Posts Tagged ‘fascination’

Le pape critique les familles qui choisissent d’avoir un seul enfant « par confort »

mai 27, 2013

Lors d’une messe ce lundi matin, le pape François a déploré que certaines familles catholiques préfèrent avoir un enfant unique pour pouvoir « partir en vacances » ou « acheter une maison ».  

Le pape critique les familles qui choisissent d'avoir un seul enfant "par confort" 

Le pape s’est mis dans l’état d’esprit d’un parent catholique d’aujourd’hui: « non, je ne veux pas plus d’un enfant, parce que nous ne pourrons pas partir en vacances, nous ne pourrons pas aller à tel endroit, nous ne pourrons pas acheter une maison ! »(Photo prise en mars 2005, en Argentine)

REUTERS/Tony Gomez

Il déplore la culture du « confort » et du « provisoire ». Lors d’une messe ce lundi, le pape François a épinglé les couples catholiques qui ne veulent avoir qu’un enfant pour des considérations matérielles. 

« Combien de couples se marient et pensent dans leur coeur, sans oser le dire: ‘tant qu’il y a de l’amour, et puis, ensuite, on verra' », a observé François au cours d’une messe matinale, dans le style très concret qu’il affectionne. 

Le pape s’est mis dans l’état d’esprit d’un parent catholique d’aujourd’hui: « non, je ne veux pas plus d’un enfant, parce que nous ne pourrons pas partir en vacances, nous ne pourrons pas aller à tel endroit, nous ne pourrons pas acheter une maison ! (…) On veut suivre le Seigneur mais jusqu’à un certain point ». 

« Fascination du provisoire ».

« Le bien-être nous anesthésie, il nous fait plonger, il nous dépouille du courage d’aller vers Jésus. C’est la première richesse de notre culture d’aujourd’hui, la culture du bien-être! », a-t-il déploré. 

Le pape, qui concélébrait la messe, notamment avec le cardinal Philippe Barbarin, l’archevêque de Lyon, en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe, où il réside, a parlé d’une « fascination du provisoire ». 

Le pape argentin reprenait ainsi fidèlement, mais dans des termes concrets et frappants qui peuvent s’inscrire dans l’esprit des gens, des thèmes que son prédécesseur Benoît XVI exposait en termes abstraits: mariage conçu comme provisoire, peur de l’engagement, paresse et refus d’abandonner son confort personnel.  

Lexpress.fr

Zahia, une esthétique du regard

février 4, 2013

Zahia, debout sur le sable de l’île de beauté, en Corse, étale la riche silhouette de son patrimoine de mannequin sexy.

La chevelure abondante et en bataille, tombant sur les épaules, aux yeux surmontés d’une paire de lunettes noires qui défie l’océan, filtrant l’intrusion des rayons du soleil; Zahia, pose et expose sa poitrine aux seins poétiques et esthétiques.

Vu du devant, elle présente un bassin volcanique et tectonique mais aussi évasé et incurvé,  qui provoque souvent un tremblement de terre lors de sa marche ou de son défilé de mode.

Zahia au bassin évasé et incurvé

Zahia au bassin évasé et incurvé

Zahia est un trésor de beauté d’une sensualité débordante et excitante, envoûtante et rayonnante, qui a le secret du goût raffiné de la séduction moderne et temporelle. C’est une femme de grande attraction irrésistible et de sympathique fascination, mignon symbole de la mode actuelle.

Bernard NKOUNKOU

L’actrice et romancière Franca Maï est morte

février 15, 2012

Comédienne et écrivain, Franca Maï est décédée d’un cancer à l’âge de 53 ans.

Franca Maï, de son vrai nom Françoise Baud, s’est éteinte le mercredi 8 février dernier dans sa résidence de Villejuif. Elle était poursuivie par un cancer depuis 2008.

Elle débute une carrière de comédienne en 1979 dans le film Fascination, de Jean Rollin. Mais à partir de 2002, elle se consacre pleinement à la littérature. Entre 2002 et 2009, elle publie sept romans au Cherche-Midi.

Deux ouvrages posthumes sont annoncés au Cherche-Midi. Les sanglots longs, roman écrit à quatre mains avec Lény Escudero, et Divino sacrum, carnet de bord d’une vielle cancéreuse frippée.

Lexpress.fr