de plaidoirie organisé par la Délégation de l’Union européenne privilégiera le traitement multidimensionnel des sujets par les candidats. A savoir que l’argumentation devra être étayée par des références à des textes à la fois juridiques, philosophiques, sociologiques, journalistiques voire scientifiques selon les cas. Aussi, à l’exception de la finale, le sujet du concours de plaidoyer est laissé au libre choix des candidats, pourvu qu’il soit tiré de l’actualité récente et en lien avec le thème général.

Pour la 7e édition, les candidatures sont désormais individuelles et se soumettent à plusieurs critères, au nombre desquels être un étudiant inscrit au sein d’un établissement public ou privé du Congo, quelle que soit la filière ; avoir une passion pour l’argumentation ; défendre un cas de violation des droits humains en lien avec la préservation de l’environnement ; enregistrer une vidéo de cinq minutes de façon anonyme présentant l’intégralité de son intervention ; envoyer un formulaire d’inscription dûment rempli accompagné de sa vidéo à l’adresse mail du concours.

Au terme de la compétition, comme récompense pour les cinq premiers lauréats, on comptera, entre autres, des ordinateurs portables, smartphones ou tablettes tactiles, lots d’ouvrages de toutes disciplines confondues, lots d’objets promotionnels de l’Union européenne. Des présents d’encouragement étant aussi réservés pour les autres demi-finalistes. Notons que la date limite de candidature est fixée au 22 novembre à 23h 59 min.

Avec Adiac-Congo par Merveille Jessica Atipo

Bourses John Peters Humphrey pour Africains au Canada

novembre 12, 2021

Les bourses John Peters Humphrey pour Africains au Canada 2022 sont destinées aux étudiants étrangers et africains en vue d’étudier au Canada.

01. Données sur la bourse

  • Année de la bourse : 2022
  • Pays : Canada
  • Organisme : Université de Montréal
  • Niveau d’étude : master, doctorat
  • Spécialités de la bourse : droit, sciences humaines
  • Montant de la bourse : jusqu’à 20 000$ CAD
  • Date limite pour postuler : 15 décembre 2021

02. Organisme d’accueil

  • Nom de la bourse : bourses d’études John Peters Humphrey
  • Organisme : Université de Montréal

03. Description de la bourse

Le Conseil canadien de droit international octroie chaque année des bourses John Peters Humphrey aux étudiants en droit international de droits de l’homme ou l’organisation internationale.

Les bourses sont accordées aux étudiants qui excellent dans leurs études afin de leur permettre de poursuivre des études supérieures à temps plein dans des institutions de renom au Canada et à travers le monde.

Par ailleurs, les étudiants canadiens en droit et en science politique (ou l’équivalent) sont admissibles à la bourse.

En effet, le comité exécutif du CCDI détermine la valeur exacte en dollars de la bourse qui sera accordée en fonction des droits de scolarité et des frais de subsistance annuels et selon l’avis des conseillers financiers du programme de bourse.

Cette bourse est destinée aux étudiants débutant un programme d’études supérieures lié aux droits internationaux de l’homme ou de l’organisation internationale.

En effet, vous devez débuter ou poursuivre un programme d’études supérieures (master ou doctorat) à temps plein dans les domaines du droit international des droits de la personne ou des organisations internationales pour l’année universitaire 2022-2023.

Comment postuler à la bourse

Vous devez préparer un dossier de demande de bourse d’études selon les exigences des bourses John Peters Humphrey.

Ensuite, vous devez suivre le lien ci-dessous pour envoyer votre demande.

Demande d’admission.

Avec Adiac-Congo par Concoursn

Canada: La Fondation de l’UQTR a 300 bourses à décerner

septembre 20, 2021

La Fondation de l’UQTR lance un appel de candidatures à ses étudiants qui souhaiteraient obtenir l’une de ses 300 bourses d’études.

De gauche à droite : Mario Paradis, président du conseil d’administration de la Fondation de l’UQTR, Christian Blanchette, recteur de l’UQTR et Daniel Milot, directeur général de la Fondation de l’UQTR.

© COURTOISIE UQTR De gauche à droite : Mario Paradis, président du conseil d’administration de la Fondation de l’UQTR, Christian Blanchette, recteur de l’UQTR et Daniel Milot, directeur général de la Fondation de l’UQTR.

En plus de récompenser les résultats scolaires, ces bourses reconnaissent aussi l’implication sociale, l’excellence sportive ainsi que la détermination d’étudiants qui vivent en situation de handicap ou qui font un retour aux études.

Grâce à l’apport financier de 80 donateurs, le programme de bourses de la Fondation de l’UQTR épaule depuis 35 ans des étudiants de l’UQTR dans l’obtention de leur baccalauréat, leur maîtrise ou doctorat.

Parmi les nouvelles bourses offertes, deux proviennent d’Alcoa pour la relève de 3000$ chacune. L’une s’adresse aux étudiants de 1er cycle en génie et la seconde, aux étudiants à la maîtrise en sécurité et hygiène industrielle.

«Les lauréats qui recevront leur part des quelque 600 000$ offerts cette année contribueront bientôt, par leurs talents, leurs compétences et expertises, à développer et à transformer notre milieu de vie. Il s’agit là d’un avantage extraordinaire pour nos régions et toute la société», fait valoir le recteur, Christian Blanchette.

Les étudiants intéressés ont jusqu’au 30 septembre pour poser leur candidature.

Grâce aux nombreux donateurs, la Fondation de l’UQTR remet annuellement près de 1 M$ aux étudiants de l’Université.

Avec Brigitte Trahan – Le Nouvelliste 

Canada-Montréal: Retour à la normale sur le campus de McGill

septembre 14, 2021

 

De nombreux cours ont été annulés à McGill ce matin après qu’un colis suspect a été signalé sur le campus. L’incident s’est finalement révélé sans danger.

Après les vérifications effectuées par les membres du Groupe tactique d'intervention du SPVM, le colis s'est avéré sans danger.

© François Sauvé/Radio-Canada Après les vérifications effectuées par les membres du Groupe tactique d’intervention du SPVM, le colis s’est avéré sans danger.

Après les vérifications effectuées par les membres du Groupe tactique d’intervention du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), le colis s’est avéré inoffensif.

Il s’agit d’une valise qui ne contenait rien», a précisé Véronique Comtois, porte-parole du SPVM.

Le Groupe tactique d'intervention du SPVM a été dépêché sur les lieux.

© François Sauvé/Radio-Canada Le Groupe tactique d’intervention du SPVM a été dépêché sur les lieux.

Le SPVM a reçu vers 7 h 30 un appel pour un colis suspect.

En conséquence, trois bâtiments du campus ont été évacués, soit Dawson Hall, le McCall MacBain Arts Building et le Leacock Building.

Avec CBC/Radio-Canada 

Canada: Le NPD veut alléger le fardeau financier des étudiants

août 28, 2021

Le chef du Nouveau parti démocratique (NPD) Jagmeet Singh a promis de s’attaquer à « la crise de la dette étudiante » et à se battre pour les programmes universitaires francophones hors Québec s’il devenait premier ministre, samedi, lors d’un arrêt de campagne à Sudbury, en Ontario.

Le chef du Nouveau parti démocratique Jagmeet Singh a fait un point de presse devant les locaux de l’Université Laurentienne à Sudbury.

© /Radio-Canada Le chef du Nouveau parti démocratique Jagmeet Singh a fait un point de presse devant les locaux de l’Université Laurentienne à Sudbury.

Prenant la parole devant les locaux de l’Université Laurentienne, Jagmeet Singh a annoncé diverses mesures de son plan pour venir en aide aux étudiants canadiens.

Tout d’abord, il supprimerait les intérêts sur les prêts étudiants fédéraux Ensuite, il allouerait un congé de cinq ans aux nouveaux diplômés avant de commencer à rembourser leur prêt étudiant fédéral après avoir terminé leurs études.

De plus, il annulerait jusqu’à 20 000 $ de dettes d’études. L’admissibilité à cette mesure serait basée en fonction du revenu de l’étudiant. Selon le parti, cette proposition effacerait 20 % de toutes les dettes étudiantes pendant la première année de ce programme et offrirait du soutien à 350 000 finissants.

Par surcroît, il doublerait les subventions canadiennes non remboursables aux étudiants».

Les partis fédéraux doivent donner priorité aux transferts en santé, selon François Legault

« Les jeunes ne devraient pas commencer leur vie sous une montagne de dettes. Au lieu d’aider à réduire les coûts, Justin Trudeau laisse les jeunes crouler sous des dettes étudiantes aussi grosses que des hypothèques. Et la pandémie n’a fait qu’empirer les choses, a déclaré le chef.

Dans son communiqué de presse, le parti indique que les étudiants canadiens ont payé plus de quatre milliards de dollars en intérêts pour leurs prêts sous le gouvernement Trudeau. Il ajoute que plus de la moitié des étudiants ont contracté une dette et que le prêt moyen avoisine les 28 000 $.

De plus, le leader du NPD a dit qu’il viendrait en aide à l’Université Laurentienne, située à Sudbury, qui est bilingue. L’institution a récemment dû annoncer des coupures dans ses programmes francophones. Le chef dit que ça n’aurait pas dû arriver.

Nous sommes déterminés à rebâtir l’Université Laurentienne aux côtés des communautés autochtones et francophones», affirme le NPD.

Du même souffle, M. Singh dit vouloir protéger et investir dans les programmes universitaires francophones à l’extérieur du Québec. Il a reconnu que l’accès à ces services est souvent difficile, que le Canada est un pays bilingue et que que l’on doit remédier à la situation.

Avec Yannick Donahue 

Congo/Université Marien-Ngouabi : 10154 dossiers de bourses en examen

août 10, 2021

Les travaux de la sous-commission des bourses nationales, ouverts le 10 août à Brazzaville, par la ministre en charge de l’Enseignement supérieur, Edith Delphine Emmanuel, consisteront à analyser 6598 dossiers pour les étudiants congolais sur le territoire et 3556 pour ceux qui sont à l’étranger.

La ministre de l’Enseignement supérieur recevant un lot de dossiers de bourse

« Au moment où s’ouvrent ces travaux, la question du cumul des arriérés de bourse au cours de ces dernières années se pose. Je vous invite donc, en marge de l’examen des dossiers à votre disposition, à envisager la manière dont l’état pourrait solder sa dette sociale envers les étudiants », a déclaré la ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation technologique, Edith Delphine Emmanuel, en présence de son collègue de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphébatisation, Jean-Luc Mouthou, ainsi que celui de l’Enseignement technique et professionel, Ghislain Thierry Manguessa Ebome.

L’examen en cours des dossiers de bourse est, selon la ministre, un exercice important qui vise à faciliter la formation des jeunes par le soutien financier de l’Etat.

Pour sa part, la directrice générale des Actions sociales et des œuvres universitaires, Zita Inko, a précisé que, conformément aux textes en vigueur, l’analyse des dossiers portera sur l’attribution, le renouvèlement, la suspension, la suppression ou encore le rétablissement de la bourse.

Dans l’analyse des dossiers, la ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation technologique a invité au strict respect des dispositions en vigueur, en toute objectivité. « Il s’agira de retenir les étudiants qui méritent parce que répondant aux critères définis par les textes en vigueur », a-t-elle insisté.

Avec Adiac-Congo par Rominique Makaya

Bourses académiques de l’Université de Valparaiso, USA

août 6, 2021

Tous les étudiants sont automatiquement considérés pour les bourses académiques sur la base de leur demande d’admission et des pièces justificatives. Les étudiants seront informés de toute attribution de bourse en même temps qu’ils sont informés de leur décision d’admission. 

Processus d’admission internationale

Nous avons besoin des documents suivants pour compléter votre demande :

*Votre candidature de premier cycle à l’Université de Valparaiso

*Demande d’ étudiant visiteur/d’échange

*Si vous avez l’intention de postuler en tant qu’étudiant diplômé, veuillez consulter « Postuler en tant qu’étudiant diplômé international »

*Une copie de votre passeport

*3 (trois) années de relevés de notes du secondaire, avec une traduction en anglais s’ils sont dans une autre langue.
 

Nous accepterons les relevés de notes non officiels pour l’examen des demandes. medjouel.com vous informe que les relevés de notes officiels sont requis lors de l’inscription s’ils ne sont pas fournis au moment de la demande

Vos relevés de notes sont considérés comme officiels si : ils sont envoyés directement par votre conseiller d’orientation ou un autre responsable de l’école secondaire.

Vous les apportez sur le campus dans une enveloppe scellée et timbrée provenant directement de votre lycée.

Ils sont envoyés directement par un évaluateur de diplômes, tel que les évaluateurs de diplômes d’études (ECE), World Education Services (WES) ou similaire.

Ils sont fournis par un organisme de parrainage gouvernemental ou un agent d’Education USA.

Résultats des tests et preuve de compétence en anglais
Si vous êtes un étudiant international et avez besoin d’un visa pour étudier aux États-Unis, vous devez répondre aux exigences du test d’anglais de l’Université de Valparaiso.

Comment répondre aux exigences du test d’anglais

Soumettez l’un des éléments suivants : SAT, ACT, TOEFL, IELTS, iTEP, IGCSE A et O Levels, ou International Baccalaureate (IB). Vous pouvez soumettre plus d’un type de test sur votre demande.

Si vous êtes un étudiant transféré d’un collège ou d’une université américaine et que vous avez terminé avec succès 24 heures de crédit, vous avez satisfait à nos exigences de test d’anglais.

Si vous avez terminé 2 ans et que vous êtes diplômé / avez obtenu votre diplôme d’un lycée aux États-Unis, vous avez satisfait à nos exigences en matière de test d’anglais.

Si vous avez obtenu un A ou un B à l’examen d’anglais pour les niveaux IGCSE A/O, vous avez satisfait à nos exigences de test d’anglais.

Si votre pays de résidence permanente est le Royaume-Uni (Royaume-Uni) ou l’Australie, nous renoncerons à votre exigence de test d’anglais.

L’Université de Valparaiso a plusieurs partenariats d’université à université. Ce n’est que grâce à ces partenariats que les étudiants peuvent maîtriser l’anglais grâce à un protocole d’accord convenu.

Les admissions internationales de l’Université de Valparaiso accepte actuellement le test Duolingo (que vous pouvez passer en ligne chez vous) en raison de la fermeture du centre de test du virus Covid-19. Nous comprenons que ces fermetures peuvent avoir un impact sur vous et rendre difficile de répondre aux exigences du test de compétence en anglais pour l’admission en ce moment.

Les notes suivantes sont acceptables :

SAT (score de lecture et d’écriture minimum de 500)

ACT (score en anglais minimum de 24)

TOEFL (75 iBT minimum)

L’IELTS (6.0 minimum) doit avoir moins de 2 ans pour être validé.

iTEP (3.8 ou supérieur)

PTE (56 ou plus)

Examen d’anglais GCE ou GCSE (niveaux A/O) (note A ou B)

Examen d’anglais de niveau supérieur de l’IB (note de 5, 6 ou 7, ou note A ou B)

Duolingo (100 ou plus) à la lumière de Covid-19 (sujet à changementLes scores doivent être envoyés via Duolingo qui est gratuit. Nous n’accepterons pas les copies PDF des rapports de score et nous validerons vos scores via Duolingo. Achèvement du niveau 112 dans un centre de langues ELS. L’admission conditionnelle peut être disponible pour certains étudiants qui n’ont pas encore satisfait à nos exigences de maîtrise de l’anglais.

Soumettre les pièces justificatives via

Télécharger sur votre portail de candidature étudiant

Téléchargement par e-mail : intl.materials@valpo.edu

Télécopieur : 001-219-464-6898

Courrier : 1620 Chapel Drive, Valparaiso, IN 46383, États-Unis

Des questions ? Courriel intl.undergrad@valpo.edu

Appliquer maintenant

Avec adiac-Congo par concoursn

Canada: La rentrée dans les collèges et universités soulève des inquiétudes

juillet 23, 2021

Le retour à la normale aux collèges et aux universités suscite de l’inquiétude parmi les étudiants. Le 19 juillet dernier, la province a demandé aux établissements collégiaux et universitaires de se préparer à un retour en classe sans limite d’accueil.

Le campus de University of Ontario Institute of Technology dans le nord d'Oshawa

© University of Ontario Institute of Technology Le campus de University of Ontario Institute of Technology dans le nord d’Oshawa

Selon la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants, il est important que le gouvernement présente des directives claires afin d’assurer la sécurité des étudiants.

Il faut un plan concret pour un système de ventilation, de nombreux établissements datent de centaines d’années et doivent avoir un système de ventilation adéquat», explique Kayla Weiler, porte-parole de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants (FCÉÉ).

Elle aimerait également qu’une limite d’accueil soit imposée dans les salles de classe.

Alain Simard, professeur d’immunologie à l’École de médecine du Nord de l’Ontario, souligne que les universités demeurent les mieux placées pour prendre leurs décisions en matière de sécurité, mais des recommandations gouvernementales ne seraient pas de trop.

On ne peut pas obliger une personne à se faire vacciner, mais on pourrait empêcher les personnes non vaccinées d’aller dans des salles de classe afin de protéger les droits des personnes qui ne veulent pas être infectées», a-t-il expliqué.

Plusieurs organismes et étudiants s'inquiètent de la propagation du virus dans les campus.

© Ivanoh Demers/Radio-Canada Plusieurs organismes et étudiants s’inquiètent de la propagation du virus dans les campus.

La Dre Hsiu-Li Wang, médecin hygiéniste de la région de Waterloo, a fortement recommandé la vaccination obligatoire dans les résidences de sa région.

Dans une lettre adressée aux établissements collégiaux et universitaires le 22 juillet, elle explique que l’adoption de réglementation de vaccination serait la meilleure façon de combattre les éclosions dans les campus.

La double dose du vaccin chez la population étudiante sera l’outil le plus puissant dans la prévention de la propagation dans la prochaine année scolaire», explique-t-elle.

Avec Radio-Canada par Marwa Siam-Abdou