Posts Tagged ‘Françoise Hardy’

VIDEO. ONPC: Françoise Hardy habille Aymeric Caron pour l’hiver

mars 9, 2015

 

Invitée samedi soir sur le plateau d’On n’est pas couché sur France 2, la chanteuse Françoise Hardy a fait passer un mauvais quart d’heure à Aymeric Caron, dont elle dresse le portrait au vitriol dans son livre.

VIDEO. ONPC: Françoise Hardy habille Aymeric Caron pour l'hiver

Dans son livre, Françoise Hardy évoque, sans le nommer, le chroniqueur Aymeric Caron. Laurent Ruquier a lu cet extrait avec gourmandise sur le plateau d’ONPC.

Aymeric Caron risque de s’en souvenir. Samedi soir dans On n’est pas couché sur France 2, celui qui tient le rôle du chroniqueur chargé d’asticoter les invités s’est fait dresser le portrait de manière caustique. Invitée ce soir-là, Françoise Hardy a écrit un livre où elle dédie quelques lignes à Aymeric Caron, que Laurent Ruquier a lues avec gourmandise.

Mais c’est d’abord la chanteuse qui s’est adressée au chroniqueur, lui expliquant sourire aux lèvres qu’il « donne l’impression d’être quelqu’un de particulièrement sadique et impitoyable » dans son habit de personnalité du petit écran. C’est pourtant elle qui sera la plus dure dans l’émission.
YouTube/On n’est pas couché

La « jouissance sadique » du chroniqueur

Peu après, Laurent Ruquier a lu, à haute voix, le passage que Françoise Hardy consacre, sans le nommer, à Aymeric Caron, dans son livre Avis non autorisés... Elle y revient sur la passe d’armes entre ce dernier et Maud Fontenoy, en avril dernier.

Face à une Maud Fontenoy « qui force l’adhésion », écrit Françoise Hardy, se trouvait ce soir-là un journaliste « détenteur de la vérité lui aussi, qui agresse d’autant plus durement ses interlocuteurs, qu’ils ne sont pas de gauche comme lui ». La chanteuse fait d’Aymeric Caron une sorte de bobo sûr de lui, « lui, le progressiste, qui voit beaucoup plus loin et est beaucoup plus intelligent qu’eux », c’est-à-dire les autres, les « réacs ».

Et quand il n’est pas d’accord avec un invité, écrit Françoise Hardy, « l’auto-satisfaction qui allume son regard (…) évoque la jouissance sadique ressentie par certains à tuer avec des mots ». Méchant, Aymeric Caron? Peut-être « vrai gentil en dehors des plateaux », le chroniqueur n’en pratiquerait pas moins la « mise en pièces humiliante, qui ruine le projet » que viennent défendre les invités. Alors, Aymeric Caron va-t-il s’apaiser d’ici la fin de la saison?

Lexpress.fr