Posts Tagged ‘Féticheur’

Congo: Décès dans la Cuvette du féticheur de JDO par noyade causé par les Adimbas

novembre 17, 2020

Il était l’un des deux plus grands féticheurs auprès desquels, Jean Dominique Okemba aurait obtenu des pouvoirs surnaturels dont on lui prête. Sa mort par noyade suscite diverses interprétations dans le clan au pointe de penser à une vengeance des Adimbas, majoritairement concentrés entre Makoua et Itoumbi et favorables au général Mokoko. Une grande perte pour JDO

Dans les villages le long de l’Alima, on se demande comment les Adimbas ont pu opérer en toute tranquillité au point de neutraliser dans leur territoire l’un des leurs.La mort par noyade du plus grand féticheur de la zone par noyade a la signature des ces gens de Makoua soutient tout le monde.

Jean Dominique Okemba, pleure la disparition de l’un de ses plus grands fournisseurs en protection et attaque mystique. A Brazzaville, Jean Dominique Okemba, n’est parti de rien pour devenir le pion incontournable autour de Sassou Nguesso. Même les enfants du chef de l’État sont soumis aux caprices de Mora Nzambé, qui malgré tout le songui songui continue de régner en maître dans une famille dont il est pourtant étranger.

La puissance de JDO proviendrait de deux féticheurs Kouyou et Mbochis dont l’un vient de tirer sa révérence par noyade. Selon des indiscrétions, le féticheur aurait dit à sa femme être allé à un rendez-vous au bord de l’Alima avec des émissaires du village voisin.

Deux jours après sans donner de ses nouvelles, son corps a été repêché dans l’Alima après des incantations de sa femme et enfants, réclamant leur père. Une signature attribuée aux Adimbas.

Depuis Brazzaville, JDO aurait envoyé des militaires sécuriser la chambre privée du féticheur jusqu’à son arrivée. Rappelons que les féticheurs de la zone Makoua sont en conflits avec ceux de la zone de l’Alima depuis l’arrestation du général Mokoko.

Avec Sacer-infos par Pascal Nguie

Congo-Brazzaville/CHU: des syndicalistes ont envoyé la photo et cheveux du nouveau Dg chez un féticheur à Mouyondzi

octobre 17, 2020
peine installé dans ses fonctions, après sa nomination en conseil des ministres le 23 septembre dernier, Denis Bernard Raiche, canadien d’origine n’a pas raté l’occasion le 28 du même mois de fixer les objectifs de son mandat basées essentiellement sur la performance. L’une de ses premières décisions a été le limogeage du leader de l’intersyndicale mafieux Bienvenu Victor Kouama qui a mis les bâtons dans les roues des deux derniers directeurs de cet hôpital. S’en est suivie une vive polémique sanctionnée par un pacte après des menaces de grève illimitée. Des sources du CHU, on apprend que les ennemis du nouveau DG se seraient rendu à Mouyondzi, dans la Bouenza, remettre son sort entre les mains d’un vieux féticheur, à la base de la mort de Zulu Bad.

Les sorciers n’aiment pas être bousculé et surtout voir un étranger venir éclairer leurs ténèbres, les empêchant ainsi de bien fonctionner. C’est le cas des mafieux du CHU de Brazzaville qui ont fait de cet établissement hospitalier leur fond de commerce, au point de défier même les hautes autorités de la république.

Les Congolais, jusque là, ne comprennent toujours pas comment tout un Sassou qui n’hésite pas à traquer ses opposants reste impuissant face aux bêtises de la mafia du CHU et qui coûte la vie aux Congolais dont ses propres parents.

Cet unique grand centre hospitalier du pays a même été fermé pendant un long moment à cause de la crise permanente qui y existe et entretenue à escient par l’intersyndicale, dont le leader n’est entre autre que Victor Bienvenu Kouama, un simple personnel médical devenu subitement multimillionnaire.

Après le départ du dernier directeur général canadien aussi, Sylvain Villard, le nouveau, Denis Bernard Raiche, sans doute coaché par son compatriote a vite voulu prendre le taureau pas les cornes en licenciant le meneur des troubles.

Le président de l’Intersyndicale du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Brazzaville, qui a longtemps dénoncé une mauvaise gestion par la direction canadienne de cet établissement, a été limogé en tant qu’agent. Une décision mal digérée par ses collègues qui ont demandé son rétablissement et menacé d’entrer en grève.

Selon la note de licenciement signée par le nouveau directeur général du CHU, Denis Bernard Raiche, il est reproché notamment à Victor Bienvenu Kouama d’avoir tenu des propos injurieux et proféré des menaces à l’endroit des autorités. Mais ce licenciement ne passait aux yeux du Dr Albert Ngatsé Oko, membre de l’Intersyndicale.

Malgré un compromis de dernière minute trouvé entre la direction et l’intersyndicale qui a sauvé le face des uns comme des autres, le mal persiste ainsi que la méfiance. Les dernières nominations à la tête des structures par le canadien n’augurent pas un avenir radieux pour les mafieux qui ont décidé d’agir en Congolais en faisant recours à la sorcellerie africaine.

Des traîtres parmi les mafieux, comme il en existe partout au Congo, ont fait savoir qu’un délégation aurait séjourné au village Nkila Tari à Mouyondzi, à la rencontre d’un grand féticheur du coin pour neutraliser le nouveau directeur canadien.

Parmi les objets ramenés par ces mafieux chez le féticheur, figureraient la photo du canadien, ses cheveux, du sable où il aurait marché. Le vœu le plus cher des mafieux est de voir le canadien leur laisser le champ libre comme il en a toujours été.

Avec Sacer-infos par Pasal Nguie

Congo: un féticheur de la Lékoumou détient des flacons de sperme des ministres et hauts cadres

janvier 22, 2018

 

 

Il s’appelle le Grand Maître Dzoro Nzaba, et est en possession d’un précieux trésor dont plus d’un congolais souhaiterait bien en percer le mystère et surtout en ces temps d’incertitude politique. Dzoro Nzaba qui vit quelque part dans le sur du pays détient avec lui des flacons remplis de sperme d’une vingtaine d’ex et actuels ministres et hauts cadres militaires et civils Congolais.

Ces flacons de sperme ont été remplis par différentes jeunes filles amants de ses ministres qui en ont couru le risque pour s’assurer de l’amour de leurs amants. Le Grand maître Dzoro Nzaba est donc celui qui les utiliserait pour renforcer l’amour de ses ministres et hauts cadres infidèles envers elles.

Les prouesses du Grand maître se sont fait connaître particulièrement dans la ville océane Congolaise auprès de nombreuses jeunes filles qui paraît-il auraient rendu plusieurs Européens et expatriés fous d’elles. On raconte que nombreux sont ces blancs qui ont emmené avec eux en Europe ces filles et les ont acheté des propriétés à Pointe Noire

Avec du sperme de l’homme, le Grand maître Dzoro Nzaba pratiquerait des séances de bain de chance et domination sur la fille. La fille verra tous ses vœux être exhaussés par son amant. Mais paradoxalement, ce sperme servirait aussi à la fille comme moyen de représailles contre le même amant.

Plus d’une vingtaine d’ex et actuels ministres « évadés » auraient leur sperme entre les mains du Grand maître Dzoro Nzaba. Rien d’étonnant au Congo, lorsqu’on voit ces jeunes filles vivre comme des reines. Voyages à Dubai, Paris, New York, Chine par ici, villas, Vip, Taxi, Bus par là.

Sacer-infos.com par Stéphanie Mabonzo