Posts Tagged ‘félix faure’

Les morts les plus stupides

novembre 1, 2012

Sacha Guitry a bien raison : « Il n’y a pas de belle mort. Il y en a qui sont belles à raconter. Mais celles-là, ce sont les morts des autres. » Et les plus belles sont peut-être les plus stupides. Un sextuor d’auteurs érudits et facétieux s’est amusé à répertorier ces disparitions étranges et à les « raconter » dans des notices nécrologiques – ni trop longues, ni trop courtes -, qui ont pour originalité de déclencher le sourire plutôt que l’affliction. Petit florilège.

Le plus gourmand Adolphe-Frédéric de Holstein-Eutin, roi de Suède (1710-1771), n’aurait peut-être pas dû reprendre, pour la quatorzième fois, du semla, cette riche brioche fourrée. Il s’effondre.

Le plus chaud Louis III de France (863-882) poursuit, à cheval, une jeune fille récalcitrante jusqu’à son domicile. Il s’assomme au linteau.

Le plus fêté Le poète Emile Verhaeren (1855-1916) est porté en triomphe par ses fans jusqu’au quai de la gare de Rouen. Bousculade, chute, il est haché menu par un train.

Le plus célèbre Félix Faure (1841-1899), président de la République, succombe de plaisir sous les assauts de sa fameuse « connaissance », la pulpeuse Meg Steinheil (qui sera plus tard poursuivie pour un double assassinat).

Le plus malchanceux Le grand dramaturge autrichien Ödon von Horvath (1901-1938) marche sur les Champs-Elysées, quand une tempête déracine un marronnier. Qui l’écrase.

Le plus stupide Le comédien Julien Carette (1897-1966), formidable dans La Règle du jeu, s’endort cigarette allumée. Sa robe de chambre prend feu. Lui aussi.