Posts Tagged ‘Fille’

Nigeria: On a fait l’amour 4 fois seulement avec ma fille mais son copain est responsable de sa grossesse, avoue ce Père de 43 ans

août 19, 2016

 

 Nigeria:On a fait l’amour 4 fois seulement avec ma fille mais son copain est responsable de sa grossesse, avoue ce Père de 43 ans

Un Homme de 43 ans, Gafar Hamza, qui est actuellement en détention à la Direction de la police l’Etat d’Oyo, au Nigeria, a avoué avoir des relations sexuelles avec sa fille de 20 ans.

Hamza, un résident de Aroro Makinde en zone de gouvernement local Akinyele, LGA, de l’Etat, a déclaré qu’il était convaincu qu’il ne fut pas le seul à avoir des relations sexuelles avec elle, comme elle doit avoir un petit ami qui faisait de même. La chance, cependant, a couru sur lui en Juin quand il a été arrêté par les officiers de l’état commandement de la police. Un voisin anonyme a dit avoir averti la police après que lui et sa femme a découvert que le 20-year-old girl était enceinte et elle a affirmé que son père était responsable. Le commissaire à l’état de la police, CP, Leye Oyebade, paradait le suspect avant les journalistes le week-end, en disant le cas qui a été initialement rapporté au poste de police Ojoo a été transféré à l’enquête de l’État criminel et Département Intelligence, SCIID, pour complément d’enquête. Il a ajouté que le suspect, un indigène d’Offa, l’Etat de Kwara, sera facturé bientôt à la cour. Dans sa confession, Hamza, une femme divorcée, a déclaré: «Il est vrai que je dormais avec ma fille, mais je commence avec elle quand elle est revenue à ma maison en Février de cette année. Je pense que ce fut une attaque diabolique de mes ennemis qui ne veulent pas mon progrès qui m’a fait faire l’abominable. Je crois qu’il était le diable au travail.

«Je prends la marijuana et l’alcool pendant environ 15 ans. Je prenais le chanvre de rester éveillé à cause de mon travail en tant que gardien de nuit et la boisson alcoolisée pour garder la pneumonie loin en raison de l’exposition au froid dans la nuit “. Le père de deux enfants aurait séparé de sa femme il y a environ 15 ans lorsque son deuxième enfant, un garçon, était âgé à peine un an. Il dit: «La mère des enfants m’a laissé il y a environ 15 ans et était remarié. Je ne lui ai pas arrêté de prendre ses enfants avec elle. Je suis aussi allé dans plusieurs relations qui ont échoué parce que les femmes me laissaient toujours après avoir pris l’argent de moi “, at-il dit. Le suspect a avoué avoir eu des relations sexuelles avec sa fille à quatre reprises, en disant qu’il ne savait pas quand il l’a pénétrée comme il est venu à lui-même après l’action. «Elle est venue me saluer un matin et la prochaine chose est que je voyais se lever à côté de moi. «La première fois que je suis sur elle et la porte n’a pas été verrouillée. Mon fils est venu et nous a vu. Il me salua et demanda de l’argent pour son petit-déjeuner. Ma fille et moi étaient nus. Je l’avais déjà retiré de ma fille quand il nous a pris la deuxième fois. J’ai eu des relations sexuelles avec ses seulement quatre fois. «Je ne suis pas sûr que je suis le propriétaire de la grossesse de ma fille parce qu’elle a un petit ami qui a aussi des relations sexuelles avec elle, même si, je l’ai éjaculé en elle pendant des séances de sexe. «Certaines femmes ont remarqué qu’elle devenait maigre. «Elle m’a dit qu’elle était enceinte alors je pris soin d’elle avec des herbes et son cycle est redevenu normal. Après cela, elle me dire «Papa, je suis menstruée. Je ne lui ai pas dit de ne pas avoir des petits amis; Je ne lui ai demandé d’être prudent dans le choix d’un amant », a ajouté Hamza.

Imatin.net

Bar Refaeli maman d’une petite fille

août 12, 2016

 

Bar Refaeli maman d’une petite fille

Pakistan: brûlée vive par sa mère pour avoir choisi son mari

juin 8, 2016

Une mère a brûlé vive sa fille mercredi parce que l’adolescente de 16 ans avait épousé l’homme de son choix, a annoncé la police au Pakistan. C’est le troisième « crime d’honneur » de ce type en quelques mois.

La semaine dernière, une jeune Pakistanaise de 19 ans avait été torturée et brûlée par un groupe de personnes dans un village à proximité de la capitale Islamabad, pour avoir refusé d’épouser le fils de son ancien patron. En avril, dans le nord-ouest du pays, une jeune femme avait été assassinée et son corps brûlé par des habitants de son village qui lui reprochaient d’avoir aidé une amie à s’enfuir avec un homme.

Chaque année au Pakistan, des centaines de femmes sont tuées par leurs proches sous prétexte de défendre « l’honneur » familial. Le premier ministre Nawaz Sharif s’est engagé à éradiquer « le mal » des « crimes d’honneurs » mais aucune nouvelle législation n’a été adoptée depuis.

Romandie.com

Sartrouville La fille du ministre des Mines du Congo part en prison

juin 7, 2016

La fille du ministre des Mines de la République du Congo vient d’être envoyée en prison. Elle était accusée d’avoir piloté un commando pour récupérer 2 200 euros.

 

Le tribunal correctionnel de Versailles.
Le tribunal correctionnel de Versailles.

Une des filles du ministre des Mines de la République du Congo a été jugée ce mardi 6 juin. L’homme politique avait été auparavant ministre de l’Intérieur et ministre de la Sécurité et de la Police. Âgée de 19 ans, elle était accusée d’avoir monté un traquenard pour récupérer la maigre somme de 2 200 euros. Le tout était lié à une banale histoire de voiture endommagée.

Ce samedi 4 juin, vers 11 heures, Jessica devait la retrouver pour récupérer 2 200 euros. En mai, la fille de l’homme politique lui avait emprunté son véhicule mais l’avait endommagé. Un accord financier avait été difficilement trouvé.

Inquiète, Jessica s’était rendue au rendez-vous avec sa belle-sœur, rue Santos-Dumont à Sartrouville. Dans la demeure de la fille du ministre, elle reçoit l’argent puis ressort.

La victime défigurée

Mais alors que les deux femmes marchent dans la rue, trois hommes leur tombent dessus. Elles sont rouées de coup, aspergées de gaz lacrymogène. Jessica en aura le visage complètement défiguré. Mais elle tient bon et parvient à conserver son sac et son argent.

Les malfrats prennent alors la fuite à bord d’une Twingo. Le numéro de la plaque est relevé par un témoin. Ils seront retrouvés à Argenteuil.

Face au tribunal, ce mardi, Jessica n’a pas longtemps tenu le choc. En pleine audience, elle s’est mise à trembler de peur. Boitant, l’œil toujours gonflé et l’arcade saturée, elle est ressorti dans la salle des pas perdus. Là, elle a été prise d’une crise d’épilepsie. Son état à nécessité une évacuation par les pompiers.

Au cours de l’audience, la fille du ministre a cherché à minimiser sa participation au traquenard. « L’ami qui a organisé cela ne m’avait pas parlé de sa façon d’opérer. J’ai juste dit par téléphone qu’elles sortaient de chez moi avec l’argent. Et puis, elles me menaçaient à cause de cette histoire d’argent ». Cédric, 20 ans, a soutenu qu’il s’était contenté de conduire la voiture, recruté par l’ami en question.

60 000 euros pour retirer sa plainte

Le procureur de la République a une autre vision du dossier, estimant que tout avait été prémédité depuis plusieurs semaines. « C’est bien elle qui a donné le top départ. Les agresseurs savaient jusqu’à la couleur du sac, bleu, dans lequel Jessica avait rangé son argent. Tout ça pour récupérer cette maigre somme. Le plus incroyable est que Jessica s’est vue proposer 60 000 euros à l’hôpital pour retirer sa plainte. Ça ne se passe pas comme ça ici. » Le magistrat a demandé six mois ferme contre Cédric et six mois de sursis contre la fille du ministre, plus « une amende substantielle ».

L’avocat de la fille du ministre a opté pour une défense très particulière. « Pour rembourser, elle a dit aux enquêteurs qu’elle était prête à vendre ses fesses (sic). Et rien ne démontre qu’elle ait demandé à ce que Jessica soit frappée ».

Dans l’après-midi, les juges ont rendu leur décision, plus sévère que les réquisitions du parquet. Huit mois de prison ont été prononcés contre la fille du ministre et contre Cédric. Malgré leur casier judiciaire vierge, les magistrats ont décidé de les envoyer en prison. « Ce que vous avez fait est vraiment très grave. D’autres juridictions auraient été moins clémentes », a insisté la présidente.

Dans cette affaire, deux autres hommes, mineurs, doivent être prochainement confrontés à la justice.

Australie: elle a conçu un bébé avec un garçon de 12 ans

juillet 29, 2015

L’accusée, mère de trois enfants, a eu de multiples rapports sexuels non protégés avec le jeune garçon à partir de 2011.

La relation a duré deux ans et s’est conclue par une grossesse. Une petite fille est née en mai 2014, selon le quotidien Melbourne Age.

Les parents du garçon ayant appris la relation ont aussitôt porté plainte. Un test ADN a confirmé que leur enfant était bien le père biologique du nourrisson.

«Vous n’avez pas reconnu que vos sentiments pour le garçon étaient complètement inappropriés», a déclaré la juge Jane Patrick. «Vous avez entamé et poursuivi une relation sexuelle illégale».

L’accusée devra purger plus de la moitié de sa peine avant de pouvoir prétendre à une libération conditionnelle.

AFP

Québec/Trois-Rivières: Déjà accusé d’avoir mis une jeune fille de 11 ans enceinte, Mathieu Roy aurait fait une deuxième victime d’âge mineur.

juin 17, 2015
Mathieu Roy

Mathieu Roy

 

Deux accusations se sont ajoutées à son dossier pour agressions et attouchements sexuels sur une adolescente âgée de 15 ans. Les événements reprochés se seraient produits entre décembre 2013 et août 2014.

Roy devait subir lundi son enquête sur remise en liberté pour les premières accusations, au sujet de l’adolescente de 11 ans qui serait tombée enceinte après les agressions qu’il aurait présumément commises.

L’enquête a été reportée et il a plutôt été accusé de nouveau pour cette deuxième victime alléguée.

Celle-ci a décidé de porter plainte à la suite de l’arrestation de Mathieu Roy, survenue jeudi dernier.

Famille ébranlée

La comparution de Roy a été très courte lundi. Il s’est présenté le dos rond, les coudes sur les genoux, et est resté impassible.

L’accusé demeurera détenu au moins jusqu’au 22 juin, moment où son enquête sur remise en liberté devrait finalement avoir lieu.

Au moins une des deux adolescentes, dont on doit taire l’identité, était dans la salle de cour, entourée de sa famille et ses amis. Elle semblait fatiguée et nerveuse.

La famille de la présumée victime présente semblait dépassée par les événements et en colère.

Tous ont par ailleurs refusé de s’entretenir avec les médias lundi.

Les deux adolescentes qui ont porté plainte contre Mathieu Roy n’ont pas de lien de parenté avec lui, mais leurs familles se connaissent bien.

C’est en se présentant chez le médecin pour des malaises que la première victime alléguée a découvert qu’elle était enceinte de 36 semaines. L’avortement était donc impossible.

La jeune fille, maintenant âgée de 12 ans, a donné naissance au mois de mai.

Lejournaldequebec.com

Une jeune Australienne vivait avec une masse de cheveux de 125 g dans son estomac !

juin 6, 2015
Cheveux dans l'estomac© Copyright biomedicales.blogs

Cheveux dans l’estomac© Copyright biomedicales.blogs

Vite, je m’abonne !

 

Une petite fille de 5 ans vivait avec une masse de cheveux de 125 g dans son estomac. Les médecins ont réussi à lui extraire à temps.

Au début du mois de mai, une petite fille australienne de 5 ans, incapable de manger se plaignait de douleurs au niveau de l’abdomen. Après moults examens médicaux, les médecins ont constaté que la jeune fille souffrait de trichomanie, un trouble du comportement assez rare qui se caractérise par l’arrachage compulsif de ses propres cheveux ou poils. L’Australienne a avoué qu’il lui arrivait de vomir des touffes de poils et qu’elle en trouvait parfois dans ses selles.

La jeune fille mâchait de façon régulière ses cheveux. Les médecins ont décidé de faire passer un scanner abdominal à la jeune enfant et le verdict est tombé : une énorme touffe de cheveux associée à des débris alimentaires était coincée dans son estomac avec un prolongement au niveau de l’intestin grêle, causant une lésion importante. Une découverte étonnante qui a permis de diagnostiquer un syndrome de Rapunzel. Seul 120 cas ont été diagnostiqués dans le monde. En France, une adolescente a été opérée au début de l’année pour la même raison.

Le syndrome de Rapunzel peut causer une inflammation du pancréas causant la mort du patient. L’intervention a duré deux heures et a permis de retirer un paquet de cheveux de 125 grammes de l’estomac de la petite. Aujourd’hui, la fillette a retrouvé l’appétit et devrait pouvoir reprendre une vie normale. Toutefois, elle voit un spécialiste pour soigner son trouble du comportement.

Closermag.fr par

Jean-Marie Le Pen dit souhaiter la réconciliation avec sa fille

mai 13, 2015

Jean-Marie Le Pen a déclaré mercredi qu’il souhaitait la réconciliation avec sa fille Marine, actuelle présidente du Front national. Il s’en est une nouvelle fois violemment pris au vice-président du parti Florian Philippot.

« Bien sûr que si, je souhaite la réconciliation, je n’ai pas de goût particulier pour la souffrance », a dit sur BFM TV le co-fondateur de la formation d’extrême droite, suspendu le 4 mai du parti après une série de déclarations polémiques. « Ce n’est pas moi qui ai attaqué Marine Le Pen, c’est elle qui m’a attaqué, je me suis défendu ».

Engagé dans une guerre ouverte avec la direction du FN, Jean-Marie Le Pen a une nouvelle fois livré une violente charge contre Florian Philippot, à qui il impute la « stratégie de dédiabolisation » de la formation d’extrême droite.

« Hétérophobie »
« Le mouvement est en train de dérailler sous l’influence de Florian Philippot et de ses amis qui procèdent à la véritable colonisation du mouvement, à l’insu de Marine Le Pen, au moins sans qu’elle soit en mesure de s’y opposer », a-t-il dit.

« Je ne condamne pas les homosexuels sur le plan individuel, mais quand ils chassent en meute oui, quand ils manoeuvrent d’une certaine manière et se conduisent comme des hétérophobes, comme des gens qui détestent ceux qui ne sont pas comme eux ».

Concernant la formation politique qu’il entend créer afin de « rééquilibrer le mouvement », Jean-Marie Le Pen a dit s’attendre à voir affluer des « centaines si ce n’est des milliers » d’adhérents.

Romandie.com

GB: Kate, princesse de Cambridge, a accouché d’une fille

mai 2, 2015
Kate, jjoyeuse et souriante

Kate, joyeuse et souriante

Londres (Royaume-Uni) – L’épouse du prince William, Kate, a accouché samedi matin d’une petite fille, quatrième dans l’ordre de succession au trône, a annoncé le palais de Kensington, une nouvelle qui a immédiatement fait le tour du monde et provoqué une explosion de joie devant l’hôpital St Mary de Londres.

Son Altesse royale la duchesse de Cambridge a donné naissance sans complications à une fille à 08H34 (07H34 GMT). Le nouveau-né pèse 8 livres et trois onces (3,7 kilos), a annoncé le palais, précisant que William était présent.

It’s a girl! (c’est une fille!) se sont immédiatement exclamés les inconditionnels de la Monarchie rassemblés devant l’hôpital tandis que les réseaux sociaux s’emballaient.

Le premier enfant du couple princier George, est né dans le même établissement le 22 juillet 2013.

L’information a été relayée sous les vivats à la centaine de journalistes massés devant la maternité par un crieur royal en habit moyenâgeux sang et or, coiffé d’un chapeau à plume d’autruche et muni d’une cloche.

La princesse royale et son enfant se portent bien, a ajouté le palais.

La reine Elizabeth II, arrière grand-mère pour la cinquième fois, a été prévenue en son château de Windsor et elle est ravie, indique par ailleurs le communiqué officiel.

Le Premier ministre conservateur David Cameron et son adversaire travailliste Ed Milliband ont pris le temps d’interrompre leur campagne en vue des législatives du 7 mai, pour féliciter les parents, à l’instar des autres candidats.

C’est une nouvelle merveilleuse, c’est une fille! Et née si vite!, s’est réjouie Michelle Lassiter, 55 ans, qui s’est précipitée devant la maternité aux petites heures du jour, après avoir entendu à la radio que Kate venait d’y être admise.

C’est tellement enthousiasmant! C’est comme un souvenir de la princesse Diana. Je suis sûre que Wiliam sera très content. C’est comme un nouveau commencement, imagine Sadie Moran, 45 ans, brandissant l’Union Jack.

Terry Hutt, 80 ans et qui campe devant la maternité depuis 13 jours, était aux toilettes pour quitter son pyjama et revêtir son costume aux couleurs du drapeau britannique quand la nouvelle est tombée.

C’est merveilleux. (…) Je suis très heureux pour eux, a-t-il dit, avec une pensée lui aussi pour la princesse Diana, morte dans un accident de voiture à Paris alors que ses fils William et Harry n’étaient encore que des adolescents. Diana serait très fière. Pour être honnête, je me sens fier, j’ai vu William grandir, a-t-il dit visiblement ému.

Les sujets de sa majesté attendent maintenant de savoir quand le couple princier présentera son bébé, devant la maternité, comme ils l’avaient fait pour George.

Et aussi de connaître le prénom de la nouvelle princesse. Alice a les faveurs des parieurs, suivie de près par Charlotte et Elizabeth. Mais Victoria et Alexandra étaient aussi en bonne position.

Romandie.com avec(©AFP / 02 mai 2015 13h15)

Sophie Davant : sa fille Valen­tine est deve­nue anorexique suite à son divorce avec Pierre Sled

mars 30, 2015
Les confessions de Sophie Davant

Les confessions de Sophie Davant

« Elle fuyait tous les repas »

Sophie Davant n’a jamais caché que son divorce avait été une période diffi­cile à traver­ser. Aujourd’­hui, l’ani­ma­trice révèle que sa fille Valen­tine a égale­ment beau­coup souf­fert de cette rupture, jusqu’à ne plus vouloir se nour­rir…

Sophie Davant et Pierre Sled ont divorcé en 2012. La suite logique d’une sépa­ra­tion surve­nue « après vingt-trois ans d’une rela­­tion complice », comme l’ex­pliquait récem­ment l’ani­ma­trice : « Ce n’était pas une déci­­sion facile. On en était à un point où l’on s’em­­pê­­chait de s’épa­­nouir mutuel­­le­­ment. »

Le couple a décidé de prendre des chemins diffé­rents. « Nous étions sur deux routes paral­­lèles et nous n’ar­­ri­­vions plus à retrou­­ver un moteur pour se retrou­­ver sur la même route avec des projets communs, confiait-elle. Quand il n’y a plus le moteur, plus de projets communs et que les enfants sont sur le point de prendre leur auto­­no­­mie, on se pose la ques­­tion. »

Sophie Davant ne le cache pas, une rencontre l’a aidée à se déci­der à partir. « Cela peut vous permettre d’avoir le déclic et d’al­­ler au bout de votre choix, explique-t-elle. C’est ce qui m’est arrivé. Je n’en dirai pas plus. Mais je reste persua­dée que quand on fait ce choix, il vaut mieux partir pour soi et pas pour un autre. Il y a une période de deuil par rapport à une rela­­tion aussi longue. Et il vaut mieux vivre ce deuil seul. »

Dans une inter­view accor­dée au Pari­sien, Sophie Davant a égale­ment expliqué combien cette rupture avait affecté leur fille Valen­tine, alors lycéenne en termi­nale. « Elle a ressenti le besoin de tout contrô­ler, se souvient l’anima­trice, ses notes comme sa nour­ri­ture. »

Résul­tat, la jeune fille cartonne à l’école, mais tombe malade. « Si elle a eu son bac ES avec mention très bien, elle nous a inquié­tés en tombant dans l’anorexie jusqu’à deve­nir très affai­blie, confie Sophie Davant. Elle fuyait tous les repas, et cela a été une période diffi­cile. »

Aujourd’­hui, Valen­tine et son frère Nico­las sont sur le point de quit­ter la maison pour faire leur propre expé­rience, une pers­pec­tive qui n’inquiète pas plus que ça Sophie Davant. « A mon grand éton­ne­ment, j’ai parfois envie qu’ils aillent vivre ailleurs, explique-t-elle, car j’ai suffi­sam­ment confiance en la qualité de nos échanges. Autour d’un bon repas en famille. » Signe que tout va désor­mais mieux…

Voici.fr par Perrine Stenger