Posts Tagged ‘fiançailles’

Corps assis sur le sable

octobre 31, 2016

 

Corps assis, les fesses sur le sable

Les pieds allongés vers l’eau salée

Que lèchent les vagues de la Mer Égée

Dans son maillot de bain d’un bel ensemble

 

De son pied gauche effeuillé et arc-bouté

Formant avec le mollet un triangle équilibré

Elle s’appuie avec ses deux mains matures

Dans la défiance lumineuse qui frappe son regard

 

À l’approche de la brise de terre avant la prière vespérale

Les anges admirent sa poitrine et le bouton de son nombril

D’aucuns caressent et tissent sa chevelure ondoyante

D’autres posent des fleurs sur sa beauté foudroyante

 

Elle rumine par instant sa solitude dans le ressac des vagues

Pensant à jamais, à ce lointain ami qui viendrait avec sa bague

Pour décorer, honorer et orner son menu doigt des fiançailles

En la sortant des entrailles de l’isolement pour des victuailles.

 

Bernard NKOUNKOU

Brandy : la chanteuse rompt ses fiançailles

avril 15, 2014
Le garçon n’est plus le sien

Le garçon n’est plus le sien

Coup dur pour Brandy. Après un an et demi de fiançailles avec son compagnon, la chanteuse a fait savoir qu’il n’y aurait finalement pas de mariage. Et ça n’est pas la faute de Monica.

La chanteuse Brandy, qui nous avait offert en 1999 avec sa copine Monica le tube R&B du siècle The boy is mine, va devoir s’en trouver un autre, de garçon.

La dernière fois qu’on vous donnait de ses nouvelles (enfin l’avant-dernière, cet été nous vous avions raconté que la star avait chanté devant un stade de 90 000 places… rempli par 40 personnes), c’était pour vous annoncer avec une joie certaine que la chanteuse américaine s’était fiancée.

L’heureux élu ? Le producteur Ryan Press, qu’elle avait rencontré un an plus tôt, lors du réveillon du Nouvel An. « Il m’aime pour ce que je suis. Je n’ai pas à me camoufler ou a porter de masque avec lu. Je peux être moi-même et il m’aime tellement ! », confiait Brandy, qui baignait alors dans la félicité.

Malheureusement, le baiser sous le gui n’aura pas porté bonheur au couple, qui vient d’annoncer sa rupture. « Ils ne sont plus ensemble. Les fiançailles sont annulées, mais ils sont toujours amis, déclare leur représentant dans un communiqué transmis à Us Weekly. Ils ont décidé de prendre du recul et de faire un bilan de leur relation. » Il a bon dos, le recul.

A 35 ans, la star de la série Moesha n’a jamais été mariée, mais cette rupture ne lui fait pas perdre l’espoir de trouver un jour l’amour, le vrai. « Brandy a une fille [Sy’ra, 12 ans, née de sa relation avec un autre producteur, Robert Smith, ndlr] et elle veut toujours se marier et avoir d’autres enfants mais elle travaille sur beaucoup d’autres projets en ce moment, indique le porte-parole, qui souligne une nouvelle fois que Brandy et Ryan « ne se sont pas quittés en mauvais termes » et qu’ils « se parlent tout le temps ». Allez, on croise les doigts, le prochain sera le bon.

Voici.fr par E.N.

Amy Winehouse fiancée en secret à Reg Traviss ?

août 3, 2011

Reg, plus qu’un simple ex ?

Amy Winehouse fiancée en secret à Reg Traviss ?

Plus les jours passent, plus on en apprend sur Amy Winehouse. La chanteuse se serait fiancée avec Reg Traviss plusieurs semaines avant sa mort.

Elle avait des rêves d’avenir. Même si les rumeurs d’adoption ont finalement été démenties, Amy Winehouse voulait aller de l’avant. Notamment avec un mariage. D’après le Sun, la chanteuse et Reg Traviss s’étaient secrètement fiancés.

Selon le tabloïd, Amy voulait tirer un trait sur ses frasques passées et oublier son premier mari, Blake Fielder-Civil. Elle avait accepté sans hésitation la bague en diamant offerte par Reg Traviss. « Elle voulait avant tout devenir sa femme et fonder une famille avec lui », indique une source proche de la famille.

La disparition brutale d’Amy Winehouse a plongé Reg Traviss dans une souffrance indicible. On pensait qu’il n’était qu’un ex très attaché à la chanteuse, mais au vu de ces révélations, il était bien plus que ça. Présent aux côtés de la famille Winehouse pendant cette période de deuil, il a déclaré qu’il avait perdu une personne qu’il aimait beaucoup.

Leur relation était parvenue à redonner de la stabilité à une Amy Winehouse jusque là accro à la drogue. Pour le père d’Amy, c’était lui le gendre idéal, ce qu’il n’a pas manqué de rappeler lors des funérailles de sa fille : « Amy avait trouvé l’amour avec Reg. Il l’a aidée et elle croyait à leurs projets d’avenir ».
Avec lui, « elle était plus heureuse qu’elle ne l’avait été depuis des années », assure le père d’Amy Winehouse. Sans elle, Reg Traviss est une âme en peine.

Voici.fr par J.M.