Posts Tagged ‘football italien’

Racisme: le football italien en effervescence après des propos racistes

juillet 27, 2014
Racisme: le football italien en effervescence après des propos racistes © AFP

Racisme: le football italien en effervescence après des propos racistes © AFP

Le monde du ballon rond en Italie est en pleine effervescence après des propos racistes tenus en fin de semaine par le favori au poste de président de la fédération italienne de football, Carlo Tavecchio.

« Opti Poba est arrivé et mangeait des bananes, aujourd’hui il joue en titulaire en série A », a déclaré vendredi l’actuel vice-président de la fédération, 71 ans, dans un discours présentant sa candidature .

Le Français Paul Pogba joue à la Juventus, mais Carlo Tavecchio, qui s’est excusé, affirme qu’il ne visait personne et qu’il n’est pas raciste.

« J’accepte toutes les critiques mais pas l’accusation de raciste parce que toute ma vie témoigne du contraire », a-t-il affirmé.

Graziano Delrio, sous-secrétaire à la présidence du Conseil en charge du sport, a fait part de sa « profonde irritation » et plusieurs responsables politiques, notamment du Parti démocrate (gauche, au pouvoir) ont pressé Carlo Tavecchio de retirer sa candidature.

« Les mots de Tavecchio sont la photographie de ce que nous ne pouvions plus nous permettre », juge ainsi Debora Serracchiani, vice-secrétaire du Parti démocrate, dans un entretien dimanche avec le journal La Repubblica.

Deux bananes avaient été lancées en mai en direction du Franco-Guinéen Kevin Constant, joueur de l’AC Milan, et de son coéquipier néerlandais d’origine surinamaise Nigel De Jong.

L’élection du nouveau président de la fédération, en remplacement de Giancarlo Abete, aura lieu le 11 août.

Jeuneafrique.com

Mario Balotelli: papa d’une petite Pia

décembre 8, 2012

Un enfant avec Raffaella Fico

 
 
Mario Balotelli: papa d'une petite Pia 
  • balotelli 2balotelli 3MARIO-BALOTELLI-1MARIO-BALOTELLI
Le footballeur italien Mario Balotelli, découvert par le grand public pour ces super performances sur les pelouses de l’Euro 2012 cet été, est papa d’une petite Pia, née à Naples. La maman, Raffaella Fico entretient une histoire chaotique avec le bad boy de Manchester City. Aujourd’hui, les parents seraient séparés.

L’étoile montante du football italien, Mario Balotelli, est l’heureux papa d’un joli bébé depuis la fin de la semaine. Prénommée Pia, la petite fille est née dans une clinique privée de Naples et pèse 3,7 kilos. La maman n’est autre que le mannequin de lingerie très hot, Raffaella Fico, dont le joueur est séparé depuis plusieurs mois. Cloué à Manchester City, où il officie comme buteur, Super Mario n’a pas pu assister à la naissance de son premier enfant, puisque Pia est née avec 3 semaines d’avance.

Depuis l’annonce de cette grossesse, le feuilleton Fico-Balotelli n’a cessé d’être alimenté. En avril, dans un premier temps, le footeux de 22 ans a d’abord refusé de reconnaître l’enfant de Raffaella Fico, dont il était déjà séparé. Mais la scandaleuse top – qui s’est fait connaître à 20 ans en monnayant sa virginité à la télévision – s’est accrochée. La presse a ensuite parlé d’un test de paternité, avant que Mario Balotelli ne finisse par assumer sa paternité. La love story serait bel et bien finie aujourd’hui après plusieurs mois de hauts et de bas donnant lieu aux rumeurs les plus folles. En effet, cet été Mario Balotelli aurait été aperçu au bras d’une certaine Paris Hilton, flirtant à Ibiza. Un moment de relaxe après la triste défaite de son équipe face à l’Espagne en finale de la coupe d’Europe.

Selon une source proche de la star des terrains de foot, le papa est « très content ». D’ailleurs, « il est prévu qu’il prenne l’avion pour voir Pia dans les prochains jours ». La maman biologique du sportif, Rose Barwuah, qui vit à Manchester, a déclaré au Sun: « Je suis vraiment heureuse d’être grand-mère ». Une joyeuse nouvelle pour le sportif agité qui pourrait lui permettre de faire un pas vers une vie d’adulte plus stable, loin de ses frasques sur le terrain et en dehors.

Gala.fr par Fanny Abouaf