Posts Tagged ‘extinction’

L’extinction massive d’il y a 200 millions d’années due aux volcans

mars 21, 2013

De nouvelles datations précises de roches ont confirmé que de gigantesques éruptions volcaniques survenues il y a 200 millions d’années avaient bien provoqué l’extinction soudaine de la moitié des espèces terrestres. Leur disparition avait ouvert la voie à l’avènement des dinosaures.

Dans une étude publiée jeudi dans « Science », des chercheurs estiment que cette extinction massive de la fin du triasique s’est produite il y a 201,564 millions d’années, exactement au moment de l’éruption d’une série de volcans qui a bouleversé le climat en émettant d’énormes quantités de dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère.

Cette disparition a ouvert la voie à l’avènement des dinosaures qui ont dominé la planète pendant 135 millions d’années avant de disparaître à leur tour voilà 65 millions d’années. Leur extinction est attribuée à la chute d’un énorme astéroïde qui a à son tour bouleversé le climat terrestre.

Marge de 20’000 ans

Les estimations précédentes laissaient une marge d’un à trois millions d’années entre le moment des éruptions volcaniques et de la grande extinction de la fin du triasique. Cette nouvelle datation la resserre à 20’000 ans, soit un court laps de temps en termes d’âge géologique.

La couche de sédiments correspondant à la période avant les éruptions contenait des fossiles du triasique. Ces derniers sont en revanche totalement absents des couches datant d’après cet événement, indiquent les auteurs de l’étude.

Selon les chercheurs, cette période pourrait aussi offrir un parallèle historique avec le réchauffement rapide actuel de la planète provoqué par les émissions de CO2, qui pourrait être fatal aux espèces les plus vulnérables incapables de s’adapter rapidement.

Les éruptions volcaniques du triasique se sont produites sur une période de 600’000 ans au cours de quatre temps forts et soudains, durant laquelle quelque 10,4 millions de kilomètres cube de lave ont été rejetés.
Romandie.com

Tanzanie: plus de 200 morceaux de défenses d’éléphants saisis

octobre 31, 2012
Tanzanie: plus de 200 morceaux de défenses d'éléphants saisis Tanzanie: plus de 200 morceaux de défenses d’éléphants saisis © AFP

La police tanzanienne a saisi 214 morceaux de défenses d’éléphants, d’une valeur estimée à près d’un million d’euros, dans la capitale économique du pays, Dar es-Salaam, a-t-on appris mercredi de sources policières.

Les défenses ont été saisies lundi au domicile d’un ressortissant kényan vivant avec une Tanzanienne, a indiqué la police dans un communiqué. Les forces de l’ordre précisent avoir arrêté le couple et deux autres suspects.

Selon le communiqué, les morceaux de défenses, qui venaient potentiellement de plus de 90 éléphants différents, étaient entreposés dans douze sacs recouverts du drapeau tanzanien.

La police pense que les suspects voulaient faire passer la marchandise au Kenya voisin, par la route. Selon le chef de la police de Dar es-Salaam, Suleiman Kova, l’ivoire provenait de Tanzanie, pays qui abrite l’une des plus importantes populations d’éléphants au monde.

« Nous poursuivons les enquêtes pour démanteler ce réseau », a affirmé le responsable à l’AFP, sans pouvoir préciser le poids de l’ivoire saisie.

La Conférence des pays signataires de la Convention sur le commerce international des espèces sauvages menacées d’extinction (CITES) a prohibé le commerce international de l’ivoire en 1989, mais autorise toutefois les pays d’Afrique australe à des ventes ponctuelles.

La contrebande de défenses d’éléphants est alimentée par une forte demande, en Asie notamment où l’ivoire est utilisée comme décoration ou pour des remèdes médicinaux traditionnels.

Jeuneafrique.com avec AFP