Posts Tagged ‘galatasaray’

Football : traité de singe, Didier Drogba répond aux supporteurs de Fenerbahçe

mai 14, 2013
Didier Drogba, champion de Turquie avec Galatasaray. Didier Drogba, champion de Turquie avec Galatasaray. © AFP

Dimanche 12 mai, lors du derby opposant leur équipe de Galatasaray à Fenerbahçe, les deux Ivoiriens Didier Drogba et Emmanuel Éboué ont subi de nombreux gestes et insultes racistes de la part des supporteurs adverses. Mardi matin, l’attaquant ivoirien a vivement réagi, en publiant sur le média social Instagram une illustration sur la théorie de l’évolution.

« Vous me traitez de singe mais vous sautiez devant votre écran quand j’ai remporté la Ligue des champions, vous me traitez de singe mais vous êtes devenus fous quand je suis devenu champion (de Turquie) avec Galatasaray », a réagi mardi matin, sur son compte Instagram, Didier Drogba, en réponse aux insultes racistes proférées à son encontre par des supporteurs de Fenerbahçe.

Dimanche, son club de Galatasaray était opposé au rival historique pour l’avant-dernière journée du championnat de Turquie, que l’attaquant ivoirien et son équipe sont déjà assurés de remporter. Pendant le match, Drogba et son compatriote Emmanuel Eboué ont été copieusement sifflés par des supporteurs du camp adverse. Certains leur ont notamment montré des bananes pour les associer à des « singes ».

« Le plus triste est que vous me traitez de singe et vous oubliez que vous avez sauté en l’air quand mon frère « singe » a marqué deux fois » dimanche, a-t-il ajouté, faisant référence à l’attaquant camerounais de Fenerbahçe Pierre Webo, qui a offert à son équipe les deux buts de la victoire (2-1) face à Galatasaray.

La rencontre a par ailleurs été ternie par la mort d’un supporteur de Fenerbahçe. D’après les médias turcs, celui-ci aurait été poignardé par un supporteur de Galatasaray qui a été interpellé.

Jeuneafrique.com avec AFP

Galatasaray / Ligue des champions : Drogba menacé de sanction ?

février 26, 2013
 
Football
© AFP
Football international : Didier Drogba chaudement accueilli à sa descente d`avion à Galatasaray (Turquie)
Vendredi 08 février 2013. Aéroport de Galatasaray (Turquie)

Didier Drogba semble ne pas être sorti du tunnel juridique dans lequel il s’est engouffré, à son corps défendant, depuis que Shenua Shanghai a porté plainte devant la FIFA pour contester son départ à Galatasaray.

Après le club chinois qui l’accuse d’avoir abusivement rompu le contrat signé pendant l’été 2012, voilà que l’Eléphant voit contester sa qualification pour la Ligue européenne des champions. Le plaignant, sur ce registre, n’est rien d’autre que le club allemand de Shalke 04, adversaire de Galatasaray pour les 8è de finale de la Ligue des champions. Shalke 04, qui a contraint Galatasaray au nul (1-1) au match aller, à Istanbul, restant persuadé que Didier Drogba n’est pas qualifié pour cette compétition, a, de ce fait, saisi l’Union des Fédérations européennes de football (UEFA). « Il y a des doutes sur la validité de la permission de jouer en Ligue des champions pour Didier Drogba », fait savoir le club allemand sur son compte twitter, pour expliquer la saisine de l’UEFA. La confédération européenne dirigée par Michel Platini, a aussitôt diligenté une enquête sur le cas Drogba. Le buteur ivoirien avait, dans la foulée de la crise avec Shenua Shanghai, obtenu un permis temporaire de la Fédération internationale de football association (FIFA) pour jouer avec Galatasaray.

En attendant que le conflit qui l’oppose au club chinois trouve une solution définitive. La plainte allemande en ajoute à l’écheveau non encore démêlé et pourrait avoir des conséquences graves pour Galatasaray et son buteur ivoirien. Le club turc, s’il est avéré que Drogba n’est pas régulièrement qualifié pour la Ligue des champions, pourrait perdre sur tapis vert (3-0) le match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Ce qui équivaudrait à une élimination. Drogba, lui, pourrait dire adieu à ses prétentions sur le trophée aux longues oreilles qu’il avait remporté tout seul en 2012 face au Bayern Munich et qui reste la raison de sa venue à Istanbul.

L’Inter par Litié BOAGNON