Posts Tagged ‘fiancée’

Congo/Pointe-Noire: P/N: 230 casiers de bière, 40 dames-jeannes de vin rouge dans la liste de dot à l’OCH

avril 13, 2022
 P/N: 230 casiers de bière, 40  dames-jeannes de vin rouge dans la liste de dot à l’OCH

La famille de Jean Réné Missamou a dénoncé de vive voix le comportement arnaqueur de la belle-famille de leur fils en lisant la liste de dot qui leur était parvenue. En dehors des choses habituelles, on a constaté dans la liste la présence d’une demande de 230 casiers de bière et 40 dames-jeannes de vin rouge. Ce que la famille du fiancé a dénoncé d’immédiat opposant aussi leur refus d’accéder à cette demande.

Après cinq ans de vie commune, Jean Réné Missamou, enseignant de son état a enfin pris la décision d’honorer le mère de ses deux filles devant sa famille et l’État. Mais malgré toutes les aides multiformes qu’il apporte à sa belle-famille, il a été surpris par la liste de dot.

« J’ai l’impression que ta famille veut ouvrir un bar en profitant de moi » a fait savoir le fiancé à sa conjointe Francia. La pauvre qui n’approuve pas le comportement de sa famille a tenté en vain de les convaincre de renoncer à leur abus, les rappelons de passage de toutes les aides de son fiancé.

Le père de la mariée s’est dit contraint par ses frères et sœurs de faire respecter les vœux de la famille au risque de nuire à la vie de sa fille dans son foyer.

Au Congo, plusieurs familles profitent désormais de a dot de leurs filles pour exagérer dans les demandes. Une sorte de vente qui parfois termine mal. La famille Missamou s’est opposée catégoriquement à la requête de la famille de Francia, menaçant de tout annuler en cas d’insistance.

Le mariage a été reporté aux dernières nouvelles à cause d’un manque d’entente entre les deux familles sur la dot.

Avec Lecongolais.fr

Brésil: le fiancé meurt à la porte de l’église

juillet 1, 2014

Un Brésilien, attendant samedi sa fiancée pour leur mariage sur le parvis de l’église de Taubaté, à 150 km de São Paulo, a été victime d’un infarctus. Le jeune homme de 35 ans est décédé peu après, pendant le trajet vers l’hôpital.

Au même moment, sa promise finissait d’enfiler sa robe de mariée dans un hôtel à proximité, comme elle l’a raconté au site Internet G1 de Globo.

« Ma famille m’a téléphoné pour me dire qu’il avait eu un malaise et, peu après, m’a rappelé pour m’annoncer que l’on ne pouvait plus rien faire… Tout ce que je voulais, c’était le voir et j’ai filé à l’hôpital en robe de mariée », a raconté la femme de 37 ans.
Problèmes cardiaques

L’homme souffrait de problèmes cardiaques. Il était soigné depuis deux ans à São Paulo. Sa fiancée savait qu’il était condamné, mais n’imaginait pas un tel coup du destin.

« Il était content, il avait pris des calmants avant de sortir de la maison. Il s’était seulement plaint d’un petit mal à l’estomac », a-t-elle encore expliqué.

« Quand on a découvert sa maladie, le docteur lui avait donné encore une semaine à vivre. On luttait pour trouver une solution », a indiqué sa fiancée.

Romandie.com